Ouvrir le menu principal

Route nationale 2 (France métropolitaine)

route nationale française
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir N2 et Route nationale 2.

Route nationale 2
Cartouche de la route
Image illustrative de l’article Route nationale 2 (France métropolitaine)
Autres dénominations Route des Flandres
Caractéristiques
Longueur 225 km
Direction sud-ouest/nord-est
Extrémité sud-ouest Paris Porte de la Villette
Intersections A86 à La Courneuve
A1 à Le Blanc-Mesnil
A104 à Villepinte
N330 à Lagny-le-Sec
N31 à Soissons
A26 E17, D1044 et D1032 à Laon
D1029 E44 et D1043 à La Capelle
Extrémité nord-est Drapeau de la Belgique Belgique Poste de frontière à Bettignies
Réseau route nationale
Territoire traversé
2 régions Île-de-France, Hauts-de-France
6 départements Paris, Seine-Saint-Denis, Seine-et-Marne, Oise, Aisne, Nord
Villes principales Soissons
Laon
Avesnes-sur-Helpe
Maubeuge

En métropole, la route nationale 2, ou RN 2, est une route nationale française reliant Paris à la frontière franco-belge.

Cette route a autrefois été appelée « Route de Flandre ».

La RN 2 a fait l'objet, à la fin des années 1990, d'une étude pour un quadruplement. Il est en cours de réalisation.

Sommaire

HistoriqueModifier

 
GF 35 - PANTIN AUBERVILLIERS - La Porte et la Route de Flandre

Autrefois appelée « Route de Flandre », son tracé a été modifié une première fois dans les années 1970, en raison de la création de l'aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle, entre Le Bourget et Dammartin-en-Goële. L'ancien tracé passait par la Patte d'Oie de Gonesse, Roissy-en-France, Le Mesnil-Amelot et Longperrier.

La route a été renumérotée RN 17 entre le Pont Yblon et la Patte d'Oie de Gonesse, le reste du tronçon étant déclassé en RD 902 dans le Val-d'Oise et en RD 401 en Seine-et-Marne. La route a été déviée par Aulnay-sous-Bois et Villepinte, passant ainsi au sud de l'aéroport Charles-de-Gaulle.

Elle restera en presque totalité dans le domaine routier national après 2006. Il n'est prévu le déclassement que de la section urbaine située dans le département de la Seine-Saint-Denis, entre Paris et la Francilienne.

Projets de modernisationModifier

Depuis les années 1980 ou 1990, le projet est de passer d'une route à 2 voies à une route à 4 voies (2×2 voies). Cependant, le projet a pris du retard, notamment par manque de financement[1]. Certaines sections de routes ont été quadruplées, pour d'autres les travaux sont en cours.

Au nordModifier

La RN 2 a fait l'objet, à la fin des années 1990, d'une étude pour un quadruplement dans sa partie nord.

La traversée du département du Nord ainsi que le nord de l'Aisne est en cours d'aménagement (construction d'échangeurs et de deux voies supplémentaires entre Avesnes-sur-Helpe et la Belgique via Maubeuge, d'ici 2020, avec quelques réserves de la part de certains experts[2]).

Au sudModifier

Sur sa section sud, de la limite de l'Île-de-France à la forêt de Retz dans les départements de l'Oise et de l'Aisne, la RN 2 fait l'objet d'un projet de modernisation de 2009 à 2014, comprenant la mise aux normes 2 X 2 voies avec dénivellation des carrefours, et la construction de contournements d'agglomérations, au même gabarit. En 2012, le tronçon Le Plessis-Belleville - Nanteuil-le-Haudouin ainsi que la déviation de cette commune seront aménagés selon cette norme, suivis à l'horizon 2014 par la déviation de Gondreville, puis à l'horizon 2015 de celle de Vaumoise. La traversée des forêts doit en parallèle être sécurisée, avec la mise en place de clôtures et la réalisation de passages pour la traversée des grands animaux. À terme, l'objectif est de relier Paris à Laon par un itinéraire entièrement à 2 X 2 voies avec carrefours dénivelés[3],[4].

Fin 2018 ou début 2019, huit kilomètres en 2 x 2 voies doivent être mis en place au niveau de Coyolles, Gondreville et Vaumoise, à la limite entre l'Oise et l'Aisne[5].

Dans l'attente de l'achèvement de ces aménagements, la RN 2 demeure un axe particulièrement accidentogène dans la traversée de l'Oise[6].

TracéModifier

Elle est entièrement à 2×2 voies du Blanc-Mesnil à Nanteuil-le-Haudouin. La suite du tracé est majoritairement à 2×2 voies jusque Laon.

Voir le tracé de la RN 2 sur GoogleMaps

De Villepinte (A104) à Nanteuil-le-HaudouinModifier

Communes Km Description
  4 Villepinte 15.6 Échangeur desservant la D40 : Villepinte, Tremblay-en-France, Sevran
    Mitry-Mory 18.2 Fin du tronc commun avec l' A104 qui se dirige vers Meaux, Chelles, Marne-la-Vallée
  5a Compans 22.6 Échangeur desservant la D212 : Claye-Souilly, Mitry-Mory
  5b 23.3 Échangeur desservant la N1104 : Roissy CDG, Le Mesnil-Amelot
  7 Saint-Mard 28.2 D404 : Dammartin-en-Goële, Longperrier
  8 Dammartin-en-Goële 31.0 D401 : Saint-Soupplets, Othis
  Lagny-le-Sec 34.8 D84 : Lagny-le-Sec, Ève, Ver-sur-Launette (demi-échangeur)
  36.2 N330 : Senlis, Meaux, Le Plessis-Belleville, Ermenonville
  Nanteuil-le-Haudouin 42.9 D148 : Nanteuil-gare et ZASenlis
 

 

 

44.3 D136 : Crépy-en-Valois, Ormoy-Villers, Betz, Nanteuil-le-H.-centre

De Nanteuil-le-Haudouin à SoissonsModifier

Communes Km Description
    Boissy-Fresnoy 48.7 Début du créneau de dépassement de Boissy-Fresnoy
 

  

51.2 Fin du créneau de dépassement de Boissy-Fresnoy
  Lévignen 51.5 Entrée dans Boissy-Lévignen
  52.0 Sortie de Boissy-Lévignen
    52.3 Début du contournement de Lévignen
  53.4 D332 : Betz, Lévignen
    55.0 D25 : Crépy-en-Valois, Ormoy-le-Davien
  Gondreville 56.8 Entrée dans Gondreville
 

 

57.3 Sortie de Gondreville
  Coyolles 59.7 Carrefour avec la D88
  60.3 Passage à niveau avec la ligne de La Plaine à Hirson
 

 

Vaumoise 60.8 Carrefour avec D1324 et début d'un créneau de dépassement
 

 

Vauciennes 61.5 Début du contournement de Vauciennes
  62.0 Sortie vers Vez, Vauciennes
    63.0 Fin du contournement de Vauciennes
  63.4 Carrefour avec D813L
 

 

Largny-sur-Automne 64.3 Début de section à 2x2 voies
  Villers-Cotterêts 66.5 D231 : Villers-Cotterêts, Largny-sur-Automne
  68.2 D973 : Haramont, Compiègne
  

 

69.5 D81 : Meaux, Château-Thierry, Vivières, Vic-sur-Aisne
 

 

71.8 Carrefour avec D231
  Montgobert 75.3 D2 : Cœuvres-et-Valsery, Montgobert
   Saint-Pierre-Aigle 79.3 Carrefour avec la D17
 

 

79.5 Reprise de la 2x2 voies
  Chaudun 82.6 D172 : Dommiers, Chaudun, Ploisy, Courmelles
   Ploisy 84.0 Carrefour avec la D176
 

 

84.2 Reprise de la 2x2 voies
   Courmelles 85.4 Carrefour non dénivelé
 

 

85.6 Reprise de la 2x2 voies
   Vauxbuin 86.7 Carrefour avec la D942
 

 

86.8 Reprise de la 2x2 voies
 

 

 

87.7 Pente dangereuse (6,5 %)
  Soissons 89.5 Dessert la N31 vers Soissons-centre, Compiègne, Rouen

De Soissons à LaonModifier

Communes Km Description
    Soissons 90.2 Début de la rocade de Soissons
  Vauxbuin 90.6 D1 et D913 vers Château-Thierry, Troyes, Soissons-Chevreux, Belleu, Courmelles, Vauxbuin
  Belleu 91.3 Sortie vers Belleu (trois-quarts échangeur)
  Billy-sur-Aisne 94.0 N31 vers Reims, Venizel, Braine, Villeneuve-Saint-Georges
   Villeneuve-Saint-Germain 94.9 Passage de 2x2 voies séparées à 2x1 voies dénivelées mais non séparées
Villeneuve-Saint-Germain / Bucy-le-Long 96.0 Pont sur l'Aisne
  Bucy-le-Long 96.3 Créneau de dépassement de Bucy-le-Long ; route à chaussées séparées
  97.2 D925 vers Saint-Quentin, Bucy-centre, Crouy, Vailly-sur-Aisne (trois-qaurts échangeur) ; route à chaussées séparées
 

 

Crouy 97.8 D304 vers Soissons, Saint-Quentin, Crouy, Vailly-sur-Aisne, Bucy-le-Long (Bretelle isolée)
   99.2 Bretelle isolée vers Crouy
  99.5 Carrefour avec voies communales
  99.8 Fin de route à chaussées séparées
 

 

Margival 102 Début de voie express
  102 D53 D536 vers Margival, Vregny, Nanteuil-la-Fosse, Bucy-le-Long
  Laffaux 106 D23 D26 vers Laffaux, Pinon, Anizy-le-Château
  Chavignon 110 D14 D23 vers Chavignon, Craonne, Lac de Monampteuil
  Laval-en-Laonnois 118 D23 D25 D65 D542 vers Laval-en-Laonnois, Bruyères-et-Montbérault, Étouvelles, Mons-en-Laonnois
   Étouvelles 120 Carrefour avec voie communale
 

 

120 Reprise de la 2x2 voies
  122 D542 vers Laon-Leuilly, Chivy-lès-Étouvelles
   Laon 123 Carrefour avec la D651
    123 Giratoire desservant la D5 et la D1044 vers Laon-centre, Chauny-Tergnier et Saint-Quentin (bretelle directe pour poursuivre sur la N2)

De Laon à la frontière franco-belgeModifier

 
Frontière avec la Belgique
Communes Description
  Laon Sortie vers Fismes, Laon-Ardon
  Premier créneau de dépassement de Laon
  Fin du créneau de dépassement
  Second créneau de dépassement de Laon
  Fin du créneau de dépassement
  Sortie vers Laon-Champagne, Cité médiévale (bretelle isolée)
   Giratoire desservant la D181 et la D1044 vers Laon-centre, Reims, Sissonne, Festieux, Lac de l'Ailette, Chemin des dames
Passage sur la ligne de Reims à Laon
  D977 vers Laon-centre, Charleville-Mézières, Athies-sous-Laon, Montcornet, Liesse
  Athies-sous-Laon Giratoire desservant la D541 vers Crécy-sur-Serre, ZA Champ du Roy
  Chambry Giratoire desservant la D51 vers Monceau-le-Waast, Pierrepont, Chambry
  Giratoire desservant la D546 et l' A26 vers Saint-Quentin, Lille, Calais, Reims, Barenton-Bugny
   Froidmont-Cohartille Entrée dans Froidmont
  Sortie de Froidmont
 

 

Voyenne Début de section aménagée en voie express
  D633 vers Voyenne, Toulis-et-Attencourt
   Fin de section aménagée en voie express
  Giratoire desservant la D63 vers Marle-centre, Voyenne
Marle Passage sur la ligne de La Plaine à Hirson
  Entrée dans Marle
  D946 vers Montigny-sous-Marle, Marcy-sous-Marle, Montcornet, Liesse-Notre-Dame, Le Hérie-la-Viéville, Sains-Richaumont, Guise, Origny-Sainte-Benoîte
  Sortie de Marle
   Thiernu Entrée dans Thiernu
  Sortie de Thiernu
Lugny Passage sur la ligne de La Plaine à Hirson
   Entrée dans Lugny
   Sortie de Lugny et début du créneau de dépassement
  Fin du créneau de dépassement
   Gercy Entrée dans Gercy
   Sortie de Gercy et début du créneau de dépassement
  Fin du créneau de Gercy
  Vervins Créneau de Vervins
  Fin du créneau de Vervins
  Entrée dans Vervins
Passage sous la ligne de La Plaine à Hirson
  D960 vers Guise et Voulpaix
  D963 vers Charleroi, Hirson
Fontaine-lès-Vervins Entrée dans Fontaine-lès-Vervins
  Sortie de Fontaine-lès-Vervins
   Étréaupont Entrée dans Étréaupont
  Sortie d'Étréaupont
   Froidestrées Entrée dans Froidestrées
  Sortie de Froidestrées
   La Capelle Entrée dans La Capelle
  Sortie de La Capelle
   La Flamengrie Entrée dans La Flamengrie
  Sortie de La Flamengrie
   Larouillies Entrée dans Larouillies
  Sortie de Larouillies
  Étrœungt Contournement d'Étrœungt
    Carrefour avec D964
 

 

Reprise de la 2x2 voies
  Carrefour avec D964 ; fin du contournement
   Avesnelles Entrée dans Avesnelles
  D951 vers Fourmies, Trélon, Sains-du-Nord, Avesnelles, Avesnes-sur-Helpe
  Avesnes-sur-Helpe Entrée dans Avesnes-sur-Helpe
  Carrefour avec D962 vers Marbaix, Landrecies, Maroilles
Pont sur la ligne de Fives à Hirson
  Sortie d'Avesnes-sur-Helpe
   Bas-Lieu Passage dans hameau de la commune
 
  Dourlers Entrée dans Dourlers
  Sortie de Dourlers
    Beaufort Giratoire desservant D602 vers Saint-Remy-du-Nord, Beaufort ; début provisoire de voie rapide vers Maubeuge
   Échangeur provisoire
 

 

