Ouvrir le menu principal

Troisième circonscription du Finistère

circonscription législative française

La circonscription de 1958 à 1986Modifier

Description géographiqueModifier

Dans le découpage électoral de 1958, la troisième circonscription du Finistère était composée des cantons suivants[1] :

Historique des députationsModifier

Députés de la circonscription élus à l'Assemblée nationale pour les législatures de la Ve République v · d · m )
Législature Début de mandat Fin de mandat Député Parti politique Observations

Ire Gabriel de Poulpiquet[2] UNR[2] Mandat écourté à la suite d'une dissolution parlementaire décidée par Charles de Gaulle.
IIe Gabriel de Poulpiquet[3] UNR[3]
IIIe Gabriel de Poulpiquet[4] UDR[4] Mandat écourté à la suite d'une dissolution parlementaire décidée par Charles de Gaulle.
IVe Gabriel de Poulpiquet[5] UDR[5]
Ve Gabriel de Poulpiquet[6] UDR[6]
VIe Jean-Louis Goasduff[7] RPR[7] Mandat écourté à la suite d'une dissolution parlementaire décidée par François Mitterrand.
VIIe Jean-Louis Goasduff[8] RPR[8]
VIIIe Aucun[9] Aucun[9] Proportionnelle par département, pas de député par circonscription
Proportionnelle par département, pas de député par circonscription.
Mandat écourté à la suite d'une dissolution parlementaire décidée par François Mitterrand.

La circonscription de 1986 à 2010Modifier

Description géographique et démographiqueModifier

Dans le découpage électoral de la loi no 86-1197 du 24 novembre 1986 [10], la circonscription regroupe les cantons suivants[11],[12] :


D'après le recensement général de la population en 1999, réalisé par l'Institut National de la Statistique et des Études Économiques (INSEE)[13], la population totale de cette circonscription est estimée à 125646 habitants[14],[15].

Historique des députationsModifier

Députés de la circonscription élus à l'Assemblée nationale pour les législatures de la Ve République v · d · m )
Législature Début de mandat Fin de mandat Député Parti politique Observations

IXe Jean-Louis Goasduff[16] RPR[16]
Xe Jean-Louis Goasduff[17],[16] RPR[17],[16] Mandat écourté à la suite d'une dissolution parlementaire décidée par Jacques Chirac.
XIe François Cuillandre[18],[19] PS[18],[19]
XIIe Marguerite Lamour[20],[21] UMP[20],[21]
XIIIe Marguerite Lamour[22] UMP[22]

Historique des électionsModifier

Élections de 1988Modifier

Les élections législatives françaises de 1988 ont eu lieu les dimanches 5 et 12 juin 1988.

2e tour des élections de 1988
Candidat Parti % Voix
Jean-Louis Goasduff RPR 52,37 %
Jo Larreur PS 47,63 %


Le taux d'abstention fut de ? % au premier tour, et de ? % au deuxième tour.

Élections de 1993Modifier

Les élections législatives françaises de 1993 ont eu lieu les dimanches 21 et 28 mars 1993.

2e tour des élections de 1993 [17]
Candidat Parti % Voix
Jean-Louis Goasduff RPR 56,24 % 29 269
François Cuillandre PS 43,76 % 22 770


À noter que le taux d'abstention fut de 31,88 % au premier tour et de 33,39 % au deuxième tour[17].

Élections de 1997Modifier

Les élections législatives françaises de 1997 ont eu lieu les dimanches 25 mai et 1er juin 1997.

2e tour des élections de 1997 [23],[19]
Candidat Parti % Voix
François Cuillandre PS 50,31 % 29 329
Jean-Louis Lamour RPR 49,69 % 28 969


À noter que le taux d'abstention fut de 30,84 % au premier tour et de 26,95 % au deuxième tour[23],[19].

Élections de 2002Modifier

Les élections législatives françaises de 2002 ont eu lieu les dimanches 9 et 16 juin 2002.

2e tour des élections de 2002 [21],[24]
Candidat Parti % Voix
Marguerite Lamour UMP 51,84 % 28 931
François Cuillandre PS 48,16 % 26 877

À noter que le taux d'abstention fut de 34,10 % au premier tour et de 34,10 % au deuxième tour[21],[24] (sic).

Élections de 2007Modifier

Les élections législatives françaises de 2007 ont eu lieu les dimanches 10 et 17 juin 2007.

