Ouvrir le menu principal

5e étape du Tour de France 2019

étape du Tour de France 2019

Article général Pour un article plus général, voir Tour de France 2019.
5e étape du Tour de France 2019 Cycling (road) pictogram.svg
2019-07-10 17-25-48 tdf-Husseren-les-Chateaux.jpg
Généralités
Course5e étape, Tour de France 2019
TypeMediummountainstage.svg Étape de moyenne montagne
Date10 juillet 2019
Distance175,5 km
Lieu de départSaint-Dié-des-Vosges
Lieu d'arrivéeColmar
PaysFRA France
Vitesse moyenne43,413 km/h
Résultats de l’étape
1erSVK Peter Sagan4 h 02 min 33 s
(Bora-Hansgrohe)
2eBEL Wout Van Aert+ 0 s
3eITA Matteo Trentin+ 0 s
Classement général à l’issue de l’étape
LeaderFRA Julian Alaphilippe18 h 44 min 12 s
(Deceuninck-Quick-Step)
2eBEL Wout Van Aert+ 14 s
3eNED Steven Kruijswijk+ 25 s
Classements annexes à l’issue de l’étape
Jersey green.svgPointsSVK Peter Sagan
(Bora-Hansgrohe)
Jersey polkadot.svgMontagneBEL Tim Wellens
(Lotto-Soudal)
Jersey white.svgJeuneBEL Wout Van Aert
(Jumbo-Visma)
Jersey yellow number.svgÉquipeNED Jumbo-Visma
4e étape6e étape
Documentation Wikidata-logo S.svg

La 5e étape du Tour de France 2019 se déroule le mercredi entre Saint-Dié-des-Vosges et Colmar, sur une distance de 175,5 kilomètres.

Sommaire

ParcoursModifier

Partant pour la première fois de l'histoire à Saint-Dié-des-Vosges, cette étape, qui a lieu dans le massif des Vosges et principalement en Alsace, 100 ans après la toute première étape alsacienne de l'histoire du Tour, mène les coureurs vers Colmar. Pour y arriver, ils escaladent la Côte de Grendelbruchen, et dans la deuxième moitié de l'étape, ils grimpent vers le château au sommet de la Côte de Haut-Kœnigsbourg, puis un peu plus proche de l'arrivée, ils montent la Côte de Trois-Épis et la Côte des Cinq-Châteaux, suivi par une très rapide descente et une partie plaine vers la ligne d'arrivée.

Histoire et patrimoineModifier

Le départ se fait pour la première fois dans la ville natale de Jules Ferry, père de l’école laïque et obligatoire. Saint-Dié-des-Vosges est également connue pour son Festival international de géographie qui réunit chaque année chercheurs, universitaires, enseignants et amateurs de la discipline. L'arrivée a lieu à Colmar qui n'avait plus été ville-étape depuis 2009.

Déroulement de la courseModifier

Beaucoup de coureurs veulent prendre l'échappée du jour et après de nombreuses attaques, un groupe de quatre parvient à prendre le large : Toms Skujins (Trek-Segafredo), Simon Clarke (EF Education First), Mads Würtz (Katusha) et le maillot à pois Tim Wellens (Lotto Soudal). Le peloton est contrôlé par la Bora-Hansgrohe qui ne laisse jamais plus de trois minutes d'avance aux échappés. Wellens en profite pour passer en tête des deux premières ascensions répertoriées pour consolider son maillot de meilleur grimpeur.

À l'approche du final, le quatuor de tête compte moins de deux minutes d'avance sur le peloton. Les premières différences se font dans la côte des Trois-Epis où Skujiņš sort seul et passe en tête au sommet avec 15 secondes d'avance sur Wellens, qui s'accroche comme il peut, alors que le peloton accélère sensiblement l'allure et que de nombreux coureurs sont lâchés, sauf les sprinteurs qui passent bien les bosses comme Sagan, Matthews et Colbrelli. Au sommet, le peloton se rapproche à une minute de l'homme de tête.

Wellens se relève dans la descente et, à 28 km de l'arrivée, il n'y a donc plus que Skujiņš devant le peloton. Le Letton aborde la dernière ascension avec 20 secondes d'avance sur le peloton mené à grande vitesse par la Sunweb et la Bora. Skujiņš est finalement repris peu après le pied, et la Sunweb fait toute la montée en tête du peloton. Personne n'attaque et un groupe d'environ 80 coureurs passe le sommet en tête, avec en son sein plusieurs hommes rapides comme Sagan, Matthews, Colbrelli, Van Avermaet, Trentin, Van Aert, Boasson Hagen et le maillot jaune Alaphilippe.

À un peu plus de 7 km de l'arrivée, Rui Costa (UAE Team Emirates) tente une attaque en solitaire et parvient à prendre une dizaine de secondes d'avance. Le Portugais fait mieux que résister et il possède toujours 10 secondes d'avance à 3 km du but, mais il est finalement repris un kilomètre plus loin. Daryl Impey emmène le sprint pour Matteo Trentin, mais Peter Sagan déborde tout le monde et s'impose aisément devant Wout Van Aert et Matteo Trentin. Julian Alaphilippe prend la 10e place et conserve son maillot jaune devant Van Aert, qui revient à 14 secondes du Français grâce aux bonifications.

RésultatsModifier

Classement de l'étapeModifier

 Classement de l'étape
CoureurPaysÉquipeTemps
1erPeter Sagan    SlovaquieBora-Hansgrohe4 h 02 min 33 s
2eWout Van Aert    BelgiqueJumbo-Visma+ 0 s
3eMatteo Trentin   ItalieMitchelton-Scott+ 0 s
4eSonny Colbrelli   ItalieBahrain-Merida+ 0 s
5eGreg Van Avermaet   BelgiqueCCC Team+ 0 s
6eJulien Simon   FranceCofidis+ 0 s
7eMichael Matthews   AustralieSunweb+ 0 s
8eNils Politt   AllemagneKatusha-Alpecin+ 0 s
9eJasper Stuyven   BelgiqueTrek-Segafredo+ 0 s
10eJulian Alaphilippe    FranceDeceuninck-Quick-Step+ 0 s
Source : ProCyclingStats

Points attribuésModifier

Sprint intermédiaire
Heiligenstein (km 71)
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Simon Clarke   Australie EF Education First 20
2e Mads Würtz   Danemark Katusha-Alpecin 17
3e Toms Skujiņš   Lettonie Trek-Segafredo 15
4e Tim Wellens     Belgique Lotto-Soudal 13
5e Elia Viviani   Italie Deceuninck-Quick Step 11
6e Peter Sagan     Slovaquie Bora-Hansgrohe 10
7e Michael Matthews   Australie Sunweb 9
8e Maximiliano Richeze   Argentine Deceuninck-Quick Step 8
9e Giacomo Nizzolo   Italie Dimension Data 7
10e Caleb Ewan   Australie Lotto-Soudal 6
11e Thomas De Gendt   Belgique Lotto-Soudal 5
12e Sonny Colbrelli   Italie Bahrain-Merida 4
13e Jan Tratnik   Slovénie Bahrain-Merida 3
14e Daniel Oss   Italie Bora-Hansgrohe 2
15e Marcus Burghardt   Allemagne Bora-Hansgrohe 1
Arrivée d'étape
Colmar (km 175,5)
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Peter Sagan     Slovaquie Bora-Hansgrohe 30
2e Wout Van Aert     Belgique Jumbo-Visma   25
3e Matteo Trentin   Italie Mitchelton-Scott 22
4e Sonny Colbrelli   Italie Bahrain-Merida 19
5e Greg Van Avermaet   Belgique CCC 17
6e Julien Simon   France Cofidis 15
7e Michael Matthews   Australie Sunweb 13
8e Nils Politt   Allemagne Katusha-Alpecin 11
9e Jasper Stuyven   Belgique Trek-Segafredo 9
10e Julian Alaphilippe     France Deceuninck-Quick Step 7
11e Xandro Meurisse   Belgique Wanty-Gobert 6
12e Edvald Boasson Hagen   Danemark Dimension Data 5
13e Alberto Bettiol   Italie EF Education First 4
14e Guillaume Martin   France Wanty-Gobert 3
15e Alexey Lutsenko   Kazakhstan Astana 2

Bonifications à l'arrivée
Coureur Pays Équipe Bonifications
1 Peter Sagan     Slovaquie Bora-Hansgrohe 10 s
2 Wout Van Aert     Belgique Jumbo-Visma   s
3 Matteo Trentin   Italie Mitchelton-Scott s

Cols et côtesModifier

Côte de Grendelbruch (km 44)
3e catégorie (3,4km à 4,9%)
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Tim Wellens     Belgique Lotto-Soudal 2
2e Toms Skujiņš   Lettonie Trek-Segafredo 1
Côte du Haut-Kœnigsbourg (km 109,5)
2e catégorie (5,9km à 5,8%)
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Tim Wellens     Belgique Lotto-Soudal 5
2e Toms Skujiņš   Lettonie Trek-Segafredo 3
3e Simon Clarke   Australie EF Education First 2
4e Mads Würtz   Danemark Katusha-Alpecin 1

Côte des Trois Épis (km 140,5)
2e catégorie (4,9km à 6,8%)
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Toms Skujiņš   Lettonie Trek-Segafredo 5
2e Tim Wellens     Belgique Lotto-Soudal 3
3e Simon Clarke   Australie EF Education First 2
4e Xandro Meurisse   Belgique Wanty-Gobert 1
Côte des Cinq Châteaux (km 156)
3e catégorie (4,6km à 6,1%)
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Xandro Meurisse   Belgique Wanty-Gobert 2
2e Lennard Kämna   Allemagne Sunweb 1

Prix de la combativitéModifier

Classements à l'issue de l'étapeModifier

Classement généralModifier

Classement par pointsModifier

Classement du meilleur jeuneModifier

Classement général du meilleur jeune
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Wout Van Aert     Belgique Jumbo-Visma   en 18 h 44 min 26 s
2e Egan Bernal   Colombie Ineos + 26 s
3e Enric Mas   Espagne Deceuninck-Quick Step + 32 s
4e David Gaudu   France Groupama-FDJ + 43 s
5e Tiesj Benoot   Belgique Lotto-Soudal + min 5 s
6e Giulio Ciccone   Italie Trek-Segafredo + min 29 s
7e Gianni Moscon   Italie Ineos + min 19 s
8e Gregor Mühlberger   Autriche Bora-Hansgrohe + min 41 s
9e Maximilian Schachmann   Allemagne Bora-Hansgrohe + min 49 s
10e Nils Politt   Allemagne Katusha-Alpecin + min 57 s

Classement du meilleur grimpeurModifier

Classement par équipesModifier

Classement de l'étape
  Équipe Pays Temps
1re Jumbo-Visma     Pays-Bas en 56 h 42 min 43 s
2e Sunweb   Suisse + min 44 s
3e EF Education First   États-Unis + min 57 s
4e Ineos   Royaume-Uni + min 2 s
5e Groupama-FDJ   France + min 8 s
6e Mitchelton-Scott   Australie + min 44 s
7e Astana   Kazakhstan + min 49 s
8e Bora-Hansgrohe   Allemagne + min 4 s
9e Bahrain-Merida   Bahreïn + min 37 s
10e Dimension Data   Afrique du Sud + min 14 s

Abandon(s)Modifier

Le maillot jaune du jourModifier

C'est le premier des quintuples vainqueurs du Tour de France, Jacques Anquetil qui est sur le maillot.

RéférencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :