Ouvrir le menu principal
Grand Prix d'ouverture La Marseillaise 2014
Généralités
Course
35e Grand Prix La Marseillaise
Compétition
Date
Distance
139,7 km
Pays
Lieu de départ
Lieu d'arrivée
Pays traversé(s)
Partants
143Voir et modifier les données sur Wikidata
Coureurs au départ
143
Coureurs à l'arrivée
121
Vitesse moyenne
39,113 km/h
Résultats
Vainqueur
Deuxième
Troisième
Meilleur grimpeur

La 35e édition du Grand Prix La Marseillaise a eu lieu le . La course fait partie du calendrier UCI Europe Tour 2014 en catégorie 1.1. C'est également la première épreuve de la Coupe de France de cyclisme sur route 2014 et une des deux premières l'UCI Europe Tour 2014.

La course a été remportée par le Belge Kenneth Vanbilsen (Topsport Vlaanderen-Baloise) lors d'un sprint massif devant son compatriote Baptiste Planckaert (Roubaix Lille Métropole) et le Français Samuel Dumoulin (AG2R La Mondiale)[1],[2],[3],[4].

Le Français Brice Feillu (Bretagne-Séché Environnement) remporte le classement annexe de meilleur grimpeur de cette édition.

Planckaert prend la tête de la Coupe de France devant Dumoulin alors que la formation Roubaix Lille Métropole avec trois coureurs dans les seize premiers de l'épreuve s'empare du commandement du classement par équipes. Le Français Romain Bardet devient le leader du classement du meilleur jeune[5],[6].

PrésentationModifier

Cette édition du Grand Prix d'ouverture La Marseillaise est la première épreuve de l'UCI Europe Tour 2014 qui a lieu en même temps que le Grand Prix de la côte étrusque en Italie mais c'est également la première des seize manches de la Coupe de France de cyclisme sur route 2014[7],[8].

ParcoursModifier

Long de 139,7 km, le parcours est raccourci d'une dizaine de kilomètres par rapport aux années précédentes puisque le col de l'Espigoulier sera monté par Auriol et non par Le Sambuc[9]. Au départ d'Allauch la course commence en légère montée vers Le Terme et traverse par la suite le massif de la Sainte-Baume. À 80 km de l'arrivée intervient le col du Pas de la Couelle (7,3 km à 4,3 %) également surnommée le petit Galibier, avant une descente vers le pied du col de l'Espigoulier. Celui-ci, long de 14 km à 4,6 %, sera le point culminant de la course, avec son sommet situé à 55 km de la ligne finale, et sera suivi d'une longue descente vers Gémenos. S'ensuivront les ascensions de la côte des Bastides (3,4 km à 2,8 %) et du col de la Gineste (5 km à 4,5 %) situés respectivement à 30 km et 10 km de l'arrivée. Celle-ci sera tracée après une descente de quelques kilomètres et une longue ligne droite ou sera jugée l'arrivée devant le stade Vélodrome sur le boulevard Michelet de Marseille[10],[11],[12].

ÉquipesModifier

Classé en catégorie 1.1 de l'UCI Europe Tour, le Grand Prix d'ouverture La Marseillaise est par conséquent ouvert aux UCI ProTeams dans la limite de 50 % des équipes participantes, aux équipes continentales professionnelles, aux équipes continentales et aux équipes nationales[13].

L'organisateur a communiqué la liste des équipes invitées le [14],[15]. Dix-hit équipes participent à ce Grand Prix d'ouverture La Marseillaise - cinq ProTeams, sept équipes continentales professionnelles et six équipes continentales :

UCI ProTeams
Nom de l'équipe Pays Code
AG2R La Mondiale   France ALM
Europcar   France EUC
FDJ.fr   France FDJ
Giant-Shimano   Pays-Bas GIA
Lotto-Belisol   Belgique LTB
Équipes continentales professionnelles
Nom de l'équipe Pays Code
Bretagne-Séché Environnement   France BSE
Caja Rural-Seguros RGA   Espagne CJR
CCC Polsat Polkowice   Pologne CCC
Cofidis   France COF
IAM   Suisse IAM
Topsport Vlaanderen-Baloise   Belgique TSV
Wanty-Groupe Gobert   Belgique WGG
Équipes continentales
Nom de l'équipe Pays Code
An Post-ChainReaction   Irlande SKT
BigMat-Auber 93   France BIG
La Pomme Marseille 13   France LPM
Roubaix Lille Métropole   France RLM
Verandas Willems   Belgique WIL
Wallonie-Bruxelles   Belgique WBC

FavorisModifier

Un des principaux favoris de cette édition est le Français Samuel Dumoulin (AG2R La Mondiale) deuxième en 2013, vainqueur 2012 et double tenant du titre de la Coupe de France. Un autre favori est l'Allemand John Degenkolb (Giant-Shimano)[16],[17].

Du côté des autres hommes rapides au sprint il faudra surveiller les Français Romain Feillu (Bretagne-Séché Environnement), Julien Simon (Cofidis)[18], Bryan Coquard (Europcar), le tenant du titre Justin Jules (La Pomme Marseille 13), Tony Gallopin (Lotto-Belisol)[19] et Rudy Barbier (Roubaix Lille Métropole), le Belge Tom Van Asbroeck (Topsport Vlaanderen-Baloise) et le Néerlandais Wesley Kreder (Wanty-Groupe Gobert).

Cependant d'autres coureurs pourront tirer leur épingle du jeu comme les Français Romain Bardet (AG2R La Mondiale), Brice Feillu (Bretagne-Séché Environnement), Yoann Bagot (Cofidis), Thibaut Pinot et Arthur Vichot (FDJ.fr)[20], Warren Barguil (Giant-Shimano)[16], Sylvain Chavanel (IAM) et Rémy Di Grégorio (La Pomme Marseille 13), l'Italien Davide Rebellin (CCC Polsat Polkowice) et le Néerlandais Michel Kreder (Wanty-Groupe Gobert)[10],[11],[12],[21].

Récit de la courseModifier

18 équipes inscrivent 8 coureurs sauf la formation belge Lotto-Belisol qui n'en compte que 7. 143 coureurs sont donc au départ de la course.

Après 4 km, cinq coureurs font le trou dont font partie les Français Alexis Gougeard (AG2R La Mondiale), Frédéric Brun (BigMat-Auber 93), Brice Feillu (Bretagne-Séché Environnement) et Thomas Vaubourzeix (La Pomme Marseille 13) accompagnés par le Britannique Mark McNally (An Post-ChainReaction) avant que ce dernier ne lâche toutefois prise rapidement. Le quatuor français compte jusqu'à min à 100 km de la ligne d'arrivée.

Ils abordent le col du Pas de la Couelle (Petit Galibier) avec min 20 s d'avance sur un peloton emmenée par la formation Europcar. Le peloton se scinde en deux quelques instants plus tard avec un premier groupe dans lequel coopèrent les équipes FDJ.fr et Giant-Shimano tandis qu'à l'avant Feillu lâche ses compagnons d'échappés.

Le col de l'Espigoulier intervient quelques kilomètres plus loin alors que le peloton revient sur la tête de course à toute vitesse. Un regroupement a lieu à 40 km de l'arrivée puis à 30 km de la ligne finale, Mikaël Cherel (AG2R La Mondiale) attaque dans la côte des Bastides pour sortir seul. Il possède rapidement min 20 s d'avance sur le peloton à 20 km du terme au moment d'aborder le col de la Gineste. Derrière lui de nombreux coureurs partent en contre comme les Français Arthur Vichot et Thibaut Pinot (FDJ.fr), Romain Bardet (AG2R La Mondiale), Cyril Gautier (Europcar) et Rémy Di Grégorio (La Pomme Marseille 13).

Cherel bascule en tête du col de la Gineste devant un groupe de poursuivants comprenant toujours Vichot et Pinot mais aussi les Français Hubert Dupont (AG2R La Mondiale) et Yannick Martinez (Europcar) et le Belge Romain Zingle (Cofidis). À 5 km de l'arrivée, Cherel possède encore 30 s d'avance sur un groupe d'une quinzaine de coureurs dont font partie quelques-uns de ses coéquipiers mais aussi un grand contingent de coureurs de la formation FDJ.fr et min sur le peloton bien plus fourni. Il perd cependant du terrain et de ce fait les poursuivants tout comme le peloton se rapproche avant effectuer la jonction générale peu après la flamme rouge.

Le peloton se prépare à un sprint massif d'environ quatre-vingt coureurs qui est remporté par le Belge Kenneth Vanbilsen (Topsport Vlaanderen-Baloise). Il devance son compatriote Baptiste Planckaert (Roubaix Lille Métropole) et le Français Samuel Dumoulin (AG2R La Mondiale)[1],[2],[3],[4].

Classement finalModifier

Liste des participantsModifier

Légende
Num Dossard de départ porté par le coureur sur ce Grand Prix d'ouverture La Marseillaise Pos Position à l'arrivée de la course
    Indique un maillot de champion national ou mondial, suivi de sa spécialité NP Indique un coureur qui n'a pas pris le départ de la course
AB Indique un coureur qui n'a pas terminé la course HD Indique un coureur qui a terminé la course hors des délais
La Pomme Marseille 13
LPM
Num Coureur Pos
1   Justin Jules (FRA) 17e
2   Julien Antomarchi (FRA) 84e
3   Benjamin Giraud (FRA) 85e
4   José Gonçalves (POR) 89e
5   Thomas Rostollan (FRA) 36e
6   Thomas Vaubourzeix (FRA) 48e
7   Evaldas Šiškevičius (LTU) 9e
8   Rémy Di Grégorio (FRA) 44e
AG2R La Mondiale
ALM
Num Coureur Pos
11   Romain Bardet (FRA) 10e
12   Mikaël Cherel (FRA) 77e
13   Samuel Dumoulin (FRA) 3e
14   Hubert Dupont (FRA) 62e
15   Alexis Vuillermoz (FRA) 79e
16   Alexis Gougeard (FRA) 87e
17   Hugo Houle (CAN) 93e
18   Blel Kadri (FRA) 60e
FDJ.fr
FDJ
Num Coureur Pos
21   Pierrick Fédrigo (FRA) 61e
22   Anthony Geslin (FRA) 41e
23   Cédric Pineau (FRA) 90e
24   Laurent Pichon (FRA) 7e
25   Thibaut Pinot (FRA) 53e
26   Benoît Vaugrenard (FRA) 114e
27   Arthur Vichot (FRA)   (Route) 5e
28   Émilien Viennet (FRA) 56e
Europcar
EUC
Num Coureur Pos
31   Giovanni Bernaudeau (FRA) 46e
32   Bryan Coquard (FRA) 24e
33   Cyril Gautier (FRA) 23e
34   Romain Guillemois (FRA) 110e
35   Tony Hurel (FRA) 47e
36   Fabrice Jeandesboz (FRA) AB
37   Yannick Martinez (FRA) 12e
38   Bryan Nauleau (FRA) 91e
Cofidis
COF
Num Coureur Pos
41   Yoann Bagot (FRA) 50e
42   Romain Hardy (FRA) 73e
43   Christophe Laporte (FRA) HD
44   Romain Lemarchand (FRA) 37e
45   Cyril Lemoine (FRA) 72e
46   Guillaume Levarlet (FRA) AB
47   Julien Simon (FRA) 6e
48   Romain Zingle (BEL) 21e
BigMat-Auber 93
BIG
Num Coureur Pos
51   Frédéric Brun (FRA) 92e
52   Flavien Dassonville (FRA) AB
53   Pierre Gouault (FRA) 88e
54   Alo Jakin (EST) AB
55   Dimitri Le Boulch (FRA) HD
56   Yannis Yssaad (FRA) AB
57   Steven Tronet (FRA) 83e
58   Théo Vimpère (FRA) 45e
Bretagne-Séché Environnement
BSE
Num Coureur Pos
61   Erwann Corbel (FRA) 100e
62   Vegard Stake Laengen (NOR) 34e
63   Romain Feillu (FRA) 19e
64   Clément Koretzky (FRA) 51e
65   Florian Vachon (FRA) 28e
66   Christophe Laborie (FRA) AB
67   Benoît Jarrier (FRA) 22e
68   Brice Feillu (FRA) 27e
Roubaix Lille Métropole
RLM
Num Coureur Pos
71   Rudy Barbier (FRA) HD
72   Timothy Dupont (BEL) 113e
73   Julien Duval (FRA) 16e
74   Franck Vermeulen (FRA) 115e
75   Rudy Kowalski (FRA) 39e
76   Romain Pillon (FRA) HD
77   Jean-Lou Paiani (FRA) 15e
78   Baptiste Planckaert (BEL) 2e
Lotto-Belisol
LTB
Num Coureur Pos
81   Vegard Breen (NOR) 117e
82   Sean De Bie (BEL) 119e
83   Bart De Clercq (BEL) 40e
84   Tony Gallopin (FRA) 26e
85   Maxime Monfort (BEL) 67e
86   Boris Vallée (BEL) 112e
87   Dennis Vanendert (BEL) 76e
88
Giant-Shimano
GIA
Num Coureur Pos
91   Warren Barguil (FRA) 63e
92   Roy Curvers (NED) 66e
93   John Degenkolb (GER) 4e
94   Dries Devenyns (BEL) 120e
95   Chad Haga (USA) 86e
96   Tobias Ludvigsson (SWE) 43e
97   Albert Timmer (NED) 78e
98   Thomas Damuseau (FRA) 74e
IAM
IAM
Num Coureur Pos
101   Sylvain Chavanel (FRA) 32e
102   Jonathan Fumeaux (SUI) 35e
103   Kristof Goddaert (BEL) AB
104   Sébastien Hinault (FRA) 20e
105   Reto Hollenstein (SUI) 54e
106   Patrick Schelling (SUI) 95e
107   Matteo Pelucchi (ITA) AB
108   Jérôme Pineau (FRA) 42e
Caja Rural-Seguros RGA
CJR
Num Coureur Pos
111   Javier Aramendia (ESP) 108e
112   David Arroyo (ESP) 52e
113   Ángel Madrazo (ESP) 107e
114   Peio Bilbao (ESP) 8e
115   Karol Domagalski (POL) 49e
116   Fernando Grijalba (ESP) AB
117   Rubén Fernández Andújar (ESP) 65e
118   Omar Fraile (ESP) 94e
CCC Polsat Polkowice
CCC
Num Coureur Pos
121   Adrian Honkisz (POL) 59e
122   Adrian Kurek (POL) 106e
123   Jacek Morajko (POL) 109e
124   Łukasz Owsian (POL) 82e
125   Maciej Paterski (POL) 98e
126   Davide Rebellin (ITA) 25e
127   Branislau Samoilau (BLR) 97e
128   Mateusz Taciak (POL) AB
Topsport Vlaanderen-Baloise
TSV
Num Coureur Pos
131   Thomas Sprengers (BEL) 75e
132   Pieter Jacobs (BEL) 71e
133   Preben Van Hecke (BEL) 58e
134   Sander Helven (BEL) 102e
135   Arthur Vanoverberghe (BEL) 33e
136   Eliot Lietaer (BEL) 30e
137   Kenneth Vanbilsen (BEL) 1er
138   Tom Van Asbroeck (BEL) 103e
Verandas Willems
WIL
Num Coureur Pos
141   Gaëtan Bille (BEL) 18e
142   Willem Wauters (BEL) AB
143   Nicolas Vereecken (BEL) 11e
144   Jelle Mannaerts (BEL) 99e
145   Niels Vandyck (BEL) 38e
146   Olivier Pardini (BEL) HD
147   Walt De Winter (BEL) 80e
148   Jean-Albert Carnevali (BEL) 105e
Wallonie-Bruxelles
WBC
Num Coureur Pos
151   Frédéric Amorison (BEL) 70e
152   Boris Dron (BEL) 111e
153   Olivier Chevalier (BEL) 14e
154   Christophe Prémont (BEL) 57e
155   Tom Dernies (BEL) 29e
156   Laurent Évrard (BEL) 121e
157   Sébastien Delfosse (BEL) 31e
158   Julien Stassen (BEL) 101e
Wanty-Groupe Gobert
WGG
Num Coureur Pos
161   Björn Leukemans (BEL) 68e
162   Laurens De Vreese (BEL) 55e
163   Jempy Drucker (LUX) 64e
164   Michel Kreder (NED) 13e
165   Wesley Kreder (NED) 96e
166   Jérôme Baugnies (BEL) 116e
167   Jan Ghyselinck (BEL) 69e
168   Frederik Veuchelen (BEL) 81e
An Post-ChainReaction
SKT
Num Coureur Pos
171   Mark McNally (GBR) AB
172   Jack Wilson (IRL) HD
173   Kevin Claeys (BEL) AB
174   Ryan Mullen (IRL) HD
175   Conor Dunne (IRL) 118e
176   Laurent Vanden Bak (BEL) 104e
177   Wout Franssen (BEL) AB
178   Marcus Christie (IRL) AB

Notes et référencesModifier

  1. a et b « Kenneth Vanbilsen règle le sprint », sur cyclismactu.net,
  2. a et b « GP La Marseillaise — La Marseillaise n'est plus française », sur velo101.com,
  3. a et b « Grand Prix La Marseillaise : La surprise Vanbilsen », sur lamarseillaise.fr,
  4. a et b « Kenneth Vanbilsen surprend ses adversaires », sur 100pour100-velo.com,
  5. « Baptiste Planckaert, premier leader », sur cyclismactu.net,
  6. « Baptiste Planckaert, Romain Bardet et Roubaix Lille Métropole premiers leaders »,
  7. « Présentation - Startlist - Equipes - Coureurs - Palmarès », sur 100pour100-velo.com,
  8. « e Gp de la Marseillaise marque le début de la saison 2014 », sur be-celt.com,
  9. « La liste des formations présentes », sur cyclismactu.net,
  10. a et b « Tous les détails de l'édition 2014 », sur cyclismactu.net,
  11. a et b « GP La Marseillaise — L'ironie du sort », sur velo101.com,
  12. a et b « GP La Marseillaise: c'est parti ! », sur lamarseillaise.fr,
  13. « Règlement UCI du sport cycliste - Titre II : Epreuves sur Route - Article 2.1.005 Épreuves internationales et participation », sur uci.ch (consulté le 30 janvier 2013)
  14. « GP La Marseillaise 2014 : plus court, plus relevé », sur lamarseillaise.fr,
  15. « Les 19 équipes invitées annoncées », sur cyclismactu.net,
  16. a et b « John Degenkolb et Warren Barguil pour emmener Giant-Shimano », sur 100pour100-velo.com,
  17. « Giant-Shimano mise sur Degenkolb », sur cyclismactu.net,
  18. « La sélection de l'équipe Cofidis », sur cyclismactu.net,
  19. « Gallopin et Monfort leaders pour Lotto-Belisol », sur 100pour100-velo.com,
  20. « La Fdj menée par Arthur Vichot », sur 100pour100-velo.com,
  21. « GP La Marseillaise : La saison européenne commence enfin ! », sur eurosport.fr,

Liens externesModifier