Ouvrir le menu principal
The Dodoz
Pays d'origine Toulouse, Drapeau de la France France
Genre musical Rock
Années actives 2004 - 2014
Labels Murrayfield Music, Columbia
Composition du groupe
Membres Géraldine Baux
Jules Cassignol
Vincent Argiolas
Adrien Cassignol

The Dodoz est un groupe français de rock formé à Toulouse en 2004. Le 11 mars 2014, ils annoncent via leur compte Facebook leur séparation.

Sommaire

BiographieModifier

Jules et Adrien sont frères jumeaux. Ils font la connaissance de Géraldine et Vincent au collège de l'Hers (aujourd'hui collège Jean-Pierre-Vernant) à Toulouse. Au départ seuls les trois garçons jouaient ensemble du blues, avant d'être rejoints par Géraldine et de s'orienter vers une musique plus radicalement rock[1].
Le quatuor se forge une bonne réputation scénique, relayée sur internet, ce qui lui vaut d'assurer les premières parties d'artistes tels que Siouxsie, Stereophonics ou Babyshambles.

En 2006, The Dodoz apparait dans le classement CQFD des révélations de l'année du magazine Les Inrockuptibles. Le titre Monster est sélectionné pour figurer sur la compilation éditée par le magazine. Le groupe est alors repéré par Peter Murray (producteur écossais qui a entre autres produit Dolly, Zebda ou encore les Négresses Vertes), qui prend un vol direct pour Toulouse. Il signera le groupe sur son label Murrayfield Music.
Sous la houlette du producteur, les quatre musiciens enregistrent leur premier album avec également Clive Martin et Pierre Rougean pour la mise en son[2].

En 2008, la vidéo réalisée par Jonathan Millet pour la chanson Weapon est lauréate du "Radar Coke Music", concours qui offre l'occasion à de jeunes réalisateurs de clips et des artistes de se faire connaître[3].
Au mois de juin sort le maxi DYLB comprenant cinq titres dont Do You Like Boys? et Werewolf in Love pour lesquels des clips sont réalisés.

Le premier album du groupe, simplement intitulé The Dodoz, est sorti le .

En septembre 2010 sort le premier extrait de leur second album à paraître début 2011. Intitulé "Happy Soldier", le morceau est disponible sur la compilation "This is Our Music" par la marque Zadig et Voltaire. Quelques semaines plus tard, le quatuor confirme l'arrivée de "Forever I Can Purr" pour mars 2011, et célèbre la nouvelle année en offrant gratuitement un second extrait : "West Coast".

Le 2e album « Forever I Can Purr » est réalisé par Peter Murray au Studio Véga à Carpentras et mixé par le Nord Irlandais Mike Crossey (Artic Monkeys, Foals, Razorlight, Kooks) dans son studio « The Motor Museum » à Liverpool. L’album est sorti le 4 juin dernier chez Columbia / Murrayfield Music / Sony.

Ils annoncent leur séparation le 11 mars 2014 via leur page Facebook, à travers un message en anglais et français :

After 10 years, 2 albums and over 200 gigs, we're sorry to announce that The Dodoz no longer exists.
It's been the greatest and craziest experience we've ever had, and we're so happy we shared it with you guys.
Thank you. From the bottom of our hearts.
See you soon,
The Dodoz.
Après 10 ans, 2 albums et plus de 200 concerts, on est désolé de vous annoncer que The Dodoz n'existe plus.
Ce fut la meilleure et la plus folle expérience qu'on n'ait jamais eue, et on est extrêmement heureux de l'avoir partagée avec vous.
Merci. Du fond du cœur.
See you soon,
The Dodoz

Depuis 2015, les ex-Dodoz sont devenus les Las Aves et ont notamment joué au festival des Rockomotives à Vendôme en octobre 2016.

MembresModifier

  • Jules Cassignol : guitare & chœurs
  • Adrien Cassignol : batterie & chœurs
  • Géraldine Baux : chant & basse
  • Vincent Argiolas : guitare & chœurs

DiscographieModifier

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Liens externesModifier