Début de la 2x2 voies
  Louvroil D602 D2602 D95 vers Dinant, Maubeuge-centre, Hautmont-centre, Ferrière-la-Grande, Louvroil
  D121 vers Centre commercial
Maubeuge Passage sur la ligne de Creil à Jeumont
  D195 vers Maubeuge-ouest, Hautmont-Nord, Neuf-Mesnil
Passage sur la ligne de Creil à Jeumont
   D649 vers Valenciennes, Bavay, La Longueville, Feignies ; fin de la voie rapide
Passage sur la ligne de Creil à Jeumont
   Giratoire contrôlé par des feux desservant la D2602
  Mairieux Entrée dans Mairieux
  Sortie de Mairieux
  Bettignies Entrée dans Bettignies
  Sortie de Bettignies
  Frontière avec la Belgique

Tracé de Paris à la frontière franco-belgeModifier

De Paris à Nanteuil-le-HaudouinModifier

 
Plusieurs lignes de tramway étaient implantées en banlieue parisienne sur la RN 2. On voit ici une motrice électrique de la ligne CO (Le Bourget - Opéra) des TPDS (Compagnie des tramways de Paris et du département de la Seine) après 1913. La circulation semble bien limitée à cette époque.

De Nanteuil-le-Haudouin à SoissonsModifier

De Soissons à LaonModifier

De Laon à VervinsModifier

De Vervins à Avesnes-sur-HelpeModifier

D'Avesnes-sur-Helpe à la frontière franco-belgeModifier

Sections en voie expressModifier

Section A104 - Nanteuil-le-HaudouinModifier

Contournement de LévignenModifier

Contournement de Villers-CotterêtsModifier

Rocade de SoissonsModifier

Section Soissons - LaonModifier

Contournement sud-ouest de MaubeugeModifier

Impacts environnementauxModifier

Les aménagements (doublement ou triplement de la voie) ont ou vont occasionner de nouveaux remembrements (arrachage de haies, suppression de prairies, homogénéisation du paysage, régression du bocage traditionnel de l'Avesnois), en particulier à Beaufort et Limont-Fontaine déjà touchés par des remembrements. Or, les remembrements sont souvent suivis d'une aggravation du ruissellement, des coulées de boues et de phénomènes érosifs qui risquent d'aggraver les apports en nitrates et produits phytosanitaires et d'affecter les masses d'eau, superficielles ou souterraines, localement et en aval.

La nouvelle route, malgré l'aménagement d'un petit écoduc au droit de la forêt risque de fragmenter de manière nouvelle la Haie d'Avesnes qui joue une fonction importante de ZoCoB (zone de connexion biologique) pour le réseau écologique paneuropéen dans une zone considérée comme très importante pour la région en termes d'écopotentialité [7].

Cette nouvelle route « coupera » cinq cours d’eau dont l'Helpe Majeure. Le contrat de rivière des deux Helpes devenu Schéma d'aménagement et de gestion des eaux a classé en entités naturelles patrimonialement intéressantes les bassins versants des deux Helpes et une partie de la Sambre. Une partie est également classée en zone humide prioritaire dans le programme national de restauration et protection des zones humides. Ces cours d'eau ont valeur de corridors biologiques pour la trame bleue[réf. nécessaire].

La circulation croissante est source de pollution de l'eau, de pollution de l'air et de pollution des sols, de bruit, d'écrasements de nombreux animaux (phénomène dit de Roadkill).

TourismeModifier

Lieux visitables à moins de 7 km de part et d'autre de la route :

Notes et référencesModifier

  1. Nathalie Tissot, « La RN2 à 2X2 voies sortira-t-elle de terre un jour? », sur France 3 Aisne, (consulté le 13 octobre 2018)
  2. Expertise complémentaire sur le projet 2004 01 20 ; ISIS et CNDP (Commission nationale du débat public), (page 9 sur 37)
  3. [PDF] Préfecture de la région Picardie - RN2 Section Paris Soissons PDMI 2009-2014
  4. [PDF] Préfecture de la région Picardie - Modernisation de la RN2 : la programmation 2009-2014
  5. Julien Assailly, « RN2: dernière ligne droite pour le chantier de la 2 x 2 voies », sur Aisne nouvelle, (consulté le 13 octobre 2018)
  6. Le Parisien - N 2 : la nationale de tous les dangers, article du 11 janvier 2011
  7. (fr) Étude éco-potentialité en région Nord Pas-de-Calais (incluant cartographies des corridors et de la naturalité/fragmentation) ; Analyse du fonctionnement écologique du territoire régional par l'écologie du paysage, Biotope-Greet Nord-Pas-de-Calais, DIREN (devenue REAL) Nord Pas de Calais, Conseil régional Nord Pas de Calais, MEDAD (Mise en ligne avril 2008)

Voir aussiModifier