Michael Vink

coureur cycliste néo-zélandais

Michael Vink, né le à Christchurch, est un coureur cycliste néo-zélandais, membre de l'équipe Bolton Equities Black Spoke.

Michael Vink
Informations
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes non-UCI
2010Isorex
2011-2012Mico-Protrain
2012VL Technics-Abutriek
2012-2014Scotty Browns-Vision Systems
2014Breads of Europe-All About Plumbing
2016-2017Sojasun espoir-ACNC
2017Phiten-Breadcraft
2018WPC South-Joyride
2019Placemakers
2020-2021Transport Engineering-Talleys
Équipes UCI
Principales victoires

BiographieModifier

En 2010, Michael Vink court pour l'équipe continentale néo-zélandaise Subway-Avanti. Il est champion de Nouvelle-Zélande contre-la-montre espoirs et participe aux championnats du monde sur route à Mendrisio dans la catégorie espoirs. Il y est 28e du contre-la-montre[1] et abandonne lors de la course en ligne[2].

En 2011, il est recruté par l'équipe continentale américaine Trek Livestrong, associée à l'équipe ProTeam RadioShack. Il remporte le championnat de Nouvelle-Zélande sur route espoirs.

En 2012, il commence sa saison en remportant une deuxième fois le championnat de Nouvelle-Zélande contre-la-montre espoirs et le il bat les professionnels et devient champion de Nouvelle-Zélande sur route[3].

En 2018, Michael Vink rejoint l'équipe continentale australienne Brisbane Continental[4].

Palmarès sur routeModifier

Par annéesModifier

Classements mondiauxModifier

  Année20112012201320142015201620172018201920202021
Classement mondial2252e nc 1164e659e685e714e
UCI Europe Tour nc nc 276e nc nc nc nc nc nc nc nc
UCI Oceania Tour20e5e29e2e35e79e nc 25e37e38e32e
Légende : nc = non classéSource : UCI

Palmarès sur pisteModifier

Championnats du monde juniorsModifier

  • Le Cap 2008
    •   Médaillé de bronze de la poursuite par équipes

Championnats de Nouvelle-ZélandeModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Du 25 octobre 2013 au 31 décembre 2014

RéférencesModifier

  1. (en) « Phinney claims rainbow bands for USA », sur cyclingnews.com, (consulté le )
  2. (en) « Australia's Matthews grabs home turf title », sur cyclingnews.com, (consulté le )
  3. Vink sacré sur cyclismactu.net, le 8 janvier 2011
  4. Dominique Turgis, « Michael Vink en Continental », sur directvelo.com,
  5. (en) « Saturday effort got Michael Vink to lead in cycling tour », sur stuff.co.nz,
  6. (en) « Cycling: Vink beats high-class opponents on Taieri », sur odt.co.nz,

Liens externesModifier