Ouvrir le menu principal

Championnats d'Europe d'athlétisme 2010

Championnats d'Europe 2010
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo des Championnats d'Europe 2010
Généralités
Sport AthlétismeVoir et modifier les données sur Wikidata
Organisateur(s) AEA, RFEA
Édition 20e
Lieu(x) Drapeau : Espagne Barcelone
Date 27 juillet au 1er août 2010
Nations 50
Participants 1 370[1]
Épreuves 47
Site(s) Stade olympique Lluís-Companys
Site web officiel www.bcn2010.org

Navigation

1934 1938 1946 1950 1954 1958 1962 1966 1969 1971 1974 1978 1982 1986 1990 1994 1998 2002 2006 2010 2012 2014 2016 2018 2020

Les 20es Championnats d'Europe d'athlétisme se sont déroulés du 27 juillet au 1er août 2010 à Barcelone. C'était la première fois que ces Championnats étaient hébergés en Espagne. La compétition est organisée par l'Association européenne d'athlétisme (AEA) et la Fédération espagnole d'athlétisme (RFEA).

OrganisationModifier

Les 24 épreuves masculines et 23 féminines se disputent au Stade olympique Lluís-Companys dit stade du Montjuïc, théâtre rénové des compétitions d'athlétisme des Jeux olympiques d'été de 1992. La piste barcelonaise, de couleur bleue, a été fabriquée par Mondo, une Mondotrack FTX, à partir d'une surface synthétique considérée comme la plus rapide jamais développée[2]. C'est cette même société qui avait conçu la piste des Jeux olympiques d'été de 1976 à Montréal, des Jeux olympiques d'été de 2008 de Pékin ou celle des mondiaux en salle de Doha.

La cité catalane est élue ville hôte en marge de l'assemblée de l'Association européenne d'athlétisme tenue à Göteborg le 29 avril 2006[3]. C'est la dernière fois que les championnats d'Europe sont disputés tous les quatre ans, le rythme passe à deux ans dès 2012. En même temps que ces championnats, est organisée, pendant les épreuves individuelles de marathon, une Coupe d'Europe par équipes attribuant un classement spécifique à chaque équipe terminant le marathon avec au moins trois coureurs. Cette Coupe d'Europe vaut attribution de médailles et récompenses qui ne rentrent pas dans les totaux des Championnats.

Nations participantesModifier

La compétition enregistre un nouveau record de participants avec 1 370 athlètes (761 hommes et 609 femmes) issus de 50 nations. Le précédent record était de 1 288 athlètes, présents lors de l'édition 2006 à Göteborg. Pour la première fois, les 50 fédérations membres de l'Association européenne d'athlétisme (EAA) sont représentées[4].

Les 50 délégations présentes
(Le nombre d'engagés est indiqué entre parenthèses)

CalendrierModifier

S Séries Q Qualifications ½ Demi-finales F Finales
Hommes[5]
Date → 27 28 29 30 31 1
Épreuve↓ M A M A M A M A M A M A
100 m S S ½ F
200 m S ½ F
400 m S ½ F
800 m S ½ F
1 500 m S ½ F
5 000 m S F
10 000 m F
Marathon F
110 m h. S ½ F
400 m h. S ½ F
3 000 m st. S F
4 × 100 m S F
4 × 400 m S F
20 km m. F
50 km m. F
Longueur Q F
Triple saut Q F
Hauteur Q F
Perche Q F
Poids Q F
Disque Q F
Marteau Q F
Javelot Q F
Décathlon F
Femmes
Date → 27 28 29 30 31 1
Épreuve↓ M A M A M A M A M A M A
100 m S ½ F
200 m S ½ F
400 m S ½ F
800 m S ½ F
1 500 m S ½ F
5 000 m S F
10 000 m F
Marathon F
100 m h. S ½ F
400 m h. S ½ F
3 000 m st. S F
4 × 100 m S F
4 × 400 m S F
20 km m. F
-
Longueur Q F
Triple saut Q F
Hauteur Q F
Perche Q F
Poids Q F
Disque Q F
Marteau Q F
Javelot Q F
Heptathlon F

CompétitionModifier

Faits marquantsModifier

  • L’athlète de ces championnats est un jeune espoir français de 20 ans, Christophe Lemaître, médaillé d’or 3 fois, sur 100m, sur 200m et avec le relais du 4x100m. En finale du 100m, ce n’est seulement qu’aux 80m qu’il déborde ses adversaires de sa foulée très ample (2m70). Il aborde la finale du 200m avec un fort état de fatigue dû à la répétition des courses (6ème course en 4 jours). Il est en retard à la sortie du virage mais grappille mètre par mètre dans la ligne droite et c’est en cassant sur le fil, qu’il devance d’un centième le britannique Christian Malcom.
  • 2 autres athlètes font le même doublé 5000 – 10000m : le britannique Mohammed Farah et la turque Elvan Abeylegesse.
  • Seuls 2 athlètes conservent leur titre acquis en 2006 à Göteborg : le norvégien Andreas Thorkildsen au javelot et le français Yohann Diniz au 50km marche.
  • Le niveau de ces championnats régresse pour la 3ème fois consécutive chez les hommes, 15 des 24 vainqueurs ont une performance inférieure à celle du vainqueur de 2006. L’évolution est identique dans les épreuves féminines où 15 des 23 gagnantes ont une performance inférieure à celles de 2006.
  • Aucun record du monde ni d’Europe n’est battu lors de ces championnats.
  • Au classement à la place, la Grande Bretagne et la France dominent chez les hommes et la Russie et l’Allemagne chez les femmes.
  • Les résultats officiels de ces championnats d’Europe sur le site de l’Association Européenne d'Athlétisme montrent une liste impressionnante d’athlètes disqualifiés a posteriori pour violation des règles anti-dopage. Pas moins de 28 athlètes ou relais présents en finale dont 14 en place 1,2 et 3 sont ainsi déclassés. Le fondeur espagnol José Luis Blanco est déchu de sa médaille de bronze obtenue sur le 3 000 m steeple après avoir fait l'objet d'un contrôle antidopage positif lors des championnats nationaux peu avant le début des compétitions[6]. le Moldave Ion Luchianov, initialement quatrième de la course, récupère la médaille de bronze[7].

RésultatsModifier

HommesModifier

Épreuves Or Argent Bronze
100 m   Christophe Lemaitre
10 s 11
  Mark Lewis-Francis
10 s 18 (SB)
  Martial Mbandjock
10 s 18
200 m   Christophe Lemaitre
20 s 37
  Christian Malcolm
20 s 38 (SB)
  Martial Mbandjock
20 s 42
400 m   Kévin Borlée
45 s 08
  Michael Bingham
45 s 23
  Martyn Rooney
45 s 23
800 m   Marcin Lewandowski
1 min 47 s 07
  Michael Rimmer
1 min 47 s 17
  Adam Kszczot
1 min 47 s 22
1 500 m   Arturo Casado
3 min 42 s 74
  Carsten Schlangen
3 min 43 s 52
  Manuel Olmedo
3 min 43 s 54
5 000 m   Mohammed Farah
13 min 31 s 18
  Jesús España
13 min 33 s 12
  Hayle İbrahimov
13 min 34 s 15
10 000 m   Mohammed Farah
28 min 24 s 99
  Chris Thompson
28 min 27 s 33
  Daniele Meucci
28 min 27 s 33
3 000 m steeple   Mahiedine Mekhissi-Benabbad
8 min 7 s 87 (CR)
  Bouabdellah Tahri
8 min 9 s 28
  Ion Luchianov
8 min 19 s 64 (SB)
110 m haies   Andy Turner
13 s 28 (SB)
  Garfield Darien
13 s 34 (PB)
  Dániel Kiss
13 s 39
400 m haies   David Greene
48 s 12 (EL)
  Rhys Williams
48 s 96 (PB)
  Stanislav Melnykov
49 s 09 (PB)
Marathon   Viktor Röthlin
2 h 15 min 31 s
  José Manuel Martínez
2 h 17 min 50 s
  Dmitriy Safronov
2 h 18 min 16 s
20 km marche   Alex Schwazer
1 h 20 min 38 s
  João Vieira
1 h 20 min 49 s (SB)
  Robert Heffernan
1 h 21 min 0 s
50 km marche   Yohann Diniz
3 h 40 min 37 s (EL)
  Grzegorz Sudoł
3 h 42 min 24 s (PB)
  Sergey Bakulin
3 h 43 min 26 s (PB)
4 × 100 m   France
Jimmy Vicaut
Christophe Lemaitre
Pierre-Alexis Pessonneaux
Martial Mbandjock
38 s 11 (EL)
  Italie
Roberto Donati
Simone Collio
Emanuele Di Gregorio
Maurizio Checcucci
38 s 17 (NR)
  Allemagne
Tobias Unger
Marius Broening
Alexander Kosenkow
Martin Keller
38 s 44
4 × 400 m   Russie
Maksim Dyldin
Aleksey Aksyonov
Pavel Trenikhin
Vladimir Krasnov
3 min 2 s 14
  Royaume-Uni
Conrad Williams
Michael Bingham
Robert Tobin
Martyn Rooney
3 min 2 s 25
  Belgique
Arnaud Destatte
Kévin Borlée
Cédric Van Branteghem
Jonathan Borlée
3 min 2 s 60
Saut en hauteur   Aleksandr Shustov
2,33 m
  Ivan Ukhov
2,31 m
  Martyn Bernard
2,29 m (SB)
Saut à la perche   Renaud Lavillenie
5,85 m
  Maksym Mazuryk
5,80 m (SB)
  Przemysław Czerwiński
5,75 m (SB)
Saut en longueur   Christian Reif
8,47 m (WL, CR, PB)
  Kafétien Gomis
8,24 m (PB)
  Chris Tomlinson
8,23 m (SB)
Triple saut   Phillips Idowu
17,81 m (PB)
  Marian Oprea
17,51 m (SB)
  Teddy Tamgho
17,45 m
Lancer du poids   Tomasz Majewski
21,00 m
  Ralf Bartels
20,93 m
  Māris Urtāns
20,72 m
Lancer du disque   Piotr Małachowski
68,87 m (CR)
  Robert Harting
68,47 m
  Róbert Fazekas
66,43 m (SB)
Lancer du marteau   Libor Charfreitag
80,02 m
  Nicola Vizzoni
79,12 m (SB)
  Krisztián Pars
79,06 m
Lancer du javelot   Andreas Thorkildsen
88,37 m
  Matthias de Zordo
87,81 m (PB)
  Tero Pitkämäki
86,67 m
Décathlon   Romain Barras
8 453 pts (EL, PB)
  Eelco Sintnicolaas
8 436 pts (PB)
  Andrei Krauchanka
8 370 pts (SB)
AR Record continental | CR Record de la compétition | DNF N'a pas terminé | DNS N'a pas pris le départ | DQ Disqualification | EL Meilleure performance européenne de l'année | MR Record du meeting | NR Record national | OR Record olympique | PB Record personnel | SB Meilleure performance personnelle de la saison | WL Meilleure performance mondiale de l'année | WJR Record du monde junior | WR Record du monde

FemmesModifier

Épreuves Or Argent Bronze
100 m   Verena Sailer
11 s 10 (PB)
  Véronique Mang
11 s 11 (PB)
  Myriam Soumaré
11 s 18
200 m   Myriam Soumaré
22 s 32 (EL)
  Elizaveta Bryzhina
22 s 44 (PB)
  Aleksandra Fedoriva
22 s 44
400 m   Kseniya Ustalova
49 s 92 (PB)
  Antonina Krivoshapka
50 s 10 (SB)
  Libania Grenot
50 s 43 (SB)
800 m   Yvonne Hak
1 min 58 s 85 (PB)
  Jennifer Meadows
1 min 59 s 39
  Lucia Klocová
1 min 59 s 48
1 500 m   Nuria Fernández
4 min 00 s 40 (PB)
  Hind Dehiba
4 min 01 s 17
  Natalia Rodríguez
4 min 01 s 30 (SB)
5 000 m   Elvan Abeylegesse
14 min 54 s 44 (CR)
  Sara Moreira
14 min 54 s 71 (PB)
  Jessica Augusto
14 min 58 s 47
10 000 m   Elvan Abeylegesse
31 min 10 s 23 (EL)
  Jéssica Augusto
31 min 25 s 77
  Hilda Kibet
31 min 36 s 90 (SB)
3 000 m steeple   Yuliya Zarudneva
9 min 17 s 57 (CR)
  Hatti Dean
9 min 30 s 19 (PB)
  Wioletta Frankiewicz
9 min 34 s 13
100 m haies   Nevin Yanıt
12 s 63 (NR)
  Derval O'Rourke
12 s 65 (NR)
  Carolin Nytra
12 s 68
400 m haies   Natalya Antyukh
52 s 92 (CR, EL)
  Vania Stambolova
53 s 82 (NR)
  Perri Shakes-Drayton
54 s 18 (PB)
Marathon[8]   Anna Incerti[9]
2 h 32 min 15 s
  Tetyana Filonyuk
2 h 33 min 57 s
  Isabellah Andersson
2 h 33 min 57 s
4 × 100 m   Ukraine
Olesya Povh
Nataliya Pohrebnyak
Mariya Ryemyen
Elizaveta Bryzhina
42 s 29 (WL)
  France
Myriam Soumaré
Véronique Mang
Lina Jacques-Sébastien
Christine Arron
42 s 45
  Pologne
Marika Popowicz
Daria Korczyńska
Marta Jeschke
Weronika Wedler
42 s 68

4 × 400 m
  Allemagne
Fabienne Kohlmann
Esther Cremer
Janin Lindenberg
Claudia Hoffmann
3 min 24 s 07
  Royaume-Uni
Nicola Sanders
Marilyn Okoro
Lee McConnell
Perri Shakes-Drayton
3 min 24 s 32
  Italie
Chiara Bazzoni
Marta Milani
Maria Enrica Spacca
Libania Grenot
3 min 25 s 71 (NR)
20 km marche   Anisya Kirdyapkina
1 h 28 min 55 s
  Vera Sokolova
1 h 29 min 32 s
  Melanie Seeger
1 h 29 min 43 s
Saut en hauteur   Blanka Vlašić
2,03 m (CR, EL)
  Emma Green
2,01 m (PB)
  Ariane Friedrich
2,01 m
Saut à la perche   Svetlana Feofanova
4,75 m (EL)
  Silke Spiegelburg
4,65 m
  Lisa Ryzih
4,65 m (PB)
Saut en longueur   Ineta Radeviča
6,92 m (NR)
  Naide Gomes
6,92 m (SB)
  Olga Kucherenko
6,84 m
Triple saut   Olha Saladukha
14,81 m (EL)
  Simona La Mantia
14,56 m (SB)
  Svetlana Bolshakova
14,55 m (NR)
Lancer du poids   Anna Avdeyeva
19,39 m (SB)
  Yanina Pravalinskay-Karolchyk
19,29 m
  Olga Ivanova
19,02 m
Lancer du disque   Sandra Perković
64,67 m
  Nicoleta Grasu
63,48 m
  Joanna Wiśniewska
62,37 m (SB)
Lancer du marteau   Betty Heidler
76,38 m (SB)
  Tatyana Lysenko
75,65 m
  Anita Włodarczyk
73,56 m
Lancer du javelot   Linda Stahl
66,81 m (PB)
  Christina Obergföll
65,58 m
  Barbora Špotáková
65,36 m
Heptathlon   Jessica Ennis
6 823 pts (CR, EL)
  Nataliya Dobrynska
6 778 pts (PB)
  Jennifer Oeser
6 683 pts (PB)
AR Record continental | CR Record de la compétition | DNF N'a pas terminé | DNS N'a pas pris le départ | DQ Disqualification | EL Meilleure performance européenne de l'année | MR Record du meeting | NR Record national | OR Record olympique | PB Record personnel | SB Meilleure performance personnelle de la saison | WL Meilleure performance mondiale de l'année | WJR Record du monde junior | WR Record du monde

Tableau des médaillesModifier

 
Barni, la mascotte de ces championnats.

Tableau des médaillesModifier

 
Barni, la mascotte de ces championnats.
Rang Nation Or Argent Bronze Total
1   France 8 6 4 18
2   Russie 8 4 6 18
3   Royaume-Uni 6 10 4 20
4   Allemagne 5 6 6 17
5   Pologne 3 1 6 10
6   Turquie 3 0 0 3
7   Ukraine 2 4 1 7
8   Italie 2 3 2 7
9   Espagne 2 2 2 6
10   Croatie 2 0 0 2

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

  1. (en) Barcelona 2010 in numbers, eaa.org, 26 juillet 2010
  2. (fr) La piste la plus rapide du monde inaugurée à Barcelone, www.sportweek.fr, 17 avril 2010
  3. (en) EAA decides host cities for major events, site de l'Association européenne d'athlétisme, mis en ligne le 29 avril 2006
  4. (en) FINAL ENTRIES: Barcelona 2010 set to take off with highest ever athlete participation, eaa.org, consulté le 21 juillet 2010
  5. Programme des compétitions, site des Championnats d'Europe 2010, consulté le 24 juin 2010.
  6. [PDF]« IAAF News - Newsletter », www.iaaf.org, (consulté le 25 janvier 2011)
  7. (es) « Dos años de sanción a Blanco por usar EPO », publico.es (consulté le 25 janvier 2011)
  8. Après disqualification pour dopage de Živilė Balčiūnaitė
  9. (en) « Russian marathon silver medalist to get Euro gold », sur en.rian.ru, (consulté le 7 avril 2011)