Ouvrir le menu principal

Wikipédia:Atelier typographique/mars 2016

Comment dactylographier un trait suscrit (chez Oracle)Modifier

Typographie : périodique (au Bistro)Modifier

@Modifier

Bonjour, Ma question est :

Qui aura le courage de compléter l’article « @ » ? Il faudrait donner des renseignements sur ce caractère Unicode, selon les normes de Wikipédia. Pour ma part j’ai déjà mis un lien interprojet vers wikt:fr:@.

Merci d’avance. Alphabeta (discuter) 7 mars 2016 à 20:45 (CET)

Jardin d'a(A)cclimatation ?Modifier

Bonjour, nous avons un débat avec FlyAkwa (d · c · b) au sujet des majuscules : écrit-on « Jardin d'acclimatation » (comme de nombreuses sources et comme la langue française le voudrait) ou « Jardin d'Acclimatation » (comme le font plein de sociétés ou d'organisme en rajoutant des majuscules partout). En vertu de WP:TYPO#MAJUSCULES-SOCIÉTÉS, que mentionne FlyAkwa, on pencherait plutôt vers la première solution… Cordialement, Celette (discuter) 9 mars 2016 à 10:41 (CET)

En fait, il faut être honnête, le chapitre sur WP:TYPO#MAJUSCULES-SOCIÉTÉS n'est pas très très clair (avec plusieurs contre-exemples donnés en exemples).
Dans tous les cas, il suffit de taper "Jardin des" dans le moteur de wikipedia pour voir une foule d'articles avec des Majuscule au second mot.
Jardin des Plantes, Jardin des Orteaux, Jardin des Poêtes, etc...
Si bien sûr, je reconnais qu'il faut suivre, autant que possible, les guides de Wikipedia, et je les suis en général, une certaines souplesse n'est sans-doute pas non plus à bannir.
--FlyAkwad c 9 mars 2016 à 18:39 (CET)
« Une certaine souplesse » = chacun fait ses règles dans son coin. Ça ne marche pas.
Je note que sur la PdD de l'article il est indiqué que vous aviez fait une demande de renommage qui s'est soldée par un refus. Vos modifications a posteriori sont donc un passage en force. Celette (discuter) 9 mars 2016 à 18:49 (CET)
Pour l’amour du ciel merci de fournir des exemples pertinents : dans les exemples que j’aperçois supra on ne sait trop si le grand J de Jardin est la majuscule initiale d’un titre d’article de WP ou pas. Perso, et de façon intuitive, j’hésite à première vue entre
  • le jardin des Plantes
  • le Jardin des plantes
Ces deux exemples sont en tout cas pertinents.
Alphabeta (discuter) 9 mars 2016 à 18:58 (CET)
Votre baratin est incompréhensible, votre règle dépourvue de sens et de logique (écrire "jardin des Plantes" ? Sérieusement ?). Faites votre tambouille entre administrateurs, je m'en lave les mains.
Celette, j'ai dit "une certaine souplesse n'est pas à bannir" : à quoi bon discuter si vous déformez les propos, et partez du principe que vous ne discuterez pas et ne changerez pas d'avis ?
--FlyAkwad c 10 mars 2016 à 00:39 (CET)
Bonjour   FlyAkwa : deux questions :
  • qu’est-ce qui vous chagrine avec « jardin des Plantes » ? Si « jardin » est le générique et « Plantes » le nom du jardin, c’est pourtant la forme adéquate. Dans « jardin des plantes de Trucmuche », si c’est « jardin des plantes » le générique et « Trucmuche » le nom du jardin des plantes, c’est alors « jardin » et « plantes » sans majuscule la forme adéquate ;
  • où voyez-vous des contre-exemples dans la liste des exemples donnés dans WP:TYPO#MAJUSCULES-SOCIÉTÉS ?
Pour la souplesse, elle me semble possible dans un certain nombre de cas : de même que pour l’orthographe (où il peut, quelques fois, y avoir deux formes possibles, « clef » ou « clé » par exemple), il peut aussi y avoir des cas où différentes conventions typographiques partagées largement ne sont pas identiques (selon les pays, l’époque ou les typographes). Dans le cas qui nous concerne, sans connaître le cas qu’il y a derrière, je vois déjà plusieurs possibilités :
  • « jardin d’acclimatation » (si c’est un jardin d’acclimatation sans spécificité particulière ou si le nom vient après, « jardin d’acclimatation de Boulourain-lès-Petzouille » où « jardin d’acclimatation » serait un terme générique) ;
  • « jardin d’Acclimatation » (si c’est un jardin où « Acclimatation » serait le nom, par exemple, un jardin qui n'est pas « d’acclimatation » mais construit sur un ancien jardin d’acclimatation, d’où son nom) ;
  • « Jardin d’acclimatation » (si ce n’est plus un jardin du tout mais un lieu ou une entreprise qui tirerait son nom d’un ancien jardin d’acclimatation, convention choisie par Wikipédia quelque soit la forme typographique privilégiée par l’entreprise concernée, cela peut être la typo aussi en cas d’emploi absolu) ;
  • « Jardin d’Acclimatation » (pour le typographe Lacroux, il s’agit d’une forme typographique exceptionnelle concernant l’institution située à Paris car cela serait une forme traditionnelle préférable de respecter, même si l’Imprimerie nationale écrit « Jardin d’acclimatation » pour cette même institution, d’après un petit ouvrage de Larousse que j’ai chez moi en lambeaux, on peut mettre une majuscule dans la forme développée aux initiales reprises dans un sigle connu, si les sigles JA ou J.A. sont connus par exemple, mais c’est un choix écarté par les conventions de Wikipédia) ;
  • « Jardin-d’Acclimatation » (il peut y avoir ajout d’un trait d’union et majuscule à chaque initiale si cela a donné son nom à un autre site, une gare par exemple qui pourrait s’appeler « gare du Jardin-d’Acclimatation » où « gare » n’aurait pas de majuscule car étant le générique).
J’oublie probablement d’autres cas possibles. En plus des cas où les conventions typographiques de Wikipédia laissent une latitude, cas assez rares toutefois (et d’ailleurs de plus en plus rares par soucis de cohérence globale) mais pas inexistants (je vois des cas où à défaut de consensus, on a laissé plusieurs possibilités typographiques), il peut y avoir de la souplesse dans les cas où le sens est suffisant large, trop flou ou trop limite et permettent de ranger un même terme derrière plusieurs nuances typographiques, je ne sais pas si c’est votre cas ici.
GabrieL (discuter) 10 mars 2016 à 08:39 (CET)
P.-s. : Autrement, ni Celette, ni Alphabeta ne sont administrateurs et moi non plus d’ailleurs.
À GabrieL (d · c · b) : merci pour cet exposé fort complet.
À FlyAkwa (d · c · b) : le plus souvent les fins connaisseurs de l’orthotypographie sont particulièrement courtois, on les reconnaît justement un peu à ça («  Votre baratin est incompréhensible, votre règle dépourvue de sens et de logique (écrire "jardin des Plantes" ? Sérieusement ?). Faites votre tambouille entre administrateurs, je m'en lave les mains. [...] --FlyAkwad c 10 mars 2016 à 00:39 (CET)  : je ne suis pas sûr que ce ton soit bien opportun).
À Paris les jardins sont proches des voies publiques par leurs dénominations. Je reprends les exemples avancés par FlyAkwa (en lui rappelant qu’il faut écrire poète et en distinguant bien les titres d’articles de WP du reste). L’article titré Jardin des Orteaux débute par : « Le jardin des Orteaux est un espace vert du 20e arrondissement de Paris, en France. » L’article titré Jardin des Poètes débute par « Le jardin des Poètes (ou square des Poètes) est un jardin public de Paris situé en bordure du jardin des serres d'Auteuil, dans le 16e arrondissement. »
Envisager la graphie « le jardin des Plantes » comme je l’ai fait (conjointement avec une autre graphie) coule donc de source (de plus je précisais que ces deux graphies étaient proposées « de façon intuitive »).
Quant à faire disparaître la notion de « jardin » pour la remplacer par celle de « société » je n’y avais pas pensé, même si je ne vais pas jusqu’à affirmer que la propriété c’est le vol. En tout cas j’espère que FlyAkwa ne défend pas uniquement des intérêts pécuniaires.
Cordialement. Alphabeta (discuter) 10 mars 2016 à 18:44 (CET)
Je fournis sous forme de lien et à l’usage de tous la référence due au regretté Jean-Pierre Lacroux (1947-2002) mentionnée par GabrieL : http://www.orthotypographie.fr/volume-II/jardin-justification.html ( http://www.orthotypographie.fr/volume-II/jardin-justification.html#Jardin ). Alphabeta (discuter) 11 mars 2016 à 12:37 (CET)

Question de typographie (au Bistro)Modifier

Voir :

Deux questions en fait :

  1. forme des guillemets, italiques ;
  2. italiques éventuelles dans les lieux-dits.

Alphabeta (discuter) 9 mars 2016 à 16:02 (CET)

Admissibilité d'articles au titre en cyrillique ? (au Bistro)Modifier

Voir :

Il s’agit de grades militaires difficilement traduisibles en français. Alphabeta (discuter) 10 mars 2016 à 18:01 (CET)

Majuscule ou pas majuscule, telle est la question (au Bistro)Modifier

Voir :

On s’y plaint des cas douteux relatifs à la casse. Le mieux est de remonter le moral au plaignant.   Alphabeta (discuter) 10 mars 2016 à 19:07 (CET)

À cette occasion j’ai contre-renommé Crédit Immobilier de France (d · h · j · ) en Crédit immobilier de France (d · h · j · ). Alphabeta (discuter) 11 mars 2016 à 18:59 (CET)
Et toujours à cette occasion, j’ai renommé Lycée International Montebello (d · h · j · ) en Lycée international Montebello (d · h · j · ). Alphabeta (discuter) 19 mars 2016 à 16:38 (CET)

la Gaule Celtique ou la Gaule celtique (au Bistro)Modifier

Voir :

Question soulevée : « la Gaule Celtique » ou « la Gaule celtique ». Alphabeta (discuter) 11 mars 2016 à 12:47 (CET)

Qu’est-ce qu’un canton ?Modifier

Bonjour,

À l’occasion du redécoupage cantonal de 2015, nous avons été confronté à des nouveautés dans les dénominations de certains cantons, après avis de conseils départementaux.

Avant cette date, la quasi-totalité des dénominations reprenait le schéma suivant : Canton + préposition (de, du ou d’) + nom de la commune chef-lieu. Aussi, si le canton se situait sur une fraction communale, il pouvait être individualisé par un nombre (exemple : le canton de Nantes-1, créé en 1801 à partir de la commune de Nantes), ou par un positionnement géographique (exemple : le canton de Mézières-Centre-Ouest, créé en 1973 à partir de la commune de Charleville-Mézières). Par ces divers exemples, on note que la partie spécifique était toujours reliée par un ou plusieurs traits d’union.

Or, depuis le redécoupage opéré l’an passé, on a parfois assisté à une procédure de renommage de certains cantons, qui prennent des dénominations particulières (exemples : le « canton de Drôme des collines », le « canton de la Montagne d’Alaric » ou « canton de Meine au Saintois »).

J’en recense 231 dans les départements suivants : Ariège (9), Aude (13), Aveyron (16), Charente (11), Charente-Maritime (4), Corrèze (4), Corse-du-Sud (6), Haute-Corse (6), Deux-Sèvres (5), Dordogne (11), Drôme (5), Gers (13), Gironde (13), Isère (9), Landes (11), Loir-et-Cher (3), Loire (1), Haute-Loire (7), Lot (4), Lot-et-Garonne (11), Manche (3), Marne (7), Meurthe-et-Moselle (6), Moselle (4), Puy-de-Dôme (2), Pyrénées-Atlantiques (15), Hautes-Pyrénées (8), Savoie (1), Haute-Savoie (1), Tarn (12), Tarn-et-Garonne (6), Val-de-Marne (1), Yonne (3).

Ainsi (et c’est la raison pour laquelle je viens vers vous), je me pose de « grandes questions » à propos des cantons français :

  1. Sont-ils des entités administratives qui tombent sous le coup de la règle no 6 des conventions toponymiques ?
  2. Ou, sont-ils les fruits d’un coup de com’ désiré par le conseil départemental qui ne répond plus à aucune règle typographique, et où l’exécutif a le dernier mot par le biais des décrets pris en Conseil d’État ?

Très sincèrement, j’ai bien une idée dans ma petite tête, mais, j’éprouve la nécessité de vous sonder, chers wikitypographes.

Cordialement,
Éduarel (discuter) 13 mars 2016 à 19:02 (CET).

Sachant que, sur le Bistro, a été évoqué par exemple le canton des Monts du Livradois, on peut faire remarquer que l'absence totale de traits d'union se constate aussi, de longue date, pour la région Pays de la Loire, ainsi que, mais le cas est peut-être un peu différent (absence sélective de trait d'union), pour la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Je n'en tire aucune conclusion, je constate, c'est tout. — Hégésippe (discuter) [opérateur] 16 mars 2016 à 14:52 (CET)
Comme HC, je ne peux que constater que le trait d'union n'est pas systématique : il ne s'applique pas à l'antiquité (Albe la Longue), il ne s'applique pas à certains pays (Ossétie du Sud, Timor oriental et s'il applique à la plupart des collectivités territoriales, la Corse-du-Sud a fait polémique en son temps, parce que ça ne s'écrit pas comme Afrique du Sud ou Caroline du Nord. Après, on a aussi des absurdités comme Danemark-du-Sud ou Ossétie-du-Nord-Alanie, alors que l'usage donne Ossétie du Nord. L'exemple de PACA que donne HC est significatif. Nous ne devons édicter ici sur WP aucune règle, juste constater l'usage (inconstant) en la matière. --ᄋEnzino᠀ (discuter) 16 mars 2016 à 15:45 (CET)
Le chaos s’est installé du jour où on a foutu à la porte les ouvriers typographes et leurs protes. Alphabeta (discuter) 16 mars 2016 à 16:37 (CET)
Merci à tous de jeter un œil sur l’œuvre d’Aurel Ramat : vous y verrez avec quel soin on a resserré les boulons au Québec en appliquant strictement les règles typographiques de la langue française (traits d’union, etc.) à tous les « t. a. » (toponymes administratifs, pour parler comme AR). Alphabeta (discuter) 16 mars 2016 à 17:09 (CET)
Reserrer les boulons au Québec ? Oui, il y a clairement une volonté politique d'avoir une typographie aux règles moins changeantes, mais on ne peut se limiter au seul Québec (où l'on utilise des tirets longs dans les circonscriptions électorales). Le trait d'union n'a jamais été généralisé au sein des collectivités territoriales françaises (Le Havre, etc.) et si Corse-du-Sud s'est écrit officiellement comme ça, cela a fait polémique en typographie comme la PACA. Maintenant que les régions vont changer de nom, y compris l'Île-de-France, avec des sous-titres comme Nord Pas de Calais-Picardie pour les Hauts-de-France. Ramat, ce n'est pas le Lexique.--ᄋEnzino᠀ (discuter) 17 mars 2016 à 01:41 (CET)
Bonjour,
Pour les exceptions citées ci-dessus, ce n'est pas si évident :
  • pour les Pays de la Loire, certains journaux, Libération par exemple, écrivent quasi systématiquement Pays-de-la-Loire, l'absence de traits d'union vient peut-être d'une assimilation de "pays" à un terme générique, même si dans pareil cas, il aurait fallu écrire "pays" avec une minuscule ;
  • pour Provence-Alpes-Côte d'Azur, cela va à l'encontre de la Commission Nationale de Toponymie (organisme français d'Etat) qui écrit "Provence-Alpes-Côte-d’Azur" ;
  • non citée mais troisième exception au niveau des régions (Centre-Val de Loire), nouveau nom, je pense que c'est plus un effet de mode qui fait qu'ils n'ont pas mis un trait d'union, je ne sais pas si cela va être corrigé ;
  • il y a une exception aussi au niveau des départements avec le Territoire de Belfort même si Lacroux préconise Territoire-de-Belfort et que l'on le voit écrit souvent comme ça même si c'est un usage largement minoritaire ;
  • pour les communes, mise à part quelques communes créées en 2015 ou 2016 non encore corrigées, il y a à chaque fois des traits d'union, je ne considère pas l'absence de traits d'union derrière l'article initiale comme une exception puisque c'est la même règle pour toutes les communes ;
  • pour la Corse-du-Sud ou, en son temps, les Côtes-du-Nord, ce n'est pas comparable avec une entité étrangère formée sous la même forme car la règle du trait d'union est une règle de l'administration française et non une règle du français, on le voit bien car les règles diffèrent d'un pays francophone à un autre (Belgique, France, Canada, Côte d'Ivoire, Burkina Faso, Suisse, etc.). On peut toutefois remarquer que Allemagne de l'Est, Corée du Sud ne sont pas des noms officiels mais des noms d'usage. Que si Afrique du Sud s'écrit sans trait d'union, plus on remonte dans le temps, plus les occurrences Afrique-du-Sud sont courantes dans les textes. Il y a aussi les Timor oriental, que l'on retrouve aussi écrit Timor-Oriental ou les Guinée équatoriale, Guinée-Equatoriale.
Pour revenir aux cantons, à moins qu'il y ait l'administration française qui uniformise ça (ce que je ne crois guère), la mode actuelle est plutôt contre les traits d'union et devant le poids du nombre de créations de cantons portant un nouveau nom, je parierais que l'usage va plutôt consacrer des formes sans traits d'union (même chose pour les intercommunalités).
GabrieL (discuter) 18 mars 2016 à 14:13 (CET)
À Utilisateur:GabrieL. Les noms des nouveaux cantons français reflètent une double mauvaise influence :
  1. Le goût des appellations publicitaires. On aura tôt ou tard un « canton Le bonheur est dans le pré » et un « canton Qu’il fait bon vivre chez nous », c’est à craindre…
  2. La contamination par la langue anglaise, qui utilise moins largement les traits d’union et plus largement les majuscule.
On conseille néanmoins de tenter à la marge de normaliser ces noms de cantons, à commencer par ceux qui portent les noms les moins aberrants. Naturellement il faudra agir prudemment tant la pratique d’une bonne orthotypographie a pu se révéler dangereuse au sein de Wikipédia.
Quant aux collabos orthotypographiques qui préparant un changement de langue au profit de l’anglais on leur rappelle le sort de certains collabos : au cinéma en tout cas si ces collabos triomphent pendant la majeure partie du film, ils finissent tondus et tondues peu avant le générique de fin…
Amicalement. Alphabeta (discuter) 19 mars 2016 à 15:51 (CET)
Oui, il y a de la publicité dans tout ça et l'image de marque. Un peu comme si on remplaçait tous les occurrences d'un nom dans un texte par son logo. Je pense à un texte lu il y a peu (mais avant la fusion des régions) où c'était écrit RhôneAlpes sans trait d'union ni espace pour être au plus proche du logo. GabrieL (discuter) 19 mars 2016 à 17:26 (CET)
À Utilisateur:GabrieL. Pour le logo voir Wikipédia:Atelier typographique/février 2010#Rhône-Alpes ou Rhône Alpes dans l’Atelier typo : la région a payé (grassement j’imagine) une agence pour supprimer le trait d’union dans son logo ! Alphabeta (discuter) 20 mars 2016 à 18:01 (CET)
  Alphabeta : il y a les plumes et le goudron, sinon  . — Cordialement, Pro patria semper (discuter) 19 mars 2016 à 20:45 (CET)
L’un n’exclut pas l’autre… Par ailleurs et par rapport à ce que je lis supra je précise qu’à mon « humble » avis, les règles typographiques sont les règles typographiques de la langue française dans son ensemble ; les codes typographiques que j’ai pu lire (cf. Code typographique#Bibliographie) ne divergent pas plus entre eux que les grammaires françaises. Alphabeta (discuter) 26 mars 2016 à 21:28 (CET)
Et ma réponse à la question d’Éduarel (d · c · b) est : les cantons entités administratives qui tombent sous le coup de la règle no 6 des conventions toponymiques ! Alphabeta (discuter) 26 mars 2016 à 21:33 (CET)

┌─────────────────────────────────────────────────┘
Bonjour,

Je reviens tardivement vers vous afin d’émettre mon avis.

D’abord, je voudrais revenir sur les positions d’Hégésippe et d’Enzino. Vous liez les structures cantonales à des collectivités territoriales ou à des pays en soulignant la dimension d’« usage ». Le cas « Pays de la Loire » n’est d’ailleurs pas très pertinent car l’usage est très largement partagé avec sa graphie corrigée.

De mon point de vue, les noms de cantons ne peuvent être assimilés par analogie à de tels exemples. En effet, dans la définition d’un canton, on note qu’il s’agit avant tout d’un fractionnement à l’échelle départementale de la Nation (division administrative). Depuis 2015, ils sont avant tout des circonscriptions électorales du département, ce qui ne renforce pas les exemples.

Je pense que l’on peut davantage les rapprocher des départements, qui étaient à l’origine des fractionnements administratifs du territoire. Le département des Bouches-de-l’Yssel, donc le canton de la Montagne-d’Alaric, ça paraît logique, non ?

Les collectivités territoriales sont gérées par des exécutifs qui communiquent avec le nom de l’entité. Il ne me semble pas que les conseillers départementaux disposent d’une communication autour de la dénomination du canton. Il n’est pas destiné à être visible, mais, il doit simplement exister pour permettre à un couple d’être élu dans un territoire précis : c’est sa vocation.

Disons-le clairement, l’usage que vous invoquez, ce n’est pas l’usage, ce sont les dénominations retenues dans les textes officiels, et notamment dans le Journal officiel de la République française. Nous le savons et nous l’expérimentons chaque jour, les recueils de l’administration de l’État ne font pas rimer caractère officiel et typographie. Combien de graphies « officielles » changent d’un jour à l’autre ?

Faire de ces dénominations cantonales, des filles d’un usage, ce n’est pas audible. Les « appellations problématiques » sont nées il y a moins d’un an. Comment imaginer qu’un usage puisse se dégager ?

Il s’agit, par cette démarche, de donner aux services de l’État un pouvoir discrétionnaire concernant la typographie. S’ils respectent les us et coutumes, tant mieux, mais, sinon, tant pis. Personne ne s’inquiétera de voir le canton de Haute Lande Armagnac, le canton d’Entre Seille et Meurthe, le canton du Pays de la Forceetc.

Il y a quelques jours, j’ai commis une « liste » (une de plus), qui recense tous les cantons qui ne reprennent pas exactement la dénomination du bureau centralisateur :

Ce que je peux retenir de ces quelques jours de recherches à partir des décrets de création peut se résumer en plusieurs points.

  1. La dénomination du canton est d’abord liée à une numérotation, puis il est individualisé par un nom mis entre parenthèses (secondaire, donc).
  2. L’utilisation des prépositions n’est jamais avérée dans les décrets de création (faut-il en faire usage ou non ? chacun appréciera à sa manière).
  3. L’utilisation des articles n’est pas automatique, si bien qu’il s’agit souvent de le deviner.
  4. Au , seuls 6,9 % des cantons entrent en conflit avec les règles de la typographie française traditionnelle : leur part est donc très infime.

Un autre constat : des corrections ont déjà été opérées. Entrent dans cette catégorie les corrections d’accent, notamment du E accent aigu et du I accent circonflexe (cantons de Saint-Étienne-du-Rouvray, de Puy-l’Évêque, de L’Île-Rousseetc.).

D’autres corrections ont été apportées à la composition de certaines dénominations sans majuscules initiales, nonobstant les textes officiels (les cantons de la Beauce, de l’Estuaire, de la Hagueetc.).

