James Fouché

coureur cycliste néo-zélandais

James Fouché, né le à Auckland, est un coureur cycliste néo-zélandais, membre de l'équipe Black Spoke Pro Cycling.

James Fouche
Image dans Infobox.
James Fouché lors du Tour de Grande-Bretagne 2019
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (23 ans)
AucklandVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes non-UCI
2017Mobius Future Racing
Équipes UCI
2018-2019Wiggins
08.2019-12.2019Mitchelton-Scott (stagiaire)
2020Hagens Berman-Axeon
2021-Black Spoke Pro Cycling
Principales victoires

BiographieModifier

En 2016, James Fouché devient champion de Nouvelle-Zélande du contre-la-montre chez les juniors[1]. Aux championnats d'Océanie juniors, il s'empare de la médaille d'argent sur le contre-la-montre, puis s'impose en solitaire sur la course en ligne[2]. Lors du Tour de l'Abitibi, il se classe deuxième du contre-la-montre de la troisième étape, derrière Brandon McNulty[3]. Sélectionné pour les championnats du monde de Doha[4], il se classe 44e du contre-la-montre[5] et 43e de la course en ligne[6].

En 2017, il se classe deuxième des championnats de Nouvelle-Zélande espoirs, en ligne et dans le contre-la-montre. Durant l'été, il se fait remarquer sur le territoire belge en obtenant deux victoires à Flobecq et à Overijse, lors d'épreuves régionales[7].

En 2018, James Fouché rejoint l'équipe continentale britannique Wiggins, en compagnie de son compatriote Campbell Stewart[8]. En début d'année, il se classe septième du championnat de Nouvelle-Zélande et remporte le titre chez les moins de 23 ans[9]. Pour sa rentrée en Europe, il se distingue en prenant la deuxième place de la Classica da Arrábida au Portugal, derrière le coureur russe Dmitry Strakhov[10]. Dans les semaines qui suivent, il termine septième et meilleur grimpeur du Triptyque des Monts et Châteaux[11], douzième du Tour de Bretagne ou encore treizième du Tour de l'Alentejo

En janvier 2019, il devient champion de Nouvelle-Zélande du contre-la-montre espoirs[12].

PalmarèsModifier

Classements mondiauxModifier

Année 2017
UCI Oceania Tour 58e[13]

Notes et référencesModifier

  1. (en) Eugene Bonthuys, « James Fouche delivers tour de force in U19 time trial », sur roadcycling.co.nz,
  2. (en) Ed Wright, « James Fouche is class apart in Oceania Road Race », sur roadcycling.co.nz,
  3. Jean-François Vachon, « Tour de l'Abitibi: Brandon McNulty éclate la compétition », sur lafrontiere.ca,
  4. (en) Ed Wright, « Meet our worlds team – James Fouche », sur roadcycling.co.nz,
  5. (en) Ed Wright, « McNulty wins as Stannard takes 11th in junior TT worlds », sur roadcycling.co.nz,
  6. (en) Eugene Bonthuys, « Egholm crowned junior men’s World Champion », sur roadcycling.co.nz,
  7. (en) Ed Wright, « Patrick Harvey on Fouche’s blistering Belgian form », sur roadcycling.co.nz,
  8. (en) « New Zealand cyclists Campbell Stewart and James Fouche join Team Wiggins for 2018 », sur stuff.co.nz,
  9. (en) Ed Wright, « BDO New Zealand Road Cycling Championships: men’s elite & U23 RESULTS », sur roadcycling.co.nz,
  10. (en) Edmond Hood, « Team Wiggins’ James Fouché Gets PEZ’d! », sur pezcyclingnews.com,
  11. (en) Ed Wright, « Fouche claims KOM crown in Belgium », sur roadcycling.co.nz,
  12. (en) Ed Wright, « Elite Road National Championships 2019: Elite & U23 men time trial results », sur roadcycling.co.nz,
  13. (en) « UCI Oceania Tour Ranking - 2017 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 30 octobre 2017)

Liens externesModifier