Simone Collio

athlète italien

Simone Collio
Image illustrative de l’article Simone Collio
Simone Collio (à gauche) lors des Championnats d'Europe 2010.
Informations
Disciplines 100 m, 200 m
Période d'activité 2001 — 2013
Nationalité Drapeau : Italie Italien
Naissance (40 ans)
Lieu Cernusco sul Naviglio
Taille 1,80 m
Poids 77 kg
Club G.S. Fiamme Gialle
Records
10 s 06 (2009)
Palmarès
Championnats d'Europe - 1 -
Jeux méditerranéens 2 - -

Simone Collio (né le à Cernusco sul Naviglio, près de Milan) est un athlète italien, spécialiste du sprint. Il mesure 1,80 m pour 74 kg.

BiographieModifier

Simone Collio est membre club militaire des Fiamme Gialle.

Son meilleur temps sur 100 mètres est de 10 s 06, performance réalisée à Rieti, en 2009. Le , il finit 7e de son quart de finale du 100 m des Jeux olympiques 2008 à Pékin en 10 s 33 derrière notamment Richard Thompson, Tyson Gay et Martial Mbandjock.

Le , il remporte, avec Giovanni Tomasicchio, Emanuele Di Gregorio et Fabio Cerutti, le relais 4 × 100 mètres lors des 1ers Championnats d'Europe par équipes, à Leiria, dans le temps de 38 s 77.

Le , lors des Championnats du monde 2009 de Berlin, il terminera 4e de sa série en 10 s 49 (-0,4 m/s) derrière notamment Michael Frater, premier en 10 s 30.

Il est finaliste à Barcelone sur 100 m, mais en raison d'une blessure contractée en demi-finale, il termine sa course au pas, 8e, sans temps indiqué. Le , lors des mêmes Championnats d'Europe d'athlétisme 2010, il contribue comme deuxième relayeur (avec Roberto Donati, Emanuele Di Gregorio, Maurizio Checcucci) au record national et à la médaille d'argent du relais italien, en 38 s 17, juste derrière l'équipe française, faisant jeu égal avec Christophe Lemaitre qui courait la même fraction, améliorant ce faisant de 20/100e un record qui datait du à Helsinki (Stefano Tilli, Carlo Simionato, Pierfrancesco Pavoni, Pietro Mennea).

Lors des Championnats d'Europe d'athlétisme 2012, il se qualifie pour la finale du 100 m en 10 s 30 mais est disqualifié pour faux-départ. Il contribue également à la disqualification de l'équipe italienne de relais sur 4 × 100 m.

Il a obtenu deux médailles d'or lors des Jeux méditerranéens sur le relais 4 x 100 m en 2009 et en 2013.

En , il est annoncé que Collio paraîtra en octobre suivant au Tribunal de Rieti pour avoir construit sa maison sans autorisation valable[1].

Vie privéeModifier

Il a rencontré à Sofia la sprinteuse bulgare Ivet Lalova championne d'Europe 2012 et finaliste olympique (2004, 2016) avec qui il s'est marié en [2],[3].

PalmarèsModifier

Palmarès international
Date Compétition Lieu Résultat Épreuve Temps
2001 Championnats d'Europe espoirs Amsterdam 5e 100 m 10 s 48
finale 4 x 100 m DNF
2004 Championnats du monde en salle Budapest 7e 60 m 6 s 60
2005 Championnats d'Europe en salle Madrid 5e 60 m 6 s 66
2007 Jeux mondiaux militaires Hyderabad 2e 100 m 10 s 29
1er 4 x 100 m 39 s 28
2009 Championnats d'Europe par équipes Leiria 8e 200 m 21 s 04
1er 4 x 100 m 38 s 77
Jeux méditerranéens Pescara 1er 4 x 100 m 38 s 82
Championnats du monde Berlin 6e 4 x 100 m 38 s 54
2010 Championnats d'Europe par équipes Bergen 1er 4 x 100 m 38 s 83
Championnats d'Europe Barcelone finale 100 m DNF
2e 4 x 100 m 38 s 17
2011 Championnats d'Europe par équipes Stockholm finale 4 x 100 m DSQ
Championnats du monde Daegu 5e 4 x 100 m 38 s 96
2012 Championnats d'Europe Helsinki finale 100 m DSQ
2013 Jeux méditerranéens Mersin 1er 4 x 100 m 39 s 06

• 60 m : A participé aux mondiaux 2003 (sf), 2008 (sf) et 2012 (sf) — Europe en salle 2009 (h)
• 100 m : A participé aux mondiaux 2005 (qf), 2007 (qf) et 2009 (h) — Jeux olympiques 2004 (qf) et 2008 (qf)
• 4 x 100 m : A participé aux mondiaux 2003 (sf), 2005 (h) et 2007 (h) — Jeux olympiques 2004 (h), 2008 (h) et 2012 (h)

RecordsModifier

Records personnels
Épreuve Performance Lieu Date
60 m 6 s 55   Valence
100 m 10 s 06   Rieti
200 m 20 s 84   Sofia

Notes et référencesModifier

  1. (it) « Rieti, abusi edilizi: Collio in gara sulla pista del tribunale », imessaggero.it,‎ (lire en ligne, consulté le 4 juin 2017)
  2. (it) « L' uomo più veloce di Milano 'Il mio segreto è donna' - la Repubblica.it », Archivio - la Repubblica.it,‎ (lire en ligne, consulté le 4 juin 2017)
  3. grillotti, « COLLIO - LALOVA », sur Rieti Life, (consulté le 4 juin 2017)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :