Hind Dehiba

athlète française

Hind Dehiba Chahyd
Image illustrative de l’article Hind Dehiba
Réception des médaillés de Barcelone à l'Élysée.
Informations
Disciplines 1 500 mètres (athlétisme)
Nationalité Drapeau : France Française
Drapeau : Maroc Marocaine
Naissance
Lieu Khouribga (Maroc)
Taille 1,62 m
Club Olympique Melun Val de Seine
Entraîneur Fodil Dehiba de 2003 à 2012.
Records
Actuelle détentrice des records de France du 1500 mètres en plein air et en salle
Palmarès
Championnats du monde en salle - - 1
Coupe Continentale-World Cup 1 - -
Championnats du monde militaire 1 - 1
Championnats d'Europe - 1 -
Championnats d'Europe en salle - - 1
Championnats de France 8 4 -

Hind Dehiba Chahyd, née le à Khouribga au Maroc, est une athlète française d'origine marocaine, pratiquant le 800 et le 1500 mètres. Elle est l'actuelle détentrice des records de France du 1 500 m en plein air et en salle.

BiographieModifier

Carrière chez les jeunes (1993 - 1998)Modifier

À 14 ans (minime 2e année), elle réussit 4 min 21 s sur 1 500 m (pieds nus) et 9 min 26 s sur 3 000 m. Elle fut alors détectée et sélectionnée par Saïd Aouita (DTN marocain de l'époque) pour sa première compétition Internationale en 1994 lors des Championnats d'Afrique juniors d'athlétisme à Alger. Elle se classa 6e sur le 3000 m junior alors qu'elle n'est que minime. Elle devient vice-championne du monde cadette scolaire de cross country en 1996 en Turquie (championne du monde cadette de cross par équipes).

Hind améliora tous les records nationaux marocains du 1 500 m, 3 000 m et du 5 000 m minimes et cadette. Elle réalisera le à Rabat le record national junior du 1 500 m en 4 min 11 s 3 (3ème Meilleure Performance Mondiale Junior 1998) quelques jours après avoir raté les Championnats du monde de cross juniors à Marrakech, alors qu'elle resta longtemps en deuxième position (23e à l'arrivée). L'année précédente, Hind se classe 21e aux Championnats du monde de cross à Turin pour sa première année junior.

Afin de réaliser des études d'Inspecteur et de cadre technique des sports à l'Institut des Sports Moulay Rachid de Rabat-Salé, Hind stoppa complètement sa carrière sportive de juillet 1998 à juin 2003.

2003 : Retour sur les pistesModifier

Après quelques semaines d'entraînement, elle réussit à se qualifier aux Championnats de France 2003 à Narbonne sur 800 m et se classa 5e à la surprise générale. Hind décida de reprendre sérieusement l'entraînement en vue de se qualifier un an plus tard pour les Jeux olympiques de 2004.

Lors d'un stage d'entraînement en altitude en à Ifrane, Hind rencontre Fodil Dehiba, un athlète français champion de France espoir sur 10 000m. Ils décident de se marier en France le [1]. Elle obtient la nationalité française la veille de la clôture des engagements pour les Jeux olympiques d'Athènes, le ce qui provoque une polémique avec le CNO marocain qui pensait la sélectionner. Aux Jeux olympiques d'Athènes, elle court pour la France et se classe huitième de la troisième série éliminatoire du 1 500 m, à 80 centièmes seulement de la dernière place qualificative en demi-finale.

2005 : Médaillée internationale, parmi l'élite mondialeModifier

L'hiver suivant, Hind gagne la médaille de bronze des Championnats d'Europe en salle 2005 à Madrid sur 1 500 m. En 2010 elle remporte la médaille d'argent lors des Championnats d'Europe à Barcelone toujours sur le 1 500 m.

