Taya Valkyrie

catcheuse canadienne

Kira Renee Forster (née le à Victoria) est une catcheuse canadienne connue sous le nom de ring de Taya Valkyrie

Taya Valkyrie
Image dans Infobox.
Données générales
Nom de naissance
Kira Renee Forster
Nom de ring
Franky Monet
Taya Valkyrie
Nationalité
Naissance
Taille
5 8 (1,73 m)[1]
Poids
145 lb (66 kg)[1]
Catcheuse en activité
Fédération
Entraîneur
Carrière pro.
- aujourd'hui

Avec 377 jours, elle est la championne féminine des Knockout au plus long règne de l'histoire du titre de Impact Wrestling.

Elle s'entraîne auprès de Lance Storm et commence sa carrière au Canada en 2010. Un an plus tard, elle signe un contrat avec la World Wrestling Entertainment mais n'y reste que quelques semaines[a]. En 2012, elle part au Mexique où elle travaille à la Lucha Libre AAA Worldwide (AAA) et remporte à deux reprises le championnat Reina de Reinas de la AAA. En plus de cela, elle lutte aussi à partir de 2016 à la Lucha Underground, une fédération de catch américaine créé par la AAA.

JeunesseModifier

Kira Forster pratique la danse dans l'espoir de devenir ballerine au Royal Winnipeg Ballet school (en) et étudie à l'université de Calgary[3],[4]. Elle participe aussi à des concours de body fitness[4]. Elle commence par participer à des concours de l'Alberta Bodybuilding Association et remporte le Northern Alberta Championship dans la catégorie des grandes en 2008[5]. L'année suivante, elle remporte le Canadian National Figure & Fitness Championship organisé par la Canadian Bodybuilding Federation[6]. Elle se classe deuxième de l'Arnold Classic amateur en 2010 dans la catégorie des grandes[7].

Carrière de catcheuseModifier

Débuts (2010-2011)Modifier

Kira Forster s'entraîne à l'école de catch de Lance Storm[4]. Au cours de sa formation, elle apparaît dans World of Hurt, une série de documentaire où Roddy Piper entraîne un groupe de catcheurs[4]. Elle fait ses premiers combats fin 2010 au Canada sous le nom de Taya Valkyrie puis signe un contrat avec la World Wrestling Entertainment début [4],[8]. Elle n'y reste que pendant quelques semaines[a] et ne participe à aucun spectacle que ce soit à la WWE ou à la Florida Championship Wrestling, le club-école de la WWE[4].

Mexique et Lucha Libre AAA Worldwide (2012-2017)Modifier

 
Faby Apache, Taya Valkyrie, LuFisto et Mari Apache en 2013.

En 2012, elle part au Mexique et lutte tout d'abord pour Los Perros del Mal, une fédération de catch appartenant à Perro Aguayo Jr.[9]. Elle compte alors faire juste un bref passage avant de retourner au Canada mais Perro Aguayo parvient à la convaincre de rester au Mexique[10].

Elle commence à lutter pour la Lucha Libre AAA Worldwide (AAA) pour l'enregistrement de AAA Fusión du pour remplacer Sexy Lady[11]. Ce jour-là, elle fait équipe avec Gran Apache (es) et Mari Apache (en) et ils battent Cuervo, Faby Apache (en) et Lolita[11].

En , Sexy Star qui est la championne Reina de Reinas de la AAA rend son titre et la AAA décide d'organiser un tournoi afin de désigner la nouvelle championne[12],[13]. Valkyrie se qualifie pour la finale de ce tournoi en éliminant Jennifer Blake le [14]. La finale a lieu le à Rey de Reyes où elle affronte LuFisto, Mari Apache (en) et Faby Apache (en) où Faby Apache remporte ce titre[15].

En 2014, elle est la rivale de Faby Apache (en) et déclare dans une interview qu'une femme laide ne peut pas être championne Reina de Reinas de la AAA[16]. Elles s'affrontent le à Triplemania XXII où Valkyrie parvient à vaincre sa rivale et est la première non mexicaine à détenir ce titre[17],[18]. Au cours de ce combat, elle se casse le nez et a les deux yeux au beurre noir[18]. Elle défend pour la première fois son titre le à l'Independencia Total, une petite fédération de l'État de Veracruz, dans un match à élimination face à Cachorra Flores, Faby Apache, Karina Duval, Muneca Sarcasmo et Princesa Metalica[19]. En fin d'année, la AAA demande aux fans de choisir la catcheuse de l'année de la fédération et la désigne[20].

Le , la AAA annonce que Taya va défendre son titre à Héroes Inmortales IX le face à Goya Kong (en), La Hiedra et deux autres catcheuses[21]. Le à Héroes Inmortales IX, Valkyrie conserve son tire face à Goya Kong, La Hiedra, Lady Shani (en) et Lady Maravilla (en)[22]. En fin d'année, les fan de la AAA la désigne comme étant la catcheuse de l'année de cette fédération pour la seconde année consécutive[23].

Début 2016, Valkyrie fait équipe avec Daga et ils deviennent challenger pour le championnat du monde par équipes mixte de la AAA (en) après leur victoire face à Bengala (en) et Faby Apache (en) ainsi qu'El Hijo de Pirata Morgan (en) et Lady Shani (en) le [24]. Ce match de championnat a lieu le 19 où ils ne parviennent pas à vaincre Pentagón Jr. dans un match à handicap[25]. En mai, la AAA annonce l'organisation du tournoi par équipe Lucha Libre Victoria World Cup Femenil et Valkyrie intègre l'équipe du Canada avec Allie et KC Spinelli (en)[26],[27]. Elles se font éliminer en demi finale par l'équipe du Japon (Aja Kong, Natsu Sumire et Yuki Miyazaki) le [28]. Deux jours plus tard, elles battent l'équipe des États-Unis (Cheerleader Melissa, Santana Garrett et Sienna) dans un match pour la troisième place[29].

Le , la AAA annonce que Valkyrie va défendre son titre le à Rey de Reyes face à la gagnante d'un match opposant six catcheuses prévu plus tôt dans ce spectacle[30]. Le à Rey de Reyes, elle se retrouve face à Ayako Hamada qui met fin à son règne[31]. Valkyrie récupère ce titre le durant l'enregistrement de AAA Sin Limite[32]. Fin juin, Valkyrie est aux États-Unis et la AAA lui demande d'envoyer sa ceinture pour une séance photo[33]. C'est son fiancé Johnny Mundo qui l'amène puisqu'il doit aller au Mexique et lors d'enregistrement de AAA Sin Limite, Vampiro annonce que le titre est vacant[33]. Valkyrie est furieuse et décide de ne plus travailler pour la AAA[33].

Lucha Underground (2016-2018)Modifier

Taya Valkyrie apparaît la première fois à la Lucha Underground le aux côtés de Johnny Mundo[34].

Global Force Wrestling / Impact Wrestling (2017-2021)Modifier

Fin , la Global Force Wrestling (GFW puis Impact Wrestling à partir d'octobre)[b] diffuse des vidéos annonçant l'arrivée prochaine de Taya Valkyrie[35]. Elle débute à Impact Wrestling le où elle remporte rapidement un match face à Amber Nova[36].

Impact Knockouts Championship (2019-2021)Modifier

Le lors de Impact Wrestling Homecoming, elle bat Tessa Blanchard et remporte le Impact Knockouts Championship après que Gail Kim qui était l'arbitre du match ait attaquée Blanchard. Plus tard dans la soirée, elle est attaquée par Killer Kross qui lui porte un powerbomb.

Elle fait son retour à Impact le en battant Keyra[37]. Le lors de Uncaged, elle conserve son titre en battant Tessa Blanchard au cours d'un Street Fight[38].

Le à Impact, Johnny Impact attaque Brian Cage avec l'aide de sa femme ; Taya Valkyrie et ensemble, ils effectuent un heel turn[39]. Le lors de United We Stand, Taya conserve son titre en battant Jordynne Grace, Rosemary et Katie Forbes au cours d'un 4-Way match[40]. Le à Impact, Taya et Johnny Impact battent Brian Cage et Jordynne Grace grâce à une attaque de l'arbitre du match (Johnny Bravo) sur Brian Cage. Après le match, Taya et Johnny attaquent Cage[41].

Le lors de Rebellion, Taya conserve son titre en battant Jordynne Grace[42]. Le à Impact, Taya perd par soumission contre Madison Rayne[43]. Le , elle bat Raye et conserve son titre. Après le match, elle est confrontée par Rosemary[44].

Le à Impact, elle perd par disqualification contre Rosemary après que les deux femmes se soient faites attaquer par Jessicka Havok[45].Le à Slammiversary XVII, elle conserve son titre en battant Su Yung, Havok et Rosemary dans un Monster Ball Match. Le lors de Impact Hard to Kill, elle conserve son titre lors d'un triple threat match en battant ODB et Jordynne Grace.

Le à Impact, elle perd son titre contre Jordynne Grace, mettant fin à son long règne de 377 jours. Le lors de Slammiversary XVIII, elle perd une bataille royale au profit de Kylie Rae et ne devient pas première aspirante au titre des Knockouts.

En janvier 2021, elle quitte Impact Wrestling après l'expiration de son contrat.

Retour à la Lucha Libre AAA Worldwide (2018-2021)Modifier

World Wrestling Entertainment (2021)Modifier

NXT et départ (2021)Modifier

Le , le site internet Pwinsider annonce que Forster a signé un contrat avec la World Wrestling Entertainment[46].

Le 13 avril 2021, elle fait ses débuts à NXT, sous le nom de Franky Monet après avoir teasé son arrivée pendant 3 semaines. Elle confronte la championne féminine de NXT Raquel González, laissant comprendre qu'elle a des vues sur son titre[47]. Le 25 mai à NXT, elle fait ses débuts en battant Cora Jade.

Le 4 novembre 2021, elle est renvoyé par la WWE[48].

Second retour à la Lucha Libre AAA Worldwide (2021-...)Modifier

Le 4 décembre 2021, elle fait son retour à la Lucha Libre AAA Worldwide en défiant Deonna Purrazzo pour le AAA Reina de Reinas Championship[49].

Retour à Impact Wrestling (2022-...)Modifier

Le 1er avril 2022, lors de Multiverse of Matches, elle fait son retour à Impact Wrestling en défiant Deonna Purrazzo pour le AAA Reina de Reinas Championship, les deux femmes s'affronteront à Rebellion, le 23 avril[50]. Lors de Rebellion, elle gagne contre Deonna Purrazzo pour remporter le AAA Reina de Reinas Championship pour la 4ème fois.

Vie privéeModifier

Kira Forster est en couple depuis 2016 avec le catcheur John Hennigan connu sous le nom de John Morrison[51]. Hennigan la demande en mariage en et ils se marient le [51],[52].

Caractéristiques au catchModifier

Musiques d'entrée de Taya Valkyrie[54]
Musique d'entrée Compositeur Période Fédération(s)
I'm Sexy & I Know It LMFAO NC NC

PalmarèsModifier

En body fitnessModifier

  • Alberta Bodybuilding Association
    •   au Northern Alberta Championship dans la catégorie des grandes en 2008[5]
  • Arnold Classic
    •   dans la catégorie des grandes en 2010[7]
  • Canadian Bodybuilding Federation
    •   au Canadian National Figure & Fitness Championship en 2009[6]

En catchModifier

  • Future Stars of Wrestling
    • 1 fois FSW Women's Champion
  • Heavy on Wrestling
    • 1 fois Heavy on Wrestling Women's Champion
  • Ironfist Wrestling
    • 1 fois Ironfist Women's Champion

Récompenses des magazinesModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. a et b Ceci est une estimation assez fidèle à la réalité puisque d'après les bases de données participe à un combat de catch début décembre 2011.
  2. L'Impact ! Wrestling utilise le nom de Global Force Wrestling d'août à octobre 2017.

