Ouvrir le menu principal

Équipe d'Écosse féminine de football

Cet article traite de l'équipe féminine. Pour l'équipe masculine, voir Équipe d'Écosse de football.
Drapeau : Écosse Équipe d'Écosse féminine
Écusson de l' Équipe d'Écosse féminine
Généralités
Confédération UEFA
Couleurs Marine et rouge
Classement FIFA en stagnation 20e (29 mars 2019)[1]
Personnalités
Sélectionneur Drapeau : Écosse Shelley Kerr
Plus sélectionnée Gemma Fay (203)
Meilleur buteuse Julie Fleeting (116)
Rencontres officielles historiques
Premier match Écosse Drapeau : Écosse 2 - 3 Drapeau : Angleterre Angleterre
()
Plus large victoire Écosse Drapeau : Écosse 17 - 0 Drapeau : Lituanie Lituanie
()
Plus large défaite Angleterre Drapeau : Angleterre 8 - 0 Drapeau : Écosse Écosse
()
Palmarès
Coupe du monde Phases finales : 1
1er tour en 2019
Championnat d’Europe Phases finales : 1
1er tour en 2017

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Actualités

Pour les résultats en cours, voir :
Équipe d'Écosse féminine de football en 2019

L'équipe d'Écosse féminine de football représente l'Écosse dans le football féminin international sous l'égide de la Fédération écossaise de football. 20e au classement mondial féminin de la FIFA ()[2], l'équipe écossaise est actuellement entraînée par l'Ecossaise Michelle "Shelley" Kerr.

Sommaire

HistoireModifier

L'équipe d’Écosse dispute son premier match féminin international contre l'Angleterre le 18 novembre 1972 (défaite 2-3), près de 100 ans après le premier match officiel de football international de l'Histoire ayant mis aux prises les équipes masculines anglaises et écossaises. Un tel décalage qui s'explique par l'interdiction faite aux femmes de disputer des rencontres officielles de football de la part de la Fédération anglaise de football de 1921 à 1971, frein au professionnalisme du foot féminin au Royaume-Uni[3], bien que la pratique du foot chez les femmes en Angleterre comme en Écosse y est ancienne (depuis la fin du XIXe siècle)[4].

L'Écosse se qualifie pour la première fois de son histoire à une phase finale de championnat d'Europe à l'occasion de l'Euro 2017 organisé aux Pays-Bas. Placée dans le groupe D en compagnie de l'Angleterre, de l'Espagne et du Portugal, elle termine à la 3e place et est éliminée dès le premier tour, avec un bilan d'une victoire (1-0 contre l'Espagne) et deux défaites (0-6 contre l'Angleterre et 1-2 contre le Portugal).

Lors du dernier match des éliminatoires pour la Coupe du Monde 2019, l'Ecosse s'impose 2-1 contre l'Albanie et, grâce au nul de la Suisse face à la Pologne, se qualifie pour la phase finale[5]. C'est la première fois de leur histoire que les Écossaises accèdent à une phase finale de Coupe du Monde.

Classement FIFAModifier

Classement FIFA de l'équipe d'Écosse
Année 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018
Classement mondial 30 29 29 26 26 25 24 24 22 23 20 21 21 21 23 20

ParcoursModifier

Parcours en Coupe du mondeModifier

  • 1991 : Non qualifié.
  • 1995 : Non qualifié.
  • 1999 : Non qualifié.
  • 2003 : Non qualifié.
  • 2007 : Non qualifié.
  • 2011 : Tour préliminaire
  • 2015 : Tour préliminaire
  • 2019 : Qualifié

Parcours en Championnat d'EuropeModifier

  • 1984 : Tour préliminaire.
  • 1987 : Tour préliminaire.
  • 1989 : Tour préliminaire.
  • 1991 : Tour préliminaire.
  • 1993 : Qualifications.
  • 1995 : Qualifications.
  • 1997 : Tour préliminaire.
  • 2001 : Tour préliminaire.
  • 2005 : Tour préliminaire.
  • 2009 : Tour préliminaire.
  • 2013 : Tour préliminaire.
  • 2017 : 1er tour

Parcours à l'Euro 2017Modifier

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Angleterre 9 3 3 0 0 10 1 +9
2   Espagne (+1)[N 1] 3 3 1 0 2 2 3 -1
3   Écosse (0)[N 1] 3 3 1 0 2 2 8 -6
4   Portugal (-1)[N 1] 3 3 1 0 2 3 5 -2

     Équipes qualifiées ; Pts = points ; J = joués ; G = gagnés ; N = nuls ; P = perdus ;
Bp = buts pour ; Bc = buts contre ; Diff = différence de buts.

  1. a b et c Dans leurs confrontations directes, l'Espagne a battu le Portugal 2-0, puis le Portugal a battu l'Écosse 2-1, et enfin l'Écosse a battu l'Espagne 1-0. Chaque équipe comptant une victoire et une défaite, l'Espagne est classée devant l'Écosse et le Portugal en raison de sa meilleure différence de buts particulière, en rapport au point numéro 3 du règlement pour le départage en cas d'égalité.



Angleterre   6 – 0   Écosse Stadion Galgenwaard, Utrecht
20 h 45 CEST
Taylor   10e   26e   53e
White   33e
Nobbs   86e
Duggan   90+3e
(3 – 0) Spectateurs : 5 578
Arbitrage :   Esther Staubli
Rapport

Écosse   1 – 2   Portugal Sparta Stadion Het Kasteel, Rotterdam
18 h CEST
Cuthbert   68e (0 – 1)   27e C. Mendes
  72e Leite
Spectateurs : 3 123
Arbitrage :   Katalin Kulcsár
Rapport

Écosse   1 – 0   Espagne De Adelaarshorst, Deventer
20 h 45 CEST
Weir   42e (1 – 0) Spectateurs : 3 988
Arbitrage :   Jana Adámková
Rapport

  Cliquez sur un résultat pour accéder à la feuille de match


Effectif actuelModifier

Les 23 joueuses convoquées pour participer aux matches amicaux en avril contre le Chili et le Brésil.

Effectif et encadrement de l'équipe d'Ecosse féminine au 9 avril 2019
Joueurs     Encadrement technique
P. Nom Date de naissance Sél. But(s) Club Depuis
1 G Alexander, LeeLee Alexander 10 102 23/9/1991 (27 ans) 16 0   Glasgow City 2017
12 G Fife, JennaJenna Fife 8 572 1/12/1995 (23 ans) 4 0   Hibernian 2018
21 G Lynn, ShannonShannon Lynn 12 264 22/10/1985 (33 ans) 30 0   Vittsjö GIK 2010
14 D Arthur, ChloeChloe Arthur 8 886 21/1/1995 (24 ans) 19 0   Birmingham City 2015
5 D Beattie, JenniferJennifer Beattie 10 235 13/5/1991 (28 ans) 123 22   Manchester City 2008
4 D Corsie, RachelRachel Corsie   10 869 17/8/1989 (29 ans) 108 16   Utah Royals 2009
11 D Docherty, NicolaNicola Docherty 9 767 23/8/1992 (26 ans) 18 0   Glasgow City 2011
15 D Murray, JoelleJoelle Murray 11 883 7/11/1986 (32 ans) 48 1   Hibernian 2017
2 D Smith, KirstyKirsty Smith 9 266 6/1/1994 (25 ans) 34 0   Manchester United 2014
23 M Arnot, LizzieLizzie Arnot 8 481 1/3/1996 (23 ans) 25 2   Manchester United 2015
10 M Crichton, LeanneLeanne Crichton 11 611 6/8/1987 (31 ans) 63 3   Glasgow City 2009
7 M Lauder, HayleyHayley Lauder 10 578 04/6/1990 (28 ans) 98 9   Glasgow City 2010
8 M Little, KimKim Little 10 553 29/6/1990 (28 ans) 132 53   Arsenal 2007
6 M Love, JoJo Love 12 219 6/12/1985 (33 ans) 191 13   Glasgow City 2002
16 M Murray, ChristieChristie Murray 10 610 3/5/1990 (29 ans) 60 4   Liverpool 2010
9 M Weir, CarolineCaroline Weir 8 736 20/6/1995 (23 ans) 62 7   Manchester City 2013
20 A Brown, FionaFiona Brown 8 817 31/3/1995 (24 ans) 37 2   FC Rosengård 2015
22 A Cuthbert, ErinErin Cuthbert 7 611 19/7/1998 (20 ans) 29 9   Chelsea 2016
18 A Emslie, ClaireClaire Emslie 9 205 8/3/1994 (25 ans) 20 3   Manchester City 2013
11 A Evans, LisaLisa Evans 9 861 21/5/1992 (27 ans) 77 17   Arsenal 2011
3 A Ness, ZoeZoe Ness 8 458 24/3/1996 (23 ans) 8 1   Durham 2018
13 A Ross, JaneJane Ross 10 837 18/9/1989 (29 ans) 126 58   West Ham 2009
Sélectionneur
  •   Shelley Kerr
Sélectionneur(s) adjoint(s)
  •   Andy Thomson
Entraîneur(s) des gardiens



Légende

Mise à jour de l'effectif le 9 avril 2019


Les numéros sont donnés à titre indicatif, ceux-ci pouvant évoluer en fonction des compositions d'équipe successives.

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Classement mondial féminin de la FIFA », sur fr.fifa.com, (consulté le 9 avril 2019).
  2. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées ranking FIFA
  3. (en) « Women's football: FA apologies for 1921 ban », sur The Guardian, (consulté le 5 août 2017)
  4. Laurence Prudhomme-Poncet, Histoire du football féminin au XXe siècle, Paris, L'Harmattan, (ISBN 2747547302), p. 24
  5. « Equipe de Suisse: les Suissesses manquent la qualification directe », sur RTS Sport, (consulté le 4 septembre 2018)