Ouvrir le menu principal
Karyn Kusama
Description de l'image Defaut.svg.
Naissance (51 ans)
Brooklyn, New York
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Profession Scénariste et réalisatrice
Films notables Girlfight

Karyn K. Kusama, née le à Brooklyn, est une scénariste et réalisatrice américaine pour le cinéma et la télévision.

BiographieModifier

En 2000, elle est révélée par son premier long métrage comme scénariste et réalisatrice, Girlfight, porté par l'actrice Michelle Rodriguez. Le film remporte le Grand prix du jury au Festival du film de Sundance[1].

Sollicitée par Hollywood, elle dévoile en 2005 l'adaptation cinématographique de la série télévisée d'animation Æon Flux, créée par le réalisateur de dessin animé américano-coréen, Peter Chung[2]. Le long-métrage, porté par Charlize Theron, est éreinté par la critique[3].

La réalisatrice part mettre en scène des épisodes de la série The L Word, puis se voit cependant confier un second projet, plus indépendant, Jennifer's Body, basé sur un scénario de l'oscarisée Diablo Cody. Cette satire est portée par la jeune star Megan Fox et la valeur montante Amanda Seyfried, dans les rôles d'adolescentes liées par un traité surprenant sur le côté sombre de l'amitié féminine[4]. Le film divise fortement la critique[5].

Il faut attendre quatre ans pour voir la réalisatrice dévoiler son prochain film, un projet indépendant : The Invitation est un thriller intimiste à petit budget, sorti en 2015. Le long-métrage raconte les relations d'un couple après la perte de leur enfant[6],[7]. Le film est salué par la critique[8].

Par la suite, elle réalise des épisodes de séries prestigieuses.

En 2017, aux côtés des réalisatrices Annie ClarkJovanka Vuckovic et Roxanne Benjamin, elle dirige l'un des segments de XX, une anthologie d'horreur exclusivement féminine[9]. Her Only Living Son se veut être une spéculation sur le sort de Rosemary et de son bébé, dont la narration se situe près de 18 années avant le long métrage Rosemary's Baby de Roman Polanski[10].

L'année 2018 est marquée par la sortie de son cinquième long-métrage, le film d'action indépendant Destroyer, porté par Nicole Kidman. Les critiques sont encore une fois très positives[11].

FilmographieModifier

RéalisatriceModifier

ScénaristeModifier

DistinctionsModifier

RécompensesModifier

Nominations et sélectionsModifier

  • 2001 : Independent Spirit Awards, Best First Feature pour Girlfight
  • 2000 : Flanders International Film Festival, Grand Prix pour Girlfight
  • 2000 : Stockholm Film Festival pour Girlfight
  • 2000 : Valladolid International Film Festival, Golden Spike pour Girlfight

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier