Ouvrir le menu principal

Coupe du monde féminine de football 2019

Coupe du monde féminine de football 2019
Description de l'image 2019 FIFA Women World Cup logo.svg.
Généralités
Sport Football féminin
Organisateur(s) FIFA
Édition 8e
Lieu(x) Drapeau de la France France
Date Du 7 juin au
Participants 24
Épreuves 52 rencontres
Site(s) 9 stades
Site web officiel Site officiel

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : États-Unis États-Unis

Navigation

La Coupe du monde féminine de football 2019 est la huitième édition de la Coupe du monde féminine de football. Elle se déroule en France, selon la décision de la FIFA du [1]. C'est la première fois que la France organise la Coupe du monde féminine. Le , la FIFA et la Fédération française de football (FFF) effectuent le lancement officiel et dévoilent le slogan « ose briller » (dare to shine en anglais)[2]. Les trois meilleures équipes UEFA de cette Coupe du monde seront directement qualifiées pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020. En , la Norvégienne Ada Hegerberg, Ballon d'or féminin, confirme qu'elle est en retrait de sa sélection nationale et ne participera pas à la Coupe du monde 2019.

Sommaire

Préparation de l'événementModifier

Désignation du pays hôteModifier

La France était en compétition avec la Corée du Sud pour organiser la huitième édition de la Coupe du monde féminine ainsi que la neuvième édition de celles des moins de 20 ans en 2018. L'Angleterre, la Nouvelle-Zélande et l'Afrique du Sud ont déclaré forfait. Le Japon et la Suède se sont montrés intéressés sans déposer leur candidature.

Le , la FIFA attribue l'organisation du tournoi à la France[3].

Villes et stadesModifier

Onze villes étaient initialement candidates pour recevoir des matches de cette compétition[5]. Auxerre (stade de l'Abbé-Deschamps)[6] et Nancy (stade Marcel-Picot)[7] ne sont pas retenues. Initialement proposé, le Stade Jean Bouin a finalement été remplacé par le Parc des Princes[8].

Trois des stades ont été utilisés durant l'Euro 2016 : le Parc Olympique lyonnais (ou Stade de Lyon) à Décines, en banlieue lyonnaise, l'Allianz Riviera (ou Stade de Nice) à Nice et le Parc des Princes à Paris. Ce dernier a accueilli des matches de la Coupe du monde masculine 1998 et se trouve sur l'ancien site d'un stade ayant accueilli des matches de la Coupe du monde masculine 1938. Le stade de la Mosson à Montpellier a également été utilisé en 1998. Les autres stades peuvent accueillir moins de 30 000 spectateurs.

Le match d'ouverture se déroulera au Parc des Princes[9] tandis que les demi-finales ainsi que la finale se dérouleront au Parc Olympique lyonnais d'une capacité de 58 000 places (initialement, Lyon devait également accueillir le match d'ouverture[10]).

Lyon Paris Nice
Stade de Lyon Parc des Princes Stade de Nice
Capacité : 58 215 Capacité : 48 583 Capacité : 36 178
     
Rennes
Localisation des 9 stades sélectionnés
pour la Coupe du monde féminine de football 2019.
Montpellier
Roazhon Park Stade de la Mosson
Capacité : 29 820 Capacité : 27 310
   
Le Havre Valenciennes
Stade Océane Stade du Hainaut
Capacité : 25 278 Capacité : 25 172
   
Reims Grenoble
Stade Auguste-Delaune Stade des Alpes
Capacité : 21 608 Capacité : 20 068
   

Ballon officielModifier

Le , Adidas dévoile le ballon de la compétition baptisé Conext19[11].

Assistance vidéo à l'arbitrageModifier

Pour la première fois de l'histoire de la compétition, l'assistance vidéo à l'arbitrage sera utilisée lors des matches de la phase finale[12].

Acteurs de la Coupe du mondeModifier

Équipes qualifiéesModifier

En tant que pays organisateur, l'équipe de France est qualifiée d'office pour sa quatrième participation à une phase finale de Coupe du monde, après les éditions 2003, 2011 et 2015.

Les 24 équipes nationales qualifiées pour la phase finale par confédération et par expérience
Europe (UEFA)
9 places dont une au pays hôte
Amérique du Sud (CONMEBOL)
3 places[13]
Afrique (CAF)
3 places
Océanie (OFC)
1 place
Amérique du Nord, Centrale et Caraïbes (CONCACAF)
3 places[13]
Asie (AFC)
5 places

Listes des joueusesModifier

Chaque association nationale doit soumettre au plus tard le , soit 42 jours avant le match d'ouverture, une liste préliminaire pouvant contenir jusqu'à 50 joueuses maximum dont au moins quatre gardiennes de but. La liste définitive de 23 joueuses dont trois gardiennes de but, qui doivent être choisis parmi celles de la liste préliminaire, doit être transmise au plus tard avant le 24 mai 2019. Une joueuse de cette liste ne peut être remplacée qu'en cas de blessure grave survenue au plus tard 24 heures avant le premier match de son équipe, et sur approbation de la Commission médicale de la FIFA[14].

Déroulement de la phase finaleModifier

Tirage au sortModifier

Le tirage au sort de la phase finale du Mondial 2019 a eu lieu le à La Seine Musicale à Boulogne-Billancourt. Il y aura six groupes de quatre équipes (A, B, C, D, E, F).

Répartition des équipes avant le tirage au sort
Chapeau 1 Chapeau 2 Chapeau 3 Chapeau 4

  France
  États-Unis
  Allemagne
  Angleterre
  Canada
  Australie

  Pays-Bas
  Japon
  Suède
  Brésil
  Espagne
  Norvège

  Corée du Sud
  Chine
  Italie
  Nouvelle-Zélande
  Écosse
  Thaïlande

  Argentine
  Chili
  Nigeria
  Cameroun
  Afrique du Sud
  Jamaïque

Composition des six groupes pour le premier tour
Groupe A Groupe B Groupe C
  France   Allemagne   Australie
  Corée du Sud   Chine   Italie
  Norvège   Espagne   Brésil
  Nigeria   Afrique du Sud   Jamaïque
Groupe D Groupe E Groupe F
  Angleterre   Canada   États-Unis
  Écosse   Cameroun   Thaïlande
  Argentine   Nouvelle-Zélande   Chili
  Japon   Pays-Bas   Suède

GroupesModifier

Groupe AModifier

  Équipe Pts J G N P BP BC Diff
1   France 0 0 0 0 0 0 0 0
2   Corée du Sud 0 0 0 0 0 0 0 0
3   Norvège 0 0 0 0 0 0 0 0
4   Nigeria 0 0 0 0 0 0 0 0
7 juin France   -   Corée du Sud
8 juin Norvège   -   Nigeria
12 juin Nigeria   -   Corée du Sud
12 juin France   -   Norvège
17 juin Corée du Sud   -   Norvège
17 juin Nigeria   -   France

Match 1 France   -   Corée du Sud Parc des Princes, Paris

21:00

Match 2 Norvège   -   Nigeria Stade Auguste-Delaune, Reims

21:00

Match 13 Nigeria   -   Corée du Sud Stade des Alpes, Grenoble

15:00

Match 14 France   -   Norvège Stade de Nice, Nice

21:00

Match 25 Nigeria   -   France Roazhon Park, Rennes

21:00

Match 26 Corée du Sud   -   Norvège Stade Auguste-Delaune, Reims

21:00

Groupe BModifier

  Équipe Pts J G N P BP BC Diff
1   Allemagne 0 0 0 0 0 0 0 0
2   Chine 0 0 0 0 0 0 0 0
3   Espagne 0 0 0 0 0 0 0 0
4   Afrique du Sud 0 0 0 0 0 0 0 0
8 juin Espagne   -   Afrique du Sud
8 juin Allemagne   -   Chine
12 juin Allemagne   -   Espagne
12 juin Afrique du Sud   -   Chine
17 juin Afrique du Sud   -   Allemagne
17 juin Chine   -   Espagne

Match 3 Espagne   -   Afrique du Sud Stade Océane, Le Havre

18:00

Match 4 Allemagne   -   Chine Roazhon Park, Rennes

21:00

Match 15 Allemagne   -   Espagne Stade du Hainaut, Valenciennes

18:00

Match 16 Afrique du Sud   -   Chine Parc des Princes, Paris

21:00

Match 27 Afrique du Sud   -   Allemagne Stade de la Mosson, Montpellier

18:00

Match 28 Chine   -   Espagne Stade Océane, Le Havre

18:00

Groupe CModifier

  Équipe Pts J G N P BP BC Diff
1   Australie 0 0 0 0 0 0 0 0
2   Italie 0 0 0 0 0 0 0 0
3   Brésil 0 0 0 0 0 0 0 0
4   Jamaïque 0 0 0 0 0 0 0 0
9 juin Brésil   -   Jamaïque
9 juin Australie   -   Italie
13 juin Australie   -   Brésil
14 juin Jamaïque   -   Italie
18 juin Italie   -   Brésil
18 juin Jamaïque   -   Australie

Match 5 Australie   -   Italie Stade du Hainaut, Valenciennes

13:00

Match 6 Brésil   -   Jamaïque Stade des Alpes, Grenoble

15:30

Match 17 Australie   -   Brésil Stade de la Mosson, Montpellier

18:00

Match 18 Jamaïque   -   Italie Stade Auguste-Delaune, Reims

21:00

Match 29 Jamaïque   -   Australie Stade des Alpes, Grenoble

21:00

Match 30 Italie   -   Brésil Stade du Hainaut, Valenciennes

21:00

Groupe DModifier

  Équipe Pts J G N P BP BC Diff
1   Angleterre 0 0 0 0 0 0 0 0
2   Écosse 0 0 0 0 0 0 0 0
3   Argentine 0 0 0 0 0 0 0 0
4   Japon 0 0 0 0 0 0 0 0
9 juin Angleterre   -   Écosse
10 juin Argentine   -   Japon
14 juin Japon   -   Écosse
14 juin Angleterre   -   Argentine
19 juin Japon   -   Angleterre
19 juin Écosse   -   Argentine

Match 7 Angleterre   -   Écosse Stade de Nice, Nice

18:00

Match 8 Argentine   -   Japon Parc des Princes, Paris

18:00

Match 19 Japon   -   Écosse Roazhon Park, Rennes

15:00

Match 20 Angleterre   -   Argentine Stade Océane, Le Havre

18:00

Match 31 Japon   -   Angleterre Stade de Nice, Nice

21:00

Match 32 Écosse   -   Argentine Parc des Princes, Paris

21:00

Groupe EModifier

  Équipe Pts J G N P BP BC Diff
1   Canada 0 0 0 0 0 0 0 0
2   Cameroun 0 0 0 0 0 0 0 0
3   Nouvelle-Zélande 0 0 0 0 0 0 0 0
4   Pays-Bas 0 0 0 0 0 0 0 0
10 juin Canada   -   Cameroun
11 juin Nouvelle-Zélande   -   Pays-Bas
15 juin Pays-Bas   -   Cameroun
15 juin Canada   -   Nouvelle-Zélande
20 juin Pays-Bas   -   Canada
20 juin Cameroun   -   Nouvelle-Zélande

Match 9 Canada   -   Cameroun Stade de la Mosson, Montpellier

21:00

Match 10 Nouvelle-Zélande   -   Pays-Bas Stade Océane, Le Havre

15:00

Match 21 Pays-Bas   -   Cameroun Stade du Hainaut, Valenciennes

18:00

Match 22 Canada   -   Nouvelle-Zélande Stade des Alpes, Grenoble

21:00

Match 33 Pays-Bas   -   Canada Stade Auguste-Delaune, Reims

18:00

Match 34 Cameroun   -   Nouvelle-Zélande Stade de la Mosson, Montpellier

18:00

Groupe FModifier

  Équipe Pts J G N P BP BC Diff
1   États-Unis 0 0 0 0 0 0 0 0
2   Thaïlande 0 0 0 0 0 0 0 0
3   Chili 0 0 0 0 0 0 0 0
4   Suède 0 0 0 0 0 0 0 0
11 juin Chili   -   Suède
11 juin États-Unis   -   Thaïlande
16 juin États-Unis   -   Chili
16 juin Suède   -   Thaïlande
20 juin Suède   -   États-Unis
20 juin Thaïlande   -   Chili

Match 11 Chili   -   Suède Roazhon Park, Rennes

18:00

Match 12 États-Unis   -   Thaïlande Stade Auguste-Delaune, Reims

21:00

Match 23 États-Unis   -   Chili Parc des Princes, Paris

15:00

Match 24 Suède   -   Thaïlande Stade de Nice, Nice

18:00

Match 35 Suède   -   États-Unis Stade Océane, Le Havre

21:00

Match 36 Thaïlande   -   Chili Roazhon Park, Rennes

21:00

Désignation des meilleurs troisièmesModifier

ClassementModifier

Seules les quatre meilleures équipes classées troisièmes de leur poule peuvent accéder aux huitièmes de finale. Pour les désigner, un classement est effectué en comparant les résultats de chacune des six équipes :

Règles de départage :

  1. plus grand nombre de points obtenus ;
  2. meilleure différence de buts ;
  3. plus grand nombre de buts marqués ;
  4. classement du fair-play (deux cartons jaunes dans le même match ou un carton rouge direct équivalent à -3 points, et un carton jaune à -1 point) ;
  5. position dans le classement par coefficient des équipes nationales féminines de l’UEFA.

classement

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   0 0 0 0 0 0 0 0
2   0 0 0 0 0 0 0 0
3   0 0 0 0 0 0 0 0
4   0 0 0 0 0 0 0 0
5   0 0 0 0 0 0 0 0
6   0 0 0 0 0 0 0 0

     Équipe qualifiée

Appariements en huitièmes de finaleModifier

Puisque quatre des six groupes placent une troisième équipe dans le tableau final, les différentes combinaisons formées par les groupes de provenance des équipes qualifiées servent à les répartir contre les premiers des groupes A à D (voir tableau final ci-dessus), comme suit :

Appariements des huitièmes de finale en fonction des groupes d'origine des repêchés du premier tour
Groupes d'origine
des meilleurs 3e
Adversaires de
[1A] [1B] [1C] [1D]
A B C D [3C] [3D] [3A] [3B]
A B C E [3C] [3A] [3B] [3E]
A B C F [3C] [3A] [3B] [3F]
A B D E [3D] [3A] [3B] [3E]
A B D F [3D] [3A] [3B] [3F]
A B E F [3E] [3A] [3B] [3F]
A C D E [3C] [3D] [3A] [3E]
A C D F [3C] [3D] [3A] [3F]
A C E F [3C] [3A] [3F] [3E]
A D E F [3D] [3A] [3F] [3E]
B C D E [3C] [3D] [3B] [3E]
B C D F [3C] [3D] [3B] [3F]
B C E F [3E] [3C] [3B] [3F]
B D E F [3E] [3D] [3B] [3F]
C D E F [3C] [3D] [3F] [3E]
  •      Combinaison réalisée
  • Phase à élimination directeModifier

    Tableau finalModifier

      Huitièmes de finale   Quarts de finale   Demi-finales   Finale
                                 
      22 juin 2019, 18 h 30, Nice     27 juin 2019, 21 h, Le Havre     2 juillet 2019, 21 h, Lyon     7 juillet 2019, 17 h, Lyon
     
      2e du Groupe A
     
      2e du Groupe C  
      Vainqueur du Match 37
      23 juin 2019, 17 h 30, Valenciennes
        Vainqueur du Match 39  
      1er du Groupe D
      28 juin 2019, 21 h, Paris
      3e du Groupe B, E ou F  
      Vainqueur du Match 45
      23 juin 2019, 21 h, Le Havre
        Vainqueur du Match 46  
      1er du Groupe A
      3 juillet 2019, 21 h, Lyon
      3e du Groupe C, D ou E  
      Vainqueur du Match 40
      24 juin 2019, 18 h, Reims
        Vainqueur du Match 41  
      2e du Groupe B
      29 juin 2019, 15 h, Valenciennes
      1er du Groupe F  
      Vainqueur du Match 49
      25 juin 2019, 18 h, Montpellier
        Vainqueur du Match 50
      1er du Groupe C
       
      3e du Groupe A, B ou F  
      Vainqueur du Match 43
      25 juin 2019, 21 h, Rennes
        Vainqueur du Match 44  
      1er du Groupe E
      29 juin 2019, 18 h 30, Rennes
      2e du Groupe D  
      Vainqueur du Match 47
      22 juin 2019, 15 h, Grenoble
        Vainqueur du Match 48  
      1er du Groupe B
       
      3e du Groupe A, C ou D   Troisième place
      Vainqueur du Match 38
      24 juin 2019, 21 h, Paris 6 juillet 2019, 17 h, Nice
        Vainqueur du Match 42  
      2e du Groupe F Perdant du Match 49
       
      2e du Groupe E   Perdant du Match 50
     

    Huitièmes de finaleModifier

    Match 38 1er du Groupe B   -   3e du Groupe A, C ou D Stade des Alpes, Grenoble

    17:30

    Match 37 2e du Groupe A   -   2e du Groupe C Stade de Nice, Nice

    21:00

    Match 39 1er du Groupe D   -   3e du Groupe B, E ou F Stade du Hainaut, Valenciennes

    17:30

    Match 40 1er du Groupe A   -   3e du Groupe C, D ou E Stade Océane, Le Havre

    21:00

    Match 41 2e du Groupe B   -   2e du Groupe F Stade Auguste-Delaune, Reims

    18:00

    Match 42 1er du Groupe F   -   2e du Groupe E Parc des Princes, Paris

    21:00

    Match 43 1er du Groupe C   -   3e du Groupe A, B ou F Stade de la Mosson, Montpellier

    18:00

    Match 44 1er du Groupe E   -   2e du Groupe D Roazhon Park, Rennes

    21:00

    Quarts de finaleModifier

    Match 45 Vainqueur du Match 37   -   Vainqueur du Match 39 Stade Océane, Le Havre

    21:00

    Match 46 Vainqueur du Match 40   -   Vainqueur du Match 41 Parc des Princes, Paris

    21:00

    Match 47 Vainqueur du Match 43   -   Vainqueur du Match 44 Stade du Hainaut, Valenciennes

    15:00

    Match 48 Vainqueur du Match 38   -   Vainqueur du Match 42 Roazhon Park, Rennes

    18:30

    Demi-finalesModifier

    Match 49 Vainqueur du Match 45   -   Vainqueur du Match 46 Stade de Lyon, Lyon

    21:00

    Match 50 Vainqueur du Match 47   -   Vainqueur du Match 48 Stade de Lyon, Lyon

    21:00

    Match pour la troisième placeModifier

    Match 51 Perdant du Match 49   -   Perdant du Match 50 Stade de Nice, Nice

    17:00

    FinaleModifier

    Match 52 Vainqueur du Match 49   -   Vainqueur du Match 50 Stade de Lyon, Lyon

    17:00


    Aspects socio-économiques de la Coupe du mondeModifier

    Droits de diffusionModifier

    MédiasModifier

    Le , le Groupe TF1 annonce avoir acquis l'intégralité des droits de retransmission: il s'agit de la première retransmission du groupe d'une coupe du monde féminine de football[26].

    Le , le Groupe TF1 décide de sous-licencier l'intégralité de la compétition au groupe Canal+, qui co-diffusera 25 matchs avec TF1 dont ceux de l'Équipe de France et proposera les 27 autres en exclusivité[27].

    De plus, un dispositif important va être mis en place par les deux diffuseurs. En effet chaque dimanche de coupe du monde Canal+ va proposer un magazine en access à 19h et en clair sur le principe du Canal Football Club avec Laure Boulleau... Chaque soir de match au coup de sifflet final aura lieu le Late Football Club sur Canal+ ou Canal+ Sport. TF1 ou TMC proposera un mag à la fin du match diffusé ( 25 rencontres ) et un Téléfoot spécial le dimanche.

    Programme TVModifier

    Groupe TF1 ( diffusion des rencontres sur TF1 et TMC pour les matchs de l’équipe de France. Les affiches des bleues seront aussi diffusées sur Canal+).
    Matchs Date Heure Audiences PDM
    Phase de groupes
      France -   Corée du Sud (Match d'ouverture) 7 Juin 21H
      Espagne -   Afrique du Sud 8 Juin 18H
      Angleterre -   Écosse 9 Juin 18H
      France -   Norvège 12 Juin 21H
      Angleterre -   Argentine 14 Juin 21H
      Canada -   Nouvelle-Zélande 15 Juin 21H
      États-Unis -   Chili 16 Juin 15H
      Nigeria -   France 17 Juin 21H
      Italie -   Brésil 18 Juin 21H
      Japon -   Angleterre 19 Juin 21H
      Suède -   États-Unis 20 Juin 21H
    Huitièmes de finale
    1/8ème de finale N°1 22 Juin 17H
    1/8ème de finale N°2 22 Juin 21H
    1/8ème de finale N°3 23 Juin 17H30
    1/8ème de finale N°4 23 Juin 21H
    1/8ème de finale N°6 24 Juin 21H
    1/8ème de finale N°8 25 Juin 21H
    Quarts de finale
    Quart de Finale N°1 27 Juin 21H
    Quart de Finale N°2 28 Juin 21H
    Quart de Finale N°3 29 Juin 15H
    Quart de Finale N°4 29 Juin 18H30
    Demis-finale
    1ère Demi-Finale 2 Juillet 21H
    2ème Demi-Finale 3 Juillet 21H
    Petite finale (3e place)
    Match pour la troisième place 6 Juillet 17H
    Finale
    Finale 7 Juillet 17H

    (Tableau susceptible d'être modifié)

    La totalité des matchs sera retransmise en intégralité par le Groupe Canal +.

    Notes et référencesModifier

    1. « Le Mondial féminin 2019 en France », sur sport24.lefigaro.fr, (consulté le 19 mars 2015)
    2. La Coupe du Monde Féminine se dessine !
    3. « La France organisera la Coupe du monde 2019 », sur lequipe.fr, (consulté le 19 mars 2015)
    4. FIFA.com, « Découvrez ettie™, mascotte officielle de France 2019™ ! », FIFA.com,‎ (lire en ligne, consulté le 12 juillet 2018)
    5. 11 villes candidates
    6. Coupe du monde féminine 2019 : la candidature d'Auxerre écartée
    7. Coupe du Monde féminine 2019 : Nancy retoquée !
    8. Coupe du Monde 2019 - Les neuf stades retenus annoncés
    9. La Coupe du monde 2019 en France est lancée
    10. Le match d'ouverture et la finale de la Coupe du monde féminine 2019 au Parc OL
    11. « CONEXT19, LE BALLON DE LA COUPE DU MONDE FÉMININE 2019 », sur www.footpack.fr, (consulté le 12 mars 2019)
    12. « Le VAR sera utilisé lors de la prochaine Coupe du monde féminine », sur www.lequipe.fr, (consulté le 15 mars 2019)
    13. a et b Un barrage oppose l'équipe 3e des qualifications de la CONMEBOL et l'équipe 4e des qualifications de la CONCACAF
    14. (fr) [PDF] Règlement de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™, sur FIFA.com.
    15. Optus snap up Champions League, Europa League rights. FourFourTwo Australia. 3 Août 2018
    16. [1] Portal Marking Of 16 January 2019.
    17. Sandomir, Richard. "Fox, Telemundo and Univision to Show World Cup Through 2026 as FIFA Extends Contracts". The New York Times. 12 February 2015.
    18. "FIFA extending TV deals through 2026 World Cup with CTV, TSN and RDS". The Globe and Mail. 12 Fevrier 2015.
    19. Le publicité de MBC sur 1er janvier 2019
    20. Her er DR Sporten i 2019 dr.dk 16 December 2018.
    21. Parker, Ryan. "2026 World Cup TV rights awarded without bids; ESPN 'surprised'". Los Angeles Times. 13 Fevrier 2015.
    22. Football féminin : le Groupe TF1 s’offre la Coupe du Monde 2019 sur lesnouvellesnews.fr, 14 Janvier 2016
    23. La 1ère, diffuseur de la Coupe du Monde féminine de la FIFA, France 2019™ sur francetvpro.fr, 7 mai 2019.
    24. RTÉ and TG4 to broadcast every game of 2019 Women's World Cup rte.ie 16 Avril 2019.
    25. BBC wins rights to show 2019 tournament BBC.com 6 Mars 2017.
    26. Football féminin : le Groupe TF1 s’offre la Coupe du Monde 2019 sur lesnouvellesnews.fr, le 14 janvier 2016.
    27. "Coupe du Monde de football féminin 2019 : TF1 sous-licencie les droits payants à Canal+" sur mediasportif.fr (consulté le 23 novembre 2017).

    Voir aussiModifier