Ouvrir le menu principal

Stine Bredal Oftedal

handballeuse norvégienne

Stine Bredal Oftedal
Stine Oftedal en 2017
Stine Oftedal en 2017
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la Norvège Norvège
Naissance (28 ans)
Lieu Oslo
Taille 1,68 m (5 6)
Masse 60 kg (132 lb)
Poste demi-centre
Situation en club
Club actuel Győri ETO KC
Numéro 15
Parcours junior
Saisons Club
–2007 Drapeau : Norvège Nit-Hak Nittedal
2007–2008 Drapeau : Norvège Fjellhammer IL
Parcours professionnel *
SaisonsClub M. (B.)
2008-2013 Drapeau : Norvège Stabæk Håndball
2013-2017 Drapeau : France Issy Paris Hand
depuis 2017 Drapeau : Hongrie Győri ETO KC
Sélections en équipe nationale **
Année(s)Équipe M. (B.)
2008-2010 Drapeau : Norvège Norvège junior 30 (120)
depuis 2010 Drapeau : Norvège Norvège 174 (430)
* Matchs joués et buts marqués dans chaque club
comptant pour le championnat national
et les compétitions nationales et continentales.
** Matchs joués et buts marqués pour l'équipe
nationale en match officiel.

Stine Bredal Oftedal, née le à Oslo, est une handballeuse internationale norvégienne qui évolue au poste de demi-centre.

Avec l'équipe nationale norvégienne, elle est notamment triple championne d'Europe et double championne du monde.

BiographieModifier

 
Stine Oftedal, élue meilleure joueuse et demi-centre du Championnat de France 2015-16.

Stine Oftedal commence le handball à sept ans dans le club de Nit-Hak Nittedal[1]. En 2005, avec Nit-Hak, elle remporte la coupe Partille, la principale compétition de handball dans les catégories de jeunes[2]. En 2007, la jeune arrière rejoint Fjellhammer IL[3]. À l'âge de 16 ans, elle y découvre la première division norvégienne et termine la saison 2007-2008 avec 50 buts marqués en 16 matchs[4]. Dès la saison suivante, elle s'engage avec Stabæk Håndball[1]. Sa soeur cadette, Hanna, joue alors également dans ce même club[5].

En 2010, au niveau junior, elle remporte avec la Norvège le championnat du monde junior où elle fait partie de l'équipe-type du tournoi[6].

Elle connaît sa première sélection avec l'équipe senior de Norvège, face à l'Islande en novembre 2010[7]. Elle participe à la suite de la conquête du titre européen en 2010, puis mondial en 2011.

En 2013, elle quitte le club norvégien de Stabæk Håndball pour rejoindre Issy Paris Hand[8] où elle s'impose dès sa première saison comme l'une des meilleures joueuses de LFH[9]. Ce qui se confirme par l'obtention d'une double récompense lors de la Nuit du handball : meilleure demi-centre et meilleure joueuse de la saison 2014[10]. Ses performances permettent à Issy Paris d'atteindre trois finales lors de cette saison, malheureusement toutes perdues : coupe Challenge face aux suédoises de Höör, coupe de France face à Fleury et championnat de France face à Metz[11].

En 2014, sa sœur Hanna Bredal Oftedal, quitte le club norvégien de Stabæk Håndball pour rejoindre également Issy Paris Hand[12].

En 2015, elle remporte le championnat du monde au Danemark en battant les Pays-Bas en finale et est élue meilleure demi-centre de la compétition[13].

À l'été 2016, elle remporte une médaille de bronze aux Jeux olympiques de Rio[14]. Dans la foulée, elle est à nouveau élue meilleure demi-centre et meilleure joueuse du championnat de France pour la saison 2015-2016[15].

Pour la saison 2017-2018, après quatre années en France, elle rejoint le club hongrois de Győr, l'un des clubs majeurs du continent[16]. En août 2017, elle est élue pour la troisième fois meilleure demi-centre et meilleure joueuse du championnat de France pour la saison 2016-2017[17].

Dès sa première saison en Hongrie, elle remporte la Ligue des champions et réalise le doublé championnat-coupe de Hongrie.

PalmarèsModifier

Sélection nationaleModifier

Jeux olympiques
championnat du monde
championnats d'Europe
autres

ClubModifier

compétitions internationales
compétitions nationales

Récompenses individuellesModifier

GalerieModifier

RéférencesModifier

  1. a et b (no) « Barnestjerna » [archive], sur www.stabakhandball.no, Stabæk Håndball (consulté le 21 août 2019)
  2. (no) « Verdens beste 14-åringer », sur www.rb.no, (consulté le 21 août 2019)
  3. (no) « Spillerstaller eliteserien håndball kvinner 2007/8 », sur www.tk.no
  4. (no) « Topscore Postenligaen Kvinner Fjellhammer Sesongen 2007/2008 », sur www.handball.no, Fédération norvégienne de handball
  5. (no) « Familiedrama i NM-finalene », sur www.budstikka.no
  6. (no) « To på All Star Team », sur Site officiel de la fédération norvégienne de handball, (consulté le 26 août 2013)
  7. (no) « Liste des sélections senior de Stine Bredal Oftedal », sur Site officiel de la fédération norvégienne de handball (consulté le 21 août 2019)
  8. « L'internationale norvégienne Stine Bredal Oftedal à Issy Paris la saison prochaine », sur lfh.ff-handball.org, Ligue féminine de handball,
  9. « Stine Oftedal, l'étoile du Nord », sur Handzone.net, (consulté le 15 avril 2014)
  10. a b et c « Nuit du handball - Les lauréats », sur [1], Ligue féminine de handball, (consulté le 26 mai 2014)
  11. « Metz conserve son titre », sur www.lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le 1er juin 2014)
  12. « LFH: A Issy, une Oftedal peut en cacher une autre », sur www.handzone.net, (consulté le 9 juin 2014)
  13. a et b (en) « Denmark 2015 All-Star Team », sur ihf.info, Fédération internationale de handball,
  14. « JO F : La Norvège se soigne en bronzant », sur www.handzone.net,
  15. a b et c « All-Star LFH – Les lauréates de la saison 2015-16 », sur handlfh.org, Ligue féminine de handball,
  16. « Transfert (F) - Stine Oftedal à Györ, c’est officiel », sur handnews.fr,
  17. a b et c « All-Star LFH – Handnews - L’équipe type de la saison 2016/2017 », sur handnews.fr,
  18. « 2012 Women's European Championship - MATCH DETAILS », Fédération européenne de handball (consulté le 10 octobre 2013)
  19. (en) « 2009 Women's European Championship 19 - Final - Match Details », sur www.eurohandball.com, Fédération européenne de handball,
  20. « La All-Star Team de l'EHF EURO 2018 dévoilée », sur fra2018.ehf-euro.com, Fédération européenne de handball,
  21. (en) « All-star Team gets fresh look in 2019 », sur www.ehfcl.com, Fédération européenne de handball,


Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :