Ouvrir le menu principal

Course en ligne féminine aux championnats du monde de cyclisme sur route 2015

Course en ligne féminine aux championnats du monde de cyclisme sur route 2015
Généralités
Sport Cyclisme sur route
Organisateur(s) UCI
Éditions 54e édition
Lieu(x) Drapeau : États-Unis Richmond
Date

Palmarès
Vainqueur Drapeau : Royaume-Uni Elizabeth Armitstead

Navigation

La course en ligne féminine des championnats du monde de cyclisme sur route 2015 a lieu le à Richmond, aux États-Unis.

Sommaire

ParticipationModifier

Système de sélectionModifier

Les qualifications sont principalement attribuées en fonction du classement UCI du 15 août 2015. Les cinq premières nations peuvent aligner sept coureuses, les dix nations suivantes six coureuses, les cinq suivantes cinq athlètes. Les autres nations ont la possibilité d'envoyer jusqu'à trois cyclistes[1].

Par ailleurs, la championne du monde sortante et les champions continentaux peuvent prendre le départ. Ils ne comptent pas dans le décompte des coureuses par nations.

Qualifiées par pays
Compétition Position Nombre de qualifiées Pays
Classement UCI par pays 1-5 14 inscrites, 7 partantes   Pays-Bas
  Italie
  États-Unis
  Allemagne
  Australie
6-15 13 inscrites, 6 partantes   France
  Belgique
  Royaume-Uni
  Suède
  Pologne
  Canada
  Afrique du Sud
  Biélorussie
  Ukraine
  Russie
16-20 10 inscrites, 5 partantes   Luxembourg
  Nouvelle-Zélande
  Finlande
  Brésil
  Norvège
Autres pays 6 inscrites, 3 partantes TBD
Championnats Coureuse
Championne du monde 2014   Pauline Ferrand-Prévot
Championne d'Afrique   Ashleigh Moolman
Championne panaméricaine   Marlies Mejias
Championne d'Asie   Huang Ting-ying
Championne d'Europe (moins de 23 ans)   Katarzyna Niewiadoma
Championne d'Océanie   Lauren Kitchen

Déroulement de la courseModifier

 
La foule dans Libby Hill
 
Profil du circuit

La course est longue de 129,6 km. Durant la course, plusieurs coureuses parviennent à tour de rôle à s'échapper durant moins d'un tour : la Polonaise Monika Zur, la Russe Svetlana Vasilieva, puis la Néerlandaise Chantal Blaak. À quarante kilomètres de l'arrivée, l'Américaine Evelyn Stevens accélère dans la côte, Chantal Blaak est alors reprise. Toutefois, ce rythme élevé permet à un groupe rassemblant les principales nations de s'échapper. Il est composé de : l'Américaine Coryn Rivera, la Française Audrey Cordon, la Suédoise Emilia Fahlin, l'Italienne Valentina Scandolara, la Néerlandaise Amy Pieters, l'Allemande Romy Kasper, la Polonaise Małgorzata Jasińska et les Australiennes Lauren Kitchen et Rachel Neylan. L'écart avec le peloton monte à une minute. Dans le dernier tour, la Polonaise s'en extrait. Quand elle est reprise, Lauren Kitchen contre. Elle est suivie par Valentina Scandolara. Le peloton les reprend cependant au pied de la première des trois ascensions qui ponctuent la fin du circuit. La Britannique Elizabeth Armitstead place une accélération dans la dernière côte sans parvenir à créer un trou. Un groupe de neuf coureuses se disputent donc la victoire finale. La Néerlandaise Anna van der Breggen lance le sprint mais elle est remontée par Elizabeth Armitstead qui s'impose. L'Américaine Megan Guarnier est troisième[2].

ClassementModifier

Coureur Pays Temps
  Lizzie Armitstead   Royaume-Uni h 23 min 56 s
  Anna van der Breggen   Pays-Bas m.t.
  Megan Guarnier   États-Unis m.t.
4 Elisa Longo Borghini   Italie m.t.
5 Emma Johansson   Suède m.t.
6 Pauline Ferrand-Prévot   France m.t.
7 Katarzyna Niewiadoma   Pologne m.t.
8 Alena Amialiusik   Biélorussie m.t.
9 Jolanda Neff   Suisse m.t.
10 Ellen van Dijk   Pays-Bas + s
11 Joëlle Numainville   Canada + s
12 Trixi Worrack   Allemagne + s
13 Karol-Ann Canuel   Canada + s
14 Ashleigh Moolman-Pasio   Afrique du Sud + s
15 Christine Majerus   Luxembourg + s
16 Lucinda Brand   Pays-Bas + s
17 Tiffany Cromwell   Australie + s
18 Elena Cecchini   Italie + 17 s
19 Rachel Neylan   Australie + 17 s
20 Lizzie Williams   Australie + 17 s
21 Małgorzata Jasińska   Pologne + 17 s
22 Linda Villumsen   Nouvelle-Zélande + 17 s
23 Valentina Scandolara   Italie + 19 s
24 Evelyn Stevens   États-Unis + 19 s
25 Amalie Dideriksen   Danemark + 31 s
26 Emilia Fahlin   Suède + 31 s
27 Giorgia Bronzini   Italie + 36 s
28 Lauren Kitchen   Australie + 46 s
29 Katrin Garfoot   Australie + 46 s
30 Lisa Brennauer   Allemagne + 49 s
31 Romy Kasper   Allemagne + 51 s
32 Leah Kirchmann   Canada + 52 s
33 Hanna Solovey   Ukraine + 52 s
34 Daiva Tušlaitė   Lituanie + 52 s
35 Rasa Leleivytė   Lituanie + 52 s
36 Alison Jackson   Canada + 52 s
37 Emilie Moberg   Norvège + 52 s
38 Diana Peñuela   Colombie + 52 s
39 Coryn Rivera   États-Unis + 52 s
40 Lotta Lepistö   Finlande + 52 s
41 Elena Kuchinskaya   Russie + 52 s
42 Eugenia Bujak   Pologne + 52 s
43 Ingrid Drexel   Mexique + 52 s
44 Tatiana Antoshina   Russie + 52 s
45 Aude Biannic   France + 52 s
46 Amy Pieters   Pays-Bas + 52 s
47 An-Li Kachelhoffer   Afrique du Sud + 52 s
48 Amanda Spratt   Australie + 52 s
49 Jolien D'Hoore   Belgique + 52 s
50 Loren Rowney   Australie + 52 s
51 Ane Santesteban   Espagne + 52 s
52 Anna Plichta   Pologne + 52 s
53 Audrey Cordon   France + 52 s
54 Rossella Ratto   Italie + 52 s
55 Lenore Pipes   Guam + 52 s
56 Olga Shekel   Ukraine + min 11 s
57 Polona Batagelj   Slovénie + min 16 s
58 Anna Potokina   Russie + min 25 s
59 Oxana Kozonchuk   Russie + min 25 s
60 Gracie Elvin   Australie + min 25 s
61 Chantal Blaak   Pays-Bas + min 37 s
62 Tatiana Guderzo   Italie + min 33 s
63 Eri Yonamine   Japon + min 33 s
64 Jelena Erić   Serbie + min 52 s
65 Monika Żur   Pologne + min 41 s
66 Urša Pintar   Slovénie + min 41 s
67 Iris Slappendel   Pays-Bas + min 41 s
68 Laura Lozano   Colombie + min 41 s
Coureur Pays Temps
69 Anisha Vekemans   Belgique + min 41 s
70 Monika Brzeźna   Pologne + min 41 s
71 Olivia Dillon   Irlande + min 41 s
72 Joanne Kiesanowski   Nouvelle-Zélande + min 41 s
73 Serika Gulumá   Colombie + min 41 s
74 Hanna Nilsson   Suède + min 41 s
75 Camilla Møllebro   Danemark + min 41 s
76 Marta Bastianelli   Italie + min 41 s
77 Tayler Wiles   États-Unis + min 41 s
78 Rushlee Buchanan   Nouvelle-Zélande + min 41 s
79 Hayley Simmonds   Royaume-Uni + min 41 s
80 Doris Schweizer   Suisse + min 41 s
81 Roxane Knetemann   Pays-Bas + min 34 s
82 Svetlana Vasilieva   Russie + 10 min 11 s
83 Daniela Reis   Portugal + 10 min 11 s
84 Erika Varela   Mexique + 10 min 11 s
85 Paola Muñoz   Chili + 10 min 11 s
86 Lauren Komanski   États-Unis + 10 min 11 s
87 Jeanne D'arc Girubuntu   Rwanda + 11 min 37 s
88 Sheyla Gutiérrez   Espagne + 14 min 0 s
Claudia Lichtenberg   Allemagne DNF
Sara Mustonen-Lichan   Suède DNF
Alice Barnes   Royaume-Uni DNF
Ingrid Lorvik   Norvège DNF
Martina Ritter   Autriche DNF
Anna Sanchis   Espagne DNF
Amélie Rivat   France DNF
Stephanie Pohl   Allemagne DNF
Lucy Garner   Royaume-Uni DNF
Enkhjargal Tüvshinjargal   Mongolie DNF
Lija Laizāne   Lettonie DNF
Paz Bash   Israël DNF
Miryam Núñez   Équateur DNF
Cecilie Gotaas Johnsen   Norvège DNF
Charlotte Becker   Allemagne DNF
Tetyana Ryabchenko   Ukraine DNF
Kathrin Hammes   Allemagne DNF
Shelley Olds   États-Unis DNF
Annelies Dom   Belgique DNF
Pascale Jeuland   France DNF
Roxane Fournier   France DNF
Natalya Sayfutdinova   Kazakhstan DNF
Zuzana Neckářová   République tchèque DNF
Cherise Stander   Afrique du Sud DNF
Élise Delzenne   France DNF
Jessie Daams   Belgique DNF
Kaat Hannes   Belgique DNF
Jessie Walker   Royaume-Uni DNF
Lauren Stephens   États-Unis DNF
Nicole Hanselmann   Suisse DNF
Kathryn Bertine   Saint-Christophe-et-Niévès DNF
Chanpeng Nontasin   Thaïlande DNF
Sofie De Vuyst   Belgique DNF
Denise Ramsden   Canada DNF
Molly Weaver   Royaume-Uni DNF
Tereza Medvedová   Slovaquie DNF
Daria Egorova   Russie DNF
Jennifer Cesar   Venezuela DNF
Milagro Mena   Costa Rica DNF
Katarzyna Wilkos   Pologne DNF
Fiona Meade   Irlande DNF
Olena Demydova   Ukraine DNF
Miriam Bjørnsrud   Norvège DNF
Sarah Rijkes   Autriche DNF
Jutatip Maneephan   Thaïlande DNF
Solymar Rivera   Porto Rico DNF
Laura Vainionpää   Finlande DNS

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Competition Guide Apendixes », sur =UCI (consulté le 28 septembre 2015)
  2. (en) « Armitstead wins women's World Championship road race », sur cycling news (consulté le 27 septembre 2015)

Liens externesModifier