Ouvrir le menu principal

Canton du Périgord central

canton français

Canton du Périgord central
Canton du Périgord central
Localisation du canton dans la Dordogne en 2015
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Dordogne
Arrondissement(s) Bergerac, Périgueux
Bureau centralisateur Vergt
Conseillers
départementaux
Thierry Nardou
Marie-Rose Veyssière
2015-2021
Code canton 24 12
Histoire de la division
Création 2015
Démographie
Population 14 659 hab. (2016)
Densité 25 hab./km2
Géographie
Altitude Min. 41 m
Max. 266 m
Superficie 584,62 km2
Subdivisions
Communes 35 (+1 commune déléguée)

Le canton du Périgord central est une division administrative française tenant lieu de circonscription électorale, située dans le département de la Dordogne, en région Nouvelle-Aquitaine.

HistoireModifier

Le canton du Périgord central est une création issue de la réforme de 2014 définie par le décret du 21 février 2014. Il entre en vigueur à l'occasion des élections départementales de mars 2015[1].

GéographieModifier

Ce canton est organisé autour de Sainte-Alvère, Villamblard et Vergt, dans les arrondissements de Bergerac et de Périgueux. Son altitude varie de 41 m (Trémolat à 266 m (Lacropte).

CompositionModifier

Lors de sa création, le canton du Périgord central se compose de trente-huit communes[1]. Par rapport aux anciens cantons, il associe vingt-deux communes de l'arrondissement de Bergerac (les dix-sept communes du canton de Villamblard plus cinq du canton de Sainte-Alvère) et seize communes de l'arrondissement de Périgueux (celles du canton de Vergt). Le bureau centralisateur est celui de Vergt[1].

À la suite de la fusion des communes de Sainte-Alvère et Saint-Laurent-des-Bâtons au pour former la commune nouvelle de Sainte-Alvère-Saint-Laurent Les Bâtons[2], il est constitué de trente-sept communes.

Au , Breuilh fusionne dans la commune nouvelle de Sanilhac[3], et Cendrieux et Sainte-Alvère-Saint-Laurent Les Bâtons fusionnent dans la commune nouvelle de Val de Louyre et Caudeau[4] ; le nombre de communes entières baisse à trente-cinq mais la commune déléguée de Breuilh reste attachée au canton.

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Vergt
(bureau centralisateur)
24571 CA Le Grand Périgueux 1 663 (2016)
Beauregard-et-Bassac 24031 CC Isle et Crempse en Périgord 265 (2016)
Beleymas 24034 CC Isle et Crempse en Périgord 277 (2016)
Bourrou 24061 CA Le Grand Périgueux 130 (2016)
Breuilh 24065 Le Grand Périgueux 273 (2014)
Campsegret 24077 CC Isle et Crempse en Périgord 389 (2016)
Chalagnac 24094 CA Le Grand Périgueux 432 (2016)
Clermont-de-Beauregard 24123 CC Isle et Crempse en Périgord 98 (2016)
Creyssensac-et-Pissot 24146 CA Le Grand Périgueux 259 (2016)
Douville 24155 CC Isle et Crempse en Périgord 453 (2016)
Église-Neuve-de-Vergt 24160 CA Le Grand Périgueux 546 (2016)
Église-Neuve-d'Issac 24161 CC Isle et Crempse en Périgord 140 (2016)
Fouleix 24190 CA Le Grand Périgueux 241 (2016)
Grun-Bordas 24208 CA Le Grand Périgueux 220 (2016)
Issac 24211 CC Isle et Crempse en Périgord 437 (2016)
Lacropte 24220 CA Le Grand Périgueux 657 (2016)
Laveyssière 24233 CC Isle et Crempse en Périgord 139 (2016)
Limeuil 24240 CC de la Vallée de l'Homme 338 (2016)
Maurens 24259 CC Isle et Crempse en Périgord 1 047 (2016)
Montagnac-la-Crempse 24285 CC Isle et Crempse en Périgord 387 (2016)
Paunat 24318 CA Le Grand Périgueux 306 (2016)
Saint-Amand-de-Vergt 24365 CA Le Grand Périgueux 246 (2016)
Saint-Georges-de-Montclard 24414 CC Isle et Crempse en Périgord 293 (2016)
Saint-Hilaire-d'Estissac 24422 CC Isle et Crempse en Périgord 110 (2016)
Saint-Jean-d'Estissac 24426 CC Isle et Crempse en Périgord 173 (2016)
Saint-Jean-d'Eyraud 24427 CC Isle et Crempse en Périgord 183 (2016)
Saint-Julien-de-Crempse 24431 CC Isle et Crempse en Périgord 231 (2016)
Saint-Maime-de-Péreyrol 24459 CA Le Grand Périgueux 283 (2016)
Saint-Martin-des-Combes 24456 CC Isle et Crempse en Périgord 188 (2016)
Saint-Michel-de-Villadeix 24468 CA Le Grand Périgueux 312 (2016)
Saint-Paul-de-Serre 24480 CA Le Grand Périgueux 277 (2016)
Salon 24518 CA Le Grand Périgueux 276 (2016)
Trémolat 24558 CC des Bastides Dordogne-Périgord 643 (2016)
Val de Louyre et Caudeau 24362 CA Le Grand Périgueux 1 607 (2016)
Veyrines-de-Vergt 24576 CA Le Grand Périgueux 265 (2016)
Villamblard 24581 CC Isle et Crempse en Périgord 873 (2016)

ReprésentationModifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Thierry Nardou   PS Maire d'Église-Neuve-de-Vergt depuis 2008
Président de la CC du Pays vernois et du terroir de la truffe depuis 2014
2015 en cours Marie-Rose Veyssière   PS Maire de Saint-Jean-d'Estissac depuis 2001
Présidente de la CC du Pays de Villamblard (2008-2016)
Présidente de la CC Isle et Crempse en Périgord (depuis 2017)

À l'issue du premier tour des élections départementales de 2015, trois binômes sont en ballotage : Thierry Nardou et Marie-Rose Veyssière (PS, 34,22 %), Carolle Guy et Jean Le Cocguic (DVD, 26,47 %) et Wilfried Jaudet et Josiane Poulain (FN, 21,58 %). Le taux de participation est de 63,34 % (6 899 votants sur 10 892 inscrits)[5] contre 60,04 % au niveau départemental[6] et 50,17 % au niveau national[7]. Au second tour, Thierry Nardou et Marie-Rose Veyssière (PS) sont élus avec 47,51 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 65,69 % (3 237 voix pour 7 152 votants et 10 888 inscrits)[8].

DémographieModifier

En 2016, le canton comptait 14 659 habitants[Note 1].

Évolution de la population  [ modifier ]
2015 2016
14 62614 659
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2015[9].)

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier

  1. a b et c Légifrance, « Décret no 2014-218 du 21 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de la Dordogne », sur http://www.legifrance.gouv.fr/ (consulté le 18 novembre 2014)
  2. « Arrêté n° PREF/DDL/2015/0153 portant création de la commune nouvelle de Sainte-Alvère-Saint-Laurent, Les Bâtons », Recueil des actes administratifs de la Dordogne,‎ , p. 28-30 (lire en ligne [PDF]).
  3. « Arrêté n° PREF/DDL/2016/1206 portant création de la commune nouvelle de Sanilhac », Recueil des actes administratifs de la Dordogne,‎ , p. 129-133 (lire en ligne [PDF]).
  4. « Arrêté portant création de la commune nouvelle de Val de Louyre et Caudeau », sur Préfecture de la Dordogne (recueil des actes administratifs), (consulté le 6 octobre 2016), p. 139-143
  5. « Résultats du 1er tour pour le canton du Périgord Central », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 25 mars 2015)
  6. « Résultats du 1er tour pour le département de la Dordogne », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 25 mars 2015)
  7. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  8. « Résultats du second tour pour le canton du Périgord central », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 31 mars 2015)
  9. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2015 et 2016.

Voir aussiModifier