Ouvrir le menu principal

Fernando Grijalba

coureur cycliste espagnol
Grijalba Pérez est un nom espagnol. Le premier nom de famille, paternel, est Grijalba ; le second, maternel, souvent omis, est Pérez.
Fernando Grijalba
Quaregnon - Le Samyn, 4 mars 2015, départ (D069).JPG
Fernando Grijalba lors du départ du Samyn 2015 à Quaregnon.
Informations
Nom de naissance
Fernando Grijalba PérezVoir et modifier les données sur Wikidata
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Rali Store
Équipes amateurs
2008Gometero-Nova Diet
2009?
2010-2011Naturgas Energía
2012-2013Caja Rural-Seguros RGA amateur
2018Escribano Sport
2019-Rali Store
Équipes professionnelles

Fernando Grijalba Pérez, également surnommé Nano[1] (né le à Laguna de Duero) est un coureur cycliste espagnol, membre de l'équipe Rali Store.

BiographieModifier

Coureur prolifique dans les rangs amateurs, Fernando Grijalba passe professionnel en 2014 au sein de la formation Caja Rural-Seguros RGA, après en avoir porté les couleurs de la réserve durant deux ans. Il fait ses débuts à ce niveau dès le mois de janvier, à l'occasion du Grand Prix d'ouverture La Marseillaise[2]. Lors du Tour méditerranéen, il s'empare provisoirement du maillot de la montagne à l'issue de la première étape, après une longue échappée[3]. Plus tard dans la saison, il termine septième de la Klasika Primavera et treizième du Circuit de Getxo.

Non conservé en fin d'année 2015, il trouve refuge au sein de l'équipe continentale Inteja-MMR Dominican en 2016, avec laquelle il entame sa saison au Tour de San Luis[4]. Au mois de février, il se montre à son avantage sur la Vuelta a la Independencia Nacional, passant notamment proche de la victoire sur la septième étape, où il s'incline face au coureur américain Michael Olheiser[5].

En 2017, il signe en faveur de la nouvelle équipe Kuwait-Cartucho.es[6], où il rejoint notamment Stefan Schumacher et Davide Rebellin, ainsi qu'un compatriote, José Manuel Gutiérrez. Pour sa première compétition de l'année, il se distingue en remportant la troisième étape Tour des Philippines au terme d'un sprint réduit, signant à cette occasion sa première victoire depuis son passage chez les professionnels[7],[8]. Il achève cette compétition à la troisième place du classement général, derrière Jai Crawford et Daniel Whitehouse[9]. Après avoir pris la vingtième place du Tour de Lombok en Indonésie, il retourne en Espagne pour disputer le Tour des Asturies, dont il s’adjuge le classement des sprints[10]. Près de deux semaines plus tard, il enchaîne avec le Tour de la communauté de Madrid, qu'il conclut à la douzième place.

Faute d'offres convaincantes, il décide de mettre un terme à sa carrière professionnelle en 2018[11]. Il poursuit néanmoins chez les amateurs en signant avec le club Escribano Sport, où il se voit décerné un rôle de capitaine de route pour les jeunes de l'équipe[12]

Palmarès sur routeModifier

Classements mondiauxModifier

Notes et référencesModifier

  1. (es) « Grijalba, a profesionales », sur eldiadevalladolid.com,
  2. (es) « Grijalba (Caja Rural) debutó como profesional », sur ciclo21.com,
  3. (es) « Grijalba, rey de la montaña en el Tour del Mediterráneo: “Fue un buen día para mí” », sur biciclismo.com,
  4. (es) Ismael Alonso, « Grijalba: «Creo que tengo condiciones, sólo falta que confíe más en mí» », sur eldiadevalladolid.com,
  5. (es) « Vuelta Independencia: Olheiser bate a Fernando Grijalba », sur biciclismo.com,
  6. (es) « Fernando Grijalba (Kuwait-Cartucho), a “rematar la faena” en 2017 », sur zikloland.com,
  7. (es) « Tour de Filipinas: Grijalba gana la 3ª etapa », sur zikloland.com,
  8. (es) Nacho Labarga, « Grijalba, el 'último de Filipinas' », sur marca.com,
  9. (es) « Grijalba concluye tercero en el Tour de Filipinas, Boys segundo en la última etapa », sur esciclismo.com,
  10. (es) « Fernando Grijalba (Kuwait-Cartucho.es), en el podio de la Vuelta a Asturias », sur zikloland.com,
  11. (es) Nacho Labarga, « Grijalba se va a los 26 y tras un buen 2017: "Una cosa es no ganar dinero y otra perderlo" », sur marca.com,
  12. (es) Álvaro García, « EXCLUSIVA: Fernando Grijalba ficha por el Escribano Team 2018 », sur elpeloton.net,
  13. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  14. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2016 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  15. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2017 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 29 octobre 2017)
  16. (en) « UCI America Tour Ranking - 2016 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  17. (en) « UCI Asia Tour Ranking - 2017 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 30 octobre 2017)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :