Michael Vink

coureur cycliste néo-zélandais
Michael Vink
Informations
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes non-UCI
2010Isorex
2011-2012Mico-Protrain
2012VL Technics-Abutriek
2012-2014Scotty Browns-Vision Systems
2014Breads of Europe-All About Plumbing
2016-2017Sojasun espoir-ACNC
2017Phiten-Breadcraft
2018WPC South-Joyride
2019Placemakers
2020-2021Transport Engineering-Talleys
Équipes UCI
Principales victoires

Michael Vink, né le à Christchurch, est un coureur cycliste néo-zélandais.

BiographieModifier

En 2010, Michael Vink court pour l'équipe continentale néo-zélandaise Subway-Avanti. Il est champion de Nouvelle-Zélande contre-la-montre espoirs et participe aux championnats du monde sur route à Mendrisio dans la catégorie espoirs. Il y est 28e du contre-la-montre[1] et abandonne lors de la course en ligne[2].

En 2011, il est recruté par l'équipe continentale américaine Trek Livestrong, associée à l'équipe ProTeam RadioShack. Il remporte le championnat de Nouvelle-Zélande sur route espoirs.

En 2012, il commence sa saison en remportant une deuxième fois le championnat de Nouvelle-Zélande contre-la-montre espoirs et le il bat les professionnels et devient champion de Nouvelle-Zélande sur route[3].

En 2018, Michael Vink rejoint l'équipe continentale australienne Brisbane Continental[4].

Palmarès sur routeModifier

Par annéesModifier

Classements mondiauxModifier

  Année201120122013201420152016201720182019202020212022
Classement mondial2252e nc 1164e659e685e714e1307e
UCI Europe Tour nc nc 276e nc nc nc nc nc
UCI Oceania Tour20e5e29e2e35e79e nc 25e37e38e32e68e
Légende : nc = non classéSource : UCI

Palmarès sur pisteModifier

Championnats du monde juniorsModifier

  • Le Cap 2008
    •   Médaillé de bronze de la poursuite par équipes

Championnats de Nouvelle-ZélandeModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Du 25 octobre 2013 au 31 décembre 2014

RéférencesModifier

  1. (en) « Phinney claims rainbow bands for USA », sur cyclingnews.com, (consulté le )
  2. (en) « Australia's Matthews grabs home turf title », sur cyclingnews.com, (consulté le )
  3. Vink sacré sur cyclismactu.net, le 8 janvier 2011
  4. Dominique Turgis, « Michael Vink en Continental », sur directvelo.com,
  5. (en) « Saturday effort got Michael Vink to lead in cycling tour », sur stuff.co.nz,
  6. (en) « Cycling: Vink beats high-class opponents on Taieri », sur odt.co.nz,

Liens externesModifier