Équipe cycliste Hagens Berman Axeon

équipe cycliste continentale américaine (2009-)
Hagens Berman Axeon
Logo Axeon.jpg
Informations
Statuts
Codes UCI
TLS (de à ), BLS (de à ), BDT (de à ), AHB (de à ) et HBA (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Discipline
Pays
Création
Budget
2,1 millions de dollars (2019)[1]
Marque de cycles
Encadrement
Directeur général
Axel Merckx (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Directeurs sportifs
Axel Merckx (depuis )
Jeff Louder (depuis )
Koos Moerenhout (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Dénominations
Trek Livestrong
-
Trek Livestrong U23
Bontrager Livestrong
Bontrager
Bissell Development
Axeon
-
Axeon-Hagens Berman
depuis
Hagens Berman Axeon

L'équipe cycliste Hagens Berman Axeon (connue successivement sous le nom de Trek Livestrong, Bontrager, Bissell Development et Axeon) est une équipe cycliste américaine, créée en 2009 et ayant le statut d'équipe continentale. Tous les coureurs de l'équipe ont moins de 23 ans.

L'équipe est fondée en tant que filiale de l'équipe ProTour RadioShack. Elle ne doit pas être confondue avec les équipes Trek Factory Racing, Trek-Marco Polo ou Bissell.

Histoire de l'équipeModifier

 
Ian Boswell avec le maillot de l'équipe en 2012

Créée en 2009 par l’ancien coureur américain Lance Armstrong et son entourage, l'équipe Trek Livestrong est alors la propriété de la société de management sportif et de divertissement Capital Sports & Entertainment (CSE)[2]. CSE est dirigée par Bill Stapleton, qui l'a fondée en 1998, et Bart Knaggs, qui l'a rejoint en 2001, et qui devient le manager général de l'équipe Trek Livestrong. Définie comme l'équipe satellite de l'équipe RadioShack, Trek Livestrong engage des coureurs de moins de 23 ans, afin de développer la prochaine génération du cyclisme d'élite. Afin d'y parvenir, ils recrutent des jeunes talents du monde entier venant des catégories junior, comme l'espoir américain Taylor Phinney champion du monde du contre-la-montre juniors, Benjamin King champion des États-Unis sur route junior et les deux jeunes pistards néo-zélandais médaillés de bronze de la poursuite par équipes à Pékin Jesse Sergent et Sam Bewley.

Ses deux principaux sponsors sont la société américaine de vente de vélos et de composants de vélos Trek Bicycle, qui est le sponsor personnel de Lance Armstrong et s'est engagé pour 3,75 millions de dollars avec la RadioShack[3], et la fondation à but non lucratif de Lance Armstrong Livestrong. Parmi les autres sponsors, la société de vente de produits et de composants d'électronique RadioShack[4], également sponsor principal de l'équipe RadioShack. Le constructeur automobile Nissan fournit à l'équipe ses véhicules[5] et l'équipementier Bontrager, également sponsor de la nouvelle équipe RadioShack-Nissan, qui fournit vêtements et chaussures.

En 2011, Taylor Phinney, son coureur phare, décide de rejoint l'équipe concurrente BMC Racing plutôt que RadioShack, provoquant la colère des dirigeants chez Trek[1].

À partir de 2012, Bontrager devient le sponsor principal avec Livestrong pour former l'équipe Bontrager Livestrong. Elle est désormais séparée de l'équipe RadioShack, devenue RadioShack-Trek, et dotée de sa propre équipe réserve[6].

En 2014, Bissell s'engage comme sponsor principal[7] et Axel Merckx devient propriétaire de l'équipe[8],[9].

En 2015, l'équipe est renommée Axeon et est financée par six sponsors : Atlantech, Bissell, Cipollini, SRAM, l'American Proficiency Institute et NEON Adventures[10]. Axeon est la contraction du prénom d'Axel Merckx et de Néon, un groupe d’investissement britannique dont il est le propriétaire depuis 2014[1]. L'année suivante, Hagens Berman, patron d’un cabinet d’avocats de Seattle rejoint l'équipe en tant que co-sponsor[1].

La saison 2017 de l'équipe est marquée par la mort de Chad Young. Le coureur américain de à 21 ans a perdu la vie le après être tombé cinq jours plus tôt sur le Tour of the Gila.

En 2018, l'équipe obtient une licence d'équipe continentale professionnelle, ce qui lui permet de bénéficier de wild-card pour participer aux courses du World Tour, notamment le Tour de Californie. En 2020, la formation redevient une équipe continentale[11].

Principales victoiresModifier

Compétitions internationalesModifier

Championnats du monde

Championnats d'Europe

Courses d'un jourModifier

Courses par étapesModifier

Championnats nationauxModifier

Classements UCIModifier

L'équipe participe aux épreuves des circuits continentaux et principalement les courses du calendrier de l'UCI America Tour. Les tableaux ci-dessous présentent les classements de l'équipe sur les circuits, ainsi que son meilleur coureur au classement individuel[12].

UCI America Tour

  UCI America Tour
AnnéeClassement par équipesMeilleur coureur au classement individuel
200927e  Bjorn Selander (132e)
201021e  Benjamin King (109e)
201120e  Carter Jones (122e)
201211e  Joe Dombrowski (17e)
20137e  Nathan Brown (36e)
201416e  Ruben Zepuntke (45e)
201516e  Logan Owen (86e)
20163e  Adrien Costa (21e)
201710e  Neilson Powless (13e)
201817e  Jonny Brown (29e)
20194e  Ian Garrison (44e)
20204e  Kevin Vermaerke (106e)
20218e  Sean Quinn (53e)
20225e  Matthew Riccitello (98e)
Source : UCI

UCI Asia Tour

  UCI Asia Tour
AnnéeClassement par équipesMeilleur coureur au classement individuel
200949e  Ryohei Komori (218e)
201641e  Neilson Powless (180e)
Source : UCI

UCI Europe Tour

  UCI Europe Tour
AnnéeClassement par équipesMeilleur coureur au classement individuel
200987e  Taylor Phinney (199e)
201043e  Taylor Phinney (43e)
201167e  Joe Dombrowski (236e)
201272e  Joe Dombrowski (238e)
201353e  Jasper Stuyven (107e)
2014111e  Tao Geoghegan Hart (524e)
201583e  Ruben Guerreiro (288e)
201635e  Tao Geoghegan Hart (174e)
201727e  Christopher Lawless (150e)
201819e  Jasper Philipsen (40e)
2019 -   Mikkel Bjerg (134e)
2020 -   André Carvalho (817e)
2021 -   Pedro Andrade (754e)
2022 -   Leo Hayter (294e)
Source : UCI

UCI Oceania Tour

  UCI Oceania Tour
AnnéeClassement par équipesMeilleur coureur au classement individuel
200924e  Jesse Sergent (67e)
20109e  Taylor Phinney (10e)
20113e  George Bennett (3e)
201214e  Josh Atkins (25e)
20135e  James Oram (12e)
20146e  James Oram (5e)
20154e  James Oram (7e)
2019 -   Michael Rice (126e)
2020 -   Jarrad Drizners (32e)
2021 -   Jarrad Drizners (50e)
Source : UCI

Depuis 2016, l'équipe est également classée au Classement mondial UCI qui prend en compte toutes les épreuves UCI et concerne toutes les équipes UCI.

  Classement mondial
AnnéeClassement par équipesMeilleur coureur au classement individuel
2016 -   Adrien Costa (196e)
2017 -   Neilson Powless (249e)
2018 -   Jasper Philipsen (145e)
201952e  Mikkel Bjerg (162e)
202088e  Jarrad Drizners (480e)
202188e  Sean Quinn (521e)
202276e  Leo Hayter (367e)
Source : UCI

Hagens Berman Axeon en 2022Modifier

Cycliste Date de naissance Nationalité Équipe 2021
Kasper Andersen   Danemark Team ColoQuick
Diogo Barbosa   Portugal Hagens Berman Axeon
Dries De Pooter   Belgique SEG Racing Academy
Jack Drage   Nouvelle-Zélande Équipe continentale Groupama-FDJ (Stagiaire)
Michael Garrison   États-Unis Hagens Berman Axeon
Leo Hayter   Royaume-Uni Development Team DSM
Liam Holowesko   Bahamas Hagens Berman Axeon
Simon Jones   États-Unis Hagens Berman Axeon
Joseph Laverick   Royaume-Uni Hagens Berman Axeon
Toby Perry   Royaume-Uni
Darren Rafferty   Irlande
Matthew Riccitello   États-Unis Hagens Berman Axeon
Iván Romeo   Espagne
Stagiaire Date de naissance Nationalité Équipe 2022
Nino de Jong   Pays-Bas

Saisons précédentesModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Benjamin Bradshaw quitte l'équipe le 30 juin 2009
  2. Julian Kyer rejoint l'équipe le 1er juillet 2009
  3. Charlie Avis quitte l'équipe le 31 juillet 2010
  4. Charlie Avis rejoint l'équipe le 1er août 2012
  5. Ian Boswell est stagiaire dans l'équipe Argos-Shimano à partir du 1er août 2012
  6. Connor O'Leary rejoint l'équipe le 1er août 2012
  7. James Oram rejoint l'équipe le 1er mars 2012
  8. Dale Parker quitte l'équipe le 31 mars 2012
  9. Gregory Daniel était dans l'équipe mais pas officiellement d'après l'UCI
  10. Alex Darvile était dans l'équipe mais pas officiellement d'après l'UCI
  11. Geoffrey Curran rejoint l'équipe le 1er avril 2014
  12. Gregory Daniel était dans l'équipe mais pas officiellement d'après l'UCI
  13. Alexandre Darville était dans l'équipe mais pas officiellement d'après l'UCI
  14. Daniel Eaton rejoint l'équipe le 1er août 2014 en provenance de l'équipe Canyon Bicycles-Shimano

RéférencesModifier

  1. a b c et d L'Équipe du 9 juillet 2019 : « C'est en Europe que ça se passe. »
  2. (en) « Bill Stapleton, CSE will own, manage Team RadioShack », sur cyclingnews.com, (consulté le )
  3. (en) « Trek backing adds millions to Team RadioShack budget », sur velonation.com, (consulté le )
  4. (en) « RadioShack supplies the backing for Lance Armstrong's new squad », sur timesonline.co.uk, (consulté le )
  5. (en) « Nissan joins Skoda, Jaguar as cycling team sponsors with new RadioShack deal », sur examiner.com, (consulté le )
  6. (en) « Bontrager-Livestrong goes solo for Amgen Tour of California », sur cyclingnews.com, (consulté le )
  7. (en) « Bissell signs as 2014 title sponsor of Axel Merckx U23 development team », sur bontragercyclingteam.com, (consulté le )
  8. (en) « 14 riders make up Merckx's Bissell development team », sur cyclingnews.com, (consulté le )
  9. (en) « Axel Merckx ‘still working hard’ to achieve million dollar budget for new Bissell development team », sur velonation.com, (consulté le )
  10. (en) « Merckx's development team will return as Axeon in 2015 », sur cyclingnews.com, (consulté le )
  11. L'équipe Hagens Berman Axeon descend d'un niveau
  12. Classements UCI, sur le site de l'UCI
  13. (en) « Trek Livestrong 2009 », sur http://www.cqranking.com/
  14. (en) « Trek Livestrong U23 2010 », sur http://www.cqranking.com/
  15. (en) « Trek Livestrong U23 2011 », sur http://www.cqranking.com/
  16. (en) « Bontrager Livestrong 2012 », sur http://www.cqranking.com/
  17. (en) « Bontrager 2013 », sur http://www.cqranking.com/
  18. (en) « Bissell Development 2014 », sur http://www.cqranking.com/
  19. (en) « Hagens Berman Axeon (CT) 2020 »  , sur ProCyclingStats
  20. (en) « Hagens Berman Axeon (CT) 2021 »  , sur ProCyclingStats

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :