Ouvrir le menu principal

Art Rock
Image illustrative de l’article Festival Art Rock
Edition 2017 Art Rock

Genre Musique
Lieu Drapeau de la France Saint Brieuc, Côtes d'Armor, Bretagne
Période Week-end de la pentecôte
Date de création 1983
Organisateurs Association Wild Rose
Site web www.artrock.org

Le festival Art Rock est un festival 100% associatif et indépendant organisé à Saint-Brieuc chaque week-end de la Pentecôte depuis 1983. Porté depuis ses débuts par l'association Wild Rose, le festival Art Rock a la double particularité d'être à la fois pluridisciplinaire et urbain. Pendant trois jours, il offre plus de 55 concerts, des spectacles (danse, art de rue, cirque, théâtre), des expositions d'art contemporain et multimédia, des projections et une manifestation gastronomique nommée Rock'n Toques. Près de la moitié de la programmation est gratuite et le festival rassemble en moyenne 75 000 personnes par an.

Sommaire

HistoriqueModifier

Influences obligent, le nom de l’association Wild Rose est héritée d’une chanson de Sonny Rollins, mythique saxophoniste de jazz. Créée en 1979 par une bande d’amis passionnés de musique, l’association Wild Rose a alors pour ambition d’organiser des événements culturels à Quessoy, petite commune des Côtes-d’Armor. Suivent quelques concerts, tournées et festivals en Bretagne. En 1983, à l’initiative de Jean-Michel Boinet et de Marie Lostys, l’association décide de créer un festival inédit à Saint-Brieuc et de se concentrer exclusivement sur ce projet. Le festival Art Rock est né.

Chaque année depuis trente-six ans, Art Rock continue de faire vibrer le centre-ville de Saint-Brieuc en proposant trois jours et trois nuits d’effervescence artistique. Le festival se donne pour mission d’y construire des passerelles entre les arts : musiques, théâtre, danse, arts de la rue, vidéo, arts plastiques, arts numériques et gastronomie y sont ainsi largement représentés.

En étant parmi les premiers[réf. nécessaire] à inviter des troupes telles que Royal de luxe ou La Fura dels Baus, mais aussi des artistes multimédia (Maurice Benayoun, le collectif Dumb Type ou Klaus Obermaier), Art Rock est parvenu à se démarquer et à occuper une place de choix sur la scène artistique.[réf. nécessaire] Année après année, le festival Art Rock a su défendre une programmation exigeante[style à revoir], se faisant lieu de rencontre, de création et d’avant-garde. Mais il a aussi su mettre en valeur son territoire, le bel écrin qu’est le centre-ville de Saint-Brieuc, et y proposer une ambiance multigénérationnelle et conviviale

RécompensesModifier

Le festival Art Rock a remporté début 2018 le prix du Meilleur Festival Urbain de France[1] aux Festivals Awards, devançant les poids lourds de la catégorie que sont les Francofolies de la Rochelle, le Printemps de Bourges ou le Festival interceltique de Lorient.

S’en est suivi le prix Atabula de la Meilleure Offre Culinaire de Festival[2], reçu en octobre 2018, qui est venu récompenser l’opération gastronomique Rock’n Toques, organisée depuis 11 ans au cœur du festival.

EngagementsModifier

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (février 2019)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Parmi les pionniers des festivals bretons, le festival Art Rock s’est toujours attaché à défendre une programmation originale et ambitieuse. Mais Art Rock, c’est avant tout une aventure associative, locale et indépendante. Le festival est organisé depuis ses débuts, en 1983, par l’association Wild Rose, association « loi 1901 » à but non lucratif.

Art Rock c’est aussi la défense d’une éthique, de valeurs fortes et de nombreux engagements, tels que le soutien à la scène artistique et à la vie culturelle locale, la participation à l’essor économique et médiatique du territoire et l’expression d’un réel engagement social et solidaire.

L'association met un point d’honneur à garantir l’accès à la culture pour tous et toutes, c'est pourquoi de nombreuses actions sont développées pour faciliter l’accès de chacun aux différentes propositions du festival. C'est par exemple le maintien de tarifs accessibles ou l'organisation d'opérations de médiation culturelle pour sensibiliser les publics et placer les citoyens au cœur des projets menés par l’association.

En tant que principal événement culturel du département, le festival Art Rock est également un véritable acteur de la vie locale qui promeut un soutien fort et durable à l’économie locale, ainsi qu’aux différentes associations du territoire.

Enfin, Art Rock a fait de la défense d’un développement durable, social et solidaire un des axes principaux de son identité. Ainsi, cet engagement est traduit au quotidien, en essayant de réduire dépenses énergétique et impact écologique, mais surtout de faire œuvre de pédagogie et de responsabilisation auprès des équipes, des publics et des usagers.

ProgrammationModifier

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Michel Toutous, « Art Rock, un festival dans la ville », ArMen, no 176, mai-juin 2010, p. 46-51
  • Michel Toutous, « 30 ans d’Art Rock ! », ArMen, no 194, mai-juin 2013, p. 70

FilmsModifier

Liens externesModifier