Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Green.
Micky Green
Description de cette image, également commentée ci-après
Micky Green en concert à Auxerre en 2008.
Informations générales
Nom de naissance Michaela Gehrmann
Naissance (35 ans)
Adélaïde, Drapeau de l'Australie Australie
Activité principale Mannequin, chanteuse.
Genre musical Pop, indie, blues, electro.
Instruments Guitare, basse, batterie.
Labels Polydor
Site officiel www.mickygreen.com

Micky Green, de son vrai nom Michaela Gehrmann[1], est une chanteuse, auteur-compositrice de pop australienne, née à Adélaïde, le 28 juin 1984.

Sommaire

BiographieModifier

Elle quitte l'Australie à dix-huit ans pour devenir mannequin[2] et s'installe à Paris. Elle sort en 2007 son premier album intitulé White T-Shirt, réalisé par Renaud Letang, et dont le premier single, Oh!, est diffusé sur plusieurs radios. Elle a des origines allemandes et néerlandaises. Au lycée, elle jouait aussi de la batterie dans un groupe et avait appris le piano toute seule. Son père aussi était musicien. Elle écrit ses propres chansons depuis le lycée. Quand ses parents ont divorcé, Micky est allée vivre avec sa mère.

MusiqueModifier

Après son album White T-Shirt paru en 2007, Micky Green publie début 2010 Honky Tonk, puis en septembre 2013 Daddy I Don't Want to Get Married… comprenant notamment le titre In Between (Temporary).

Fin 2013, elle enregistre le titre Chou Wasabi en duo avec Julien Doré, titre présent sur l'album LØVE de ce dernier.

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

DiscographieModifier

SinglesModifier

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. Ludovic Perrin, « Micky Green, pure nature », Libération,‎ (lire en ligne).
  2. micky Green Biographie sur le site Gala.fr

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :