João Almeida

coureur cycliste portugais

João Pedro Gonçalves Almeida (né le à Caldas da Rainha) est un coureur cycliste portugais, membre de l'équipe Deceuninck-Quick Step.

João Pedro Almeida
Joao Almeida of Hagens Berman Axeon (48068730476).jpg
Informations
Nom de naissance
João Pedro Gonçalves AlmeidaVoir et modifier les données sur Wikidata
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes amateurs
2013Ecosprint-BTT Caldas
2014CC José Maria Nicolau
2015Sicasal-Liberty Seguros-Bombarralense
2016CC Bairrada
2017Unieuro Trevigiani-Hemus 1896
Équipes professionnelles

BiographieModifier

Des débuts prometteursModifier

Dès la catégorie des juniors (moins de 19 ans), João Almeida est considéré dans son pays comme l'un des plus grands espoirs[1]. En 2016, il devient dans cette catégorie double champion du Portugal, de la course en ligne et du contre-la-montre, doublé qu'il avait déjà réalisé deux années plus tôt chez les cadets. En 2017, il rejoint l'équipe continentale bulgare Unieuro Trevigiani-Hemus 1896[2]. Au mois d'avril, il obtient son premier succès sur la troisième étape du Tour de Mersin, où il domine dans un sprint à deux Eduard Vorganov[3]. Cinq jours plus tard, il enchaîne avec un succès sur la deuxième étape de Toscane-Terre de cyclisme, qu'il termine à la quatrième place[4]. Dans les semaines qui suivent, il se classe quatrième du Tour d'Ankara puis neuvième et meilleur jeune du Tour d'Ukraine, après en avoir remporté la dernière étape.

En 2018, il signe avec l'équipe américaine Hagens Berman-Axeon[5]. Après un début de saison plutôt discret sur route, il s'illustre au mois d'avril en devenant le premier cycliste portugais à remporter Liège-Bastogne-Liège espoirs[6]. Par la suite, il se montre régulier sur les courses par étapes les plus prestigieuses du calendrier espoir. Il est cinquième et meilleur jeune de la Ronde de l'Isard, puis deuxième et meilleur jeune du Tour d'Italie espoirs, ainsi que septième du Tour de l'Avenir. Sur piste, il devient champion du Portugal de la course scratch. En 2019, il décroche les deux titres nationaux sur route chez les espoirs et se classe quatrième et meilleur jeune du Tour de l'Utah.

Confirmation chez Deceuninck-Quick StepModifier

Ses bonnes performances lui permettent de rejoindre en 2020 l'UCI WorldTeam Deceuninck-Quick Step[7]. Avec cette équipe, il est troisième du Tour de Burgos gagné par son coéquipier Remco Evenepoel, puis septième et meilleur jeune du Tour de l'Ain. En septembre, il remporte le contre-la-montre par équipes de la Semaine internationale Coppi et Bartali, qu'il termine à la troisième place finale. Après un abandon sur le Tour de Lombardie, son premier Monument, il termine deuxième du Tour d'Émilie à neuf secondes d'Aleksandr Vlasov. Il participe ensuite au Tour d'Italie, son premier grand tour, où il est promu leader en raison de la blessure de Remco Evenepoel. Lors du prologue, il se classe deuxième derrière l'Italien Filippo Ganna. Deux jours plus tard, au sommet de l'Etna, il s'empare à 22 ans du maillot rose de leader[8], une première pour un coureur portugais depuis Acácio da Silva en 1989[9]. Il est classé dans le même temps que l'Équatorien Jonathan Caicedo, vainqueur à l'Etna. Il porte le maillot rose durant 15 étapes et termine 4e au classement général final.

Palmarès sur routeModifier

Palmarès amateurModifier

Palmarès professionnelModifier

Résultats sur les grands toursModifier

Tour d'ItalieModifier

1 participation

  • 2020 : 4e,   maillot rose pendant 15 jours

Classements mondiauxModifier

Année 2017 2018
UCI Europe Tour 602e[10] 310e[11]

Palmarès sur pisteModifier

Championnats du PortugalModifier

  • 2014
    •   Champion du Portugal de course aux points cadets
  • 2018
    •   Champion du Portugal du scratch

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier