Agostino Pace

Agostino Pace, parfois crédité sous le nom de Pace, est un scénographe, chef décorateur, directeur artistique et costumier de théâtre et de cinéma.

Extrêmement prolifique au théâtre depuis la fin des années 1950, il est particulièrement connu pour avoir réalisé les costumes du film musical de Jacques Demy Peau d'âne en 1970[1].

BiographieModifier

Né à Tunis en 1935, Pace fait des études de peinture à l'Ecole de Beaux Arts de Tunis puis de lithogravure à l'Ecole Nationale Supérieure des Beaux Arts de Paris. Il Part à Venise pour peindre. À son retour à paris, à la fin des années 1950, il  rencontre un jeune metteur en scène, Antoine Bourseiller et assure pendant quatre ans, tous les décors et costumes de sa compagnie au Studio des Champs Elysées. Ce point de départ de sa création scénique, qui compte aujourd'hui plus de deux cents réalisations, se poursuivra dans plusieurs disciplines. Pour le théâtre et l'opéra auprès de metteurs en scène comme  Claude Régy, Jean-Louis Barrault, Jacques Echantillon, Georges Lavelli, Georges Werler, mais également au cinéma avec Charles Belmont, Alain Resnais, Jacques Demy, Jacques Deray, à la télévision avec Michel Dumoulin, au casino de Paris dans la revue Zizi je t'aime de Rolland Petit, pour le ballet avec Rolland Petit et Jean Babillé. Sa pratique pluridisciplinaire lui a forgé un vocabulaire plastique étendue mise au service d'une oeuvre et d'une mise en scène. A ce jour il continue son parcours en créant des Variations scéniques.

ThéâtreModifier

  • 2010 : Le Roi se meurt d'Eugène Ionesco, mise en scène Georges Werler, Comédie des Champs Elysées, Paris (décors)
  • 2010 : Henri IV Le bien aimé de Daniel Colas, mise en scène Daniel Colas, théâtre des Mathurins, Paris (décors)
  • 2011 : Collaboration de Ronald Harwood, mise enscène Georges Werler, théâtre des Variétés - création Paris (décors)
  • 2012 : Love de Murray Schisgal, mise en scène Jean-Laurent Silvi, théâtre du Petit Saint-Martin, Paris (décors)
  • 2012 : Le Roi se meurt d'Eugène Ionesco, mise en scène Georges Werler, théâtre des Nouveautés, Paris - nouvelle version (décors)
  • 2014 : Le Roi se meurt d'Eugène Ionesco, mie en scène Georges Werler, théâtre Hébertot, Paris (décors)
  • 2015 : Le Roi se meurt d'Eugène Ionesco, mise en scène Georges Werler, théâtre de Paris, Pais (décors)
  • 2015 : A Tort et à raison de Ronald Hartwood, mise en scène de Georges Werler, théâtre Hébertot, Paris (décors)
  • 2017 : Alma Mahler de Marc Delaruelle, mise en scène Georges Werler, théâtre du Petit Montparnasse, Paris (décors)
Sources : Association de la régie théâtrale, Les Archives du théâtre.

FilmographieModifier

CinémaModifier

TélévisionModifier

ExpositionsModifier

  • 1991 : « 40 architectes de moins de 40 ans, 2e partie », exposition d'architecture, commissaire Patrice Goulet, Institut français d'architecture (IFA) (scénographie)
  • 1992 : « La Logique et la complexité dans l'œuvre de Renaudie », exposition d'architecture, commissaire Patrice Goulet, Institut français d'architecture (IFA) (scénographie)
  • 1992 : « Architectures de l'électricité », exposition d'architecture, commissaire Maurice Culot, Fondation EDF et Institut français de l'architecture (IFA), Espace Electra, Paris (scénographie)
  • 1996 : « Gabetti et Isola », exposition d'architecture, commissaire Patrice Goulet, Institut français d'architecture (IFA) (scénographie)

Notes et référencesModifier

  1. [vidéo] Témoignages d'Agostino Pace et Rosalie Varda dans l'exposition virtuelle « Peau d'âne, Demy et le Merveilleux » sur le site de la Cinémathèque française (parties 1 2 et 3).

Liens externesModifier