Les Dehiba partent régulièrement en stage à Albuquerque, au Nouveau-Mexique, pendant les longs mois d’hiver pour l'entraînement et le travail foncier à partir de 2003 chaque année, deux à trois fois par an. Hind découvre cette ville par son époux qui y séjournait chaque année depuis 1997 pour s'y entraîner en compagnie d'autres athlètes français qui appréciaient cette ville pour ses installations, ses parcours d'entraînement, son climat et son altitude. Cette ville devient naturellement leur deuxième maison et ils ont gardé des attaches avec beaucoup d'anciens athlètes qui ont décidé de s'y installer définitivement, y compris des américains, des francophones et des membres de la communauté des Amérindiens de la Tribu des Pueblos.

En 2005, elle se classe deuxième au Meeting Areva et établit un record de France du 1 500 m à Rieti en 4 min 00 s 49. Durant l'hiver 2006, elle se classe 4e de la finale des Championnats du monde en salle sur 1 500 m à Moscou, elle y bat le record de France en 4 min 05 s 63.

2007 : Suspension pour dopageModifier

En , elle est suspendue pour deux ans. Elle fait son retour sur les pistes en 2009[2],[3].


2009 - 2012 : Retour et triompheModifier

Saison 2009Modifier

Le à Athènes elle réalise 4 min 03 s 43 sur 1 500 m et réussit là les minima qualificatifs aux Championnats du monde de Berlin. Elle remporte les championnats de France à la fois sur 800 m et 1 500 m à Angers. Hind sera stoppée en demi-finale des championnats du monde après une chute provoqué par une athlète kényane en série et qui lui laissa un hématome qui la handicapa lors de la demi-finale.

Saison 2010 : vice-championne d'EuropeModifier

Aux Championnats d'Europe d'athlétisme 2010 de Barcelone, Hind Dehiba remporte la médaille d'argent du 1 500 m[4] en 4 min 01 s 17, s'inclinant face à l'espagnole Nuria Fernández[5]. Un mois plus tard à Split, la Française remporte le 1 500 m très tactique de la Coupe continentale (anciennement Coupe du monde des nations) au sein de l'équipe d'Europe, devançant notamment la championne olympique kényane Nancy Langat dans un sprint très serré. Cette dernière est victime d'une chute à dix mètres de l'arrivée en tentant de saisir le bras de Hind pour la déstabiliser. Elle termine sa saison en remportant le meeting de Carmaux (Tarn) où elle établit la meilleure performance mondiale de l'année sur le mile en 4 min 29 s 06.

En , l'Affaire de Dopage "GALGO" éclate et démontre que Nuria Fernández[5] a été la cliente du Docteur Fuentes. Les écoutes téléphonique et les aveux de son entraîneur Manuel Pascual indiquent qu'elle a utilisé une substance dopante le jour de la finale des Championnats d'Europe 2010 du 1500m. Un juge décida d'enterrer les preuves de la culpabilité de Nuria Fernández[5] , ce qui lui permis de ne jamais être disqualifiée de son titre européen, qui aurait dû revenir à Hind Dehiba.

En 2011, Hind reprend sa saison à Montreuil sur le mile où réalise la meilleure marque mondiale de l'année avec 4 min 29 s 59[6].

Saison 2012 : conclusionModifier

En , Hind Dehiba termine à la 5e place des Championnats du monde en salle d'Istanbul dans le temps de 4 min 10 s 30. Elle est reclassée quatrième à la suite du test antidopage positif de la Biélorusse Natallia Kareiva (initialement 4e) puis est finalement médaillée de bronze le ( Décision du Tribunal Arbitrale du Sport de Lausanne) après la disqualification pour dopage de la Turque Aslı Çakır Alptekin, initialement médaillée de bronze.

Fin juin, elle est éliminée en demi-finale des Championnats d'Europe en prenant la quatorzième place des participantes (finalement 9e après la disqualification de 5 athlètes pour dopage). Cette compétition est la dernière de Hind Dehiba au niveau international. L'affaire de dopage et de corruption de l'IAAF dénoncé en 2015,démontre que plusieurs athlètes (Russes et Turcs) ont participé dopées à ce Championnat d'Europe d'Helsinki, ce qui a empêché Hind d'accéder à la Finale. Les minimas pour les Jeux Olympiques de Londres 2012 ont été donc surévalué (4 min 02 s 90) alors que Hind réalise 4 min 03 s 02 dans la période de qualification. De même que le classement mondiale 2011 et 2012 qui permettait un repêchage aux Jeux Olympiques 2012 si un athlète français figurait dans le top 16 mondiale (à 3 par nation). Hind figurait 17ème au moment de la sélection définitive, mais elle réintègre en 2015 le top 16 mondiale de l'année 2011 (15éme mondiale à 3 par nation) à la suite de la découverte de cas d'athlètes Russes Positives caché par la Fédération Internationale en échange de pot de vin. Cette affaire de corruption étant jugé par la Justice Française (le juge d'instruction est Renaud Van Ruymbeke), Hind décide de se porter partie civile comme l'avait fait au préalable la marathonienne Christelle Daunay.

ExploitsModifier

Au cours de sa carrière Hind réussit 3 podiums en Diamond League, 2e à Paris en 2005, 2e à Paris en 2010 (après disqualification d'Anna Alminova pour dopage) et 3e à Lausanne en 2011. Elle fut classée 4e du World Ranking en 2005 et 2010 sur 1 500 m. Elle a remporté trois fois les Championnats de France en salle sur 1 500 m (2004-2005 et 2011), 5 fois les championnats de France en plein air sur 1 500 m (2005, 2006, 2009, 2011 et 2012) ainsi que les championnats de France sur 800 m en 2009.

Elle devient la première et seule athlète française à ce jour à avoir couru un 1 500 m en moins de 4 min 00 s , soit 3 min 59 s 76 au Meeting Diamond League de Paris au Stade de France le .

Hind aura couru durant sa carrière 35 fois en moins de 4 min 10 s et 15 fois en moins de 4 min 05 s au 1 500 m. Sur le 800 m, elle courra 4 fois en moins de 2 min 00 s . Deux fois Hind courra en moins de 4 min 30 s sur le mile (meilleure performance mondiale 2010 et 2011) ainsi que 2 fois en moins de 9 min 00 s sur 3 000 m.

Le à Meaux, elle est élue membre du Comité Directeur du Comité de Seine-et-Marne d'Athlétisme pour une durée de 4 ans. Hind siège à la Commission du Sport de Haut niveau et préside la Commission des Athlètes.

Hind fut athlète professionnelle pour une durée de deux ans au sein de la Ligue Nationale d'Athlétisme (LNA) du au .

Vie privéeModifier

Elle est en couple depuis 2002 avec Fodil Dehiba, Champion de France espoir du 10 000 m (1997). Ils ont célébré leur union le . Ils ont vécue à Paris (France), à Rabat (Maroc) puis à Albuquerque (États-Unis) où elle a donné naissance à son premier enfant, une petite fille nommée Inès, le 2013.

Le à Corbeil-Essonnes (France), Hind donne naissance à des « triplés » (un garçon et deux filles) prénommés Adam, Jana et Salma. Ils se sont installés depuis à Fontainebleau (France).

Dans une logique de reconversion, Hind a repris des études et obtenu le Diplôme Universitaire Européen de Préparateur Physique (Bac+4) à l'Université de Lyon 1 STAPS en 2015, option Athlétisme avec Mention.

PalmarèsModifier

 
Hind Dehiba lors des Championnats d'Europe 2010
Année Compétition Lieu Place Épreuve Temps
Concourant pour le Maroc  
1994 Championnats d'Afrique juniors Alger 6e 3 000 m -
1996 Championnats du monde scolaire de cross Antalya 2e 1 500 m 4 min 21 s
1re Par équipes -
1997 Championnats du monde de cross Turin 21e 4 689 m 15 min 57 s
1998 Championnats du monde de cross Marrakech 23e 6 km 20 min 55 s
Concourant pour la France  
2004 Finale mondiale Monaco 8e 3 000 m 8 min 53 s 86
2005 Championnats d'Europe en salle Madrid 3e 1 500 m 4 min 07 s 20
Coupe d'Europe des clubs Lagos 1re 1 500 m 4 min 18 s 01
Finale mondiale Monaco 5e 1 500 m 4 min 02 s 08
Championnats de France en salle Liévin 1re 1 500 m 4 min 14 s 70
Championnats de France Angers 1re 1 500 m 4 min 16 s 46
2006 Championnats du monde en salle Moscou 4e 1 500 m 4 min 05 s 67
Championnats de France Tomblaine 1re 1 500 m 4 min 14 s 71
Championnats d'Europe Göteborg 9e 1 500 m 4 min 05 s 46
Finale mondiale Stuttgart 8e 1 500 m 4 min 09 s 73
Championnats du monde militaire de cross Tunis 3e Individuel -
1re Par équipes -
2009 Championnats de France Angers 1re 800 m 2 min 06 s 24
1re 1500m 4 min 11 s 87
2010 Championnats de France en salle Paris 2e 1 500 m 4 min 16 s 09
Championnats de France Valence 2e 1 500 m 4 min 18 s 88
Championnats d'Europe Barcelone 2e 1 500 m 4 min 01 s 17
Coupe continentale Split 1re 1 500 m 4 min 19 s 78
DécaNation Annecy 1re 1 500 m 4 min 10 s 26
2011 Championnats de France en salle Aubière 1re 1 500 m 4 min 15 s 24
Championnats de France Albi 1re 1 500 m 4 min 08 s 17
2012 Championnats du monde en salle Istanbul 3e 1 500 m 4 min 10 s 30
Championnats de France Angers 1re 1 500 m 4 min 18 s 60
Championnats d'Europe Helsinki 9e 1 500 m 4 min 12 s 79

RecordsModifier

Records personnels
Épreuve Performance Lieu Date
800 m En plein air 1 min 58 s 67   Milan
En salle 2 min 04 s 30   Liévin
1 500 m En plein air 3 min 59 s 76 NR   Paris
En salle 4 min 05 s 67 NR   Moscou
Mile En plein air 4 min 29 s 06   Carmaux
3 000 m En plein air 8 min 52 s 21   Zurich

Distinctions personnellesModifier

  • récompensée des « Sytales de la Réussite des Français venus de loin » à l'Assemblée nationale par le président de l'Assemblée nationale Jean-Louis Debré le .

ClubsModifier

• 1994 - 1998 : Club de Boujad (Maroc)
• 2003 : Essonne athletic
• 2004 - 2008 : CA Montreuil 93
• 2009 : Stade de Vanves Athlétisme
• 2010 : AS Anzinoise Athlétisme
• 2011 - 2012 : Jogging Melun Val de Seine
• Club actuel (2014 - en cours) : Olympique Melun Val de Seine

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

  1. Biographie FFA, consulté le 2 août 2010
  2. (en) « Hind Dehiba positive à l'EPO », sur www.20minutes.fr (consulté le 8 avril 2019)
  3. (en) « La liste des athlètes français de fond et de demi-fond impliqués dans des cas de dopage », sur www.lequipe.fr (consulté le 8 avril 2019)
  4. « Dehiba prend la 2e place », L'Equipe, (consulté le 1er aout 2010)
  5. a b et c Hind Dehiba décroche l’argent, rmc.fr, 1er août 2010
  6. (en) Pierre Jean Vazel, « Tamgho and Lavillenie notch world leads in Montreuil, Blake edges Lemaitre in fast 100m », sur www.iaaf.org (consulté le 8 juin 2011)