RéférencesModifier

  1. a et b (en) et t/taya-valkyrie Taya Valkyrie sur Online World of Wrestling.
  2. (en) « Taya Valkyrie », sur www.cagematch.net (consulté le )
  3. (en) Eric Mutter, « Lucha Tributes: Taya Valkyrie » [archive], sur www.howtheyplay.com, (consulté le )
  4. a b c d e et f (en) Don Davies, « Taya Valkyrie took a different path to Impact » [archive], sur www.slam.canoe.com, (consulté le )
  5. a et b (en) « Competitions - Alberta Bodybuilding Association », sur www.abba.ab.ca (consulté le )
  6. a et b (en) « CBBF 2009 National Figure / Fitness Championships Show Results » (version du 7 août 2011 sur l'Internet Archive), sur www.cbbf.ca:80,
  7. a et b (en) « 2010 Arnold Amateurs - Pics & Results », sur Body By O, (consulté le )
  8. (en) Brad Davies, « WWE Signs Canadian Diva Kira Forster (Pictures) » [archive], sur www.sescoops.com, (consulté le )
  9. (es) reymexicool, « Video: La presentación de Taya Valkyrie y Pete Powers con los Perros del Mal » [archive], sur www.superluchas.com, (consulté le )
  10. (en) « Wrestler Spotlight: Taya Valkyrie » [archive], sur www.fightbooth.com, (consulté le )
  11. a et b (es) reymexicool, « AAA Fusión (Resultados 03/Nov): ¡El Consejo triunfa! – ¡Fénix para campeón! – ¡Traumas y Taya Valkyrie en acción! » [archive], sur www.superluchas.com, (consulté le )
  12. (es) « Boletín AAA – La renuncia de Sexy Star al título Reina de Reinas AAA » [archive], sur www.superluchas.com, (consulté le )
  13. (es) « Boletín AAA – LuFisto, al torneo por el vacante Reina de Reinas » [archive], sur www.superluchas.com, (consulté le )
  14. (es) reymexicool, « Rey de Reyes 2013: Faby, Mary, LuFisto y Taya por el título Reina de Reinas AAA », sur www.superluchas.com, (consulté le )
  15. (es) William Beltrán, « ¡Faby Apache vence a @LuFisto y se convierte en la nueva Reina de Reinas AAA! – #ReyDeReyes » [archive], sur www.superluchas.com, (consulté le )
  16. (es) Dark Angelita, « AAA: “Las feas no pueden ser Reina de Reinas.” Taya Valkyrie. » [archive], sur www.superluchas.com, (consulté le )
  17. (es) « Taya Valkyrie nueva Reina de Reinas » [archive], sur www.superluchas.com, (consulté le )
  18. a et b (en) « Taya’s favorite Triplemania moment involved one broken nose and two black eyes » [archive], sur www.cagesideseats.com, (consulté le )
  19. (es) Yahir Luna García, « Independencia Total: Resultados. Villano IV sucumbe ante el poderío de Chessman. » [archive], sur www.superluchas.com, (consulté le )
  20. a et b (es) Dark Angelita, « AAA: Los aficionados designan a Taya como la mejor luchadora del 2014 » [archive], sur www.superluchas.com, (consulté le )
  21. (es) « Campeonatos en juego en Héroes Inmortales IX » [archive], sur www.mediotiempo.com, (consulté le )
  22. (en) « AAA Heroes Inmortales iPPV results (10/4): Alberto el Patron vs. Johnny Mundo, Rey Mysterio, Antonio Pena tribute match » [archive], sur Wrestling Observer Newsletter / Figure Four Online, (consulté le )
  23. a et b (es) Dark Angelita, « AAA - Se dan a conocer a los luchadores más destacados dentro de la Caravana Estelar durante 2015 » [archive], sur Superluchas, (consulté le )
  24. (es) Dark Angelita, « AAA – Resultados Cuatitlán, Edo. de Méx. -06/02/2016 – Inician las eliminatorias para Rey de Reyes, Blue Demon Jr., primer finalista. » [archive], sur Superluchas, (consulté le )
  25. (es) « Villano y Parka van a Rey de Reyes » [archive], sur fansports.com.mx, (consulté le )
  26. (es) « Se anunció el segundo Torneo Lucha Libre Victoria World Cup durante el Día del Luchón » [archive], sur Atomic Media, (consulté le )
  27. (es) Rodrigo Soto, « Lucha Libre Victoria World Cup: Conoce al equipo femenil de Canadá » [archive], sur AYM Sports, (consulté le )
  28. (es) Dark Angelita, « AAA: Resultados "Lucha Libre World Cup 2" - 03/06/2016 - Inolvidable primera jornada en Puebla » [archive], sur Superluchas, (consulté le )