Premier tour Second tour
Nombre d'inscrits 92 511 100,00 % 92 507 100,00 %
Nombre de votants 59 753 64,59 % 59 583 64,41 %
Suffrages exprimés 58 987 98,72 % 58 218 97,71 %
Candidats et résultats :
Nom du candidat Parti 1er tour 2e tour
Voix % Voix %
Marguerite Lamour, députée sortant UMP 25 189 42,70 30 490 52,37
François Cuillandre, maire de Brest PS 19 102 32,38 27 728 47,63
Laurent Mérer, ancien préfet maritime apparenté UDF 6 827 11,57
Jean Augereau Les Verts 2 449 4,15
Erwan Quélennec LCR 1 616 2,74
Véronique Rémond FN 1 141 1,93
Catherine Couturier collectifs antilibéraux 936 1,59
Murielle Dubreule PCF 691 1,17
Sophie Mével MPF 650 1,10
Jacques Piro LO 386 0,65

Élections de 2012Modifier

Résultats des élections législatives des 10 et 17 juin 2012 de la 3e circonscription du Finistère[25]
Candidat Parti Premier tour Second tour
Voix % Voix %
Marguerite Lamour* UMP 20 177 38,82 24 765 47,71
Jean-Luc Bleunven DVG 11 054 21,27 27 146 52,29
Magali Deval EELV-PS 10 799 20,78 [26]
Joël Ménard FN 3 913 7,53
Bertrand Seys FG (PG) 2 602 5,01
Christiane Migot PRG 1 526 2,94
Patrick Pélissard MoDem 1 170 2,25
Chris Perrot Les Alternatifs - NPA 488 0,94
Fabrice Merlin LO 251 0,48
Inscrits 86 268 100,00 86 266 100,00
Abstentions 33 665 39,02 33 245 38,54
Votants 52 603 60,98 53 021 61,46
Blancs et nuls 623 1,18 1 110 2,09
Exprimés 51 980 98,82 51 911 97,91
* député sortant

Élections de 2017Modifier

Résultats des élections législatives des et de la 3e circonscription du Finistère
Premier tour

Second tour

Nombre % des inscrits Nombre % des inscrits
Inscrits 89 322 100,00 89 311 100,00
Abstentions 40 412 45,24 48 586 54,40
Votants 48 910 54,76 40 725 45,60
% des votants % des votants
Bulletins blancs 816 1,67 2 777 6,82
Bulletins nuls 188 0,38 722 1,77
Suffrages exprimés 47 906 97,95 37 226 91,41
Candidat
Étiquette politique (partis et alliances)
Voix % des exprimés Voix % des exprimés
Didier Le Gac
La République en marche !
21 085 44,01 22 593 60,69
Jean-Luc Bleunven (député sortant)
Divers gauche (Parti socialiste)
7 282 15,20 14 633 39,31
Christine Panaget
La France insoumise
5 786 12,08
Marie-Catherine Mouchot
Les Républicains (Union des démocrates et indépendants)
4 807 10,03
Guy Leal
Front national
3 275 6,84
Patrick Appere
Divers gauche
1 517 3,17
Yves Gueguen
Debout la France
1 043 2,18
Loïc Duprat
Régionaliste (Mouvement 100 % - Parti breton - Parti fédéraliste européen - En avant Bretagne -Alliance fédéraliste bretonne)
761 1,59
Marie-Laure de Parcevaux
Divers droite (Parti chrétien-démocrate)
742 1,55
Jean-Paul Cam
Parti communiste français
470 0,98
Marie-Louise Thomas
Divers
314 0,66
Fabrice Merlin
Lutte ouvrière
304 0,63
Fabrice Almeras
Divers
262 0,55
Romain Morin
Divers (Union populaire républicaine)
258 0,54
Source : Ministère de l'Intérieur - Troisième circonscription du Finistère


La circonscription depuis 2010Modifier

Description géographiqueModifier

 
Localisation de la circonscription depuis 2010.

À la suite du redécoupage des circonscriptions législatives françaises de 2010, induit par l'ordonnance n° 2009-935 du 29 juillet 2009, ratifiée par le Parlement français le 21 janvier 2010, la deuxième circonscription du Finistère regroupe les divisions administratives suivantes[27] :

Historique des députationsModifier

Députés de la circonscription élus à l'Assemblée nationale pour les législatures de la Ve République v · d · m )
Législature Début de mandat Fin de mandat Député Parti politique Observations

XIVe Jean-Luc Bleunven[28] DVG[28]

Historique des électionsModifier

Élections de juin 2012Modifier

Les élections législatives françaises de 2012 ont eu lieu les dimanches 10 et 17 juin 2012.

  • Le taux d'abstention est de 39,02 % au premier tour, et de 38,54 % au second tour.
Premier tourModifier
1er tour des élections de 2012[29]
Candidat Parti % Voix
Marguerite Lamour UMP 38,82 20 177
Jean-Luc Bleunven DVG 21,27 11 054
Magali Deval EELV/PS 20,78 10 799
Joël Menard FN 7,53 3 913
Bertrand Seys FG 5,01 2 602
Christiane Migot PRG 2,94 1 526
Patrick Pelissard MoDem 2,25 1 170
Chris Perrot Alternatifs/NPA 0,94 488
Fabrice Merlin LO 0,48 251
Second tourModifier
2e tour des élections de 2012
Candidat Parti % Voix
Jean-Luc Bleunven DVG[30] 27146 52,29 %
Marguerite Lamour UMP 24765 47,71 %

Notes et référencesModifier

  1. Source : Journal Officiel du 14 octobre 1958
  2. « Liste alphabétique des députés de la Ire législature 1958-1962 (groupe politique, département) », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 20 août 2007)
  3. « Liste alphabétique des députés de la IIe législature 1958-1962 (groupe politique, département) », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 20 août 2007)
  4. « Liste alphabétique des députés de la IIIe législature 1967-1968 (groupe politique, département) », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 20 août 2007)
  5. « Liste alphabétique des députés de la IVe législature 1968-1973 (groupe politique, département) », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 20 août 2007)
  6. « Liste alphabétique des députés de la Ve législature 1973-1978 (groupe politique, département) », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 20 août 2007)
  7. « Liste alphabétique des députés de la VIe législature 1978-1981 (groupe politique, département) », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 20 août 2007)
  8. « Liste alphabétique des députés de la VIIe législature 1981-1988 (groupe politique, département) », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 20 août 2007)
  9. « Liste alphabétique des députés de la VIIIe législature 1986-1988 (groupe politique, département) », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 20 août 2007)
  10. Loi relative à la délimitation des circonscriptions pour l'élection des députés, surnommée redécoupage Pasqua (du nom de Charles Pasqua, ministre de l'intérieur en 1986) : « Publication au JORF du 25 novembre 1986 », sur http://www.legifrance.gouv.fr/, site du service public de la diffusion du droit en France (consulté le 13 juin 2007). Cette loi crée en outre 86 nouvelles circonscriptions législatives en France, leur nombre total passant de 491 à 577.
  11. « Circonscriptions électorales du Finistère et divisions administratives associées », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 10 juin 2007)
  12. Pour les cantons brestois : site de la Ville de Brest
  13. Résultats du recensement de 1999 : « Tableaux et Analyses de la troisième circonscription du Finistère (Pour la population totale, consulter la page POP1) », sur http://www.insee.fr, site de l'Institut National de la Statistique et des Études Économiques (consulté le 10 juin 2007) [PDF].
  14. « La population des circonscriptions électorales (Recensement de 1999) », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 13 juin 2007)
  15. Ce qui fait que la circonscription est sous-représentée par rapport à la moyenne nationale (voir la carte de représentativité des circonscriptions législatives françaises), la représentativité théorique par circonscription étant de 105 600 habitants.
  16. a et b « Description et Atlas des circonscriptions électorales de France », sur http://www.atlaspol.com, Atlaspol, site de cartographie géopolitique (consulté le 13 juin 2007)
  17. a b et c « Législatives de 1993 : Circonscriptions du Finistère (29) » [archive du ], sur http://elections.figaro.net/popup_2004/accueil.html, historique des scrutins organisés depuis 1989, site du journal Le Figaro (consulté le 13 juin 2007)
  18. « Liste des députés par département de la XIe législature », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 10 juin 2007)
  19. a b et c « Législatives de 1997 : Circonscriptions du Finistère (29) » [archive du ], sur http://elections.figaro.net/popup_2004/accueil.html, historique des scrutins organisés depuis 1989, site du journal Le Figaro (consulté le 13 juin 2007)
  20. « Liste des députés par département de la XIIe législature », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 10 juin 2007)
  21. a b et c « Résultats des élections législatives de 2002 : Finistère (29) -- troisième circonscription (résultats officiels) », sur http://www.interieur.gouv.fr, site officiel du Ministère de l'Intérieur français (consulté le 12 juin 2007)
  22. « Résultats des élections législatives de 2007 : Finistère (29) -- troisième circonscription (résultats officiels) », sur http://www.interieur.gouv.fr, site officiel du Ministère de l'Intérieur français (consulté le 12 juin 2007)
  23. a et b « Résultats des élections de la XIe législature dans le département du Finistère », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 13 juin 2007)
  24. a et b « Résultats des élections de la XIIe législature dans le département du Finistère », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 13 juin 2007)
  25. Résultats officiels de la circonscription, sur le site du ministère de l'Intérieur.
  26. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées desistement
  27. Finistère - Carte de circonscriptions - Élections législatives 2012
  28. « Résultats officiels de la circonscription », site du ministère de l'Intérieur
  29. | Résultats des élections législatives
  30. Ce dernier a le support de M.Deval à la suite de son retrait http://www.letelegramme.com/ig/generales/regions/finistere/finistere-la-gauche-en-force-11-06-2012-1733489.php

Voir aussiModifier