Urcel

commune française du département de l'Aisne

Urcel
Urcel
La mairie.
Blason de Urcel
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Aisne
Arrondissement Laon
Intercommunalité Communauté de communes Picardie des Châteaux
Maire
Mandat
Vincent Pierson
2020-2026
Code postal 02000
Code commune 02755
Démographie
Gentilé Urcelois(es)
Population
municipale
585 hab. (2017 en augmentation de 9,96 % par rapport à 2012)
Densité 81 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 29′ 31″ nord, 3° 33′ 32″ est
Altitude Min. 58 m
Max. 171 m
Superficie 7,2 km2
Élections
Départementales Canton de Laon-1
Législatives Première circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Hauts-de-France
Voir sur la carte administrative des Hauts-de-France
City locator 14.svg
Urcel
Géolocalisation sur la carte : Aisne
Voir sur la carte topographique de l'Aisne
City locator 14.svg
Urcel
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Urcel
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Urcel

Urcel est une commune française située dans le département de l'Aisne, en région de Hauts-de-France.

GéographieModifier

Communes limitrophesModifier

 
Entrée d'Urcel.

HistoireModifier

La commune est le théâtre d'un fait divers le . Au petit matin, un ouvrier agricole découvre dans la forêt de Marfontaine une carcasse de Renault 25 turbo-diesel et son conducteur, Jean-Paul Daussy, calcinés. La brigade de gendarmerie de Sains-Richaumont conclut à un accident de la route mais un gendarme, après une enquête plus approfondie, montre que la veuve de Jean-Paul Daussy, Ginette, et Paola sa fille, aidé de son fiancé Christophe, ont maquillé sa mort en banal accident de la route. Unies dans un même désir de mener la grande vie, elles l'ont assassiné afin de toucher les trois assurances-vie de Jean-Paul Daussy (dont une contractée une semaine avant sa mort grâce à une fausse signature de Paola). Lors de procès d'assises en 1991, Paola est condamnée à 15 ans de réclusion criminelle, Christophe à 10 ans et Ginette à 18 ans[1].

Politique et administrationModifier

Découpage territorialModifier

La commune d'Urcel est membre de la communauté de communes Picardie des Châteaux, un établissement public de coopération intercommunale (EPCI) à fiscalité propre créé le dont le siège est à Pinon. Ce dernier est par ailleurs membre d'autres groupements intercommunaux[2].

Sur le plan administratif, elle est rattachée à l'arrondissement de Laon, au département de l'Aisne et à la région Hauts-de-France[3]. Sur le plan électoral, elle dépend du canton de Laon-1 pour l'élection des conseillers départementaux, depuis le redécoupage cantonal de 2014 entré en vigueur en 2015[3], et de la première circonscription de l'Aisne pour les élections législatives, depuis le dernier découpage électoral de 2010[4].

Administration municipaleModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
avant 1878 après 1879 Bourgeois[5]    
mars 2001 mars 2014 Jean-Louis Bourlet[6]    
mars 2014[7] En cours
(au 6 juin 2020)
Vincent Pierson SE Fonctionnaire
Réélu pour le mandat 2020-2026[8]

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[9]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[10].

En 2017, la commune comptait 585 habitants[Note 1], en augmentation de 9,96 % par rapport à 2012 (Aisne : -1,18 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
409438397560550569663653596
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
593627631643644675658665615
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
520462435219349372322296373
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
404377463470502557570539578
2017 - - - - - - - -
585--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[11] puis Insee à partir de 2006[12].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoineModifier

Lieux et monumentsModifier

  • Église Notre-Dame d'Urcel datant du XIIe siècle, de style roman, classée Monument Historique. C'est un bel exemple d'une réhabilitation réussie d'un monument entièrement détruit sauf le chevet lors du premier conflit mondial. Ses vitraux sont de Mazetier. Le porche est de style champenois, ce qui est unique dans le Laonnois. Les chapiteaux de la nef sont sculptés.
  • Le monument aux morts.
  • Des calvaires (croix de chemins).
  • L'Hôtel de France, restaurant gastronomique, a fermé ses portes vers 2004, sur l'ancienne RN 2 (route nationale 2) qui traversait le village.

Personnalités liées à la communeModifier

HéraldiqueModifier

  Blason
D'or à trois urcéoles de gueules ; au chef d'azur semé de fleurs de lys d'or et à la croix brochante d'argent chargée d'une crosse de gueules[13].
Ornements extérieurs
Croix de guerre 1914-1918
Détails
  Armes parlantes (urcéole = Urcel).
L'or du champ évoque le sol sablonneux d'une grande partie du terroir communal.
Le chef reproduit les armoiries des évêques de Laon dont dépendait la seigneurie d'Urcel.
Création de Maxime de Sars et René Trochon de Lorière adoptée par la municipalité.

Voir aussiModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

RéférencesModifier

  1. Isabelle Horlans, L'affaire des diaboliques d'Urcel, J'ai lu, , 254 p..
  2. « communauté de communes Picardie des Châteaux - fiche descriptive au 1er avril 2020 », sur https://www.banatic.interieur.gouv.fr/ (consulté le 20 avril 2020)
  3. a et b « Code officiel géographique- Rattachements de la commune d'Urcel », sur le site de l'Insee (consulté le 20 avril 2020).
  4. « Découpage électoral de l'Aisne (avant et après la réforme de 2010) », sur http://www.politiquemania.com/ (consulté le 20 avril 2020).
  5. Almanach historique administratif et commercial de la Marne de l'Aisne et des Ardennes, Matot-Braine, Reims, 1879, p239.
  6. Préfecture de l'Aisne consulté le 7 juillet 2008
  7. « Liste des maires de l'Aisne » [xls], Préfecture de l'Aisne, (consulté le 17 août 2014)
  8. « Vincent Pierson à nouveau maire d'Urcel », L'Union,‎ (lire en ligne, consulté le 6 juin 2020).
  9. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  10. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  11. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  12. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.
  13. « 02755 Urcel (Aisne) », sur armorialdefrance.fr (consulté le 30 décembre 2018).