Ouvrir le menu principal

Charlotte et Julie Bonaventura

arbitre française de handball
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bonaventura.

Charlotte et Julie Bonaventura
Charlotte et Julie Bonaventura, le 26 avril 2014
Charlotte et Julie Bonaventura, le 26 avril 2014
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la France France
Grade G1
Naissance (39 ans)
à Marseille
Sport Handball
Désignations nationales
Années Compétition
2003- Drapeau : France Division 1 F
- Drapeau : France Division 1 M
- Drapeau : France Coupe de France F
- Drapeau : France Coupe de France M
- Drapeau : France Coupe de la Ligue F
- Drapeau : France Coupe de la Ligue M
Désignations intracontinentales *
Années Compétition
2004- Ligue des champions F Arbitres de la finale
2005, 2007 Championnat d'Europe -17 ans F
2009 Championnat d'Europe -19 ans F
2010 Championnat d'Europe F
2012 Championnat d'Europe F
2014 Championnat d'Europe F Arbitres de la finale
2018 Championnat d'Europe F
Désignations internationales **
Années Compétition
2009 Championnat du monde F
2011 Championnat du monde F
2012 Jeux olympiques M & F Arbitres de la finale
2013 Championnat du monde F
2015 Championnat du monde F Arbitres de la finale
2016 Jeux olympiques
2017 Championnat du monde M
2017 Championnat du monde F
* Compétitions intracontinentales de clubs.
** Compétition internationale d'équipes nationales.

Charlotte et Julie Bonaventura, nées le (39 ans) à Marseille, sont des jumelles françaises et arbitres internationales de handball[1],[2]. Appartenant au groupe 1 des arbitres de la Fédération française de handball, elles officient aussi bien chez les femmes que les hommes, notamment en Division 1 féminine et Division 1 masculine, mais également dans des compétitions organisées par l'EHF et l'IHF, comme la finale du tournoi féminin des Jeux olympiques de 2012 ou plusieurs match du Championnat du monde masculin 2017 organisé en France. Les deux sœurs deviennent ainsi les premières femmes à officier sur un Championnat du monde masculin[3].

BiographiesModifier

Charlotte et Julie Bonaventura arbitrent leur première compétition internationale à l’occasion du Championnat du monde féminin 2009 en Chine puis du Championnat du monde féminin 2011 au Brésil.

En 2012, elles forment l'un des deux binômes français sélectionnés pour l'arbitrage des Jeux olympiques se déroulant à Londres. Lors de ces Jeux olympiques, elles ont officié sur la compétition masculine et féminine, avec en point d'orgue la finale féminine entre la Norvège et le Monténégro, le 11 août 2012[4].

Le 4 mai 2014, elles arbitrent la finale féminine de la ligue des champions opposant Győri ETO KC à ŽRK Budućnost Podgorica devant 10 000 spectateurs[5].

Le 21 décembre 2014, elles arbitrent la finale du Championnat d'Europe féminin à Budapest en Hongrie.

Le 20 décembre 2015, elles arbitrent la finale du Championnat du monde féminin entre les Pays-Bas et la Norvège à Herning au Danemark[6].

Aux Jeux olympiques de Rio en 2016, elles dirigent notamment le match pour la médaille de bronze, la France étant en finale. En revanche, elles ne sont pas retenues pour le Championnat d'Europe féminin 2016.

En janvier 2017, le binôme est désigné pour officier sur le Championnat du monde masculin 2017 organisé en France, devenant ainsi les premières femmes à officier sur un Championnat du monde masculin[3].

Au Mondial féminin 2017 puis à l'Europe féminin 2018, elles n'arbitrent pas ni les demi-finales ni les finales du fait de la présence de la France.

RéférencesModifier