Ouvrir le menu principal

Erik Truffaz

trompettiste et compositeur de jazz français
Erik Truffaz
Description de cette image, également commentée ci-après
Erik Truffaz (2009)
Informations générales
Naissance (59 ans)
Chêne-Bougeries (Suisse)
Genre musical Jazz, nu jazz
Instruments Trompette
Années actives Depuis 1990
Site officiel http://eriktruffaz.net

Erik Truffaz est un trompettiste de jazz français né à Chêne-Bougeries (Suisse) le [1]. Il remporte le Prix du public des Victoires du jazz en 2005.

Éléments de biographieModifier

Erik Truffaz grandi en France, dans le pays de Gex[2]. Il est initié par son père à la musique de variétés, puis entre au conservatoire de Chambéry. Il découvre l'univers du jazz avec l'album Kind of Blue de Miles Davis[3].

En 1990, Erik Truffaz forme un groupe avec Marc Erbetta, Marcello Giuliani, Pierre-Luc Vallet et Maurice Magnoni. Le groupe remporte en 1993 le Prix Spécial du Jury au Concours national de jazz de la Défense. Il publie son premier disque sous son nom en 1994, Nina Valeria[1].

C'est le mini The Dawn en 1998 qui révèle Erik Truffaz au grand public. Son style évoque souvent celui de Miles Davis, et à ce titre on le qualifie régulièrement d'épigone de ce dernier[4]. Cependant la musique d'Erik Truffaz est un métissage des genres. S'appuyant sur une rythmique drum and bass, les morceaux oscillent entre la sonorité feutrée de la trompette de Truffaz et le rap anglophone du chanteur Nya invité sur l'album. La formule est reprise l'année suivante sur l'album Bending new corners et confirme son succès[4], toujours reconnu vingt ans plus tard en 2018, lorsque le duo repart en tournée[5].

Sa popularité et sa reconnaissance sont concrétisées par un album electro : Erik Truffaz revisité sorti en 2001 sur lequel on retrouve plusieurs des titres de ses précédents albums repris par différents artistes de musique électronique : DJ Goo, Alex Gopher, Bugge Wesseltoft, Christophe Calpini, Pierre Audetat et Pierre Henry[1].

The Walk of the Giant Turtle (2003) montre une orientation plus rock, avec notamment un rôle plus important laissé à la basse électrique nerveuse de Marcello Giuliani et à la puissance du toucher de Marc Erbetta[6].

En 2008 il publie un triple album, Rendez-vous (Paris, Bénarès, Mexico), fruit de la collaboration avec des artistes d'horizons musicaux différents : le rap avec le chanteur Sly Johnson dans Paris, la musique classique indienne avec la chanteuse Indrani Mukherjee, le pianiste Malcolm Braff et le tabliste Apurba Mukherjee dans Bénarès et la musique électronique avec le compositeur Murcof dans Mexico[7].

Erik Truffaz collabore avec de nombreux musiciens parmi lesquels :

Il est également l'auteur de nombreuses musiques de films pour le cinéma et la télévision[8] et affectionne les collaborations avec des créateurs aussi divers que le chanteur Christophe[9], l'acteur Jacques Weber, le compositeur de musique concrète Pierre Henry ou l'auteur de bandes dessinées Enki Bilal[10].

RécompensesModifier

DiscographieModifier

Participations et collaborationsModifier

  • 1994 : Majorité silencieuse du groupe suisse Silent majority, avec le chanteur Nya[15].
  • 2009 : İlhan Erşahin Istanbul sessions with Erik Truffaz, Nublu Records. Les 11 titres de l'album sont composés par İlhan Erşahin et Erik Truffaz
  • 2018 : Give me November, O-Tone Music (Edel Musica Austria). Avec Krzysztof Kobyliński, pianiste polonais

RéférencesModifier

  1. a b et c « Les Grands Noms du Jazz - Erik Truffaz », sur www.planete-jazz.com (consulté le 25 août 2015)
  2. F.C., « Deux questions à Érik Truffaz et Saint-Germain », sur www.humanite.fr, L'Humanité, (consulté le 16 août 2016).
  3. Yannick Fage, « Le temps de la révolution selon Erik Truffaz », sur www.qobuz.com, (consulté le 31 octobre 2012).
  4. a et b Jean-François Cadet, « Vous m'en direz des nouvelles ! - Erik Truffaz, quand le jazz s'emmêle », sur RFI, (consulté le 16 juin 2019)
  5. « Erik Truffaz Quartet Feat. Nya », sur Jazz or jazz (consulté le 16 juin 2019)
  6. (en) Mark F. Turner, « Erik Truffaz: The Walk of the Giant Turtle », sur All About Jazz, (consulté le 16 juin 2019)
  7. Squaaly, « Erik Truffaz, trompettiste voyageur », sur RFI Musique, (consulté le 16 juin 2019)
  8. Erik Truffaz, sur Imdb.com
  9. [vidéo] L'un Dans L'autre (avec Christophe) - Erik Truffaz (Official Video) sur YouTube
  10. Erik Truffaz, la mine de cuivre, Le Temps, 18 août 2019
  11. The Dawn / Erik Truffaz, trumpet, Mediatheque-artigues.com
  12. a b et c Sylvain Siclier, « Les trois villes du vagabond Truffaz », sur lemonde.fr, Le Monde, (consulté le 16 juin 2019)
  13. a b et c Paola Genone, « Erik Truffaz, le souffle des villes », sur LExpress.fr, (consulté le 16 juin 2019)
  14. « "Five On The Floor", nouvelle rêverie lunaire du Erik Truffaz Quartet », sur https://www.fip.fr, (consulté le 2 août 2019)
  15. Nya, sur Musiculture.fr.

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :