Pivot (handball)

position de jeu au handball

Au handball, le pivot se situe le long de la zone des 6 mètres, circulant essentiellement au centre.

Rôle du pivotModifier

 
Sur ce schéma dit de « défense 6-0 », le pivot occupe les postes A6 en attaque et D5 en défense.

Situé au cœur de la défense adverse, il sert à fixer les défenseurs adverses, soit en restant bien en face des buts, soit en se déplaçant le long de la ligne de zone vers la droite ou vers la gauche. Lorsque l'un de ses arrières tente de s’introduire dans la défense adverse, il peut effectuer des blocs, c’est-à-dire qu’il fait opposition de son corps pour faire écran entre le joueur de son équipe et son défenseur. Le pivot est le joueur indispensable de l’équipe (hors gardien de but).En effet c’est autour de lui que le jeu offensif s’organise. Il doit occuper la défense adverse et la mettre en difficulté par ses déplacements, ses blocs, ses prises de position pendant que ses coéquipiers combinent pour trouver une solution. Si le pivot arrive à mettre le trouble dans la défense adverses, cela profitera à ses coéquipiers qui auront la possibilité de prendre des espaces et de tirer. Si au contraire il parvient à se faire oublier par ses adversaires, il pourra recevoir la balle et aller lui-même tirer. L’attaque de son équipe s’organise donc en fonction de ses actions et de ses mouvements. Dans le jargon du handball, on dit souvent «jouer autour du pivot» : cela démontre bien que ce joueur est le repère sur lequel toute action offensive va s’enclencher[1].

Lorsque son équipe est en phase défensive, il est chargé la plupart du temps de défendre sur le pivot de l´attaque adverse[1].

Profil physique et qualités du pivotModifier

Les pivots sont généralement très costauds, solides physiquement et apte à recevoir des coups. La taille des pivots varie généralement entre 1m80 et 2m pour une masse moyenne d’environ 100kg[1].

La principale qualité du pivot est l’agilité. En effet, il doit être capable de réceptionner la balle des deux mains et dans des périmètres souvent minuscules. Le pivot est très adroit ; il doit être capable de tirer dans des positions improbables (de dos, l’horizontale, à genoux...). C’est aussi un combattant acharné prêt à jouer des coudes contre deux, voire trois défenseurs durant soixante minutes[1].

Pivot célèbres (hommes)Modifier

Parmi les meilleurs joueurs évoluant ou ayant évolué au poste de pivot, on peut citer :

Pivot célèbres (femmes)Modifier

Parmi les meilleures joueuses évoluant ou ayant évolué au poste de pivot, on peut citer :

GaleriesModifier

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b c et d Anaïs Moran, « Handball : le pivot, un ours en cage en face des buts », sur Libération.fr, (consulté le 13 mars 2020)