Keith Lee (catch)

catcheur américain

Keith Lee (né le à Wichita Falls, Texas) est un catcheur et acteur américain. Il travaille actuellement à la World Wrestling Entertainment, dans la division Raw.

Keith Lee
Image dans Infobox.
Données générales
Nom de naissance
Keith Lee
Nationalité
Naissance
Taille
6 2 (1,88 m)[1]
Poids
340 lb (155 kg)[1]
Catcheur en activité
Fédération
Entraîneur
Tim Brooks
Carrière pro.
2005 - aujourd'hui

Carrière de catcheurModifier

Ring of Honor (2015-2017)Modifier

Lors de Field Of Honor 2016, ils participent à un Gauntlet Match pour les ROH World Tag Team Championship remportés par The Addiction (Christopher Daniels et Frankie Kazarian)[2].

Evolve (2017-2018)Modifier

Lors de Evolve 94, il devient le nouveau champion WWN en battant Matt Riddle dans un Last Man Standing Match[3]

Pro Wrestling Guerrilla (2017-2018)Modifier

Lors de PWG Game Over, Man, il perd face à Jeff Cobb[4].

Il participe ensuite au Battle of Los Angeles 2017, où il bat WALTER dans son match de premier tour[5]. Lors du second tour, il bat Donovan Dijak[6]. Lors des demi-finales, il bat Rey Fénix[7]. Lors de la finale, il perd contre Ricochet dans un Three Way Elimination match qui comprenaient également Jeff Cobb et ne remporte donc pas le tournoi[8].

Lors de Time Is A Flat Circle, il bat Chuck Taylor et remporte le PWG World Championship[9]. Lors de All Star Weekend 14 - Tag 1, il bat Hangman Page[10]. Lors de PWG All Star Weekend 14 - Tag 2, il perd son titre contre WALTER dans un Three Way Match qui comprenaient également Jonah Rock[11].

Revolution Pro Wrestling (2017-2018)Modifier

Lors de RevPro/NJPW Global Wars 2017 - Tag 1, il perd contre Tomohiro Ishii[12]. Lors de RevPro/NJPW Global Wars 2017 - Tag 2, lui et Yūji Nagata perdent contre Los Ingobernables de Japón (Bushi et Tetsuya Naitō)[13]. Lors de Epic Encounter 2018, il perd contre Tomohiro Ishii et ne remporte pas le RPW British Heavyweight Championship[14].

World Wrestling Entertainment (2018-...)Modifier

Passage à la NXT (2018-2020)Modifier

 
Lee portant la Spirit Bomb sur Kassius Ohno

Avant de signer officiellement avec la WWE, Lee a fait une apparition à la télévision de la WWE en 2009 dans un angle où Triple H, Vince McMahon et Shane McMahon affrontaient The Legacy (Randy Orton, Cody Rhodes et Ted DiBiase)[15]. Il faisait partie de l'équipe de sécurité devant empêcher la famille McMahon d'attaquer The Legacy. Le , Lee est dans le public au cours de NXT TakeOver: Chicago II et confirme qu'il a signé un contrat avec la World Wrestling Entertainment (WWE)[16].

Le , il bat Luke Menzies[17].

Le à NXT, il perd contre Kassius Ohno après avoir reçu un low blow de ce dernier[18]. Il entame une rivalité avec Dominik Dijakovic en . Le , le match se termine en No contest par décompte à l'extérieur. Le à NXT, il perd contre Dominik Dijakovic. Le , il gagne lors du second show diffusé en direct sur la chaine USA Network.

Le , les 2 lutteurs se disputent une chance au titre nord américain détenu par Roderick Strong, mais il sera interrompu par le champion. Le match du 23 sera donc un match triple menace pour le titre. Match remporté par Roderick Strong.

Le 6 novembre à NXT, lui et Matt Riddle rejoignent Tommaso Ciampa pour confronter The O.C (A.J. Styles, Karl Anderson et Luke Gallows), ils les affrontent ensuite dans le main event mais le match se terminera en No Contest avec les interventions de Finn Bálor et Adam Cole[19].

Lors du NXT Takeover : WarGames II, il fait partie de l'équipe de Tommaso Ciampa et bat l'Undisputed Era. Le lendemain, à Survivor Series, il fera partie de l'équipe NXT lors du 15 Men Elimination Tag Team match où NXT est pour la première fois présente lors de ce show. Il sera le dernier survivant, éliminera Seth Rollins mais se fera éliminer par Roman Reigns qui gagnera le match pour l'équipe de SmackDown[20]. Le 27 novembre à NXT, lui et Dominik Dijakovic perdent contre The Undisputed Era (Roderick Strong et Kyle O'Reilly) et ne remportent pas les NXT Tag Team Championship[21]. Le à NXT, il bat Roderick Strong afin de remporter son premier championnat à la WWE, le NXT North American Championship[22]. Lors du Royal Rumble 2020, il entre dans le Royal Rumble match en 12ème position mais il se fait éliminer par Brock Lesnar en 3:32[23].

Lors de NXT TakeOver: Portland, il conserve son titre contre Dominik Dijakovic[24]. Le 19 février à NXT, il bat Kona Reeves en moins de 15 secondes. A la fin du match, il se fait confronter par Dominik Dijakovic qui lui annonce vouloir un nouveau match pour son titre. Le 4 mars à NXT, il se fait confronter par Cameron Grimes qui le défie pour son titre avant de l'attaquer tout en acceptant le défi.

Le 11 mars à NXT, il conserve son titre contre Cameron Grimes. Après le match, il se fait attaquer avec une barre métallique par Damian Priest avant d'être sauvé par Dominik Dijakovic puis attaquera ce dernier avec une Powerbomb. Le 22 avril à NXT, il sauve The Velveteen Dream d'une attaque de l'Undisputed Era. Plus tard dans la soirée, il se fait attaquer par Damian Priest avec une matraque. Le 30 avril à NXT, il conserve son titre contre Damian Priest[25]. Le 20 mai à NXT, il sauve Mia Yim d'une attaque de Candice LeRae et Johnny Gargano.

Lors de NXT TakeOver: In Your House, il conserve son titre contre Johnny Gargano[26]. Le 24 juin à NXT, il conserve son titre contre Finn Bálor et Johnny Gargano, puis après le match à un face-à-face avec Adam Cole[27].

Le 8 juillet à NXT, il affrontera Adam Cole pour le NXT North American Championship et le NXT Championship.

Le 8 juillet lors de NXT : The Great American Bash, il bat Adam Cole et devient le tout premier homme à devenir NXT North American Champion et Champion de la NXT[28].

Le 15 juillet à NXT, il conserve ses titres contre Dominik Dijakovic. Après le match, il est interrompu dans sa célébration par Scarlett, la femme de Karrion Kross[29]. Le 22 juillet à NXT, il abandonne le NXT North American Championship. Plus tard dans la soirée, il vient faire un face-à-face avec Karrion Kross.

Le 12 août à NXT, il se fait brûler le visage en ouvrant le contrat de son match face à Kross à Takeover XXX après que la femme de Kross lui ai remis[30]. Lors de Takeover XXX, il perd son titre contre Karrion Kross.

Débuts à Raw (2020-...)Modifier

Le à Raw, il fait officiellement ses débuts dans le show rouge en perdant face à Randy Orton par disqualification, à la suite d'une attaque extérieure de Drew McIntyre sur The Viper[31],[32]. Le à Payback, il bat Randy Orton[33]. Le lendemain à Raw, il se qualifie pour un Triple Threat Match en battant Dolph Ziggler. Plus tard dans la soirée, il perd ce Triple Threat Match final à Randy Orton, qui inclut également Seth Rollins ne devenant pas aspirant n°1 au titre de la WWE à Clash of Champions[34].

Le à Raw, il bat Elias, s'ajoutant à l'équipe masculine du show rouge pour les Survivor Series[35]. Le aux Survivor Series, la team Raw (AJ Styles, Sheamus, Braun Strowman, Riddle et lui) bat la team SmackDown (Kevin Owens, Jey Uso, King Corbin, Seth Rollins et Otis) dans un 5-Men Traditional Survivor Series Elimination Match[36]. Le à Raw, il perd un Sudden Death Triple Threat Match face à AJ Styles, qui inclut également Riddle, ne devenant pas aspirant n°1 au titre de la WWE à TLC[37].

Le à Raw, il bat Riddle. Plus tard dans la soirée, son adversaire et lui sont annoncés comme participants d'un Triple Threat Match pour le titre des États-Unis de la WWE à Elimination Chamber[38]. Le , il est finalement retiré du Triple Threat Match pour le titre des États-Unis de la WWE à Elimination Chamber, due à une blessure dont la nature est inconnue[39].

Le à Raw, il effectue son retour de blessure, après 7 mois d'absence, en répondant à l'Open Challenge de Bobby Lashley pour le titre de la WWE, mais perd face à ce dernier, ne remportant pas le titre[40].

Carrière d'acteurModifier

En 2020, Keith Lee interprète son propre rôle dans le film Le Catcheur masqué aux côtés des catcheurs de la WWE, The Miz, Kofi Kingston et Sheamus.

Caractéristiques au catchModifier

  • Prises de finition
    • Ground Zero / Super Nova / Big Bang Catastrophe (Fireman's Carry Powerslam)
    • Spirit Bomb (Pop-up Sitout Elevated Powerbomb)
  • Prises favorites
    • Belly-to-belly Suplex
    • Corkscrew Plancha
    • Doomsault (Moonsault)
    • Dropkick
    • Grizzly Magnum (Mongolian Chop)
    • Overhead Belly-to-belly Suplex
    • Plancha
    • Powerslam
    • Release German Suplex
    • Side Slam Backbreaker
    • delayed reverse STO
    • Discus Punch
    • Rolling Elbow
    • Somersault Senton
    • The Pounce (Running High-impact Shoulder Block)
    • Topé con Hilo
    • Vertical Suplex
  • Surnoms
    • "Blackzilla"
    • "Limitless"
    • "Friendly Fellow"
  • Thèmes Musicaux
Musique d'entrées Compositeurs Périodes Fédération(s)
Ground Zero Keith Lee 2017-2018 EVOLVE/wXw
Triumph of the Immaculate Simon Tew, Runone et Kate Robinson 2018-2019 NXT
Limitless CFO$ 2019-2020 NXT/WWE
Born to Bring It Keith Lee feat Def Rebel 2020-... WWE

PalmarèsModifier

Récompenses des magazinesModifier

Classement PWI 500 de Keith Lee[41]
Année 2017 2018 2019
Rang 100  59  157
Matchs cinq étoiles de Keith Lee[42]
# Résultat Adversaire Évènement Date Durée Lieu Notes
1 Victoire Donovan Dijak PWG Battle Of Los Angeles 2017 - Tag 3 21:42 Reseda, Californie

FilmographieModifier


Vie Privée :

Il est fiancé à Mia Yim

RéférencesModifier

  1. a et b (en) Keith Lee sur Online World of Wrestling.
  2. (en-US) « RING OF HONOR FIELD OF HONOR RESULTS FROM BROOKLYN, NY », Pro Wrestling Torch, (consulté le 27 août 2016)
  3. JJ Williams, « Evolve 94 results: Matt Riddle vs. Keith Lee last man standing match », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 15 octobre 2017)
  4. Philip Kreikenbohm, « PWG Game Over, Man « Events Database « CAGEMATCH - The Internet Wrestling Database », sur www.cagematch.net (consulté le 12 juillet 2017)
  5. (en) « PWG Battle of Los Angeles 2017 Night 2 review (9.2.17) », rearviewreviews.com, (consulté le 12 juin 2018)
  6. (en) « PWG Results: Battle Of Los Angeles Tournament 2017 Night 3 – Reseda, CA (9/3) », wrestling-news.net, (consulté le 22 octobre 2018)
  7. (en) « PWG BATTLE OF LOS ANGELES 2017 NIGHT 3 RESULTS », wrestlingfigs.com, (consulté le 22 octobre 2018)
  8. (en) « PWG 2017 BATTLE OF LOS ANGELES STAGE 3 RESULTS & REVIEW », voicesofwrestling.com, (consulté le 22 octobre 2018)
  9. (en) « PWG TIME IS A FLAT CIRCLE RESULTS: CHUCK TAYLOR VS. KEITH LEE », f4wonline.com, (consulté le 22 octobre 2018)
  10. (en) « PWG 04/20/18 All Star Weekend 14 Night 1 Results », pwponderings.com, (consulté le 25 mai 2020)
  11. (en) « #AndNEW: WALTER Wins PWG World Heavyweight Championship », lastwordonprowrestling.com, (consulté le 22 avril 2018)
  12. (en) « RevPro Results: Global Wars UK 2017 – Night 1 Results », ewrestlingnews.com, (consulté le 16 novembre 2017)
  13. (en) « REVPRO GLOBAL WARS UK RESULTS: MINORU SUZUKI VS. MATT RIDDLE », f4wonline.com, (consulté le 16 juillet 2020)
  14. (en) « REVPRO EPIC ENCOUNTER 2018 RESULTS: TOMOHIRO ISHII VS. KEITH LEE », f4wonline.com, (consulté le 1er juin 2018)
  15. (en) « Keith Lee Recalls Early Gig as an Extra in WWE Through Lance Archer, Says He Got Ribbed And Ended Up Confusing Vince McMahon », 411mania.com, (consulté le 16 juillet 2020)
  16. « Keith Lee signs WWE deal, update on WALTER and WWE, Danny Burch signs with WWE - »,
  17. Wrestling Reality, « WWE NXT 29th August 2018 Highlights HD - WWE NXT 8/29/2018 Highlights HD », (consulté le 30 août 2018)
  18. « YouTube », sur www.youtube.com (consulté le 17 janvier 2019)
  19. (en) « The O.C. ont rendu une petite visite à NXT », voxcatch.fr, (consulté le 16 juillet 2020)
  20. (en) « Team SmackDown def. Team Raw & Team NXT (Men’s Survivor Series Elimination Triple Threat Match) », wwe.com, (consulté le 16 juillet 2020)
  21. (en) « WWE NXT Results (November 27th, 2019): Sudden injury changes NXT Tag Title match, Adam Cole saves Finn Balor? », sportskeeda.com, (consulté le 16 juillet 2020)
  22. (en) « Keith Lee Wins NXT North American Title, Breaking Up Undisputed Era Monopoly », prowrestling.com, (consulté le 30 janvier 2020)
  23. « WWE Royal Rumble '20 at Minute Maid Park wrestling results - Internet Wrestling Database », sur www.profightdb.com (consulté le 27 janvier 2020)
  24. (en) « WWE NXT TakeOver: Portland results, recap, grades -- Heel turn, title change highlight superb show », cbssports.com, (consulté le 16 juillet 2020)
  25. (en) « WWE NXT Results – 4/29/20 (NXT North American Championship, Charlotte Flair vs. Mia Yim) », wrestleview.com, (consulté le 15 mai 2020)
  26. (en) « Keith Lee Beats Johnny Gargano, Retains NA Title at NXT TakeOver: In Your House », bleacherreport.com, (consulté le 16 juillet 2020)
  27. (en) « WWE NXT results, live blog (June 24, 2020): Title Triple Threat », cagesideseats.com, (consulté le 16 juillet 2020)
  28. (en) « Keith Lee devient champion de NXT et conserve le titre d’Amérique du Nord », voxcatch.fr, (consulté le 16 juillet 2020)
  29. (en-US) Mike Tedesco, « WWE NXT Results - 7/15/20 (NXT Women's Championship, New Champion Keith Lee) », sur WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News, (consulté le 17 juillet 2020)
  30. (en-US) Doug Lackey, « WWE NXT Results - 8/12/20 (Karrion Kross in action, Triple Threat mystery opponent) », sur WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News, (consulté le 13 août 2020)
  31. «Officiel : Keith Lee fera ses débuts à WWE RAW ce soir»
  32. «WWE Raw results, August 24 2020»
  33. «Keith Lee def. Randy Orton»
  34. «WWE Raw results, August 31, 2020»
  35. «WWE Raw results, October 26, 2020»
  36. «Raw Beats SmackDown In Men's 5-On-5 Elimination Match At WWE Survivor Series»
  37. «WWE Raw results, November 30, 2020»
  38. «WWE Raw results, February 8, 2021»
  39. «Keith Lee Ruled Out of U.S. Title Match at WWE Elimination Chamber with Injury»
  40. «WWE Raw results, July 19, 2021»
  41. (en) « PWI Ratings for Keith Lee », sur www.profightdb.com (consulté le 11 janvier 2019)
  42. (en) « Keith Lee », sur Internet Wrestling Data Base (consulté le 22 octobre 2018)

Liens externesModifier

Ressources relatives au sport  :