Enfin, d’autres corrections ont tendu à s’écarter de la graphie officielle. Il y a les problèmes de composition de régions naturelles (le canton de l’Entre-deux-Mers au lieu du canton de L’Entre-Deux-Mers), mais, également, le retrait systématique de la majuscule à l’adjectif dans les dénominations complexes : le canton du Périgord central, et non celui du Périgord Central ; le canton du Midi corrézien, et non celui du Midi Corrézien ; le canton de la Plaine niortaise, et non celui de La Plaine Niortaise.

C’est à y perdre son latin. J’en conclus qu’il y a des corrections plus privilégiées que d’autres. Peut-être à mettre dans la lignée du Lexique, qui compose étrangement : « le territoire de Belfort ». Je ne sais, mais, voilà, Alphabeta (d · c · b) ma pensée et mes conclusions.

Éduarel (discuter) 5 avril 2016 à 12:29 (CEST).

Quelques remarques sur l'avis précédent :
  • je crois que c'est même depuis 1958 (suppression des juges de paix) que le canton n'est QU'une circonscription électorale (pas seulement depuis 2015) ;
  • j'ai du mal à voir malgré l'explication pourquoi il faudrait traiter les divisions administratives françaises hors collectivités collectivités différemment des collectivités territoriales françaises ;
  • que l'on puisse rapprocher les départements et les cantons, je ne vois pas en quoi c'est en contradiction avec le point précédent ;
  • que des cantons aient choisi des noms plus ou moins poétiques ou que le canton soit une base électorale (sur laquelle les candidats communiquent forcément en temps d'élection) me laissent plutôt penser que les noms seront utilisés à des fins de communication ;
  • je suis d'accord sur le fait que des noms officiels peuvent changer du jour au lendemain, il faut toutefois voir que le Code officiel géographique ou le Journal officiel a pris soin de corriger des éléments typographiques ces derniers années pour justement que les conventions soient respectées (je pense à la commune de Source-Seine par exemple où il ne s'agissait pas d'une graphie fluctuante mais bien d'une correction au JO par rapport au nom présenté une première fois sans trait d'union), mais pour les questions typographiques, il y a plus de vigilance pour certaines types de divisions administratives comme les communes que pour les EPCI par exemple (absents du COG) mais le canton est la seule division administrative française présente au COG à ne pas être une collectivité territoriale ;
  • pour l'article dans les noms de canton : il est illogique de vouloir voir une majuscule à un article entre le générique et le nom du canton. Le canton de la Beauce a pour nom Beauce et non la Beauce (d'ailleurs l'article sur Wikipédia et à Beauce et non à La Beauce, idem Entre-deux-Mers, Hague, Estuaire), il est donc logique de ne pas mettre de majuscule à "la", le canton de La Roche-sur-Yon (par exemple) n'est pas comparable, son nom se rapporte à la commune qui s'appelle La Roche-sur-Yon ;
  • pour les corrections sur les majuscules qui suivent, soit trait d'union et majuscule, soit sans trait d'union et minuscule, un mixte (sauf usage) irait forcément à l’encontre des règles typographiques de la langue française, l'administration française privilégiant jusqu'ici la première solution (traits d'union et majuscule) pour les entités qui dépendent de la France ;
  • pour le reste, je suis d'accord, je te laisse toutefois relire mes explications sur Pays de la Loire et Territoire de Belfort plus haut.
À noter que je crois que l'on partageait déjà certaines divergences de point de vue dans Wikipédia:Atelier typographique/mai 2015#Typographie et intercommunalités ;-)
GabrieL (discuter) 5 avril 2016 à 15:30 (CEST)

Utilisation de « in » dans une citation ou bibliographie (chez Oracle)Modifier

« Utilisation de in dans une citation ou bibliographie », voir :

Alphabeta (discuter) 16 mars 2016 à 12:16 (CET)

Chez Oracle, je me suis contenté de renvoyer les Pythies à l’article in (latin) (d · h · j · · PàS). Voir les discussions et infos figurant dans Discussion:In (latin)/Suppression. Alphabeta (discuter) 16 mars 2016 à 12:51 (CET)

Graphie de titre d'article (au Bistro)Modifier

Voir :

Question posée : faut-il admettre microDON (ou renommer en Microdon : lien rouge pour l’heure) comme titre d’article ? Alphabeta (discuter) 19 mars 2016 à 17:28 (CET)

Opuscule relatif à « 1990 » à situerModifier

Bonjour,

J’ai vu proposer à la vente chez un marchand de journaux la publication suivante :

Qui peut situer cette publication : inédit ou pas ? propagande nonantardiste ou pas ?

Bref dois-je prendre le risque de dépenser trois euros pour l’avoir ?

Merci d’avance. Alphabeta (discuter) 21 mars 2016 à 16:15 (CET)

L’ISBN doit être : (ISBN 9782290133385). Alphabeta (discuter) 21 mars 2016 à 16:17 (CET)
Le dossier n'est-il pas complet sur Wikisource ? GabrieL (discuter) 21 mars 2016 à 21:01 (CET)
Je n’ai pas résisté longtemps à la tentation de flamber trois euros. Voici le contenu de cet opuscule
  • L’orthographe, une passion française par Bernard Cerquiglini, pages 9-29
  • Les rectifications de l’orthographe : Présentation de M. Maurice Druon, pages 31-41
  • Les rectifications de l’orthographe : Présentation de M. Michel Rocard, pages 42-44
  • Rapport, pages 45-83
  • Le mot des correcteurs du « Monde » : « Le Monde », les mots, l’orthographe par Lucien Jedwab, pages 87-89
  • Le mot des correcteurs du « Monde » : « Guerre de l’orthographe, angoisse existentielle », éditorial (17 février 2016), pages 90-91
  • Le mot des correcteurs du « Monde » : « Au bonheur des correcteurs » par Franck Nouchi (20 février 2016), pages 92-93
  • Le mot des correcteurs du « Monde » : « L’air du temps » par Benoît Hopquin (9 février 2016), pages 94-95
Alphabeta (discuter) 22 mars 2016 à 18:09 (CET)
Il y a une présentation ici : http://boutique.lemonde.fr/l-orthographe-rectifiee-16708.html Pas vu le bouquin, mais, présanté par, ça flère la conpilacion plus ou moins bien faite. Le site Renouvo offre sûreman une présantacion suffisante. (Oui, je sais, il y a celle de Wikipedia, mais j'ai l'habitude de consulter les listes de Renouvo).
Je ne l'ai pas vu de longtemps et il n'est plus à Orléans à ma connaissance. Je par aus renseignements. — NB : Cette communication non signée est de Michelbillard (d · c · b) ; voir le « diff » [1]] et l’histo («  22 mars 2016 à 18:54‎ Michelbillard (discuter | contributions)‎ . . (26 858 octets) (+466)‎ . . (→‎Opuscule relatif à « 1990 » à situer) »). Alphabeta (discuter) 23 mars 2016 à 12:03 (CET)
Merci (on pardonne l’oubli de signature ; j’ai aussi déplacé cette comm’ qui se trouvait incluse dans la mienne). Comme chacun peut vérifier en cliquant sur http://boutique.lemonde.fr/l-orthographe-rectifiee-16708.html la couverture rouge de l’opuscule est agrémentée d’un dessin de Plantu représentant des souris rigolardes… Alphabeta (discuter) 23 mars 2016 à 12:15 (CET)

Titres des sous-paragraphes en gras plus épais que les titres de paragraphe dans WP (au Bistro)Modifier

Voir :

La question posée est :

  • « Je m'étonne que les titres des sous-paragraphes apparaissent en gras plus épais que les titres de paragraphe!--DDupard (discuter) 23 mars 2016 à 07:49 (CET) »

PCC Alphabeta (discuter) 23 mars 2016 à 12:22 (CET)

Titre en anagrammeModifier

Bonjour,

en 2014 est sorti un moyen métrage intitulé LE QUEPA SUR LA VILNI ! Dans le film, le titre est toujours écrit en majuscules. Cette suite de mots apparait dans le corps du film, sur des cartons qui se mélangent et font partie de l'histoire, toujours en majuscules. Il ne s'agit pas d'une suite de mots qui ont un sens (« quepa » et « vilni » ça ne veut rien dire) mais d'une anagramme (il faut remettre en ordre les syllabes, ça donne une suite de quatre mots en français.) Je peux assurer que le film a aussi failli s'appeler PA SUR QUE LA VILLENI (mais je ne peux pas le sourcer.) PAC2 (d · c · b) a créé un article sur le film qu'il a nommé Le Quepa sur la vilni ! Les sources varient sur le nom de ce film, mais je pense que les personnes qui indiquent son nom (par exemple pour dire qu'il a eu tel ou tel prix) ne l'ont pas forcément vu. Je proposerais de le renommer Le quepa sur la vilni ! afin de respecter le fait que ce n'est pas du français (ni aucune autre langue). mais j'aimerais des avis avant de le faire. Cordialement.--Soboky [me répondre] 24 mars 2016 à 14:09 (CET)

La première remarque est que si Wikipédia a choisi de graphier le titre Le Quepa sur la vilni !, http://www.imdb.com/title/tt2898570/combined a choisi de graphier Le quepa sur la vilni! : le trait d’union point d’exclamation est présent dans les deux cas. Et j’ai l’impression que la consonance du titre suggère suffisamment qu’il s’agit d’un jeu de mot en langue française. Alphabeta (discuter) 24 mars 2016 à 19:49 (CET)
Je ne comprends pas de quel trait d'union vous parlez… Les graphies d'IMDb sont très variables. Le truc c'est qu'une fois qu'on a vu le film, on sait que le « LE » du titre n'est pas un article défini. C'est la majuscule à « quepa » qui me pose problème.--Soboky [me répondre] 24 mars 2016 à 22:29 (CET)
Il s’agit effectivement d’un lapsus calami : j’ai modifié « le trait d’union » en « le trait d’union point d’exclamation ». Avec mes excuses. Alphabeta (discuter) 25 mars 2016 à 17:20 (CET)
Je pense que là, on n'est plus dans les règles typographiques habituelles, j'ai bien essayé de me fier aux sources mais... :
  • Les Inrocks (1re occurrence), le Centre national du cinéma et de l’image animée et Cahiers du cinéma : Le Quepa sur la vilni ! ;
  • Les Inrocks (2e occurrence) et MK2 : Le Quepa sur La Vilni ! ;
  • Télérama et Première : Le quepa sur la Vilni ! ;
  • Canal+ (1re occurrence) et Téléstar : Le quepa sur la vilni ! ;
  • Canal+ (2e occurrence) : LE QUEPA SUR LA VILNI! ;
  • Le Monde, Cine Comedies et Le Télégramme : Le Quepa sur la Vilni ! ;
  • IMDb : Le quepa sur la vilni! ;
  • Programme-tv.net, Prixjenvigo.fr, Ouest-France, La Nouvelle République, Theatredurondpoint.fr et Le Figaro : Le Quepa sur la Vilni ;
  • Midi Libre : Le quepa sur la vilni ;
  • La Dépêche : Le Quepa sur la vilni.
10 graphies différentes et 20 sources différentes (variation dans les majuscules et capitales, espace ou pas, point d'exclamation ou pas.
Il peut y avoir plusieurs possibilités, soit de s'attacher au sens soit de s'attacher à la volonté de ressemblance avec des termes français (dans ce cas-là : La quepa... ou La Quepa... me semblent les deux aussi valables), pour le reste, Vilni ou La Vilni ? nom propre ? si non pas de majuscule et pour l'espace devant le point d'exclamation, essayer de voir le choix de l'auteur ou alors on considère d'office la volonté de ressemblance avec termes français et dans ce cas-là, on met l'espace. Les titres tout en capitale ou sans le point d'exclamation sont à éviter.
GabrieL (discuter) 25 mars 2016 à 07:44 (CET)
Je ne parle pas du point d'exclamation ! Je l'ai oublié dans la première version de mon message mais le problème n'est pas là. Et le film lui-même est une bien meilleure source que les publications qui ne l'ont souvent pas vu et se limitent à dire qu'il a eu le prix Jean-Vigo (d'ailleurs vous avez l'affiche ici, vous verrez que, comme dans tous le film, le titre y est écrit en majuscules). Le film ayant eu un prix bien avant sa sortie en salle pas mal de sources ont repris le titre sans connaître elle film. Par ailleurs, GabrieL (d · c · b), « quepa » et « vilni » ne veulent rien dire : il s'agit d'une anagramme (c'est l'anagramme de « Panique sur la ville », je le dis parce que personne n'y réfléchit.) Je ne vois pas pourquoi on devrait se baser sur la déformation faite par des source qui n'ont pas vu le film plutôt que sur le film. Personne ne fait de jeu de mot dans le film, c'est juste une anagramme. --Soboky [me répondre] 25 mars 2016 à 11:03 (CET)
Que tout soit en capitale est un aspect esthétique, cela ne veut pas dire qu'il n'y a que des majuscules, ce n'est pas la même chose : cf. Capitale et majuscule#Différence entre les capitales et les majuscules. J'ai bien vu, et je pense Alphabeta aussi, que c'est un anagramme, toujours est-il que l'anagramme se veut basé sur une structure à consonance française, d'où nos réflexions : "Le ... sur la ... !" sonne très français. Et j'ai aussi compris que quepa et vilni ne veulent rien dire, c'est pour ça que je ne me prononce pas sur leur nature dans mon précédent message et que je pense qu'il y a possibilité d'écrire dans plusieurs typographies différentes sans que l'une ou l'autre soit fausse. J'en ai juste écarté quelques possibilités qui me semblent aberrantes (comme de mettre tout en capitale ou de ne pas mettre de point d'exclamation) GabrieL (discuter) 25 mars 2016 à 11:25 (CET)
Voir (au passage) Wikipédia:Atelier typographique/février 2008#Inland Empire (film) : Wikipédia n’admet guère les titres de film tout en majuscules : INLAND EMPIRE est maintenant relégué au rang de simple redirection. Alphabeta (discuter) 25 mars 2016 à 17:16 (CET)

Typo de nombres adimensionnels (au Bistro)Modifier

Liste des mots français avec la première lettre accentuée (au Bistro)Modifier

Nombre complexe noté s (au lieu de z) pour la fonction de Riemann ? (chez Oracle)Modifier