Ouvrir le menu principal
Hugues de Fierlant
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Titre de noblesse
Baron
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

Hugues de Fierlant (baron Hughes de Fierlant Dormer)[1], né le à Freux, est un pilote automobile belge de compétitions essentiellement sur circuits pour voitures de sport et de sport-prototypes, sur plus d'une vingtaine d'années.

BiographieModifier

Sa carrière en course s'étale de 1964 (Coupes de Terlaemen à Zolder en ETCC, sur BMC Mini Cooper) à 1984 (500 kilomètres de Monza, alors classé cinquième sur BMW 635 CSi).

Il remporte les Coupes du Bénélux en 1971 sur Ferrari 512 M, et l'année suivante les 4 Heures du Mans avec Jo Bonnier sur Lola T280.

L'année 1975 le voit gagner les 24 Heures de Spa, alors associé à ses compatriotes Jean Xhenceval et Pierre Dieudonné sur BMW 3.0 CSi du Luigi racing team italien.

Il participe aussi à sept reprises consécutives aux 24 Heures du Mans, de 1970 à 1976 (dont cinq pour l'Écurie Francorchamps), terminant trois fois dans les 15 premiers de l'épreuve, ainsi que dans le "top cinq" en 1970 avec Gustave Gosselin sur Ferrari 512 S (encore 10e en 1976, et 12e en 1975 avec Teddy Pilette et le français Jean-Claude Andruet).

Il termine troisième du Championnat d'Europe des voitures de tourisme en 1976 (en obtenant quatre victoires, au Trophée d'Autriche du Salzburgring, au Grand Prix du Nürburgring Nordschleife, au RAC Tourist Trophy et aux 4 Heures de Jarama, toujours avec Xhenceval et Dieudonné), sur BMW 3.0 CSL de l'équipe Luigi[2].

Il lui est également arrivé de participer à des rallyes automobiles, notamment avec Christian Delferrier[3].

Notes et référencesModifier

  1. (la famille des barons de Fierlant Dormer étant propriétaire du château de [[Freux (Belgique)|]] et ses cousins les barons de Fierlant vivaient au château de Limal)
  2. 1976 European Touring Car Championship, sur TouringCarRacing.
  3. Hugues de Fierlant, sur ewrc.

Liens externesModifier