Ouvrir le menu principal

PWG World Tag Team Championship

PWG World Tag Team Championship
Données générales
Autres noms PWG Tag Team Championship
Création
Fédération Pro Wrestling Guerrilla
Champion(s) actuel(s) The Young Bucks (Matt et Nick Jackson)
Champion(s) précédent(s) Andrew Everett et Trevor Lee
Statistiques
Premier(s) champion(s) B-Boy (en) et Homicide
Règne le plus long The Young Bucks (616 jours)
Règne le plus court Brian Cage et Michael Elgin
Ethan Page et Josh Alexander
Alex Reynolds et John Silver (0 jours)
Plus grand nombre de règnes The Young Bucks (4)

Le PWG World Tag Team Championship est le championnat de catch par équipe de la Pro Wrestling Guerrilla (PWG), une fédération de catch basée en Californie. Il a été mis en place le 24 janvier 2004 au cours du tournoi Tango & Cash Invitational remporté par B-Boy et Homicide.

Tournoi Tango & Cash InvitationalModifier

Ce tournoi a lieu du 24 au 25 janvier 2004 et oppose 16 équipes. Le premier tour ayant lieu le 24, les autres matchs sont organisés le lendemain.

Huitièmes de finale Quarts de finale Demi-finales Finale
Los Luchas (en) (Phoenix Star et Zokre) 11:46[1]
Chris Bosh et Quicksilver (en)[2] Tombé    
Chris Bosh et Quicksilver 11:35[3]
Joey Ryan et Scott Lost[4] Tombé    
Joey Ryan et Scott Lost (en)[2] Tombé
Babi Slymm (en) et M-Dogg 20 (en) 14:28[1]
Joey Ryan et Scott Lost 22:42[3]
    American Dragon et Super Dragon[4] Soumission    
Al Katrazz et Hardkore Kidd 08:12[1]
Ricky Reyes et Rocky Romero[2] Tombé    
Ricky Reyes et Rocky Romero 12:04[3]
    American Dragon et Super Dragon[4] Tombé
Excalibur et Jonny Storm 20:39[1]
American Dragon et Super Dragon (en)[2] Tombé
American Dragon et Super Dragon 22:42[3]
    B-Boy et Homicide[4] Tombé
The Ballard Brothers (Shane et Shannon Ballard) 06:51[1]
Samoa Joe et Puma[2] Tombé    
Samoa Joe et Puma 17:44[3]
    B-Boy et Homicide[4] Tombé    
Disco Machine et Rising Son 12:53[1]
B-Boy (en) et Homicide[2] Tombé
B-Boy et Homicide[4] Soumission
    Chris Hero et CM Punk 17:35[3]
Sara Del Rey et Apollo Kahn 13:02[1]
Sal et Vito Thomaselli[2] Tombé    
Sal et Vito Thomaselli 22:34[3]
    Chris Hero et CM Punk[4] Tombé
Christopher Daniels et The Messiah 15:43[1]
Chris Hero et CM Punk[2] Tombé

Liste des championsModifier

# Champions Règne Date Durée (jours) Lieu Événement Notes Réf.
1. B-Boy (en) et Homicide 1 28 Santa Ana, Californie Tango & Cash Invitationnal - Night 2 Remportent le tournoi Tango & Cash Invitationnal en battant American Dragon et Super Dragon (en) en finale. [4]
2. Joey Ryan et Scott Lost (en) 1 34 Santa Ana, Californie Taste the Radness [5]
3. Chris Bosh et Quicksilver (en) 1 21 Santa Ana, Californie Kee_ The _ee Out Of Our _ool! [6]
4. Excalibur et Super Dragon (en) 1 63 Santa Ana, Californie The Musical [7].
5. Joey Ryan (2) et Scott Lost (2) 2 77 Santa Ana, Californie Rocktoberfest Lost trahit Ryan en fin de match [8]
6. Scott Lost (3) et Chris Bosh (2) 1 308 Santa Ana, Californie The Next Show Lost remporte un match de l'échelle face à Ryan puis il désigne Bosh comme son équipier. [9].
7. Quicksilver (2) et Scorpio Sky 1 1 Los Angeles, Californie 2nd Annual PWG Bicentennial Birthday Extravaganza - Night 1 [10]
- Vacant 1 27 Los Angeles, Californie 2nd Annual PWG Bicentennial Birthday Extravaganza - Night 2 Scorpio Sky qui s'est fait démasqué la veille n'est pas présent et Quicksilver doit rendre le titre. [11]
8. El Generico et Human Tornado (en) 1 56 Los Angeles, Californie Zombies shouldn't Run Battent Chris Bosh et Scott Lost [12]
9. Davey Richards et Super Dragon (2) 1 231 Los Angeles, Californie After School Special Le 18 février 2006, le titre change de nom pour celui de PWG World Tag Tag Team Championship. [13]
10. Scott Lost (4) et Chris Bosh (3) 2 139 Los Angeles, Californie Enchantment under the Sea [14]
11. B-Boy (2) et Super Dragon (3) 1 42 Reseda, Californie Self-Titled [15]
12. Roderick Strong et Davey Richards (2) 1 1 Reseda, Californie All Star Weekend IV - Night 1 [16]
13. B-Boy (3) et Super Dragon (4) 2 14 Reseda, Californie All Star Weekend IV - Night 2 Remportent un four-way match les opposant aux champions ainsi qu'à Chris Hero et Claudio Castagnoli ainsi que Chris Sabin et Alex Shelley. [17]
14. El Generico (2) et Quicksilver (3) 1 98 Reseda, Californie Passive Hostility [18]
- Vacant 2 71 - El Generico devient champion du monde PWG ce qui le contraint à rendre le titre vacant. [11]
15. PAC et Roderick Strong (2) 1 70 Burbank, Californie Dynamite Duumvirate Tag Team Title Tournament - Night 2 Battent les Briscoe Brothers (Jay et Mark Briscoe) en finale d'un tournoi. [19]
16. El Generico (3) et Kevin Steen 1 90 Burbank, Californie Giant-Size Annual #4 [20]
17. Davey Richards (3) et Super Dragon (5) 2 92 Portsmouth, Angleterre European Vacation II: England [21]
- Vacant 3 0 La Habra Heights, Californie Pearl Habra Richards est absent alors qu'une défense de titre est prévu. [22]
18. Joey Ryan (3) et Scott Lost (5) 3 54 La Habra Heights, Californie Pearl Habra Joey Ryan se proclame champion par équipe avec Scott Lost. [22]
19. El Generico (4) et Kevin Steen (2) 2 58 Reseda, Californie 1.21 Gigawatts [23]
20. Jack Evans et Roderick Strong (3) 1 49 Burbank, Californie DDT4 2008 – Night 2 [24]
21. Jimmy Jacobs et Tyler Black 1 56 Reseda, Californie Life during Wartime [25].
22. The Young Bucks (Matt et Nick Jackson) 1 616 Reseda, Californie All Star Weekend 7 - Night 2 Établissent le plus long règne. [26]
23. El Generico (5) et Paul London 1 335 Reseda, Californie DDT4 2010 [27]
24. The Young Bucks 2 245 Reseda, Californie Card Subject to Change III Ricochet remplace London. [28]
25. Kevin Steen (3) et Super Dragon (6) 1 167 Reseda, Californie FEAR [29]
- Vacant 4 0 Reseda, Californie Death to All But Metal À cause d'une blessure de Super Dragon. [30]
26. Player Uno (en) et Stupefied (en) 1 232 Reseda, Californie Death to All But Metal Battent The Young Bucks dans un match sans disqualification. [30]
27. Brian Cage et Michael Elgin 1 0 Reseda, Californie DDT4 2013 Au premier tour du tournoi DDT4. [31]
28. The Young Bucks 3 560 Reseda, Californie DDT4 2013 En finale du tournoi DDT4. [31]
29. Candice LeRae et Joey Ryan (4) 1 300 Reseda, Californie ELEVEN Candice LeRae devient la première femme à remporter ce titre. [32]
30. Ethan Page et Josh Alexander 1 0 Reseda, Californie DDT4 2015 Au premier tour du tournoi DDT4. [33]
31. Alex Reynolds et John Silver 1 0 Reseda, Californie DDT4 2015 En demi-finale du tournoi DDT4. [33]
32. Andrew Everett et Trevor Lee 1 35 DDT4 2015 En finale du tournoi DDT4. [33]
33. The Young Bucks 4 631 Reseda, Californie Mystery Vortex III: Rock and Shock the Nation [34]
34. Penta el 0M et Rey Fénix 1 216 Reseda, Californie Nice Boys (Don't Play Rock N' Roll) [35]
35. The Chosen Bros (Matt Riddle et Jeff Cobb) 1 182 Reseda, Californie All Star Weekend 13 - Night One [36]
36. The Rascalz (Zachary Wentz et Dezmond Xavier) 1 574 + Reseda, Californie All Star Weekend 14 - Night One Le match incluait également les Young Bucks [37]

Notes et référencesModifier

NotesModifier

RéférencesModifier

  1. a b c d e f g et h (en) « PWG Tango & Cash Invitational - Day 1 », sur Internet Wrestling Data Base (consulté le 16 octobre 2015).
  2. a b c d e f g et h (en) Arnold Furious, « The Furious Flashbacks – PWG Tango & Cash Invitational Night One », (consulté le 16 octobre 2015).
  3. a b c d e f et g (en) « PWG Tango & Cash Invitational - Day 2 », sur Internet Wrestling Data Base (consulté le 16 octobre 2015).
  4. a b c d e f g et h (en) Arnold Furious, « The Furious Flashbacks – PWG Tango & Cash Invitational Night Two », sur 411mania, (consulté le 16 octobre 2015).
  5. (en) J.D. Dunn, « Dark Pegasus Video Review: Pro-Wrestling Guerrilla — Taste the Radness », sur 411mania, (consulté le 16 octobre 2015).
  6. (en) Brad Garoon, « BG Says: PWG Kee_ The _ee Out Of Our _ool! », sur 411mania, (consulté le 16 octobre 2015).
  7. (en) Brad Garoon, « BG Says: PWG The Musical », sur 411mania, (consulté le 16 octobre 2015).
  8. (en) Brad Garoon, « BG Says: PWG Rocktoberfest », sur 411mania, (consulté le 16 octobre 2015).
  9. (en) Brad Garoon, « BG Says: PWG The Next Show », sur 411mania, (consulté le 16 octobre 2015).
  10. (en) Brad Garoon, « BG Says: 2nd Annual PWG Bicentennial Birthday Extravaganza, Night 1 », sur 411mania, (consulté le 16 octobre 2015).
  11. a et b (en) « Historique du championnat du monde par équipe de la PWG », sur Wrestling-Titles (consulté le 16 octobre 2015).
  12. (en) Chris Vetter, « Tape Review: PWG, "Zombies Shouldn't Run," Aug. 6, 2005, with Styles vs. Steen, Daniels vs. Hero », sur Pro Wrestling Torch, (consulté le 16 octobre 2015).
  13. (en) Brad Garoon, « BG Says: PWG After School Special », sur 411mania, (consulté le 16 octobre 2015).
  14. (en) Chris Vetter, « VDs - VGames - Books Tape Review: PWG, "Enchantment Under The Sea," (5-20-06) with Sydal vs. B-Boy », sur Pro Wrestling Torch, (consulté le 16 octobre 2015).
  15. (en) « PWG Self-Titled », sur Cagematch (consulté le 16 octobre 2015).
  16. (en) Magnus Donaldson, « The Magnus Analysis – PWG All Star Weekend 4 Night 1 », sur 411mania, (consulté le 16 octobre 2015).
  17. (en) Magnus Donaldson, « The Magnus Analysis – PWG All Star Weekend 4 Night 2 », sur 411mania, (consulté le 16 octobre 2015).
  18. (en) « PWG Passive Hostility », sur Cagematch (consulté le 16 octobre 2015).
  19. (en) Ollie Sutherland, « PWG DVD Review: Dynamite Duumvirate Tag Team Tournament Night 2, 5/20/07 », sur Inside Pulse, (consulté le 16 octobre 2015).
  20. (en) Bayani Domingo, « Pro Wrestling Guerrilla “Giant Sized Annual #4 », sur 411mania, (consulté le 18 octobre 2015).
  21. (en) TJ Hawke, « Views from the Hawke’s Nest: PWG European Vacation – England 2007 », sur 411mania, (consulté le 18 octobre 2015).
  22. a et b (en) Bayani Domingo, « Pro Wrestling Guerrilla ‘Pearl Habra’ Results – 1.28.08 », sur 411mania, (consulté le 18 octobre 2015).
  23. (en) Bayani Domingo, « Pro Wrestling Guerrilla: 1.21 Gigawatts Live Report 3.21.08 », sur 411mania, (consulté le 18 octobre 2015).
  24. (en) TJ Hawke, « Views from the Hawke’s Nest: Pro Wrestling Guerrilla DDT4 2008 – Night 2 », sur 411mania, (consulté le 18 octobre 2015).
  25. (en) Bob Colling, « Colling It In The Ring Reviews: PWG Life During Wartime 7/6/2008 », sur 411mania, (consulté le 18 octobre 2015).
  26. (en) « PWG All Star Weekend 7 - Tag 2 », sur Cagematch (consulté le 18 octobre 2015).
  27. (en) Ryan Rozanski, « Break It Down: PWG DDT4 (2010) », sur 411mania, (consulté le 18 octobre 2015).
  28. (en) Jerome Cusson, « PWG Card Subject to Change III DVD Review », sur pwponderings, (consulté le 18 octobre 2015).
  29. (en) Sean Radican, « RADICAN'S PWG DVD REVIEW SERIES: "Fear" 12/10 - Appetite For Destruction vs. Young Bucks, Generico vs. Togo », sur Pro Wrestling Torch, (consulté le 18 octobre 2015).
  30. a et b (en) TJ Hawke, « Views from the Hawke’s Nest: PWG Death to All But Metal 2012 », sur 411mania, (consulté le 18 octobre 2015).
  31. a et b (en) Will Pruett, « Pruett's PWG DDT4 2013 review - A farewell to El Generico including a reunion with Kevin Steen, a whole lot of streamers, and a tribute from the locker room, The Young Bucks win the PWG Tag Championships, and more! », sur Pro Wrestling Dot Net, (consulté le 18 octobre 2015).
  32. (en) Jake St-Pierre, « Guerrilla Reviewfare: PWG ELEVEN », sur 411mania, (consulté le 18 octobre 2015).
  33. a b et c (en) TJ Hawke, « Views from the Hawke’s Nest: PWG DDT4 2015 », sur 411mania, (consulté le 18 octobre 2015).
  34. (en) Jake St-Pierre, « Guerrilla Reviewfare: PWG Mystery Vortex III: Rock & Shock The Nation », sur 411mania, (consulté le 18 octobre 2015).
  35. (en) Jake St-Pierre, « St-Pierre’s PWG Nice Boys (Don’t Play Rock & Roll) Review », sur 411mania, (consulté le 1er octobre 2017)
  36. « Résultats de PWG All Star Weekend 13 (Nuit 1) - Catch au Quotidien », Catch au Quotidien,‎ (lire en ligne, consulté le 29 août 2018)
  37. « PWG : Résultats complets de All Star Weekend 14 (nuit 1) », Catch au Quotidien,‎ (lire en ligne, consulté le 29 août 2018)