  29. (es) Revista Super Luchas, « Lucha Underground, vencedora en la Lucha Libre World Cup » [archive], sur Superluchas, (consulté le )
  30. (es) Dark Angelita, « AAA: Cartel completo para "Rey de Reyes 2017" - 17/03/2017 - Monterrey recibe a la Caravana Estelar » [archive], sur Superluchas, (consulté le )
  31. (es) Dark Angelita, « AAA: Resultados "Rey de Reyes 2017" - 19/03/2017 - Johnny Mundo triple monarca; Argenis gana la espada y Ayako Hamada es la nueva reina » [archive], sur Superluchas, (consulté le )
  32. (es) « Resultados AAA Sin Limite 21 de abril de 2017 - Taya y Hamada sangran en Tijuana » [archive], sur www.solowrestling.com, (consulté le )
  33. a b et c (en) Bill Hanstock, « Taya Valkyrie Has Left AAA After Being Screwed Out Of Her Title » [archive], sur UPROXX, (consulté le )
  34. (en) Bill Hanstock, « Lucha Underground recap: Mundo vs. Machine » [archive], sur Cageside Seats, (consulté le )
  35. (en) Brad Davis, « Taya Valkyrie Coming Soon to GFW (Video) » [archive], sur www.sescoops.com, (consulté le )
  36. (en) Kyle Decker, « GFW Impact results, review, & video (Sept. 14, 2017): American Top Tools » [archive], sur www.cagesideseats.com, (consulté le )
  37. IMPACT Wrestling, « Taya Valkyrie RETURNS vs Keyra | IMPACT! Highlights Jan 25, 2019 » (consulté le )
  38. IMPACT Wrestling, « Top 5 CRAZIEST Moments from Taya vs Tessa: STREET FIGHT | IMPACT! Highlights Feb 15, 2019 », (consulté le )
  39. IMPACT Wrestling, « Johnny IMPACT Viciously BETRAYS Brian Cage! | IMPACT! Highlights Mar 15, 2019 », (consulté le )
  40. « Impact Wrestling United We Stand at Rahway Rec Center wrestling results - Internet Wrestling Database », sur www.profightdb.com (consulté le )
  41. IMPACT Wrestling, « Brian Cage & Jordynne Grace vs Johnny IMPACT & Taya Valkyrie | IMPACT! Highlights Apr 12, 2019 », (consulté le )
  42. « Impact Wrestling Rebellion at Rebel Entertainment Complex wrestling results - Internet Wrestling Database », sur www.profightdb.com (consulté le )
  43. IMPACT Wrestling, « Taya Valkyrie vs Madison Rayne | IMPACT! Highlights May 10, 2019 », (consulté le )
  44. IMPACT Wrestling, « Taya Valkyrie vs Madison Rayne: Knockouts Championship | IMPACT! Highlights May 24, 2019 », (consulté le )
  45. IMPACT Wrestling, « Jessicka Havok Returns to Lay Waste to Rosemary & Taya! | IMPACT! Highlights June 7, 2019 », (consulté le )
  46. (en-US) Mike Johnson, « FORMER IMPACT CHAMPION SIGNS WITH WWE » [archive du ], sur Pwinsider, (consulté le )
  47. (en-US) Jerome Wilen, « WWE NXT Results - 4/13/21 (First Tuesday show, Franky Monet debuts) », sur WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News, (consulté le )
  48. https://www.fightful.com/wrestling/franky-monet-taya-valkyrie-released-wwe
  49. https://www.fightful.com/wrestling/results/aaa-triplemania-regia-2021-results-12421-ftr-defend-aaa-tag-titles-against-lucha-bros
  50. https://impactwrestling.com/2022/04/02/taya-valkyrie-makes-her-shocking-impact-return-to-challenge-deonna-purrazzo-for-the-aaa-reina-de-reinas-title-at-rebellion/
  51. a et b (en) Ashley Leckwold, « Lucha Underground Stars Johnny Mundo And Taya Valkyrie Got Engaged! » [archive], sur www.prowrestlingsheet.com, (consulté le )
  52. (en) Manolo Has Pizzazz, « Congratulations to newlyweds Taya Valkyrie and Johnny Mundo » [archive], sur www.cagesideseats.com, (consulté le )
  53. a b c d e f g et h (en+de) Taya Valkyrie sur Wrestlingdata.
  54. (de) « Taya Valkyrie », sur genickbruch.com (consulté le )
  55. (en) « Ironman Heavymetalweight Title (Japan) », sur Wrestling-Titles.com (consulté le )
  56. (en) « TNA/IMPACT Wrestling Women's Knockouts Title », sur Wrestling-Titles.com (consulté le )
  57. (en) « AAA Reina de Reinas Title », sur Wrestling-Titles.com (consulté le )
  58. (en) « The PWI Top 100 Female Wrestlers in the World » [archive], sur www.wrestlingtravel.org, (consulté le )

Liens externesModifier