Ouvrir le menu principal

Championnat du monde du contre-la-montre par équipes de marques masculin

compétition de cyclisme (2012-)
Championnat du monde du contre-la-montre par équipes de marques masculin
Généralités
Sport Cyclisme sur routeVoir et modifier les données sur Wikidata
Création 2012
Organisateur(s) UCI
Périodicité Annuelle

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Belgique Quick-Step Floors
Plus titré(s) Drapeau : Belgique Quick Step
(4 victoires)

Le championnat du monde du contre-la-montre par équipes de marques masculin est une compétition de cyclisme sur route organisée par l'Union cycliste internationale à partir de 2012.

Sommaire

HistoireModifier

 
Le podium de l'édition 2018.

De 1962 à 1994, il existe annuellement, hors années olympiques, un championnat du monde de cyclisme contre-la-montre par équipes organisé par l'UCI et disputé par des équipes nationales amateurs.

À partir de 2008, l'UCI réfléchit à une modification des épreuves des Championnats du monde sur route. Deux ans plus tard, la réintroduction d'une épreuve par équipes est décidée par le Conseil du cyclisme professionnel. Cette course est disputée à partir de 2012 par des équipes de marques[1].

Cependant, la compétition n'ayant pas convaincu les équipes, l'épreuve est supprimée des championnats après l'édition 2018[2],[3].

PalmarèsModifier

Année Vainqueur Deuxième Troisième
2012   Omega Pharma-Quick Step   BMC Racing   Orica-GreenEDGE
  Tom Boonen (BEL)
  Sylvain Chavanel (FRA)
  Tony Martin (GER)
  Niki Terpstra (NED)
  Kristof Vandewalle (BEL)
  Peter Velits (SVK)
  Alessandro Ballan (ITA)
  Philippe Gilbert (BEL)
  Taylor Phinney (USA)
  Marco Pinotti (ITA)
  Manuel Quinziato (ITA)
  Tejay van Garderen (USA)
  Sam Bewley (NZL)
  Luke Durbridge (AUS)
  Sebastian Langeveld (NED)
  Cameron Meyer (AUS)
  Jens Mouris (NED)
  Svein Tuft (CAN)
2013   Omega Pharma-Quick Step   Orica-GreenEDGE   Sky
  Sylvain Chavanel (FRA)
  Michał Kwiatkowski (POL)
  Tony Martin (GER)
  Niki Terpstra (NED)
  Kristof Vandewalle (BEL)
  Peter Velits (SVK)
  Luke Durbridge (AUS)
  Michael Hepburn (AUS)
  Daryl Impey (RSA)
  Brett Lancaster (AUS)
  Jens Mouris (NED)
  Svein Tuft (CAN)
  Edvald Boasson Hagen (NOR)
  Christopher Froome (GBR)
  Vasil Kiryienka (BLR)
  Richie Porte (AUS)
  Kanstantsin Siutsou (BLR)
  Geraint Thomas (GBR)
2014   BMC Racing   Orica-GreenEDGE   Omega Pharma-Quick Step
  Rohan Dennis (AUS)
  Silvan Dillier (SUI)
  Daniel Oss (ITA)
  Manuel Quinziato (ITA)
  Tejay van Garderen (USA)
  Peter Velits (SVK)
  Luke Durbridge (AUS)
  Michael Hepburn (AUS)
  Damien Howson (AUS)
  Brett Lancaster (AUS)
  Jens Mouris (NED)
  Svein Tuft (CAN)
  Tom Boonen (BEL)
  Michał Kwiatkowski (POL)
  Tony Martin (GER)
  Pieter Serry (BEL)
  Niki Terpstra (NED)
  Julien Vermote (BEL)
2015   BMC Racing   Etixx-Quick Step   Movistar
  Rohan Dennis
  Silvan Dillier
  Stefan Küng
  Daniel Oss
  Taylor Phinney
  Manuel Quinziato
  Tom Boonen
  Michał Kwiatkowski
  Yves Lampaert
  Tony Martin
  Niki Terpstra
  Rigoberto Urán
  Andrey Amador
  Jonathan Castroviejo
  Alex Dowsett
  Ion Izagirre
  Adriano Malori
  Jasha Sütterlin
2016   Etixx-Quick Step   BMC Racing   Orica-BikeExchange
  Bob Jungels
  Marcel Kittel
  Yves Lampaert
  Tony Martin
  Niki Terpstra
  Julien Vermote
  Rohan Dennis
  Stefan Küng
  Daniel Oss
  Taylor Phinney
  Manuel Quinziato
  Joey Rosskopf
  Luke Durbridge
  Alex Edmondson
  Michael Hepburn
  Daryl Impey
  Michael Matthews
  Svein Tuft
2017   Sunweb   BMC Racing   Sky
  Tom Dumoulin
  Lennard Kämna
  Wilco Kelderman
  Søren Kragh Andersen
  Michael Matthews
  Sam Oomen
  Rohan Dennis
  Silvan Dillier
  Stefan Küng
  Daniel Oss
  Miles Scotson
  Tejay van Garderen
  Owain Doull
  Christopher Froome
  Vasil Kiryienka
  Michał Kwiatkowski
  Gianni Moscon
  Geraint Thomas
2018   Quick-Step Floors   Sunweb   BMC Racing
  Kasper Asgreen
  Laurens De Plus
  Bob Jungels
  Yves Lampaert
  Maximilian Schachmann
  Niki Terpstra
  Tom Dumoulin
  Chad Haga
  Wilco Kelderman
  Søren Kragh Andersen
  Michael Matthews
  Sam Oomen
  Patrick Bevin
  Damiano Caruso
  Rohan Dennis
  Stefan Küng
  Greg Van Avermaet
  Tejay van Garderen

Tableau des médaillesModifier

Par équipesModifier

Rang Nation Or Argent Bronze Total
1   Quick-Step[4] 4 1 1 6
2   BMC Racing 2 3 1 6
3   Sunweb 1 1 0 2
4   Orica-BikeExchange[5] 0 2 2 4
5   Sky 0 0 2 2
6   Movistar 0 0 1 1
Total 7 7 7 21

Par coureursModifier

Rang Coureur Pays Or Argent Bronze Total
1 Niki Terpstra   Pays-Bas 4 1 1 6
2 Tony Martin   Allemagne 3 1 1 5
3 Peter Velits   Slovaquie 3 0 0 3
4 Rohan Dennis   Australie 2 2 0 4
Daniel Oss   Italie 2 2 0 4
Manuel Quinziato   Italie 2 2 0 4
7 Silvan Dillier   Suisse 2 1 0 3
Yves Lampaert   Belgique 2 1 0 3
9 Sylvain Chavanel   France 2 0 0 2
Bob Jungels   Luxembourg 2 0 0 2
Kristof Vandewalle   Belgique 2 0 0 2

Notes et référencesModifier

  1. Renaud Breban, « L'UCI explique le retour du CLM par équipes », sur cyclismactu.net,
  2. Le contre-la-montre par équipes supprimé du Mondial - Actualité
  3. « Innsbruck 2018: Último mundial de Ciclismo para la Contrarreloj por equipos »,
  4. L'équipe Quick Step est nommée Omega Pharma-Quick Step entre 2012 et 2014, puis Etixx-Quick Step en 2015 et 2016
  5. L'équipe Orica-BikeExchange est nommée Orica-GreenEDGE entre 2012 et 2015