Équipe d'Écosse féminine de football

L'équipe d'Écosse féminine de football représente l'Écosse dans le football féminin international sous l'égide de la Fédération écossaise de football. Elle est actuellement 23e au classement mondial féminin de la FIFA ()[3].

Équipe d'Écosse féminine
Écusson de l' Équipe d'Écosse féminine
Généralités
Association Fédération écossaise de football
Confédération UEFA
Couleurs Marine et rouge
Classement FIFA en diminution 25e (15 décembre 2023)[1]
Personnalités
Sélectionneur Pedro Martínez Losa
Capitaine Rachel Corsie[2]
Plus sélectionnée Gemma Fay (203)
Meilleure buteuse Julie Fleeting (116)
Rencontres officielles historiques
Premier match Écosse 2 - 3 Angleterre
()
Plus large victoire Écosse 17 - 0 Lituanie
()
Plus large défaite Angleterre 8 - 0 Écosse
()
Espagne 8 - 0 Écosse
()
Palmarès
Coupe du monde Phases finales : 1
1er tour en 2019
Championnat d’Europe Phases finales : 1
1er tour en 2017
Ligue des nations Phases finales : 0
Jeux olympiques Phases finales : 0
Ne participe pas[note 1]

Maillots

Domicile

Extérieur

Histoire modifier

L'équipe d’Écosse dispute son premier match féminin international contre l'Angleterre le (défaite 2-3), près de cent ans après le premier match officiel de football international de l'Histoire ayant mis aux prises les équipes masculines anglaises et écossaises. Un tel décalage qui s'explique par l'interdiction faite aux femmes de disputer des rencontres officielles de football de la part de la Fédération anglaise de football de 1921 à 1971, frein au professionnalisme du foot féminin au Royaume-Uni[4], bien que la pratique du foot chez les femmes en Angleterre comme en Écosse y est ancienne (depuis la fin du XIXe siècle)[5].

L'Écosse se qualifie pour la première fois de son histoire à une phase finale de championnat d'Europe à l'occasion de l'Euro 2017 organisé aux Pays-Bas. Placée dans le groupe D en compagnie de l'Angleterre, de l'Espagne et du Portugal, elle termine à la 3e place et est éliminée dès le premier tour, avec un bilan d'une victoire (1-0 contre l'Espagne) et deux défaites (0-6 contre l'Angleterre et 1-2 contre le Portugal).

Lors du dernier match des éliminatoires pour la Coupe du Monde 2019, l'Écosse s'impose 2-1 contre l'Albanie et, grâce au nul de la Suisse face à la Pologne, se qualifie pour la phase finale[6]. C'est la première fois de leur histoire que les Écossaises accèdent à une phase finale de Coupe du Monde.

Lors de la Coupe du monde 2019, l'Écosse se retrouve dans le groupe D avec Angleterre, le Japon et l'Argentine. Malgré une belle résistance lors des deux premiers matchs, les Écossaises sont à chaque fois défaites d'une courte tête par les deux favorites du groupe, d'abord par les Lionesses (1-2), puis par le Japon sur le même score lors de la seconde journée. L'Écosse, déjà défaite à deux reprises, pensait avoir réalisé le plus dur en menant 3-0 à la 69e minute face à l'Argentine lors du dernier match, mais les Sud-Américaines réaliseront une remontada en inscrivant 3 buts dans les 16 dernières minutes de la partie, dont un penalty à retirer dans les arrêts de jeu du match à la suite d'une consultation de la VAR pour une position avancée de la gardienne écossaise qui n'avait pas au moins un pied sur sa ligne[7]. Dernière du groupe avec un point et plus mauvaise défense du groupe avec 7 buts encaissés, l'Écosse est éliminée dès le 1er tour mais l'Argentine, qui avait besoin d'inscrire un quatrième but pour se qualifier et même chiper la seconde place aux Japonaises grâce à un meilleur goal-average, est finalement troisième avec 2 points et ne parvient pas à finir parmi les quatre meilleurs troisièmes, les rencontres Cameroun/Nouvelle-Zélande du groupe E et Thaïlande/Chili du groupe F disputées le lendemain ne s'étant pas conclues sur des scores de parité[7].

Classement FIFA modifier

Classement FIFA de l'équipe d'Écosse
Année 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021 2022
Classement mondial 30 29 29 26 26 25 24 24 22 23 20 21 21 21 23 20 22 21 23 25

Parcours modifier

Parcours en Coupe du monde modifier

  • 1991 : Non qualifiée
  • 1995 : Non qualifiée
  • 1999 : Non qualifiée
  • 2003 : Non qualifiée
  • 2007 : Non qualifiée
  • 2011 : Tour préliminaire
  • 2015 : Tour préliminaire
  • 2019 : 1er tour
  • 2023 : Tour préliminaire
  • 2027 : À venir

Parcours en Championnat d'Europe modifier

  • 1984 : Tour préliminaire
  • 1987 : Tour préliminaire
  • 1989 : Tour préliminaire
  • 1991 : Tour préliminaire
  • 1993 : Tour préliminaire
  • 1995 : Tour préliminaire
  • 1997 : Tour préliminaire
  • 2001 : Tour préliminaire
  • 2005 : Tour préliminaire
  • 2009 : Tour préliminaire
  • 2013 : Tour préliminaire
  • 2017 : 1er tour
  • 2022 : Non qualifiée
  • 2025 : À venir

Parcours à l'Euro 2017 modifier

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Angleterre 9 3 3 0 0 10 1 +9
2   Espagne (+1)[N 1] 3 3 1 0 2 2 3 -1
3   Écosse (0)[N 1] 3 3 1 0 2 2 8 -6
4   Portugal (-1)[N 1] 3 3 1 0 2 3 5 -2

     Équipes qualifiées ; Pts = points ; J = joués ; G = gagnés ; N = nuls ; P = perdus ;
Bp = buts pour ; Bc = buts contre ; Diff = différence de buts.

  1. a b et c Dans leurs confrontations directes, l'Espagne a battu le Portugal 2-0, puis le Portugal a battu l'Écosse 2-1, et enfin l'Écosse a battu l'Espagne 1-0. Chaque équipe comptant une victoire et une défaite, l'Espagne est classée devant l'Écosse et le Portugal en raison de sa meilleure différence de buts particulière, en rapport au point numéro 3 du règlement pour le départage en cas d'égalité.

Angleterre   6 - 0   Écosse Stadion Galgenwaard, Utrecht
20 h 45 CEST
Taylor   10e   26e   53e
White   33e
Nobbs   86e
Duggan   90+3e
(3 - 0) Spectateurs : 5 578
Arbitrage :   Esther Staubli
Rapport

Écosse   1 - 2   Portugal Sparta Stadion Het Kasteel, Rotterdam
18 h CEST
Cuthbert   68e (0 - 1)   27e C. Mendes
  72e Leite
Spectateurs : 3 123
Arbitrage :   Katalin Kulcsár
Rapport

Écosse   1 - 0   Espagne De Adelaarshorst, Deventer
20 h 45 CEST
Weir   42e (1 - 0) Spectateurs : 3 988
Arbitrage :   Jana Adámková
Rapport

Plainte contre la fédération en 2022-2023 modifier

Peu de temps après leur élimination des qualifications pour la Coupe du monde 2023, les joueuses internationales écossaises annoncent porter plainte contre la fédération écossaise de football. L'objectif des joueuses est d'obtenir de meilleures conditions de travail et une revalorisation financière de leur mise à disposition auprès de l'équipe nationale. Outre une très grosse inégalité salariale avec l'équipe masculine, les internationales se battent pour que la fédération leur procure des installations meilleure qualité pour elles et pour les équipes de jeunes, une égalité de traitement lors des voyages et des équipes médicales et nutritionnelles mieux dimensionnées.

Cette action en justice est abandonnée en septembre 2023 après de fructueuses discussions avec la fédération écossaise[8].

Effectif actuel modifier

Les 23 joueuses suivantes font partie de la liste pour participer aux matches qualificatifs pour la Coupe du Monde 2023 contre la Hongrie et les Îles Féroé[9]. Dernier match :   Pays de Galles le .

Effectif et encadrement de l'équipe d’Écosse féminine au 7 septembre 2021
Joueuses     Encadrement technique
P. Nom Date de naissance Sél. But(s) Club Depuis
1 G Alexander, LeeLee Alexander  (32 ans) 30 0   Glasgow City 2017
12 G Cumings, EarthaEartha Cumings  (24 ans) 1 0   Rosengård 2021
21 G Fife, JennaJenna Fife  (28 ans) 10 0   Rangers 2018
2 D Smith, KirstyKirsty Smith  (30 ans) 49 0   West Ham 2014
3 D McLauchlan, RachelRachel McLauchlan  (26 ans) 23 0   Rangers 2016
4 D Corsie, RachelRachel Corsie    (34 ans) 146 20   Aston Villa 2009
5 D Beattie, JenniferJennifer Beattie  (33 ans) 131 23   Arsenal 2008
15 D Howard, SophieSophie Howard  (30 ans) 44 3   Leicester City 2017
17 D Docherty, NicolaNicola Docherty  (31 ans) 51 2   Rangers 2011
D Westrup, BriannaBrianna Westrup  (27 ans) 2 0   Rangers 2021
6 M Robertson, LisaLisa Robertson  (32 ans) 8 0   Celtic 2021
7 M Kerr, Samantha MarySamantha Mary Kerr  (27 ans) 20 1   Bayern Munich 2020
10 M Graham, LucyLucy Graham  (27 ans) 12 0   Everton 2017
11 M Evans, LisaLisa Evans  (32 ans) 103 17   West Ham 2011
14 M Arthur, ChloeChloe Arthur  (29 ans) 35 2   Crystal Palace 2015
20 A Hanson, KirstyKirsty Hanson  (26 ans) 26 2   Aston Villa 2019
M Grimshaw, ChristyChristy Grimshaw  (28 ans) 16 2   AC Milan 2021
9 A Weir, CarolineCaroline Weir  (28 ans) 102 17   Real Madrid 2013
13 A Ross, JaneJane Ross  (34 ans) 136 62   Rangers 2009
18 A Emslie, ClaireClaire Emslie  (30 ans) 58 12   Angel City 2013
19 A Clelland, LanaLana Clelland  (31 ans) 27 4   Sassuolo 2012
22 A Cuthbert, ErinErin Cuthbert  (25 ans) 63 22   Chelsea 2016
23 A Arnot, LizzieLizzie Arnot  (28 ans) 35 3   Rangers 2015
A Thomas, MarthaMartha Thomas  (27 ans) 32 11   Tottenham Hotspur 2020
Sélectionneur
  •   Pedro Martínez Losa
Sélectionneur(s) adjoint(s)
  •   Stuart Glennie
  •   Leanne Ross
Entraîneur(s) des gardiens
  •   Fraser Stewart



Légende

Mise à jour de l'effectif le 10 décembre 2023


Les numéros sont donnés à titre indicatif, ceux-ci pouvant évoluer en fonction des compositions d'équipe successives.

Appelées récemment modifier

Les joueuses suivantes ne font pas partie du dernier groupe appelé mais ont été retenues en équipe nationale lors des 12 derniers mois.

Les joueuses qui comportent ce signe  , sont blessés.

Pos. Nom Date de Naissance Sél. Buts Club Dernière sélection
G Shannon Lynn (38 ans) 31 0   Vittsjö GIK vs   Finlande,
D Hannah Godfrey (26 ans) 4 1   Tottenham vs   Finlande,
D Hayley Lauder (33 ans) 104 9   Glasgow City Pinatar Cup 2020
M Leanne Crichton (36 ans) 72 3   Glasgow City vs   Finlande,
M Kim Little (33 ans) 139 59   Arsenal vs   Finlande,
M Christie Murray (34 ans) 80 5   Birmingham City vs   Finlande,
M Amy Muir (24 ans) 2 0   Glasgow City vs   Finlande,
A Fiona Brown (29 ans) 57 2   Rosengård vs   Finlande,
A Abbi Grant (28 ans) 7 2   Birmingham City vs   Finlande,

Voir aussi modifier

Notes et références modifier

Notes modifier

  1. L'Écosse et l'ensemble des autres nations britanniques sont représentées par l'équipe de Grande-Bretagne car elles ne sont pas membres du CIO.

Références modifier

  1. « Classement mondial féminin de la FIFA », sur fr.fifa.com, (consulté le ).
  2. « Corsie to lead Scotland Women's National Team », Scottish Football Association, (consulté le )
  3. « Classement mondial féminin de la FIFA », sur fr.fifa.com, (consulté le ).
  4. (en) « Women's football: FA apologies for 1921 ban », sur The Guardian, (consulté le )
  5. Laurence Prudhomme-Poncet, Histoire du football féminin au XXe siècle, Paris, L'Harmattan, , 295 p. (ISBN 2-7475-4730-2, lire en ligne), p. 24
  6. « Equipe de Suisse: les Suissesses manquent la qualification directe », sur RTS Sport, (consulté le )
  7. a et b Thierry Tazé-Bernard, « Mondial féminin: La remontada argentine condamne l'Ecosse, l'Angleterre finit 1re », sur France TV Info, (consulté le ).
  8. « L'équipe féminine d'Écosse abandonne les poursuites judiciaires contre sa fédération », sur www.lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le ).
  9. « Pedro Martinez Losa announces first Scotland squad », sur scottishfa.co.uk