Thank You for Smoking

film américain réalisé par Jason Reitman et sorti en 2006

Thank You for Smoking ou Merci de fumer au Québec est un film américain réalisé par Jason Reitman et sorti en 2006. Adapté du roman du même nom (en) de Christopher Buckley[1], ce film est la première réalisation de Jason Reitman.

Thank You for Smoking
Titre québécois Merci de fumer
Réalisation Jason Reitman
Scénario Jason Reitman
Musique Rolfe Kent
Acteurs principaux
Sociétés de production Room 9 Entertainment
TYFS Productions LLC
ContentFilm
Major Studio Partners
Pays de production Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre comédie satirique
Durée 92 minutes
Sortie 2006


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

SynopsisModifier

Surdoué de la communication, Nick Naylor travaille pour le lobby de l'industrie du tabac, surnommé Big Tobacco. Pour le bonheur de ses patrons, il est prêt à tout pour redorer le blason de la cigarette, tout en désarmant ses adversaires les plus tenaces, par exemple le sénateur Ortolan K. Finistirre.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Source et légende : Version française (VF) sur RS Doublage[2]

ProductionModifier

Genèse et développementModifier

Le scénario est basé sur le roman Thank You for Smoking de Christopher Buckley publié en 1994. Avant même sa publication, Icon Productions en acquiert les droits car Mel Gibson veut absolument incarner Nick Naylor à l'écran[3]. Cependant, la société de production peine à développer un script convenable[4],[5]. Après avoir lu et apprécié le livre, Jason Reitman se lance dans l'écriture d'une adaptation cinématographique sans même avertir Icon, qui possède toujours les droits. Il se considère alors comme un auteur de bandes dessinées dans un style similaire à celui de Christopher Buckley et a consciemment tenté de maintenir la saveur satirique du livre dans ses ébauches de script[6]. Son travail est bien accueilli chez Icon et Mel Gibson contacte Jason Reitman pour lui dire qu'il apprécie son scénario[4]. Mais durant trois ans le projet stagne, faute de financement et de l'intérêt d'un gros studio. De plus, certains studios demandent des réécritures du scénario pour y inclure notamment une fin plus anti-tabac et moins satirique[7].

C'est grâce à David O. Sacks (en), qui vient de faire fortune grâce à PayPal, que Jason Reitman va enfin trouver un financement. Alors qu'il vient de se lancer dans la production, Sacks venait de passer un an à tenter d'acquérir les droits du livre auprès d'Icon. Il finance la plupart du budget et laisse à Jason Reitman le soin de conserver son script d'origine[4]. Elon Musk participe également à la production. Jason Reitman fait ici ses débuts de réalisateur de long métrage, après avoir réalisé des courts métrages et publicités ou avoir travaillé avec son père Ivan Reitman.

Pour préparer le film, Jason et David O. Sacks se sont rendus à Washington où le second avait jadis travaillé comme assistant parlementaire. Ils rencontreront des députés, des lobbyistes et des membres du Congrès. Les deux hommes sont également visités des salles du Sénat et des lieux fréquentés par les lobbyistes. Jason Reitman a rencontré des personnes du CDC ainsi que le lanceur d'alerte Jeffrey Wigand[3].

Distribution des rôlesModifier

Dès la première lecture du scénario, le futur producteur du film David O. Sacks imagine Aaron Eckhart dans le rôle principal, ce que validera le réalisateur Jason Reitman[3].

Plusieurs acteurs apparaîtront dans les deux longs métrages suivants de Reitman : Sam Elliott (In the Air) et J. K. Simmons (Juno et In the Air).

TournageModifier

Le tournage a lieu à Los Angeles, Santa Monica (jetée), Washington, D.C. et Winston-Salem[8].

Bande originaleModifier

Thank You for Smoking
Original Motion Picture Soundtrack

Bande originale de Rolfe Kent et divers artistes
Sortie
Durée 38:02
Genre musique de film, pop rock
Label Lakeshore Records

La musique du film est composée par Rolfe Kent. En plus de ses compositions, l'album de la bande originale contient également des chansons populaires des années 1940, 1950 et 1960 évoquant le tabac comme Smoke! Smoke! Smoke! (That Cigarette).

Liste des titres
  1. Smoke! Smoke! Smoke! (That Cigarette) (Tex Williams) – 2:54
  2. Smoke Rings (The Mills Brothers) – 2:55
  3. Greenback Dollar (The Kingston Trio) – 2:52
  4. Little Organ Fugue (The Swingle Singers) – 2:23
  5. Smoke Gets in Your Eyes (The Platters) – 2:40
  6. Three Cigarettes in an Ashtray (Patsy Cline) – 2:16
  7. Cigarettes and Whisky (Ramblin' Jack Elliott) – 2:02
  8. Cigarettes and Coffee (Otis Redding) – 3:52
  9. Another Puff (Jerry Reed) – 4:06
  10. Intro & Tobacco One (Rolfe Kent) – 3:02
  11. Donate It & Sex Back in Cigarettes (Rolfe Kent) – 3:01
  12. Joey & Drums of Doom (Rolfe Kent) – 2:59
  13. Spanish Epilogue Revisited (Rolfe Kent) – 3:00
  14. Wind of Change (Scorpions) – 5:11

AccueilModifier

CritiqueModifier

Le film reçoit des critiques globalement positives. Sur l'agrégateur américain Rotten Tomatoes, il récolte 86% d'opinions favorables pour 181 critiques et une note moyenne de 7,310. Le consensus suivant résume les critiques compilées par le site : « Chargé de personnages délicieusement sans scrupules et d'un script plein d'esprit et cynique, Thank You For Smoking est une satire tranchante avec une performance principale brillamment sensuelle d'Aaron Eckhart[9] ». Sur Metacritic, il obtient une note moyenne de 71100 pour 36 critiques[10].

En France, le film obtient une note moyenne de 3,75 sur le site AlloCiné, qui recense 23 titres de presse[11].

Box-officeModifier

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
  Mondial[12] 39 232 211 $
  États-Unis,   Canada[12] 24 793 509 $
  France[13] 245 037 entrées
  États-Unis (vente de DVD)[14] 16 647 405 $
  États-Unis (vente de DVD)[14] 861 179 unités

Autour du filmModifier

Notes et référencesModifier

  1. Thank You for Smoking (1994)
    Publié en français sous le titre Salles fumeurs, traduit par Yves Sarda, Paris, Denoël, 1996, 286 p. (ISBN 2-207-24307-9) ; réédition, Paris, Librairie générale française, coll. « Le Livre de poche » no 30482, 2006, 408 p. (ISBN 2-253-10887-1)
  2. « Fiche de doublage VF du film » sur RS Doublage, consulté et mis en ligne le 26 avril 2013
  3. a b et c Secrets de tournage - Allociné
  4. a b et c Sharon Waxman, « The Son Also Directs », The New York Times,‎ , B9 (lire en ligne, consulté le )
  5. Turan, Kenneth, « Thank You for Smoking », sur Los Angeles Times,
  6. Eric Harrison, « Taking on Tobacco », The Houston Chronicle,‎ , p. 10
  7. (en) Claire Sutherland, « Reitman smokes out studio », Herald Sun,‎ , p. I18
  8. (en) Locations sur l’Internet Movie Database
  9. (en) « Thank You for Smoking (2005) », sur Rotten Tomatoes, Fandango Media (consulté le )
  10. (en) « Thank You for Smoking Reviews », sur Metacritic, CBS Interactive (consulté le )
  11. « Thank You for Smoking - critiques presse », sur AlloCiné (consulté le )
  12. a et b (en) The-Numbers.com
  13. (fr) AlloCiné
  14. a et b (en) The-Numbers.com, vente DVD

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier