Ouvrir le menu principal

Course en ligne féminine aux championnats du monde de cyclisme sur route 2014

Course en ligne féminine aux championnats du monde de cyclisme sur route 2014
Généralités
Sport Cyclisme sur route
Organisateur(s) UCI
Éditions 53e édition
Lieu(x) Drapeau : Espagne Ponferrada
Date
Épreuves Course en ligne

Palmarès
Vainqueur Drapeau : France Pauline Ferrand-Prévot

Navigation

La course en ligne féminine des championnats du monde de cyclisme sur route 2014 a lieu le dans la région de Ponferrada, en Espagne.

Le titre a été remporté par la Française Pauline Ferrand-Prévot lors d'un sprint d'une dizaine de coureuses respectivement devant l'Allemande Lisa Brennauer et la Suédoise Emma Johansson[1].

ParcoursModifier

Le parcours est constitué de sept tours d'un circuit long de 18,2 km[2].

ParticipationModifier

Système de sélectionModifier

Qualifiées par pays.

Compétition Position Nombre de qualifiées Pays
Classement UCI par pays[3] 1-5 14 inscrites, 7 partantes   Pays-Bas
  Italie
  États-Unis
  Suède
  Allemagne
6-15 13 inscrites, 6 partantes   Royaume-Uni
  Russie
  France
  Belgique
  Australie
  Canada
  Biélorussie
  Nouvelle-Zélande
  Brésil
  Pologne
16-20 10 inscrites, 5 partantes   Afrique du Sud
  Ukraine
  Suisse
  Norvège
  Venezuela
Autres pays 6 inscrites, 3 partantes TBD
Championnats Coureuse
Championne du monde 2013   Marianne Vos
Championne d'Afrique   Ashleigh Moolman
Championne panaméricaine   Arlenis Sierra
Championne d'Asie   Mei Yu Hsiao
Championne d'Europe (moins de 23 ans)   Sabrina Stultiens
Championne d'Océanie   Jessica Allen

Note : TBD signifie to be defined, soit « pas encore défini ».

FavorisModifier

La principale favorite est la tenante du titre la néerlandaise Marianne Vos. On cite Lizzie Armistead, Emma Johansson et Lisa Brennauer, qui vient de remporter le titre sur le contre-la-montre individuel, comme ses principales adversaires.

Les Italiennes Elisa Longo Borghini, Giorgia Bronzini et Rossella Ratto ainsi que Pauline Ferrand-Prévot, Shelley Olds et Tiffany Cromwell font figure d'outsiders.

Déroulement de la courseModifier

Au début du second tour, Shani Bloch attaque mais est immédiatement reprise. Dans la descente du second tour, une chute massive se produit. cela désorganise la course. Ce n'est qu'au quatrième tour que Špela Kern passe à l'offensive. Son avance culmine à quarante secondes, mais elle est rejointe dans le sixième tour. L'équipe des Pays-Bas accélère le rythme dans la côte. Alison Powers place une accélération dans le début de l'avant-dernier tour. Lizzie Armitstead mène la poursuite et Powers est rapidement reprise. Evelyn Stevens contre immédiatement mais sans plus de succès. À trente kilomètres de l'arrivée, la pluie se met à tomber sur le circuit. Après quelques attaques des Britanniques, Rachel Neylan trouve la brèche. Elle est ensuite rejointe par Rossella Ratto puis Lizzie Armitstead, avant qu'un regroupement général ne se produise. Au dernier passage sur la ligne, le groupe de tête compte dix-sept coureuses. Un groupe de quatre puis cinq s'échappe alors. Il s'agit d'Ellen van Dijk, Katarzyna Niewiadoma, Rossella Ratto et Rachel Neyland puis Claudia Lichtenberg. Rapidement repris, Trixi Worrack passe à l'attaque à douze kilomètres de l'arrivée. Evelyn Stevens produit l'attaque suivante mais Marianne Vos la marque. Van Dijk et Neyland retentent leur chance sans résultat. Tout se joue dans l'ultime ascension. Trixi Worrack accélère mais ne distance pas le groupe. À l'approche du sommet Emma Johansson attaque. Seule Vos, Lizzie Armitstead et Elisa Longo Borghini parviennent à suivre. Elles effectuent la descente ensemble, mais ne coopèrent pas sur le plat. Emma Johansson part mais est prise en chasse par Marianne Vos. Elisa Longo Borghini place un contre, mais la Néerlandaise réagit aussitôt. Les quatre échappées tergiversent au passage de la flamme rouge. Elles sont reprises par le groupe de poursuivantes. Marianne Vos lance le sprint, mais se fait remonter par Pauline Ferrand-Prévot et Lisa Brennauer. La Française s'impose[2].

ClassementModifier

Sur les 134 participantes, 59 coureuses ont parcouru les 127,4 km[4].

Coureuse Pays Temps
  Pauline Ferrand-Prévot   France en h 29 min 21 s
  Lisa Brennauer   Allemagne + s
  Emma Johansson   Suède s
4 Giorgia Bronzini   Italie s
5 Tiffany Cromwell   Australie s
6 Shelley Olds   États-Unis s
7 Lizzie Armitstead   Grande-Bretagne s
8 Linda Villumsen   Nouvelle-Zélande s
9 Hanna Solovey   Ukraine s
10 Marianne Vos   Pays-Bas s
11 Katarzyna Niewiadoma   Pologne s
12 Evelyn Stevens   États-Unis 3 s
13 Rossella Ratto   Italie 3 s
14 Elisa Longo Borghini   Italie 3 s
15 Claudia Lichtenberg   Allemagne 6 s
16 Audrey Cordon   France 41 s
17 Chantal Blaak   Pays-Bas 41 s
18 Paulina Brzeźna-Bentkowska   Pologne 41 s
19 Małgorzata Jasińska   Pologne 41 s
20 Ashleigh Moolman   Afrique du Sud 41 s
21 Elena Kuchinskaya   Russie 41 s
22 Eri Yonamine   Japon 41 s
23 Doris Schweizer   Suisse 41 s
24 Rachel Neylan   Australie 41 s
25 Flávia Oliveira   Brésil 41 s
26 Anna Sanchis   Espagne 41 s
27 Sofie De Vuyst   Belgique 47 s
28 Tetyana Riabchenko   Ukraine 47 s
29 Ellen van Dijk   Pays-Bas 47 s
30 Ane Santesteban   Espagne 47 s
31 Christine Majerus   Luxembourg 47 s
32 Trixi Worrack   Allemagne 47 s
33 Lucinda Brand   Pays-Bas 47 s
34 Kelly Druyts   Belgique 1 min 10 s
35 Serika Gulumá   Colombie 1 min 10 s
36 Jessenia Meneses   Colombie 1 min 24 s
37 Tatiana Guderzo   Italie 2 min 41 s
38 Annie Last   Grande-Bretagne 3 min 06 s
39 Julie Leth   Danemark 3 min 06 s
40 Maaike Polspoel   Belgique 3 min 06 s
41 Lauren Hall   États-Unis 5 min 30 s
42 Emilie Moberg   Norvège 5 min 46 s
43 Élise Delzenne   France 5 min 46 s
44 Amélie Rivat   France 5 min 46 s
45 Polona Batagelj   Slovénie 5 min 46 s
46 Špela Kern   Slovénie 5 min 46 s
47 Megan Guarnier   États-Unis 5 min 46 s
48 Katrin Garfoot   Australie 5 min 46 s
49 Sara Mustonen   Suède 5 min 51 s
50 Alexandra Burchenkova   Russie 5 min 51 s
51 Anastasia Chulkova   Russie 5 min 51 s
52 Mayuko Hagiwara   Japon 5 min 51 s
53 Charlotte Becker   Allemagne 5 min 51 s
54 Sari Saarelainen   Finlande 8 min 38 s
55 Elena Cecchini   Italie 8 min 45 s
56 Sabrina Stultiens   Pays-Bas 11 min 06 s
57 Carlee Taylor   Australie 11 min 44 s
58 Verónica Leal   Mexique 11 min 44 s
59 Paz Bash   Israël 12 min 28 s

AbandonsModifier

75 coureuses n'ont pas terminé[4].

Coureuse Pays
Uênia Fernandes de Souza   Brésil
An-Li Kachelhoffer   Afrique du Sud
Anna Christian   Grande-Bretagne
Stephanie Pohl   Allemagne
Hannah Barnes   Grande-Bretagne
Susanna Zorzi   Italie
Alison Powers   États-Unis
Amy Pieters   Pays-Bas
Iris Slappendel   Pays-Bas
Sara Olsson   Suède
Valentina Scandolara   Italie
Daiva Tušlaitė   Lituanie
Lija Laizāne   Lettonie
Kataržina Sosna   Lituanie
Jacqueline Hahn   Autriche
Ewelina Szybiak   Pologne
Désirée Ehrler   Suisse
Tatiana Antoshina   Russie
Emilia Fahlin   Suède
Tayler Wiles   États-Unis
Lotta Lepistö   Finlande
Joanne Kiesanowski   Nouvelle-Zélande
Eline Gleditsch Brustad   Norvège
Aude Biannic   France
Romy Kasper   Allemagne
Loren Rowney   Australie
Ksenyia Tuhai   Biélorussie
Émilie Aubry   Suisse
Lex Albrecht   Canada
Nicole Hanselmann   Suisse
Martina Ritter   Autriche
Linda Indergand   Suisse
Linnea Sjöblom   Suède
Reta Trotman   Nouvelle-Zélande
Dana Rožlapa   Lettonie
Kathryn Bertine   Saint-Christophe-et-Niévès
Liisa Ehrberg   Estonie
Daniela Reis   Portugal
Coureuse Pays
Mia Radotić   Croatie
Varvara Fasoi   Grèce
Alice Barnes   Grande-Bretagne
Lucy Garner   Grande-Bretagne
Corinna Lechner   Allemagne
Eugénie Duval   France
Lavinia Rolea   Roumanie
Alena Amialiusik   Biélorussie
Eugenia Bujak   Pologne
Roxane Knetemann   Pays-Bas
Heidi Dalton   Afrique du Sud
Antonela Ferenčić   Croatie
Milda Jankauskaitė   Lituanie
Ana Teresa Casas   Mexique
Veronika Kormos   Hongrie
Liisi Rist   Estonie
Diána Szurominé Pulsfort   Hongrie
Shani Bloch   Israël
Ursa Pintar   Slovénie
Alexandra Nessmar   Suède
Annelies Van Doorslaer   Belgique
Miriam Bjørnsrud   Norvège
Jessie Daams   Belgique
Oxana Kozonchuk   Russie
Anna Plichta   Pologne
Joëlle Numainville   Canada
Lizzie Williams   Australie
Ann-Sophie Duyck   Belgique
Leah Kirchmann   Canada
Thalita de Jong   Pays-Bas
Mara Abbott   États-Unis
Karol-Ann Canuel   Canada
Anastasiia Iakovenko   Russie
Martina Sáblíková   République tchèque
Sheyla Gutiérrez   Espagne
Emily Collins   Nouvelle-Zélande
Clemilda Fernandes   Brésil

Notes et référencesModifier

  1. « Championnats du Monde — Ferrand-Prévot met le monde à ses pieds », sur velo101.com,
  2. a et b (en) « Worlds: Ferrand-Prevot secures the gold medal », sur cycling news (consulté le 28 décembre 2016)
  3. UCI, « Women Elite UCI Ranking Nation »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), UCI (consulté le 4 août 2014)
  4. a et b « Results / Résultats: Women Elite Road Race / Course en ligne Femmes Elite » [PDF], Sport Result, Tissot Timing, (consulté le 27 septembre 2014)

Liens externesModifier