Ouvrir le menu principal

Les Chèvres du Pentagone

film sorti en 2009
Les Chèvres du Pentagone
Description de cette image, également commentée ci-après
Titre québécois Les Hommes qui regardent les chèvres
Titre original The Men Who Stare at Goats
Réalisation Grant Heslov
Scénario Peter Straughan
Acteurs principaux
Sociétés de production BBC Films
Smokehouse
Westgate Film Services
Winchester Capital Partners
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre Comédie
Durée 93 minutes
Sortie 2009

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les Chèvres du Pentagone (The Men Who Stare at Goats), ou Les Hommes qui regardent les chèvres au Québec, est une comédie américano-britannique de Grant Heslov sortie en 2009, adapté du livre dumême nom écrit par Jon Ronson.

SynopsisModifier

Bob Wilton est un journaliste totalement désespéré. Jusqu'au jour où, au Koweït, il fait la connaissance de Lyn Cassady, un soldat de l'armée américaine qui combat le terrorisme grâce à ses pouvoirs paranormaux, la New Earth Army. Ensemble, ils se rendent en Irak où ils rencontrent Bill Django, le fondateur de l'unité et Larry Hooper, qui dirige une prison...

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

 
La star George Clooney pour la présentation du film à la Mostra de Venise 2009.
Source et Légende doublage : VF = Version Française[1]

Bande originaleModifier

ProductionModifier

Développement et choix des acteursModifier

TournageModifier

AccueilModifier

Box-officeModifier

Accueil critiqueModifier

Le film a obtenu un accueil critique mitigé, recueillant 52 % sur le site Rotten Tomatoes, pour 205 critiques collectés et une moyenne de 5,710[2]. Il obtient un score de 54100 sur le site Metacritic, pour 33 critiques[3]. Le site AlloCiné lui attribue une moyenne de 3,25, pour 21 critiques[4].

La prestation de George Clooney est saluée[5] et le film est qualifié d'« aperçu burlesque des hommes à la guerre » et qu'il est « souvent divertissant », mais est critiqué car « certains peuvent trouver sa satire et son humour noir manquer de nerf »[2].

Autour du filmModifier

Les sections « Anecdotes », « Autres détails », « Le saviez-vous ? », « Citations », « Autour de... » , etc., peuvent être inopportunes dans les articles (mars 2013).
Pour améliorer cet article il convient, si ces faits présentent un intérêt encyclopédique et sont correctement sourcés, de les intégrer dans d’autres sections.

Notes et référencesModifier

  1. Fiche VF du film sur Allodoublage.com, consulté le 3 décembre 2012
  2. a et b (en) « The Men Who Stare At Goats (2009) », sur Rotten Tomatoes (consulté le 5 mai 2016)
  3. (en) « The Men Who Stare At Goats », sur Metacritic (consulté le 5 mai 2016)
  4. « Critiques Presse des Chèvres du Pentagone », sur AlloCiné (consulté le 5 mai 2016)
  5. (en) « The Men Who Stare At Goats Review », Irish Times (on Ireland.com) (consulté le 13 novembre 2009)
  6. https://www.imdb.com/title/tt1234548/locations

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

  • Dim Mak, le « toucher de la mort »

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :