Ouvrir le menu principal

Ivan Ukhov

athlète russe
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Oukhov.

Ivan Ukhov
Image illustrative de l’article Ivan Ukhov
Ivan Ukhov en 2013.
Informations
Disciplines Saut en hauteur
Nationalité Drapeau : Russie Russe
Naissance (33 ans)
Lieu Sverdlovsk, RSFS de Russie
Drapeau de l'URSS Union soviétique
Taille 1,92 m
Poids 83 kg
Entraîneur Vladimir Plekhanov
Records
• En plein air : 2,41 m (2014)
• En salle : 2,42 m (2014)
Palmarès
Jeux olympiques - - -
Champ. du monde en salle 1 1 1
Championnats d'Europe - 1 1
Champ. d'Europe en salle 2 - -
Champ. d'Europe juniors 1 - -

Ivan Ukhov (en russe : Ива́н Сергее́вич У́хов, Ivan Sergueïevitch Oukhov), né le à Sverdlovsk, est un athlète russe spécialiste du saut en hauteur, champion olympique, mais successivement disqualifié, en 2012 et champion du monde en salle en 2010.

BiographieModifier

DébutsModifier

Il débute l'athlétisme par le lancer du disque avant de se consacrer au saut en hauteur à partir de la saison 2004. Il participe aux Championnats du monde juniors 2004 de Grosseto où il échoue en qualifications avec un bond à 2,10 m. Auteur d'un record personnel à 2,15 m, il établit la marque de 2,29 m en début d'année 2005 lors de la réunion de Ekaterinburg. Le à Tula, Ivan Ukhov efface une barre à 2,30 m lors des Championnats de Russie juniors[1], avant de remporter dix jours plus tard la médaille d'or des Championnats d'Europe juniors (2,23 m)[2].

En février 2006, Ivan Ukhov améliore son record personnel en salle en franchissant 2,37 m lors du meeting d'Arnstadt, puis réalise 2,33 m en plein air, en juin à Langen, signant là aussi un nouveau record personnel. Il participe aux Championnats d'Europe de Göteborg mais ne parvient à franchir la hauteur de 2,24 m. Il termine douzième et avant-dernier de la finale[3]. Le , Ukhov établit un nouveau record de Russie en salle en effaçant la barre de 2,39 m lors du meeting indoor de Moscou[4].

Incident à Lausanne (2008)Modifier

Invité au meeting Athletissima de Lausanne, en septembre 2008, Ivan Ukhov échoue à trois reprises dès son entrée dans le concours, sans effectuer le moindre saut et en se jetant directement sur le matelas de réception. Selon les organisateurs, l'athlète russe s'est présenté au concours après avoir absorbé un mélange de vodka et de boisson énergisante la nuit précédant la compétition[5]. Averti par la Fédération internationale d'athlétisme pour avoir concouru sous l'influence d'alcool[6], le Russe met fin à la polémique en décidant de rembourser les primes d'engagement auprès des organisateurs suisses du meeting[7]. Sur le plan sportif, Ukhov ne parvient pas à se qualifier pour les Jeux olympiques de Pékin et conclut l'année 2008 avec un meilleur saut à 2,30 m.

De l'élite nationale à l'élite européenneModifier

Le , lors du meeting indoor d'Athènes, Ivan Ukhov améliore le record national de Russie et établit la meilleure performance mondiale de l'année en franchissant la hauteur de 2,40 m à son premier essai[8], ce saut constitue par ailleurs la quatrième meilleure marque mondiale de tous les temps lors d'une compétition indoor[9]. Le 7 mars à Turin, il devient champion d'Europe en salle avec un saut à 2,32 m, devançant notamment le Chypriote Kyriakos Ioannou et le Russe Aleksey Dmitrik[10]. Durant la saison en plein air, Ukhov porte son record personnel à 2,34 m lors de la réunion de Castellón de la Plana, avant de réaliser 2,35 m le 25 juillet à Tcheboksary en finale des Championnats de Russie[11], devançant pour le titre son compatriote Yaroslav Rybakov. Figurant parmi les favoris des Championnats du monde de Berlin, il ne prend que la dixième place du concours avec un saut à 2,23 m[12].

Champion du monde en salle (2010)Modifier

 
Ivan Ukhov remporte les championnats du monde en salle 2010.

Il obtient le meilleur résultat de sa carrière en début de saison 2010 en s'adjugeant le titre des Championnats du monde en salle de Doha, au Qatar. Il y franchit la hauteur de 2,36 m à son premier essai et devance Yaroslav Rybakov de cinq centimètres[13]. Vainqueur du meeting de Lausanne avec 2,33 m, il remporte le meeting Herculis de Monaco, autre épreuve de la Ligue de diamant 2010, en réalisant la meilleure performance mondiale de l'année avec 2,34 m. Lors des Championnats d'Europe de Barcelone, Ivan Ukhov réalise 2,31 m mais s'incline de deux centimètres face à son compatriote Aleksandr Shustov. Il obtient néanmoins le premier podium de sa carrière dans cette compétition[14]. Sa victoire au meeting de Zurich, le 19 août, lui assure la première place du classement général de la Ligue de diamant 2010, devant l'Américain Jesse Williams[15]. Le à Opole, le Russe établit la meilleure performance de l'année avec 2,36 m, améliorant d'un centimètre son record personnel en plein air établi en 2009[16].

Saison 2011Modifier

En début de saison 2011, Ivan Ukhov franchit 2,38 m à son premier essai, meilleure performance mondiale de l'année au saut en hauteur, lors du meeting en salle de Hustopeče, en République tchèque, puis échoue par trois fois dans sa tentative du record du monde à 2,45 m[17]. Une dizaine de jours plus tard, il égale cette marque de 2,38 m lors de la réunion de Banská Bystrica, en Slovaquie. Il conserve son titre continental à l'occasion des Championnats d'Europe en salle de Paris-Bercy, en mars 2011. Il remporte le concours après avoir franchi la hauteur de 2,38 m à son premier essai, devançant de quatre centimètres Jaroslav Bába et Aleksandr Shustov. Pour la troisième fois de l'année, il s'attaque au record du monde de 2,45 m détenu par le Cubain Javier Sotomayor, mais échoue par trois fois dans sa tentative[18].

Titre olympique (2012)Modifier

Le 4 juillet 2012, lors des championnats de Russie, dans sa ville natale, Ivan Ukhov efface une barre a 2,39 m qui lui permet de devenir champion de Russie du saut en hauteur en extérieur. Il devance Andrey Silnov (2,37 m) et Aleksandr Shustov (2,35 m) qui l'accompagneront à Londres. Aux Jeux olympiques, il remporte la médaille d'or avec un saut à 2,38 m réalisé à sa première tentative[19]. Fait rare, Ivan Ukhov perd son tshirt de l'équipe nationale juste avant son saut à 2,33 m (quelqu'un d'éliminé a dû lui prendre par erreur en rangeant ses affaires) et Silnov lui a prêté le sien pour permettre à Ukhov de continuer son concours[20]. Il sera finalement disqualifié en février 2019 pour dopage et le titre revient à l'américain Erik Kynard[21].

2,42 m : record d'Europe égalé (2014)Modifier

Le 25 février 2014, à Prague, Ivan Ukhov franchit une barre à 2,42 m et réalise à cette occasion la deuxième meilleure performance de tous les temps, à un centimètre du record du monde en salle du Cubain Javier Sotomayor[22]. Le Russe égale par ailleurs le record d'Europe du Suédois Patrik Sjöberg et le record d'Europe en salle de l'Allemand Carlo Thränhardt[23]. Il participe en mars aux championnats du monde en salle de Sopot, en Pologne. Il y remporte la médaille d'argent, derrière le Qatarien Mutaz Essa Barshim, avec un saut à 2,38 m.

Début mai, au cours du Qatar Athletic Super Grand Prix de Doha, Ukhov efface une barre à 2,41 m à son premier essai et améliore de deux centimètres son record personnel établi en 2012[24]. Il devient à cette occasion le troisième meilleur performeur de tous les temps en plein air, derrière Javier Sotomayor (2,45 m) et Patrik Sjöberg (2,42 m), à égalité avec Igor Paklin et Bohdan Bondarenko.

Depuis 2016Modifier

En 2016, il change de coach, quittant Sergey Klyugin pour Vladimir Plekhanov, également nouvel entraineur d'Anna Chicherova. Malgré la suspension de la Russie de toute compétition internationale, Ivan Ukhov se fait remarquer dès le début de la saison hivernale 2017 en établissant une meilleure performance mondiale de l'année à 2,35 m à Iekaterinbourg[25]. Il confirme la semaine suivante avec un saut à 2,30 m[26] avant d'échouer à 2,36 m[26].

Le 2 février 2019, le Tribunal arbitral du sport annonce la suspension pour 4 ans d'Ukhov, à compter du 1er février 2019, dans l'affaire du dopage d'État en Russie ainsi que l'annulation de tous ses résultats obtenus entre le 16 juillet 2012 et le 28 juillet 2015, annulant ainsi son titre olympique[27],[28].

Technique de sautModifier

À la différence de tous les autres sauteurs en hauteur (et d'ailleurs le seul cas dans l'histoire de cette discipline), Ivan Ukhov saute avec des pointes de sprint et non de saut car aucune ne lui conviennent aux pieds[20].

Vie privéeModifier

Ivan Ukhov a été marié avec sa compagne Polina. Ensemble, ils ont une fille, Melanie, née en 2010[20]. Après le divorce avec Polina, il se marie avec la sauteuse en hauteur Irina Gordeyeva : ils ont une fille née en 2014[29].

PalmarèsModifier

RecordsModifier

Records personnelsModifier

Records personnels
Épreuve Performance Lieu Date
Saut en hauteur En plein air 2,39 m (NR)   Cheboksary 5 juillet 2012
En salle 2,40 m (NR)   Athènes 25 février 2009

Meilleures performances de l'annéeModifier

En plein air[30]
Année Hauteur Date Lieu Rang[31]
2004 2,10 m   Grosseto -
2005 2,30 m   Toula -
2006 2,33 m   Langen 3
2007 2,20 m   Varsovie -
2008 2,34 m   Paris 5
2009 2,35 m   Cheboksary 1
2010 2,36 m   Opole 1
2011 2,34 m   Stockholm 7
2012 2,39 m   Tcheboksary 1
2013 2,35 m   Moscou 5
2014 2,41 m   Doha 3
2015 2,32 m   Eugene 12
2016 2,35 m   Moscou 7
2017 2,32 m   Yerino
En salle
Année Hauteur Date Lieu Rang
2004 2,15 m   Minsk -
2005 2,29 m   Ekaterinburg -
2006 2,37 m   Arnstadt 2
2007 2,39 m   Moscou 1
2008 2,36 m   Hustopeče 4
2009 2,40 m   Le Pirée 1
2010 2,38 m   Banská Bystrica 1
2011 2,38 m   Paris 1
2012 2,34 m   Moscou 4
2013 2,30 m   Hustopeče 11
2014 2,42 m   Prague 1
2015 2,31 m   Banská Bystrica 7
2016
2017 2,32 m   Moscou 3

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) Russian Champs, Day Four - The 19-year old former Discus thrower clears 2.30 in High Jump, iaaf.org, 14 juillet 2005
  2. [PDF]Résultats des Championnats d'Europe juniors 2005, european-athletics.org, 23 juillet 2005
  3. (en) Détail de la finale de la hauteur masculine des Championnats d'Europe 2010, todor66.com, consulté le 12 août 2010
  4. (de) « Ivan Ukhov krönt Flugshow mit Landesrekord », leichtathletik.de, 28 janvier 2007
  5. (fr) « Ivre, le sauteur en hauteur manque ses trois essais sans décoller », 20min.ch, 4 septembre 2008
  6. (en) IAAF Council Meeting notes, Monaco - 21 November 2008 - Athlete Warned, iaaf.org, 21 novembre 2008
  7. (fr) « Ivan Ukhov, un sacré coup de barre ! », athlenergy.com, consulté le 14 août 2010
  8. (en) « Ukhov sails over 2.40m to set new world lead in Athens », eaa.org, 26 février 2009
  9. (en) High Jump All Time, iaaf.org, consulté le 14 août 2010
  10. (en) Résultats des Championnats d'Europe en salle 2009, eaa.org, 7 mars 2009
  11. (en) Ukhov 2.35m; Makarov 84.24m; Abakumova beaten - Russian champs, Day 3, iaaf.org, 25 juillet 2009
  12. (en) Résultats des Championnats du monde 2009, iaaf.org, 21 août 2009
  13. (fr) « Hauteur : le Russe Ivan Ukhov sacré », Le Parisien, mis en ligne le 14 mars 2010
  14. (en) Résultats des Championnats d'Europe 2010, eaa.org, 27 juillet 2010
  15. (en) Compte-rendu du concours du saut en hauteur de la Ligue de diamant 2010, diamondleague.com, 19 août 2010
  16. (fr) « Ukhov efface 2,36 m (MPM) », L'équipe, mis en ligne le 12 septembre 2010
  17. (en) Jon Mulkeen, « Ukhov jumps 2.38m, has close attempts at world record », www.athleticsweekly.com (consulté le 30 janvier 2011)
  18. (en) « Résultats des Championnats d'Europe en salle 2011 », sur sportresult.com, (consulté le 9 mars 2011)
  19. « Ukhov enfin couronné », L'Équipe,
  20. a b et c « IAAF: Ivan Ukhov | Profile », sur iaaf.org (consulté le 27 mai 2016)
  21. « Douze athlètes russes dont Ivan Ukhov suspendus pour dopage », sur [1]
  22. (en) « European records for Ukhov and Maslak in Prague », sur european-athletics.org,
  23. (en) Phil Minshull, « Ukhov's stock continue to rise as the Russian jumps 2.42m in Prague », sur iaaf.org,
  24. (en) Mike Rowbottom, « Ukhov back on top again in Doha – IAAF Diamond League », sur iaaf.org, (consulté le 10 mai 2014)
  25. (it) « Ukhov decolla in t-shirt! Record del mondo per... dicembre! (Il Video) », Queen Atletica,‎ (lire en ligne, consulté le 11 janvier 2017)
  26. a et b (it) « Yekaterinburg: Ukhov ancora sopra i 2,30 - Sivkova 7"31 - il video di tutta la riunione », Queen Atletica,‎ (lire en ligne, consulté le 11 janvier 2017)
  27. « Douze athlètes russes dont un champion olympique 2012 suspendus pour dopage », Le Temps,‎ (ISSN 1423-3967, lire en ligne, consulté le 1er février 2019)
  28. « Douze athlètes russes dont Ivan Ukhov suspendus pour dopage », sur L'ÉQUIPE (consulté le 1er février 2019)
  29. « Photo Instagram de Irina Gordeeva • 22 juin 2016 à 21h09 UTC », sur Instagram (consulté le 23 juin 2016)
  30. (en) Yearlists of the past, sur le site Apulanta.fi, consulté le 23 août 2010
  31. Classement établi par l'IAAF en fonction des meilleures performances de l'année