Ouvrir le menu principal

Championnat d'Europe FIA des voitures de tourisme

Le Championnat d'Europe FIA des voitures de tourisme (European Touring Car Championship en anglais, ETCC en abrégé) est une compétition automobile européenne pour voitures de tourisme.

Sommaire

HistoireModifier

Il s'est tenue de 1963 à 1988. De 2000 à 2004, ce championnat a été relancé et a donné naissance au Championnat du monde des voitures de tourisme en 2005.

Son palmarès fait apparaître quelques grands noms du sport automobile de l'époque comme Jacky Ickx, Dieter Quester, Jochen Mass, Toine Hezemans, Hans Heyer, Tom Walkinshaw, ou encore Roberto Ravaglia[1].

Dieter Quester est le seul à avoir remporté des titres pilotes à quatre reprises. Umberto Grano et Helmut Kelleners l'on fait trois fois chacun.

Vainqueurs 2001-2004Modifier

Saison Championnat constructeurs Championnat pilotes
Constructeur Voiture Pilote Voiture
2001 Supertourisme   Fabrizio Giovanardi Alfa Romeo 156 ST
2001 Superproduction   Peter Kox BMW 320i
2002   Alfa Romeo Alfa Romeo 156 GTA   Fabrizio Giovanardi Alfa Romeo 156 GTA
2003   BMW BMW 320i   Gabriele Tarquini Alfa Romeo 156 GTA
2004   BMW BMW 320i   Andy Priaulx BMW 320i

(Les années 2000 et 2001 sont en fait deux années de transition, où existe une Coupe d'Europe de Supertourisme (l'Euro STC) remportée par Fabrizio Giovanardi et issue du défunt Championnat d'Italie de Supertourisme grâce à la FIA et à Eurosport. En 2005 la Coupe d'Europe des voitures de tourisme prend à son tour le relais.)

Vainqueurs 1963-1988Modifier

Saison Pilote (voiture) Constructeurs
1963   Peter Nöcker (Jaguar MK II 3,8 l.) -
1964   Warwick Banks (BMC Mini Cooper S) -
Saison Division 3
Pilote
Div. 3
Constructeur
Division 2
Pilote
Div. 2
Constructeur
Division 1
Pilote
Div. 1
Constructeur
1965   Jacky Ickx (Ford Mustang) Ford   John Whitmore (Ford Lotus Cortina) Ford   Ed Swart (Abarth 1000 TC) Abarth
1966   Hubert Hahne (BMW 2000 TI) BMW   Andrea De Adamich (Alfa Romeo 1600 GTA) Alfa Romeo   Giancarlo Baghetti (Abarth 1000 TC) Abarth
1967   Karl von Wendt (Porsche 911) Porsche   Andrea De Adamich (Alfa Romeo 1600 GTA) Alfa Romeo   Willi Kauhsen (Abarth 1000 TC) Abarth
1968   Dieter Quester (BMW 2002) BMW   John Rhodes (Morris Mini Cooper S) BMC   John Handley (Morris Mini Cooper S) BMC
1969   Dieter Quester (BMW 2002) BMW   Spartaco Dini (Alfa Romeo 1600 GTA) Alfa Romeo   Marsilio Pasotti (Abarth 1000 TC) Abarth
Saison Pilote(s) Constructeur
1970   Toine Hezemans (Alfa Romeo 2000 GTAm) BMW
1971   Dieter Glemser (Ford Capri RS2600) Alfa Romeo
1972   Jochen Mass (Ford Capri RS2600) Alfa Romeo
1973   Toine Hezemans (BMW 3.0 CSL) BMW
1974   Hans Heyer (Ford Escort RS1600) Ford
1975   Siegfried Müller Sr. (BMW 3.0 CSL)
  Alain Peltier (BMW 3.0 CSL)
Div.2: BMW, Div.1: Ford
1976   Jean Xhenceval (BMW 3.0 CSL)
  Pierre Dieudonné (BMW 3.0 CSL)
Div.4: BMW, Div.3: Opel, Div.2: Alfa Romeo, Div.1: Alfa Romeo
1977   Dieter Quester (BMW 3.0 CSL) Div.5: BMW, Div.4: BMW, Div.3: Alfa Romeo, Div.2: Volkswagen, Div.1: Alfa Romeo
1978   Umberto Grano (BMW 3.0 CSL) BMW
1979   Martino Finotto (BMW 3.0 CSL)
  Carlo Facetti (BMW 3.0 CSL)
BMW
1980   Helmut Kelleners (BMW 320)
  Siegfried Müller Jr. (BMW 320)
Audi
1981   Umberto Grano (BMW 635CSi)
  Helmut Kelleners (BMW 635CSi)
Škoda
1982   Umberto Grano (BMW 528i)
  Helmut Kelleners (BMW 528i)
Alfa Romeo
1983   Dieter Quester (BMW 635CSi) Alfa Romeo
1984   Tom Walkinshaw (Jaguar XJ-S) Alfa Romeo
1985   Gianfranco Brancatelli (Volvo 240 Turbo)
  Thomas Lindström (Volvo 240 Turbo)
Alfa Romeo
1986   Roberto Ravaglia (BMW 635CSi) Toyota
1987 (WTCC)   Roberto Ravaglia (BMW M3) Ford
ETCC   Winfried Vogt (BMW M3) BMW
1988   Roberto Ravaglia (BMW M3) Ford


Circuits utilisés de 1963 à 1988Modifier

  •   Dijon (1988)
  •   Nogaro (1985-1988)
  •   Paul Ricard (1971-1973)
  •   Mont Ventoux (1963-1966)
  •   Spa-Francorchamps (1966-1973, 1976, 1982-1986, 1988)
  •   Zolder (1963-1968, 1977-1988)
  •   Monza (1964-1986, 1988)
  •   Pergusa (1977, 1979-1984)
  •   Vallelunga (1974, 1976, 1979-1985, 1988)
  •   Imola (1987)
  •   Misano (1986)
  •   Mugello (1976-1979, 1982-1984)
  •   Brands Hatch (1963-1964, 1969, 1978-1980)
  •   Silverstone (1970, 1972-1973, 1976-1986, 1988)
  •   Donington Park (1981-1988)
  •   Mallory Park (1963-1964)
  •   Oulton Park (1967)
  •   Snetterton (1965-1968)
  •   Aspern (1966-1969)
  •   Olympia (1965)
  •   Österreichring (1978-1979, 1983-1987)
  •   Salzburgring (1970-1985)
  •   Timmelsjoch (1963-1964)
  •   St. Ursanne (1964-1965, 1967)
  •   Eigental (1966, 1968)
  •   Marchairuz (1969)
  •   Hockenheimring (1986)
  •   Nürburgring (1963-1980, 1982-1986, 1988)
  •   Anderstorp (1985-1987)
  •   Karlskoga (1964-1965)
  •   Mantorp Park (1973)
  •   Jarama (1968-1972, 1974-1979, 1985-1986, 1988)
  •   Zandvoort (1963-1975, 1977-1979)
  •   Estoril (1977-1978, 1985-1988)
  •   Brno (1968-1972, 1975-1986)
  •   Budapest (1963-1964, 1966-1967, 1969-1970)
  •   Belgrade (1967-1969)

Notes et référencesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externeModifier