Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir CIF.

Le Crédit immobilier de France (CIF) est un établissement bancaire français, créé en 1908, spécialisé dans l’accession à la propriété des ménages modestes.

HistoriqueModifier

Son modèle de refinancement ayant été remis en cause, le Crédit immobilier de France demande en 2012 la garantie de l’État et cesse la production de nouveaux prêts. Il inscrit son activité dans le cadre d’un plan de résolution ordonnée, c’est-à-dire d’une gestion extinctive et progressive de l’entreprise.

Il réalise désormais la transformation juridique et opérationnelle du groupe. Il recentre son activité sur la gestion de ses 20 milliards d'euros, au 1/10/2016, d'encours de prêts immobiliers.

Lors de l’Assemblée générale du , les actionnaires approuvent à l’unanimité la fusion entre CIFD et l'ancienne SFR, CIF Rhône Alpes Auvergne, qui prend effet le suivant. Elle est suivie par les fusions de CIF Méditerranée et CIF Ouest, le , de CIF Centre-Ouest, Cif Île-de-France et Cif Sud-Ouest, le , comme prévu dans le calendrier prévisionnel de simplification juridique et de centralisation de la gouvernance du groupe. CIF Nord, CIF Centre-Est et CIF Bretagne doivent fusionner en novembre 2016.

En avril 2017, le Crédit immobilier de France annonce la fermeture pour 2021 de l'ensemble de ses 25 sites sauf deux à Paris et à Toulouse. De plus une grande partie des activités du CIF doit être reprise par le groupe MCS.[1]

Les actionnairesModifier

Le CIF est actuellement détenu par 56 Sociétés anonymes coopératives d'intérêt collectif pour l'accession à la propriété (SACICAP).

La gouvernanceModifier

PrésidentsModifier

1997 - 2012 Claude Sadoun
septembre 2012 Bernard Sevez Intérim
octobre 2012 - janvier 2013 Michel Bouvard[2]
Depuis janvier 2013 Yannick Borde[3]

Directeurs générauxModifier

octobre 2012 - janvier 2013 Patrick Amat
janvier 2013 - avril 2015 François Morlat[3]
Depuis avril 2015 Jérôme Lacaille

SourcesModifier

Lien externeModifier