Ouvrir le menu principal

Clément Chevrier

coureur cycliste français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chevrier.
Clément Chevrier
Clément Chevrier (Cropping).jpg
Clément Chevrier au matin du prologue du Tour de l'Ain 2013.
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (27 ans)
AmiensVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes amateurs
1999-2009Club cycliste de Salouël
2009-2010Véloce Club Beauvaisien Oise
2011-2013Chambéry CF
Équipes professionnelles

Clément Chevrier, né le à Amiens en Picardie, est un coureur cycliste français, membre de l'équipe AG2R La Mondiale.

BiographieModifier

Carrière amateurModifier

Membre de la formation Chambéry CF en 2012 et 2013 il est plusieurs fois sélectionné en équipe de France de cyclisme chez les espoirs durant cette période.

En 2013 il participe notamment au Tour de l'Ain, au Tour de l'Avenir[1] et aux mondiaux de Florence sous les couleurs tricolores[2].

Carrière professionnelleModifier

Après avoir été en contact avec la formation française Roubaix Lille Métropole et son directeur sportif Francis Van Londersele, il signe un contrat professionnel avec l'équipe continentale américaine Bissell Development dirigée par l'ancien coureur belge Axel Merckx pour l'année 2014[3].

Au printemps 2014, il gagne la San Dimas Stage Race aux États-Unis puis signe un contrat de stagiaire durant l'été avec Trek Factory Racing et participe au Tour du Colorado qu'il termine en douzième position. Au mois d'octobre, Clément Chevrier signe un contrat de deux ans en faveur de l'équipe continentale professionnelle IAM[4].

En 2015 il dispute, à vingt-deux ans, son premier Tour d'Italie et termine 69e du classement général de l'épreuve.

Au mois d'août 2016, il signe un contrat avec la formation française AG2R La Mondiale pour les deux années suivantes[5]. Quelques semaines plus tard il se fracture le radius lors du Grand Prix de Wallonie et met un terme à sa saison[6].

En janvier 2017, il fait ses débuts sous les couleurs de la formation AG2R lors du Tour Down Under. Le 23 février, il chute lors de la dernière étape du Tour La Provence. Il sera absent de la compétition durant près d'un mois. En mai il participe au Giro et s'échappe dans la 8e étape. Durant l'été, il dispute le Tour d'Espagne aux côtés de Romain Bardet.

Durant la saison 2018, il est diminué par une fracture de la clavicule droite due à une chute durant le Tour de Catalogne[7], puis par une nouvelle chute à l'entraînement qui le prive de Tour d'Espagne[8].

Il commence sa saison 2019 au mois de janvier en Australie où il participe Tour Down Under puis à la Cadel Evans Great Ocean Road Race qu'il termine en vingt-sixième position. Son équipe l'aligne ensuite sur différentes épreuves comme le Tour de la Communauté valencienne et des courses d'un jour dont la Classic de l'Ardèche, la Drôme Classic ou encore la semi-classique Cholet-Pays de la Loire au premier trimestre. Il est également engagé sur des courses à étapes du calendrier de l'UCI World Tour (Tour du Pays basque et Tour de Romandie) en avril et mai. En juin il se classe quarante-sixième du Championnats de France de cyclisme sur route juste derrière le bisontin Morgan Kneisky. S'il ne fait pas parti des coureurs choisis par la formation AG2R La Mondiale pour le Tour de France en juillet, Clément Chevrier est tout de même sélectionné en équipe de France pour participer au Tokyo 2020 Test Event en compagnie de son coéquipier Nans Peters au cours de cette période.

PalmarèsModifier

Résultats sur les grands toursModifier

Tour d'ItalieModifier

2 participations

Tour d'EspagneModifier

3 participations

Classements mondiauxModifier

Année 2012 2013 2014 2015
UCI World Tour nc[9]
UCI America Tour 334e[10]
UCI Europe Tour 882e[11] 211e[12] nc[13]
Légende : nc = non classé

Notes et référencesModifier

  1. « La Grande Interview : Clément Chevrier », sur directvelo.com, (consulté le 22 octobre 2013)
  2. « Clément Chevrier en guide de haute montagne », sur directvelo.com, (consulté le 22 octobre 2013)
  3. « Chevrier : « L’Amérique, si grand, si loin » », sur velochrono.fr, (consulté le 22 octobre 2013)
  4. « Clément Chevrier ː « IAM Cycling, un nouveau départ » », sur directvelo.com, (consulté le 15 octobre 2014)
  5. « Le journal des transferts », sur velo101.com, (consulté le 11 août 2016)
  6. « L'actu du 17 septembre », sur velo101.com, (consulté le 17 septembre 2016)
  7. « AG2R - La Mondiale : fractures de clavicule pour Nans Peters et Clément Chevrier », sur lequipe.fr, (consulté le 8 février 2019)
  8. « L’Amiénois Clément Chevrier forfait pour la Vuelta », sur courrier-picard.fr, (consulté le 8 février 2019)
  9. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  10. (en) « UCI America Tour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  11. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2012 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  12. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2013 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  13. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :