Ouvrir le menu principal
Deluxe
Description de cette image, également commentée ci-après
Deluxe à Bonneville en 2016.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau de la France France
Genre musical Électro pop, hip-hop français, soul, funk, jazz
Années actives Depuis 2007
Labels Chinese Man Records, NANANA Production
Composition du groupe
Membres Kaya
Pépé
Pietre
Liliboy
Soubri
Kilo
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo de Deluxe.

Deluxe est un groupe d'électro pop français formé en 2007, originaire d'Aix-en-Provence, dans les Bouches-du-Rhône. Leur style musical possède des accents hip-hop, soul, funk, jazz et de groove.

Sommaire

BiographieModifier

Débuts (2007–2010)Modifier

Deluxe se compose à l'origine de six amis musiciens. Kaya (basse) et Kilo (batterie) sont les premiers à se rencontrer. Ils ont six ans quand ils commencent à jouer de la musique ensemble. Au collège, ils croisent la route de Pietre (guitare/piano), et l'idée de former un groupe voit le jour. Tous trois autodidactes, ils s'exercent en reprenant des morceaux issus de genres musicaux très variés, allant de Matthieu Chedid à Supertramp, en passant par Keziah Jones. C'est au lycée qu'ils font la connaissance de Pépé (saxophone) et Soubri (percussions), qui viennent compléter la partie instrumentale du projet. Le groupe va aller à la rencontre du public : d'abord dans les rues d'Aix-en-Provence, puis dans les bars, les restaurants, les boîtes de nuit, les réceptions, les mariages et les comités d'entreprises.

En 2009, ils décident de s'inscrire au concours Class'EuRock, organisé par l'association Aix'Qui, et remportent la première place. La même année, alors que le groupe joue comme à son habitude sur le cours Mirabeau, Deluxe se fait repérer par Zé Matéo, un des membres du groupe Chinese Man qui leur propose d'envoyer une maquette à son label. Peu de temps après, ils rencontrent Liliboy lors d'un concert à l'école des Beaux-Arts où elle était étudiante. Ensemble, ils enregistrent un premier morceau, Pony, qui deviendra l'un des titres phares du groupe, puis un premier EP (six titres) qu'ils signent sous le label Chinese Man Records.

Polishing Peanuts (2011–2012)Modifier

Leur premier EP six titres, Polishing Peanuts, sort le  : intégralement enregistré dans leur appartement, produit par Chinese Man Records. Il connaît un véritable succès, avec de nombreux passages en radio et des millions de vues sur YouTube, notamment avec le titre Pony. De plus en plus, le groupe est sollicité : à Paris, pour jouer à la Favela Chic et à l’International, à la télévision (Taratata) en tant que jeunes talents. Deluxe organise sa première tournée, sans matériel ni véritable équipe, à l’exception de Nicolas Bertocchi, leur ingénieur-son qui les suit depuis leurs débuts.

En 2013, ils signent la bande originale du film Les Profs, réalisé par Pef, année fructueuse au cours de laquelle Deluxe sera récompensé par le Prix Adami Deezer de Talents qui soutient les artistes prometteurs de la scène française.

Deluxe Family Show (2013–2015)Modifier

Deluxe Family Show, le premier album (12 titres) du groupe, sort le . Deluxe y invite A.S.M (A State of Mind), Cyph4, Taïwan Mc, Tumi (Tumi & the Volume) ainsi que Youthstar. Il comprend notamment les titres My Game et Daniel (feat. Youthstar). L'album entraîne une longue série de concerts en France et à l’étranger (Italie, Suisse, Belgique, Allemagne, Royaume-Uni, Chine, Canada, La Réunion) et leur permet de participer à des festivals et scènes prestigieuses, telles que les FrancoFolies de Montréal, le Printemps de Bourges, Solidays, le Montreux Jazz Festival, l’Olympia.

En 2015, Deluxe crée sa propre société de production, NANANA Production, avec lequel ils auto-produiront leurs prochains concerts.

Stachelight (depuis 2016)Modifier

Ce deuxième album est un enregistrement live en studio, sorti le , sous le label Chinese Man Records, Deluxe s'entoure d'Akhenaton et de Shurik'n du groupe IAM, de Matthieu Chedid et de Nneka. Shoes est le premier single à ouvrir l'album. Anoter que les titres Tum rakak et My World sont enregistrés en philharmonique et symphonique avec les élèves du Conservatoire d'Aix-en-Provence.

Boys and Girl (Juin 2019)Modifier

Le troisième album du groupe Deluxe est sorti le 7 juin 2019, sous le label Polydor. Les deux premiers singles sont Egoraphobia et Boys and girl[1]. Pour ce troisième album, le groupe fait appel à Némir, Oxmo Puccino, Stogie T et Mr Medeiros[2].

InfluencesModifier

MembresModifier

Le groupe se compose de six membres [4],[5]:

DiscographieModifier

Albums studioModifier

EPModifier

Album liveModifier

EPModifier

  • 2008 : That's All Folks
  • 2009 : All Over The Country

ParticipationsModifier

  • 2012 : Racing with the Sun - Deluxe remix sur Remix With the Sun de Chinese Man
  • 2014 : Tall Ground sur The Groove Sessions Vol.3 de Chinese Man
  • 2017 : Nanana sur SA.MOD de Youthstar

Bande originaleModifier

En 2013, Deluxe enregistre la bande originale du film Les Profs réalisé par PEF. Le film comptabilise 3 953 481 entrées. Le morceau Mister Chicken est utilisé pour la bande originale du film Fast and Furious 6, réalisé par Justin Lin en 2013.

Le morceau Pony est utilisé pour la bande originale du film Ange et Gabrielle, réalisé par Anne Giafferi en 2015.

Notes et référencesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. « Bordeaux : le groupe Deluxe donne un concert gratuit sur la place du Parlement », sur actu.fr (consulté le 18 mai 2019)
  2. « Deluxe : faut-il écouter l’album ‘Boys & Girl’ ? », sur aficia, (consulté le 9 juin 2019)
  3. (en) « Deluxe Interview (Chinese Man Records) », sur electro-swing.com, (consulté en juillet 2016)
  4. « Deluxe « Live », concert Electro swing », sur le site internet du journal Ouest-France, (consulté le 19 juillet 2015).
  5. « Clip "Egoraphobia" : Deluxe s'offre un retour réjouissant sous le soleil de Camargue », sur chartsinfrance.net (consulté le 15 avril 2019)
  6. Nescop V. : « [The Deluxe Family Show] Le groove à la sauce Deluxe », air le mag, n° 43, octobre 2013, p. 27
  7. « Sortie de Stachelight le 22 janvier 2016 », sur le site internet du label Chinese Man (consulté le 3 octobre 2015).

Liens externesModifier