Damien Chazelle

réalisateur et scénariste franco-américain

Damien Chazelle, né le à Providence (Rhode Island), est un réalisateur, scénariste et producteur franco-américain.

Damien Chazelle
Description de cette image, également commentée ci-après
Damien Chazelle lors du Festival de Deauville 2014.
Naissance (39 ans)
Providence, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américain
Drapeau de la France Français
Profession Réalisateur
Scénariste
Producteur
Films notables Whiplash
La La Land
First Man
Babylon
Séries notables The Eddy

Après le succès du film Whiplash, il obtient une reconnaissance mondiale grâce à sa comédie musicale : La La Land qui est un énorme succès planétaire, critique et commercial. Pour ce film, il reçoit le Golden Globe, le Bafta et l'Oscar de la meilleure réalisation. Alors âgé de trente-deux ans, il devient le plus jeune réalisateur à remporter l'Oscar de la meilleure réalisation. Son film relance l'intérêt du public pour ce genre au cinéma et fait de lui l'un des fondateurs du nouvel âge d'or de la comédie musicale au cinéma, aux côtés de Baz Luhrmann et Rob Marshall.

Biographie

modifier

Son père est l'informaticien et mathématicien franco-américain Bernard Chazelle, professeur à l'université de Princeton et sa mère, Celia Martin Chazelle, est historienne du Moyen Âge. Ses origines font qu'il est parfaitement bilingue en français et en anglais. Il effectue ses études de cinéma à l'université Harvard, où il rencontre son futur comparse, Justin Hurwitz, qui composera les musiques de ses films et avec qui il partage sa passion pour le jazz et les comédies musicales françaises comme Les Parapluies de Cherbourg ou Les Demoiselles de Rochefort[1].

Carrière

modifier

2009-2013 : Débuts prometteurs

modifier

Guy and Madeline ou la naissance d'un cinéaste

modifier

Il débute au cinéma en tournant Guy and Madeline on a Park Bench, un premier film musical qui donne la vedette à des acteurs peu connus, qui sont surtout ses amis. La musique du film est composée par son ami Justin Hurwitz. Le film est, à l'origine, un projet de thèse pour l'université Harvard. Cependant, Chazelle et Hurwitz quittent les bancs de l'école afin d'avoir plus de temps à lui consacrer. Ce film attire l'attention de l'acteur et producteur Stanley Tucci, qui y voit un gros potentiel, bien qu'il soit tourné en noir et blanc, avec des acteurs inconnus comme Anna Chazelle, sa sœur, ou Bernard Chazelle, son père.

Le film sort dans un nombre limité de salles mais il attire la curiosité du public et de la presse. Chazelle écrit entre-temps le scénario des films Grand Piano, Le Dernier Exorcisme 2 et du court-métrage Whiplash.

2014-2018 : Ascension et consécration rapide

modifier

Whiplash : la confirmation du cinéaste

modifier

En 2014, il fait un remake de ce court-métrage qui devient alors son deuxième long-métrage : Whiplash (2014) connaît un succès tant critique que public, récoltant plusieurs distinctions, notamment au festival du cinéma américain de Deauville où il obtient le Grand Prix du jury et le Prix du Public. Le film remporte également plusieurs Oscars dont celui de meilleur acteur dans un second rôle pour J. K. Simmons (qui recevra le Golden Globe dans la même catégorie pour ce film).

La La Land : la comédie musicale remise au goût du jour

modifier
 
Damien Chazelle (10e en partant de la gauche) et l'équipe du film First Man lors de sa présentation à la Mostra de Venise.

Son troisième film, La La Land, sorti en décembre 2016 aux États-Unis, a pour acteurs principaux Emma Stone et Ryan Gosling[2] venus remplacer respectivement les acteurs Emma Watson et Miles Teller initialement prévus. En effet, ce dernier avait d'abord été sélectionné mais il renonça au projet à la suite de désaccords avec le réalisateur[3]. Quant à Emma Watson, elle était déjà engagée dans un autre projet musical, La Belle et la Bête[4]. C'est alors que Damien rappelle Ryan Gosling, à qui il avait proposé le rôle de First Man et qui était tombé amoureux du projet[5]. À sa sortie en salle, le film devient un phénomène, les critiques américaines et européennes sont unanimes. De plus, le film remporte sept trophées sur ses sept[6] nominations à la 74e cérémonie des Golden Globes : Meilleur film musical ou comédie, Meilleur réalisateur, Meilleure actrice dans un film musical ou une comédie pour Emma Stone, Meilleur acteur dans un film musical ou une comédie pour Ryan Gosling, Meilleure chanson et Meilleur scénario[7]. Lors de la 70e cérémonie des British Academy Film Awards, le film obtient cinq trophées sur onze nominations et Damien Chazelle reçoit à cette occasion le prix du Meilleur réalisateur. Aux Oscars, le film obtient quatorze nominations, égalant le record historique de Titanic et Eve et six Oscars, dont celui de meilleur réalisateur et de la meilleure musique.

 
Emma Stone et Damien Chazelle à la Mostra de Venise pour la présentation de La La Land, en 2016.

2019-2024 : Confirmation

modifier

First Man : l'essai du film biographique et d'action

modifier

Son 4e long métrage, First Man : Le Premier Homme sur la Lune, sort en et fait, cette année-là, l'ouverture de la Mostra de Venise[8]. Il retrouve pour la seconde fois Ryan Gosling, dans le rôle de Neil Armstrong et collabore pour la première fois avec l'actrice Claire Foy. Le film est bien accueilli par la presse et est classé « favori des Oscars 2019 ». Il reçoit un accueil plutôt positif, mais est nommé aux Oscars dans des catégories techniques uniquement. Le film obtient l'Oscar des meilleurs effets visuels.

Quelque temps après la sortie de First Man[9], le géant américain Netflix précise que Damien Chazelle, qui travaille activement sur la série The Eddy, en réalisera les deux premiers épisodes. Fin décembre 2018, Apple déclare que le réalisateur travaille sur une nouvelle série[10]. Par la suite, Allociné annonce que Chazelle va tourner un film intitulé The Claim, dont il a écrit le scénario au début des années 2010. D'abord prévu pour 2018, le tournage est finalement décalé[11].

The Eddy

modifier

En , Chazelle révèle avoir accepté de tourner The Eddy, une série musicale pour Netflix qui racontera les péripéties du propriétaire d'un club de jazz et de son groupe. L'action sera située à Paris. On annonce que Damien est producteur et coréalisateur du programme. À cette occasion, il collabore avec le scénariste Jack Thorne ; les compositeurs Glen Ballard et Alan Poul participent au projet.

En avril 2019, Netflix annonce que le tournage de The Eddy débutera l'été suivant. Pour cette série, le réalisateur franco-américain s'est adjoint les services d'André Holland[12]. Quelques semaines plus tard, il indique qu'il collaborera avec Joanna Kulig[13] (connue pour avoir déjà joué dans le film musical Cold War). Il est ensuite annoncé que l'actrice Leïla Bekhti va jouer dans The Eddy[14].

Babylon : le défi de la fresque hollywoodienne

modifier

En parallèle de sa série The Eddy, le cinéaste franco-américain travaille à son cinquième film comme scénariste et réalisateur. Avec Babylon, il fait le choix de diriger une grande fresque sur le Hollywood d’avant les années pré-code Hays. Il avait commencé l'écriture du film quinze ans auparavant[15]. Ce film est le plus coûteux du réalisateur, ce coût s’élevant aux alentours de 80 millions de dollars[16]. Par l’ampleur du projet, son sujet et la stature de son auteur, Babylon devient rapidement très prisé par les majors hollywoodiennes. Tour à tour Netflix, Lionsgate, et Paramount Pictures se disputent les contrats. Ce sont finalement ces derniers, accompagnés de la société du producteur Marc Platt, qui obtiennent les droits. Dans un premier temps, Chazelle souhaite engager Brad Pitt et Emma Stone, sa muse dans La La Land, dans les rôles principaux[17].

Pour des raisons d’emploi du temps et en raison de sa grossesse, Emma Stone ne fera pas partie de la distribution, tandis que Brad Pitt est confirmé. Damien Chazelle se tourne alors vers l’actrice australienne Margot Robbie, à qui il propose le rôle de Nelly LaRoy (substitut fictif de Clara Bow). L’actrice, enchantée par le projet, accepte ; Babylon, signant alors la seconde collaboration entre Brad Pitt et Margot Robbie qui avaient déjà travaillé ensemble sur un autre récit centré autour d’Hollywood, Once Upon a Time… in Hollywood de Quentin Tarantino. Le film sort aux États-Unis fin 2022, mais ne rencontre pas le succès espéré[18]. Il décrochera toutefois trois nominations aux Oscars mais uniquement dans des catégories techniques.

En Europe, tout au contraire ; et plus particulièrement en France, Babylon crée un véritable engouement auprès du public[19]. Le film atteint rapidement la deuxième place du box-office français derrière Avatar II[20]. Le long-métrage reçoit des critiques — dithyrambiques pour la majorité — de la part du public et de la critique, qui voient en lui le « meilleur film de l'année ». Néanmoins, cet accueil chaleureux n'empêche pas le film d'être sujet à controverses. Certains spécialistes du cinéma reprochent au réalisateur son montage de trois heures, certaines scènes dénudées[21]. En France, le film séduit la critique parisienne qui en fait le favori des Paris Film Critics Awards avec Anatomie d'une Chute, le film remportant quatre récompenses. Toujours en 2023, Chazelle est choisi pour présider le jury de la Mostra de Venise.

Depuis 2024 : Nouveaux projets

modifier

6e long-métrage

modifier

En 2024, le réalisateur révèle travailler sur un sixième long-métrage au budget plus modeste[22]. Quelques mois plus tard, à l'occasion il révèle à la CinemaCon que ce film se déroulera dans le milieu carcéral et qu'il sera produit à nouveau par la société Paramount avec qui il avait fait équipe sur Babylon[23].

Projet Vaughn

modifier

En 2024, Chazelle annonce travailler sur un nouveau projet de comédie musicale pour le réalisateur Matthew Vaughn[24].

Influences

modifier

Damien Chazelle a confié au cours de plusieurs interviews, pendant la promotion de La La Land, être un admirateur du cinéaste français Jacques Demy. Lola (1961) et Les Parapluies de Cherbourg (1964) sont ses deux films préférés.

Vie privée

modifier

De 2010 à 2014, il a été marié avec la productrice Jasmine McGlade, qui a produit son film Guy & Madeline. Depuis 2018, il est marié à l'actrice Olivia Hamilton (en), qu'il a fait jouer dans La La Land, First Man : Le Premier Homme sur la Lune et Babylon.

Filmographie

modifier

Réalisateur

modifier

Longs-métrages

modifier

Courts-métrages

modifier
  • 2013 : Whiplash
  • 2020 : La Doublure (The Stunt Double)

Séries télévisées

modifier

Scénariste

modifier

Ses propres projets

modifier

Commandes

modifier

Producteur

modifier

Distinctions

modifier

Récompenses

modifier

Nominations

modifier

Sélections

modifier

Notes et références

modifier
  1. C à vous, « Damien Chazelle, réalisateur de LALALAND - C à vous - 13/01/2017 », (consulté le )
  2. Tournage de La La Land : Emma Stone et Ryan Gosling de retour sur les plateaux sur le site de Paris Match, 19 août 2015
  3. « La La Land : Miles Teller aurait menti sur les raisons de son départ - Actualité Film », sur EcranLarge.com, (consulté le )
  4. « Emma Watson explique pourquoi elle a refusé La La Land », sur Premiere.fr, (consulté le ).
  5. « Damien Chazelle : "À la base, je n’ai pas contacté Ryan Gosling pour La La Land, mais pour First Man" », sur Premiere.fr, (consulté le )
  6. (en) « Page des oscars », sur oscar.go.com,
  7. Golden Globes : triomphe pour La La Land sur le site d'Allociné, 9 janvier 2017
  8. Véronique Cauhapé, « Pour l’ouverture, Damien Chazelle envoie la Mostra de Venise dans l’espace », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  9. Allociné, « Après La La Land, une série musicale pour Damien Chazelle », sur Allociné (consulté le )
  10. « Une deuxième série signée Damien Chazelle, commandée par Apple », sur Premiere.fr, (consulté le )
  11. Allociné, « Damien Chazelle : un vieux projet du réalisateur de La La Land revoit le jour », sur Allociné (consulté le )
  12. AlixM | 5 avril 2019 | Aucun Commentaire, « The Eddy, la série de Damien Chazelle bientôt sur Netflix », sur madmoiZelle.com, (consulté le )
  13. « Damien Chazelle recrute Joanna Kulig pour sa série Netflix », sur lindependant.fr (consulté le )
  14. « Les acteurs français Leïla Bekhti et Tahar Rahim feront partie du casting de la série musicale "the Eddy", disponible dès 2020 », sur www.jeanmarcmorandini.com (consulté le )
  15. « Les huit secrets de "Babylon" par Damien Chazelle : "Chaque fois que je trouvais quelque chose de choquant, il fallait que ce soit dans le film" », sur Franceinfo, (consulté le )
  16. Par Renaud Baronian Le 15 janvier 2023 à 10h06, « «Babylon» : une ode monumentale au grand cinéma des années 1920 », sur leparisien.fr, (consulté le )
  17. Solène Filly, « Brad Pitt et Emma Stone réunis au cinéma par Damien Chazelle ? », sur Orange cinéma, (consulté le )
  18. « ecranlarge.com/films/news/babylon-est-deja-malheureusement-l'un-des-plus-gros-bides- »
  19. « Babylon démarre bien en France : déjà 500 000 entrées pour le nouveau Damien Chazelle », sur Premiere.fr, (consulté le )
  20. « Box-office : “Babylon” cartonne, “Tár” crée la surprise », sur www.telerama.fr, (consulté le )
  21. « Damien Chazelle défend le montage controversé de Babylon : "C'était la seule fin possible" », sur Premiere.fr, (consulté le )
  22. « MSN », sur www.msn.com (consulté le )
  23. « Le prochain film de Damien Chazelle se passera en prison », sur Premiere.fr, (consulté le )
  24. « Une comédie musicale par Matthew Vaughn et Damien Chazelle », sur Premiere.fr, (consulté le )

Liens externes

modifier