Ouvrir le menu principal
Ironman Heavymetalweight Championship
Données générales
Autres noms アイアンマンヘビーメタル級選手権 (Aianman Hebīmetaru-kyū Senshuken)
Création
Fédération Dramatic Dream Team
Champion(s) actuel(s) Saki Akai
Champion(s) précédent(s) Kazuki Hirata
Statistiques
Premier(s) champion(s) Poison Sawada BLACK
Règne le plus long Masa Takanashi (333 jours)
Plus grand nombre de règnes Shinobu (216)

Le Ironman Heavymetalweight Championship (アイアンマンヘビーメタル級選手権, aianman hebīmetaru-kyū senshuken?) est un titre professionnel de catch, actuellement utilisé par la fédération japonaise Dramatic Dream Team (DDT).

Le titre est défendu partout contre quiconque sous la règle du « 24/7 » qui signifie que le titre doit être défendu « 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 » tant qu'un arbitre officiel est présent[1]. La règle 24/7 est similaire aux mêmes règles appliquées pour le WWE Hardcore Championship. Ainsi, non seulement le titre peut être remporté indépendamment du sexe ou du nombre d'individus (dans le cas d'un tombé ou d'une soumission à plusieurs), mais il est également disponible pour des champions "non conventionnels", d'anciens champions comprenant par exemple des enfants, des animaux ou même des objets inanimés. Le titre a parfois été remporté par d'autres moyens tels qu'une vente aux enchères pour la ceinture, des parties de pierre-feuille-ciseaux, et un changement de titre s'est même produit dans un rêve.

Le titre est régulièrement défendu dans des batailles royales de 10 minutes, le détenteur actuel n'étant pas autorisé à quitter le match avant la fin du temps limite ; selon les règles 24/7, le titre peut changer de mains pendant le match, et pas seulement en raison de son résultat. Contrairement à ce que son nom suggère, et contrairement à des championnats à l'intitulé similaire, il n'est pas spécifique aux matchs à stipulation Iron Man. Le record du plus grand nombre de règnes est détenu par Shinobu, qui l'a remporté 216 fois, notamment en échangeant le titre à répétitions avec Yuko Miyamoto (lui-même 215 fois champion), 303 fois au total la même nuit. Le 1000e Ironman Heavymetalweight Champion a été couronné le 29 avril 2014, lorsque la ceinture de championnat elle-même est devenue championne en faisant le tombé sur Sanshiro Takagi.

Historique des règnesModifier

Liste des Ironman Heavymetalweight Champions au [2] :

# Champions Règne Date Jours Lieu Événement Notes
1 Poison Sawada BLACK 1 <1 Tokyo, Japon House show Le titre est créé par Poison Sawada BLACK. Il se couronne lui-même premier champion. Puis il le perd en trois secondes.
2 Mitsunobu Kikuzawa 1 7 Tokyo, Japon House show  
3 Thunder 1 <1 Tokyo, Japon House show  
4 Poison Sawada BLACK 2 6 Tokyo, Japon House show  
5 "Showa" 1 14 Tokyo, Japon House show  
6 Rojo del Sol 1 8 Tokyo, Japon House show  
7 Naoshi Sano 1 <1 Tokyo, Japon House show  
8 Rojo del Sol 2 1 Tokyo, Japon House show  
9 Poison Sawada BLACK 3 6 Tokyo, Japon House show  
Vacant - - N/A N/A Rendu vacant après que Poison Sawada BLACK a reçu l'ordre d'intégrer la division tag team de DDT.
10 Taiyo Rojo 1 21 Tokyo, Japon House show Bat Pirate Wizard Viking pour le titre vacant.
11 Poison Sawada BLACK 4 7 Tokyo, Japon House show Dans un 3-way match qui incluait également Mitsunobu Kikuzawa.
12 Hebikage 1 34 Tokyo, Japon House show  
13 Chotaro Kamoi 1 33 Tokyo, Japon House show  
14 Masakazu Nagase 1 <1 Tokyo, Japon House show  
15 Chotaro Kamoi 2 3 Tokyo, Japon House show  
16 Masakazu Nagase 2 14 Tokyo, Japon House show Dans un tag team match avec "Showa" comme partenaire de Nagase et Mitsunobu Kikuzawa comme partenaire de Kamoi.
17 Issei Fujisawa 1 <1 Tokyo, Japon House show Dans une bataille royale Falls Count Anywhere de 15 minutes.
18 Toshiyuki Moriya 1 <1 Tokyo, Japon House show
19 Masakazu Nagase 3 <1 Tokyo, Japon House show
20 Jigoku Soldier 1 <1 Tokyo, Japon House show
21 Masakazu Nagase 4 <1 Tokyo, Japon House show
22 Naoshi Sano 2 <1 Tokyo, Japon House show
23 Toshiyuki Moriya 2 <1 Tokyo, Japon House show
24 Shigero Kato 1 <1 Tokyo, Japon House show
25 Fushicho Karasu 1 <1 Tokyo, Japon House show
26 Jigoku Soldier 2 <1 Tokyo, Japon House show
27 Misae-chan 1 <1 Tokyo, Japon House show Dans une bataille royale Falls Count Anywhere de 15 minutes ; première femme à remporter le titre.
28 Issei Fujisawa 2 <1 Tokyo, Japon House show Dans une bataille royale Falls Count Anywhere de 15 minutes.
29 Chotaro Kamoi 3 <1 Tokyo, Japon House show
30 Shigero Kato 2 <1 Tokyo, Japon House show
31 Fushicho Karasu 2 <1 Tokyo, Japon House show
32 Misae-chan 2 <1 Tokyo, Japon House show
33 Fushicho Karasu 3 <1 Tokyo, Japon House show
34 Naoshi Sano 3 <1 Tokyo, Japon House show
35 Misae-chan 3 <1 Tokyo, Japon House show
36 Masakazu Nagase 5 <1 Tokyo, Japon House show
37 Chotaro Kamoi 4 <1 Tokyo, Japon House show
38 Naoshi Sano 4 <1 Tokyo, Japon House show
39 Fushicho Karasu 4 <1 Tokyo, Japon House show
40 Chotaro Kamoi 5 <1 Tokyo, Japon House show
41 Issei Fujisawa 3 <1 Tokyo, Japon House show
42 Toshiyuki Moriya 3 <1 Tokyo, Japon House show
43 Jigoku Soldier 3 <1 Tokyo, Japon House show
44 Toshiyuki Moriya 4 <1 Tokyo, Japon House show
45 Chotaro Kamoi 6 <1 Tokyo, Japon House show
46 Shark Tsuchiya 1 103 Tokyo, Japon House show
47 Chotaro Kamoi 7 33 Tokyo, Japon House show  
48 Jakaibo Hebider 2 <1 Tokyo, Japon House show A précédemment remporté le titre sous le nom de Thunder.
49 Chotaro Kamoi 8 19 Tokyo, Japon House show  
50 MMM 5 27 Tokyo, Japon House show Dans un 4-way match qui incluait également Naoshi Sano et Blackjack Funk. Toshiyuki Moriya remporte le titre en tant que Triple M (MMM), une parodie de Triple H, avant de reprendre son véritable nom.
51 Kazumasa Nihei 1 15 Tokyo, Japon House show  
52 Chotaro Kamoi 9 97 Tokyo, Japon House show Nihei donne délibérément le titre à Kamoi.
53 Asian Cougar 1 69 Tokyo, Japon House show  
54 Hebikage 2 <1 Tokyo, Japon House show  
55 Asian Cougar 2 50 Tokyo, Japon House show  
56 Sanshiro Takagi 1 <1 Tokyo, Japon House show  
57 Chocoball Mukai 1 4 Tokyo, Japon House show  
58 Sanshiro Takagi 2 66 Tokyo, Japon House show  
59 Futoshi Miwa 1 7 Tokyo, Japon House show  

RéférencesModifier

  1. (en) « Ironman Heavymetalweight Title (Japan) »
  2. « DDTタイトル史 », sur extremeparty.heteml.jp (consulté le 25 février 2019)