Ouvrir le menu principal

Corinne Diacre

footballeuse et entraîneuse française
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Diacre.

Corinne Diacre
Image illustrative de l’article Corinne Diacre
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France France féminine (sélectionneuse)
Biographie
Nationalité Drapeau : France Française
Naissance (45 ans)
Lieu Croix (France)
Taille 1,76 m (5 9)
Période pro. 1988-2007
Poste Défenseuse
Parcours junior
Saisons Club
1982-1983 Drapeau : France CO Saint-Chamond
1983-1986 Drapeau : France SS Aubusson
1986-1988 Drapeau : France ES Azérables
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1988-2007 Drapeau : France ASJ Soyaux 0065 0(11)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1993-2005 Drapeau : France France 121 (14)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
2007-2013 Drapeau : France ASJ Soyaux
2007-2013 Drapeau : France France (adjointe)
2014-2017 Drapeau : France Clermont Foot 133 (50, 39, 44)
2017- Drapeau : France France
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 15 août 2017

Corinne Diacre est une footballeuse internationale française devenue entraîneuse, née le à Croix (Nord). Elle joue toute sa carrière à l'ASJ Soyaux (Charente), au poste de défenseuse centrale. Sélectionnée en équipe de France féminine dès ses 18 ans, elle y joue durant 12 années.

Après avoir obtenu son certificat de formatrice en 2007, elle est entraîneuse de l'équipe fanion de l'ASJ Soyaux durant six ans. En équipe de France féminine, elle est adjointe du sélectionneur Bruno Bini. En 2014, elle devient entraîneuse du Clermont Foot 63. Après la brève expérience de Carolina Morace avec AS Viterbese Calcio, elle est la première femme à entraîner sur le long terme une équipe professionnelle masculine. Le 30 août 2017, elle est nommée sélectionneuse de l'équipe de France féminine de football.

Sommaire

BiographieModifier

Carrière de joueuse (1988-2007)Modifier

Défenseuse centrale, elle signe une licence en 1988 au club amateur de l'ASJ Soyaux et se fait rapidement remarquer par son fort caractère. Le 9 mars 1993, elle joue à l'âge de 18 ans son premier match pour l'équipe de France féminine de football. Elle devient quelques années plus tard la capitaine de l'équipe. En 2003, face à l'Angleterre, elle marque le but qui qualifie la France pour la Coupe du monde. Quelques mois plus tard, aux États-Unis, les Françaises sont éliminées de la compétition dès le premier tour.

En août 2005, après douze années en équipe de France, elle annonce sa retraite internationale à l'âge de 31 ans. Elle commence la saison 2006-2007 en D1 féminine avec l'équipe de l'ASJ Soyaux malgré plusieurs propositions de clubs américains. En octobre 2006, elle se blesse lors de la rencontre Montpellier-ASJ Soyaux, souffrant d'une rupture du ligament croisé antérieur du genou droit. Cette blessure la pousse à mettre un terme, à 32 ans, à sa carrière de footballeuse. Elle a détenu le record de sélections en équipe de France féminine (121).

Carrière d'entraîneuse (depuis 2007)Modifier

De 2007 à 2013, elle est entraîneuse de l'équipe fanion de l'ASJ Soyaux après avoir obtenu son certificat de formatrice, ainsi que l'adjointe du sélectionneur de l'équipe de France Bruno Bini, au côté d'André Barthélémy.

En 2014, elle devient la première femme à obtenir le Brevet d'entraîneur de football professionnel permettant d'entraîner des clubs de Ligue 1 et Ligue 2[1].

Après le départ soudain, avant le début de la saison, de la Portugaise Helena Costa de Clermont Foot 63, le président du club, Claude Michy, annonce qu'il a reçu 45 CV d'entraîneurs mais qu'il a fait appel à une femme. Le 28 juin, Corinne Diacre est nommée entraîneuse de Clermont[2], devenant la première femme entraîneuse d'une équipe de football masculine en France à ce niveau. Le 12 septembre 2014, à la suite de la victoire de Clermont face au Havre (1-0) dans le cadre de la 6e journée de Ligue 2, elle devient la première femme entraîneuse à avoir remporté un match de championnat de football professionnel masculin[3]. Elle amène le club à la douzième place, la meilleure depuis 2012, avec un total de 49 points au terme de la première saison à sa tête[4]. En septembre 2015, son contrat est prolongé de deux ans, elle est ainsi liée au club jusqu'en 2018[5]. À la fin de l'année 2015, elle est élue meilleure entraîneuse de Ligue 2 par l'hebdomadaire France Football[6]. Le Clermont Foot termine 7e à la fin de la saison 2015-2016, avec 58 points[7]. Pour la saison 2016-2017, Clermont termine 12e avec 46 points.

Le [8], elle est nommée sélectionneuse de l'équipe de France féminine de football, pour une durée de quatre ans.

À partir du 7 juin 2019, elle participe à sa première coupe du monde en tant que sélectionneuse. Son équipe remporte le premier match 4-0 au Parc des Princes, face à là Corée du Sud, puis les Bleues battent la Norvège par 2-1 au stade Allianz Riviera de Nice le 12 juin[9]. À l'issue du troisième et dernier match de poule, disputé le 17 juin, l'équipe de France l'emporte sur un score de 1-0 contre le Nigéria. Les Françaises terminent premières de leur groupe avec trois victoires. Le 23 juin, l'équipe de France se qualifie pour les quarts de finale en dominant le Brésil sur un score de 2-1. Elles s'incliner ensuite sur le même score face aux États-Unis, tenantes du titre.

CarrièreModifier

Comme joueuseModifier

Comme entraîneuseModifier

Équipe de FranceModifier

Notes et référencesModifier

  1. Julien Froment, « Corine Diacre, la nouvelle Helena Costa du foot français ? », Europe 1, (consulté le 24 juin 2014).
  2. Clermont Foot : Corinne Diacre nommée entraîneur !, www.tf1.fr, 28 juin 2014.
  3. « Dijon prend la tête, Diacre gagne enfin ! », sur SoFoot.com, .
  4. Le Clermont Foot version 2015-2016 au carrefour de ses ambitions.
  5. Corinne Diacre au Clermont Foot jusqu'en 2018.
  6. Rétro 2015 : le football a adoubé Corinne Diacre.
  7. « Ligue 2 : Clermont termine par un revers à Sochaux », sur Sports-Auvergne.fr, (consulté le 14 mai 2016).
  8. Rédaction, « Équipe de France féminine : Olivier Échouafni viré, Corinne Diacre nommée », L'Équipe,‎ (lire en ligne).
  9. AFP, « Mondial féminin: les Bleues battent la Norvège 2-1 et font un grand pas vers les 8es », La Dernière Heure,‎ .

Liens externesModifier