Maldon (Royaume-Uni)

localité britannique
(Redirigé depuis Maldon (Essex))

Maldon est une ville et une paroisse civile de l'Essex, en Angleterre. Elle est située dans l'est du comté, sur l'estuaire de la Blackwater.

Maldon
Image dans Infobox.
Nom officiel
(en) MaldonVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom local
(en) MaldonVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays
Région
Comté cérémonial
County council area
Essex (d)
District non métropolitain
Capitale de
Coordonnées
Démographie
Population
14 220 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Fonctionnement
Jumelages
Identifiants
Code postal
CM9Voir et modifier les données sur Wikidata
Indicatif téléphonique
01621Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

La ville est renommée pour sa production de sel marin, qui porte son nom : le sel de Maldon[1].

ÉtymologieModifier

Le toponyme Maldon provient des éléments vieil-anglais mǣl « croix, crucifix » et dūn « colline ». Il est attesté sous la forme Mældune au début du Xe siècle. Dans le Domesday Book, compilé en 1086, la localité apparaît sous le nom Malduna[2].

HistoireModifier

Maldon est mentionnée pour la première fois dans la Chronique anglo-saxonne sous l'année 913, lorsque le roi des Anglo-Saxons Édouard l'Ancien vient y camper avec ses troupes pendant l'été pour mener la défense de l'Essex contre les Vikings. Il fonde une forteresse non loin de là, à Witham[3].

En 991, la bataille de Maldon oppose une armée viking aux forces anglaises menées par l'ealdorman Byrhthelm. Ce dernier est vaincu et trouve la mort pendant l'affrontement. La défaite anglaise contraint le roi Æthelred le Malavisé à verser un important tribut aux Vikings[4]. Cette bataille est commémorée par un poème en vieil anglais, La Bataille de Maldon, rédigé à une date inconnue, ainsi que par une statue de Byrhtnoth inaugurée en 2006.

AdministrationModifier

Administrativement, la paroisse civile de Maldon relève du district de Maldon, dont elle est le chef-lieu. Au recensement de 2011, elle comptait 14 220 habitants[5].

Pour les élections à la Chambre des communes du Parlement britannique, la ville appartient à la circonscription de Maldon.

JumelagesModifier

Personnalités liéesModifier

RéférencesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. (en) Nick Paumgarten, « The History of Maldon Salt, the Stuff You Already Put on Everything », sur Bon Appétit Magazine, (consulté le ).
  2. (en) A. D. Mills, « Maldon », dans A Dictionary of British Place-Names, Oxford University Press, (ISBN 9780191578472, lire en ligne).
  3. (en) Michael Swanton (trad.), The Anglo-Saxon Chronicle, Routledge, (ISBN 978-0-415-92129-9), p. 96-97.
  4. (en) Donald Scragg, « Battle of Maldon », dans Michael Lapidge, John Blair, Simon Keynes et Donald Scragg (éd.), The Wiley Blackwell Encyclopedia of Anglo-Saxon England, Wiley Blackwell, , 2e éd. (ISBN 978-0-470-65632-7), p. 58-59.
  5. (en) « Maldon Parish Local Area Report », sur Nomis (consulté le ).
  6. (en) « Welcome to visitors from Maldon's twin town Cuijk », sur Maldon Town Council, (consulté le ).
  7. (en) « Maldon - Royaume-Uni », sur villeparisis.fr (consulté le ).
  8. (en) « All Saints Church Maldon », sur itsaboutmaldon.co.uk (consulté le ).
  9. (en) H. R. French, « Plume, Thomas (bap. 1630, d. 1704) », dans Oxford Dictionary of National Biography, Oxford University Press, (lire en ligne)  .
  10. (en) Barbara Coffey Bryant, « Herbert, John Rogers (1810–1890) », dans Oxford Dictionary of National Biography, Oxford University Press, (lire en ligne)  .
  11. (en) Alex May, « Spender, (John) Humphrey (1910–2005) », dans Oxford Dictionary of National Biography, Oxford University Press, (lire en ligne)  .

Liens externesModifier