Ouvrir le menu principal

Rencontres de la Ligue des champions de l'UEFA 2015-2016

Cet article présente les résultats détaillés des rencontres de la Ligue des champions de l'UEFA 2015-2016.

Sommaire

Équipes participantesModifier

Trente-deux équipes prennent part à la phase de groupes. Vingt-deux de ces équipes intègrent la compétition à ce stade, tandis que dix autres sont issues des barrages de qualification (cinq par la « Voie des Champions » et cinq par la « Voie de la Ligue »).

Légende des couleurs
Premiers et deuxièmes de groupe se qualifient pour les huitièmes de finale
Troisièmes de groupe sont repêchés en seizièmes de finale de la Ligue Europa
Chapeau 1 (par rang de l’association)[1]
Équipe Coeff
  FC Barcelone'T' 164.999
  Chelsea FC 142.078
  Bayern Munich 154.883
  Juventus FC 95.102
  SL Benfica 118.276
  Paris Saint-Germain 100.483
  Zenit Saint-Pétersbourg 90.099
  PSV Eindhoven 58.195
Chapeau 2
Équipe Coeff
  Real Madrid 171.999
  Atlético Madrid 120.999
  FC Porto 111.276
  Arsenal FC 110.078
  Manchester UnitedVL 103.078
  Valence CFVL 99.999
  Bayer LeverkusenVL 87.883
  Manchester City 87.078
Chapeau 3
Équipe Coeff
  Chakhtar DonetskVL 86.033
  Séville FC 80.499
  Olympique lyonnais 72.983
  Dynamo Kiev 65.033
  Olympiakos 62.380
  CSKA MoscouVL 55.599
  Galatasaray 50.020
  AS Rome 43.602
Chapeau 4
Équipe Coeff
  BATE BorisovVC 35.150
  Borussia Mönchengladbach 33.883
  VfL Wolfsburg 31.883
  Dinamo ZagrebVC 24.700
  Maccabi Tel-AvivVC 18.200
  La Gantoise 13.440
  Malmö FFVC 12.545
  FC AstanaVC 3.825
Notes

T : Tenant du titre
VC : Vainqueur des barrages de qualification (« Voie des Champions »)
VL : Vainqueur des barrages de qualification (« Voie de la Ligue »)

Phase de groupesModifier

Les jours de match sont les 15 et 16 septembre 2015, les 29 et 30 septembre, les 20 et 21 octobre, les 3 et 4 novembre, les 24 et 25 novembre et les 8 et 9 décembre 2015[2]. L'heure de coup d'envoi est fixé à 20h45 CEST/CET à l'exception de la 5e journée en Biélorussie et en Russie et de la 2e journée au Kazakhstan où le coup d'envoi est fixé à 18h00 CEST/CET, ainsi que des 4e et 5e journées au Kazakhstan où le coup d'envoi est fixé à 16h00 CET[3]. Jusqu'au 24 octobre 2015 (journées 1 à 3), les horaires sont en CEST (UTC+2), elles passent ensuite en CET (UTC+1) pour les journées 4 à 6.

Tirage au sortModifier

Le tirage au sort a eu lieu le 27 août 2015 à 17h45 CEST au Forum Grimaldi à Monaco. Les trente-deux équipes participantes sont divisées en quatre chapeaux, sur la base des règles suivantes :

  • le chapeaux 1 est réservé au tenant du titre et aux champions des sept meilleures associations sur la base de leur coefficient UEFA en 2014[4]. Le tenant du titre (Barcelone) étant champion d'une des sept meilleures associations, le champion de la huitième meilleure association est donc également placé dans le chapeau 1[5].
  • les chapeaux 2, 3 et 4 contiennent les équipes restantes, réparties en fonction de leur coefficient UEFA en 2015[6].

Celles-ci sont réparties en huit groupes de quatre équipes, avec comme restriction l'impossibilité pour deux équipes d'une même association de se rencontrer dans un groupe. De plus, le tirage a été contrôlé de sorte que les équipes d'une même association soient réparties équitablement entre les groupes A à D et E à H afin d'optimiser la couverture télévisée.

Les rencontres ont été décidées après le tirage. À chaque journée, quatre groupes jouent le mardi, tandis que les quatre autres jouent le mercredi, les groupes A à D et E à H alternant entre ces deux jours à chaque journée. D'autres restrictions sont présentes : par exemple, les équipes d'une même ville ne jouent généralement pas à domicile lors de la même journée pour des raisons de logistique et de contrôle des foules, et les équipes de Biélorussie, Russie et Kazakhstan ne jouent pas à domicile lors de la dernière journée en raison de la météo hivernale et de l’obligation d'un coup d'envoi simultané.

Le 17 juillet 2014, le Panel d'urgence de l’UEFA décide que les clubs ukrainiens et russes ne pouvaient être tirées ensemble « jusqu'à nouvel ordre » en raison de la situation politique entre les deux pays[7]. De ce fait, les clubs ukrainiens du Chakhtar Donetsk et du Dynamo Kiev (chapeau 3), et les clubs russes du Zenit Saint-Pétersbourg (chapeau 1) et du CSKA Moscou (chapeau 3) ne peuvent être tirés dans le même groupe.

FormatModifier

Dans chaque groupe, les équipes jouent chacune entre elles à domicile et à l'extérieur suivant un format « toutes rondes ». Le premier ainsi que le deuxième du groupe sont qualifiés pour les huitièmes de finale, tandis que le troisième est repêché en seizièmes de finale de la Ligue Europa.

Critères de départageModifier

Selon l'article 7.06 du règlement de la compétition, si deux équipes ou plus sont à égalité de points à l'issue des matchs de groupe, les critères suivants sont appliqués dans l'ordre pour départager[5] :

  1. plus grand nombre de points obtenus dans les matches du groupe disputés entre les équipes concernées;
  2. meilleure différence de buts dans les matches du groupe disputés entre les équipes concernées;
  3. plus grand nombre de buts marqués dans les matches du groupe disputés entre les équipes concernées;
  4. plus grand nombre de buts marqués à l’extérieur dans les matches du groupe disputés entre les équipes concernées;
  5. si, après l’application des critères 1 à 4, plusieurs équipes sont toujours à égalité, les critères 1 à 4 sont à nouveau appliqués exclusivement aux matches entre les équipes concernées afin de déterminer leur classement final. Si cette procédure ne donne pas de résultat, les critères 6 à 12 s’appliquent;
  6. meilleure différence de buts dans tous les matches du groupe;
  7. plus grand nombre de buts marqués dans tous les matches du groupe;
  8. plus grand nombre de buts marqués à l’extérieur dans tous les matches du groupe;
  9. plus grand nombre de victoires dans tous les matches du groupe;
  10. plus grand nombre de victoires à l'extérieur dans tous les matches du groupe;
  11. total le plus faible de points disciplinaires sur la base uniquement des cartons jaunes et des cartons rouges reçus durant tous les matches du groupe (carton rouge = 3 points, carton jaune = 1 point, expulsion pour deux cartons jaunes au cours d'un match = 3 points);
  12. meilleur coefficient de club.
Légende des classements
Légende des résultats
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur

Groupe AModifier

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)        
1   Real Madrid 16 6 5 1 0 19 3 +16   Real Madrid 1-0 4-0 8-0
2   Paris Saint-Germain 13 6 4 1 1 12 1 +11   Paris Saint-Germain 0-0 2-0 2-0
3   Chakhtar Donetsk 3 6 1 0 5 7 14 -7   Chakhtar Donetsk 3-4 0-3 4-0
4   Malmö FF 3 6 1 0 5 1 21 -20   Malmö FF 0-2 0-5 1-0

Source : UEFA


1re journée Paris Saint-Germain   2 - 0   Malmö FF Parc des Princes, Paris

20h45 (CEST)
Di María   4e
Cavani   61e
(1 - 0) Spectateurs : 46 612[8]
Arbitrage :   Sergei Karasev
Rapport
Real Madrid   4 - 0   Chakhtar Donetsk Stade Santiago Bernabéu, Madrid
Benzema   30e
Ronaldo   55e (pén.)   63e (pén.)   81e
(1 - 0) Spectateurs : 66 389[8]
Arbitrage :   Ivan Bebek
Rapport      32e, 50e Stepanenko

2e journée Chakhtar Donetsk   0 - 3   Paris Saint-Germain Arena Lviv, Lviv

20h45 (CEST)
(0 - 2)   7e Aurier
  23e Luiz
  90e (csc) Srna
Spectateurs : 32 730[9]
Arbitrage :   Deniz Aytekin
Rapport
Malmö FF   0 - 2   Real Madrid Swedbank Stadion, Malmö
(0 - 1)   29e   90e Ronaldo Spectateurs : 20 500[9]
Arbitrage :   Cüneyt Çakır
Yotún      36e, 78e Rapport

3e journée Malmö FF   1 - 0   Chakhtar Donetsk Swedbank Stadion, Malmö

20h45 (CEST)
Rosenberg   17e (1 - 0) Spectateurs : 20 500[10]
Arbitrage :   Anastasios Sidiropoulos
Rapport
Paris Saint-Germain   0 - 0   Real Madrid Parc des Princes, Paris
(0 - 0) Spectateurs : 46 858[10]
Arbitrage :   Nicola Rizzoli
Rapport

4e journée Chakhtar Donetsk   4 - 0   Malmö FF Arena Lviv, Lviv

20h45 (CET)
Hladkyy   29e
Srna   48e (pén.)
Eduardo   55e
Teixeira   73e
(1 - 0) Spectateurs : 23 712[11]
Arbitrage :   Ovidiu Haţegan
Rapport      47e, 89e Árnason
Real Madrid   1 - 0   Paris Saint-Germain Stade Santiago Bernabéu, Madrid
Nacho   35e (1 - 0) Spectateurs : 78 300[11]
Arbitrage :   Mark Clattenburg
Rapport

5e journée Malmö FF   0 - 5   Paris Saint-Germain Swedbank Stadion, Malmö

20h45 (CET)
(0 - 2)   3e Rabiot
  14e   68e Di María
  50e Ibrahimović
  82e Lucas
Spectateurs : 20 500[12]
Arbitrage :   William Collum
Rapport
Chakhtar Donetsk   3 - 4   Real Madrid Arena Lviv, Lviv
Teixeira   77e (pén.)   88e
Dentinho   83e
(0 - 1)   18e   70e Ronaldo
  50e Modrić
  52e Carvajal
Spectateurs : 33 990[12]
Arbitrage :   Bas Nijhuis
Rapport

6e journée Paris Saint-Germain   2 - 0   Chakhtar Donetsk Parc des Princes, Paris

20h45 (CET)
Lucas   57e
Ibrahimović   86e
(0 - 0) Spectateurs : 44 408[13]
Arbitrage :   Anthony Taylor (en)
Rapport
Real Madrid   8 - 0   Malmö FF Stade Santiago Bernabéu, Madrid
Benzema   12e   24e   74e
Ronaldo   39e   47e   50e   59e
Kovačić   70e
(3 - 0) Spectateurs : 60 663[13]
Arbitrage :   Daniele Orsato
Rapport

Groupe BModifier

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)        
1   VfL Wolfsbourg 12 6 4 0 2 9 6 +3   VfL Wolfsbourg 2-0 3-2 1-0
2   PSV Eindhoven 10 6 3 1 2 8 7 +1   PSV Eindhoven 2-0 2-1 2-1
3   Manchester United 8 6 2 2 2 7 7 0   Manchester United 2-1 0-0 1-0
4   CSKA Moscou 4 6 1 1 4 5 9 -4   CSKA Moscou 0-2 3-2 1-1

Source : UEFA


1re journée VfL Wolfsbourg   1 - 0   CSKA Moscou Volkswagen-Arena, Wolfsbourg

20h45 (CEST)
Draxler   40e (1 - 0) Spectateurs : 20 126[8]
Arbitrage :   Svein Oddvar Moen
Rapport
PSV Eindhoven   2 - 1   Manchester United Philips Stadion, Eindhoven
Moreno   45+2e
Narsingh   57e
(1 - 1)   41e Depay Spectateurs : 35 292[8]
Arbitrage :   Nicola Rizzoli
Rapport

2e journée Manchester United   2 - 1   VfL Wolfsbourg Old Trafford, Manchester

20h45 (CEST)
Mata   34e
Smalling   53e
(1 - 1)   4e Caligiuri Spectateurs : 74 811[9]
Arbitrage :   Viktor Kassai
Rapport
CSKA Moscou   3 - 2   PSV Eindhoven Arena Khimki, Moscou
Musa   7e
Doumbia   21e   36e (pén.)
(3 - 0)   60e   68e Lestienne Spectateurs : 16 152[9]
Arbitrage :   Ruddy Buquet
Rapport      43e, 80e Arias

3e journée CSKA Moscou   1 - 1   Manchester United Arena Khimki, Moscou

20h45 (CEST)
Doumbia   15e (pén.) (1 - 0)   65e Martial Spectateurs : 18 456[10]
Arbitrage :   Carlos Velasco Carballo
Rapport
VfL Wolfsbourg   2 - 0   PSV Eindhoven Volkswagen-Arena, Wolfsbourg
Dost   46e
Kruse   57e
(0 - 0) Spectateurs : 23 375[10]
Arbitrage :   Alberto Undiano Mallenco
Rapport

4e journée Manchester United   1 - 0   CSKA Moscou Old Trafford, Manchester

20h45 (CET)
Rooney   79e (0 - 0) Spectateurs : 75 165[11]
Arbitrage :   Szymon Marciniak
Rapport
PSV Eindhoven   2 - 0   VfL Wolfsbourg Philips Stadion, Eindhoven
Locadia   55e
De Jong   86e
(0 - 0) Spectateurs : 35 000[11]
Arbitrage :   Jonas Eriksson
Rapport

5e journée CSKA Moscou   0 - 2   VfL Wolfsbourg Arena Khimki, Moscou

18h00 (CET)
(0 - 0)   67e (csc) Akinfeïev
  88e Schürrle
Spectateurs : 16 450[12]
Arbitrage :   Gianluca Rocchi
Rapport
Manchester United   0 - 0   PSV Eindhoven Old Trafford, Manchester
20h45 (CET)
(0 - 0) Spectateurs : 75 321[12]
Arbitrage :   Pavel Královec
Rapport

6e journée VfL Wolfsbourg   3 - 2   Manchester United Volkswagen-Arena, Wolfsbourg

20h45 (CET)
Naldo   13e   84e
Vieirinha   29e
(2 - 1)   10e Martial
  82e (csc) Guilavogui
Spectateurs : 26 400[13]
Arbitrage :   Milorad Mažić
Rapport
PSV Eindhoven   2 - 1   CSKA Moscou Philips Stadion, Eindhoven
de Jong   78e Pröpper   85e (0 - 0)   76e Ignachevitch Spectateurs : 34 000[13]
Arbitrage :   David Fernández Borbalán
Rapport

Groupe CModifier

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)        
1   Atlético Madrid 13 6 4 1 1 11 3 +8   Atlético Madrid 1-2 2-0 4-0
2   SL Benfica 10 6 3 1 2 10 8 +2   SL Benfica 1-2 2-1 2-0
3   Galatasaray SK 5 6 1 2 3 6 10 -4   Galatasaray SK 0-2 2-1 1-1
4   FK Astana 4 6 0 4 2 5 11 -6   FK Astana 0-0 2-2 2-2

Source : UEFA


1re journée Galatasaray SK   0 - 2   Atlético Madrid Türk Telekom Arena, Istanbul

20h45 (CEST)
(0 - 2)   18e   25e Griezmann Spectateurs : 33 469[8]
Arbitrage :   Szymon Marciniak
Rapport
SL Benfica   2 - 0   FC Astana Estádio da Luz, Lisbonne
Gaitán   51e
Mítroglou   62e
(0 - 0) Spectateurs : 32 799[8]
Arbitrage :   Anastasios Sidiropoulos
Rapport

2e journée FC Astana   2 - 2   Galatasaray SK Astana Arena, Astana

18h00 (CEST)
Balta   77e (csc)
Carole   89e (csc)
(0 - 1)   31e Kısa
  86e (csc) Erić
Spectateurs : 27 264[9]
Arbitrage :   Martin Strömbergsson
Rapport
Atlético Madrid   1 - 2   SL Benfica Stade Vicente-Calderón, Madrid
20h45 (CET)
Correa   23e (1 - 1)   36e Gaitán
  51e Guedes
Spectateurs : 40 938[9]
Arbitrage :   Gianluca Rocchi
Rapport

3e journée Atlético Madrid   4 - 0   FC Astana Stade Vicente-Calderón, Madrid

20h45 (CEST)
Ñíguez   23e
Martínez   29e
Torres   63e
Dedechko   89e (csc)
(2 - 0) Spectateurs : 33 853[10]
Arbitrage :   Aleksei Kulbakov
Rapport
Galatasaray SK   2 - 1   SL Benfica Türk Telekom Arena, Istanbul
İnan   19e (pén.)
Podolski   33e
(2 - 1)   2e Gaitán Spectateurs : 33 615[10]
Arbitrage :   Willie Collum
Rapport

4e journée FC Astana   0 - 0   Atlético Madrid Astana Arena, Astana

16h00 (CET)
(0 - 0) Spectateurs : 29 231[11]
Arbitrage :   Anthony Taylor (en)
Rapport
SL Benfica   2 - 1   Galatasaray SK Estádio da Luz, Lisbonne
20h45 (CET)
Jonas   52e
Luisão   67e
(0 - 0)   58e Podolski Spectateurs : 35 725[11]
Arbitrage :   Milorad Mažić
Gaitán      44e, 85e Rapport

5e journée Atlético Madrid   2 - 0   Galatasaray SK Stade Vicente-Calderón, Madrid

20h45 (CET)
Griezmann   13e   65e (1 - 0) Spectateurs : 35 753[12]
Arbitrage :   Nicola Rizzoli
Rapport
FC Astana   2 - 2   SL Benfica Astana Arena, Astana
16h00 (CET)
Twumasi   19e
Aničić   31e
(2 - 1)   40e   72e Jiménez Spectateurs : 15 089[12]
Arbitrage :   Ruddy Buquet
Rapport

6e journée Galatasaray SK   1 - 1   FC Astana Türk Telekom Arena, Istanbul

20h45 (CET)
Inan   64e (0 - 0)   62e Twumasi Spectateurs : 26 464[13]
Arbitrage :   Craig Thomson
Rapport
SL Benfica   1 - 2   Atlético Madrid Estádio da Luz, Lisbonne
Mítroglou   75e (0 - 1)   33e Ñíguez
  55e Vietto
Spectateurs : 47 630[13]
Arbitrage :   Ovidiu Haţegan
Rapport

Groupe DModifier

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)        
1   Manchester City 12 6 4 0 2 12 8 +4   Manchester City 1-2 2-1 4-2
2   Juventus FC 11 6 3 2 1 6 3 +3   Juventus FC 1-0 2-0 0-0
3   Séville FC 6 6 2 0 4 8 11 -3   Séville FC 1-3 1-0 3-0
4   Borussia Mönchengladbach 5 6 1 2 3 8 12 -4   Borussia Mönchengladbach 1-2 1-1 4-2

Source : UEFA


1re journée Manchester City   1 - 2   Juventus FC Etihad Stadium, Manchester

(CET)
Chiellini   57e (csc) (0 - 0)   70e Mandžukić
  81e Morata
Spectateurs : 50 363[8]
Arbitrage :   Damir Skomina
Rapport
Séville FC   3 - 0   Borussia Mönchengladbach Stade Ramón-Sánchez-Pizjuán, Séville
Gameiro   47e (pén.)
Banega   66e (pén.)
Konoplyanka   84e
(0 - 0) Spectateurs : 36 959[8]
Arbitrage :   Pavel Královec
Rapport

2e journée Borussia Mönchengladbach   1 - 2   Manchester City Borussia-Park, Mönchengladbach

(CEST)
Stindl   54e (0 - 0)   65e Demichelis
  90e (pén.) Agüero
Spectateurs : 46 217[9]
Arbitrage :   Clément Turpin
Rapport
Juventus FC   2 - 0   Séville FC Juventus Stadium, Turin
Morata   41e
Zaza   87e
(0 - 0) Spectateurs : 36 499[9]
Arbitrage :   Jonas Eriksson
Rapport

3e journée Juventus FC   0 - 0   Borussia Mönchengladbach Juventus Stadium, Turin

(CEST)
(0 - 0) Spectateurs : 40 940[10]
Arbitrage :   Craig Thomson
Rapport
Manchester City   2 - 1   Séville FC Etihad Stadium, Manchester
Rami   36e (csc)
De Bruyne   90+1e
(1 - 1)   30e Konoplyanka Spectateurs : 45 595[10]
Arbitrage :   Bas Nijhuis
Rapport

4e journée Borussia Mönchengladbach   1 - 1   Juventus FC Borussia-Park, Mönchengladbach

(CET)
Johnson   18e (1 - 1)   44e Lichtsteiner Spectateurs : 46 217[11]
Arbitrage :   Björn Kuipers
Rapport   53e Hernanes
Séville FC   1 - 3   Manchester City Stade Ramón-Sánchez-Pizjuán, Séville
Trémoulinas   25e (1 - 3)   8e Sterling
  11e Fernandinho
  36e Bony
Spectateurs : 39 261[11]
Arbitrage :   Svein Oddvar Moen
Rapport

5e journée Juventus FC   1 - 0   Manchester City Juventus Stadium, Turin

(CET)
Mandžukić   18e (1 - 0) Spectateurs : 38 193[12]
Arbitrage :   Felix Brych
Rapport
Borussia Mönchengladbach   4 - 2   Séville FC Borussia-Park, Mönchengladbach
Stindl   29e   83e
Johnson   68e
Raffael   78e
(1 - 0)   82e Vitolo
  90+1e (pén.) Banega
Spectateurs : 45 177[12]
Arbitrage :   Damir Skomina
Rapport

6e journée Manchester City   4 - 2   Borussia Mönchengladbach Etihad Stadium, Manchester

(CET)
David Silva   16e
Sterling   80e   81e
Bony   85e
(1 - 2)   19e Korb
  42e Raffael
Spectateurs : 41 829[13]
Arbitrage :   Danny Makkelie
Rapport
Séville FC   1 - 0   Juventus FC Stade Ramón-Sánchez-Pizjuán, Séville
Llorente   65e (0 - 0) Spectateurs : 35 583[13]
Arbitrage :   Szymon Marciniak
Rapport

Groupe EModifier

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)        
1   FC Barcelone 14 6 4 2 0 15 4 +11   FC Barcelone 6-1 2-1 3-0
2   AS Rome 6 6 1 3 2 11 16 -5   AS Rome 1-1 3-2 0-0
3   Bayer Leverkusen 6 6 1 3 2 13 12 +1   Bayer Leverkusen 1-1 4-4 4-1
4   BATE Borisov 5 6 1 2 3 5 12 -7   BATE Borisov 0-2 3-2 1-1

Source : UEFA


1re journée Bayer Leverkusen   4 - 1   BATE Borisov BayArena, Leverkusen

20h45 (CEST)
Mehmedi   4e
Çalhanoğlu   47e   76e (pén.)
Hernández   59e
(1 - 1)   13e Milunović Spectateurs : 24 280[14]
Arbitrage :   Danny Makkelie
Rapport
AS Rome   1 - 1   FC Barcelone Stade olympique de Rome, Rome
Florenzi   31e (1 - 1)   21e Suárez Spectateurs : 57 836[14]
Arbitrage :   Björn Kuipers
Rapport

2e journée FC Barcelone   2 - 1   Bayer Leverkusen Camp Nou, Barcelone

20h45 (CEST)
Roberto   80e
Luis Suárez   82e
(0 - 1)   22e Papadopoulos Spectateurs : 68 694[15]
Arbitrage :   Martin Atkinson
Rapport
BATE Borisov   3 - 2   AS Rome Borisov Arena, Baryssaw
Stasevich   8e
Mladenović   12e   30e
(3 - 0)   66e Gervinho
  82e Torosídis
Spectateurs : 12 767[15]
Arbitrage :   Mark Clattenburg
Rapport

3e journée BATE Borisov   0 - 2   FC Barcelone Borisov Arena, Baryssaw

20h45 (CEST)
(0 - 0)   48e   64e Rakitić Spectateurs : 13 074[16]
Arbitrage :   Manuel de Sousa
Rapport
Bayer Leverkusen   4 - 4   AS Rome BayArena, Leverkusen
Hernández   4e (pén.)   19e
Kampl   84e
Mehmedi   86e
(2 - 2)   29e   38e De Rossi
  54e Pjanić
  73e Falque
Spectateurs : 29 412[16]
Arbitrage :   Viktor Kassai
Rapport

4e journée FC Barcelone   3 - 0   BATE Borisov Camp Nou, Barcelone

20h45 (CET)
Neymar   30e (pén.)   83e
Suárez   60e
(1 - 0) Spectateurs : 68 502[17]
Arbitrage :   István Vad
Rapport
AS Rome   3 - 2   Bayer Leverkusen Stade olympique de Rome, Rome
Salah   2e
Džeko   29e
Pjanić   81e (pén.)
(2 - 0)   46e Mehmedi
  51e Hernández
Spectateurs : 38 361[17]
Arbitrage :   Sergei Karasev
Rapport   79e Toprak

5e journée BATE Borisov   1 - 1   Bayer Leverkusen Borisov Arena, Baryssaw

18h00 (CET)
Gordeichuk   2e (1 - 0)   68e Mehmedi Spectateurs : 12 601[18]
Arbitrage :   Clément Turpin
Rapport
FC Barcelone   6 - 1   AS Rome Camp Nou, Barcelone
20h45 (CET)
Suárez   15e   44e
Piqué   56e
Messi   18e   60e
Adriano   77e
(3 - 0)   90+1e Džeko Spectateurs : 71 433[18]
Arbitrage :   Cüneyt Çakır
Rapport

6e journée Bayer Leverkusen   1 - 1   FC Barcelone BayArena, Leverkusen

20h45 (CET)
Hernández   23e (1 - 1)   20e Messi Spectateurs : 29 412[19]
Arbitrage :   Mark Clattenburg
Rapport
AS Rome   0 - 0   BATE Borisov Stade olympique de Rome, Rome
(0 - 0) Spectateurs : 29 489[19]
Arbitrage :   Martin Atkinson
Rapport

Groupe FModifier

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)        
1   Bayern Munich 15 6 5 0 1 19 3 +16   Bayern Munich 5-1 4-0 5-0
2   Arsenal FC 9 6 3 0 3 12 10 +2   Arsenal FC 2-0 2-3 3-0
3   Olympiakos Le Pirée 9 6 3 0 3 6 13 -7   Olympiakos Le Pirée 0-3 0-3 2-1
4   Dinamo Zagreb 3 6 1 0 5 3 14 -11   Dinamo Zagreb 0-2 2-1 0-1

Source : UEFA


1re journée Dinamo Zagreb   2 - 1   Arsenal FC Stade Maksimir, Zagreb

20h45 (CEST)
Oxlade-Chamberlain   24e (csc)
Fernándes   58e
(1 - 0)   79e Walcott Spectateurs : 17 840[14]
Arbitrage :   Ovidiu Hațegan
Rapport      23e, 40e Giroud
Olympiakos Le Pirée   0 - 3   Bayern Munich Stade Karaïskaki, Le Pirée
(0 - 0)   52e   90+2e (pén.) Müller
  89e Götze
Spectateurs : 31 688[14]
Arbitrage :   Carlos Velasco Carballo
Rapport

2e journée Bayern Munich   5 - 0   Dinamo Zagreb Allianz Arena, Munich

20h45 (CEST)
Costa   13e
Lewandowski   21e   28e   55e
Götze   25e
(4 - 0) Spectateurs : 70 000[15]
Arbitrage :   Aleksei Kulbakov
Rapport
Arsenal FC   2 - 3   Olympiakos Le Pirée Emirates Stadium, Londres
Walcott   35e
Sanchez   65e
(1 - 2)   33e Pardo
  40e (csc) Ospina
  66e Finnbogason
Spectateurs : 59 428[15]
Arbitrage :   Bas Nijhuis
Rapport

3e journée Arsenal FC   2 - 0   Bayern Munich Emirates Stadium, Londres

20h45 (CEST)
Giroud   77e
Özil   90+4e
(0 - 0) Spectateurs : 49 824[16]
Arbitrage :   Cüneyt Çakır
Rapport
Dinamo Zagreb   0 - 1   Olympiakos Le Pirée Stade Maksimir, Zagreb
(0 - 0)   79e Ideye Spectateurs : 13 678[16]
Arbitrage :   Paolo Tagliavento
Rapport      28e, 79e Pivarić

4e journée Bayern Munich   5 - 1   Arsenal FC Allianz Arena, Munich

20h45 (CET)
Lewandowski   10e
Müller   29e   89e
Alaba   44e
Robben   55e
(3 - 0)   69e Giroud Spectateurs : 70 000[17]
Arbitrage :   Gianluca Rocchi
Rapport
Olympiakos Le Pirée   2 - 1   Dinamo Zagreb Stade Karaïskaki, Le Pirée
Pardo   65e   90e (0 - 1)   21e Hodžić Spectateurs : 31 473[17]
Arbitrage :   Antonio Mateu Lahoz
Rapport

5e journée Arsenal FC   3 - 0   Dinamo Zagreb Emirates Stadium, Londres

20h45 (CET)
Özil   29e
Sánchez   33e   69e
(2 - 0) Spectateurs : 58 978[18]
Arbitrage :   Viktor Kassai
Rapport
Bayern Munich   4 - 0   Olympiakos Le Pirée Allianz Arena, Munich
Costa   8e
Lewandowski   16e
Müller   20e
Coman   69e
(3 - 0) Spectateurs : 70 000[18]
Arbitrage :   Jonas Eriksson
Badstuber   52e Rapport

6e journée Dinamo Zagreb   0 - 2   Bayern Munich Stade Maksimir, Zagreb

20h45 (CET)
(0 - 0)   61e   64e Lewandowski Spectateurs : 19 681[19]
Arbitrage :   Martin Strömbergsson
Rapport
Olympiakos Le Pirée   0 - 3   Arsenal FC Stade Karaïskaki, Le Pirée
(0 - 1)   29e   49e   67e (pén.) Giroud Spectateurs : 31 388[19]
Arbitrage :   Nicola Rizzoli
Rapport

Groupe GModifier

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)        
1   Chelsea FC 13 6 4 1 1 13 3 +10   Chelsea FC 2-1 2-0 4-0
2   Dynamo Kiev 11 6 3 2 1 8 4 +4   Dynamo Kiev 0-0 2-2 1-0
3   FC Porto 10 6 3 1 2 9 8 +1   FC Porto 2-1 0-2 2-0
4   Maccabi Tel-Aviv FC 0 6 0 0 6 1 16 -15   Maccabi Tel-Aviv FC 0-4 0-2 1-3

Source : UEFA


1re journée Dynamo Kiev   2 - 2   FC Porto Stade olympique de Kiev, Kiev

20h45 (CEST)
Husyev   20e
Buyalskyi   89e
(1 - 1)   23e   81e Aboubakar Spectateurs : 52 369[14]
Arbitrage :   Felix Brych
Rapport
Chelsea FC   4 - 0   Maccabi Tel-Aviv FC Stamford Bridge, Londres
Willian   15e
Oscar   45+4e (pén.)
Costa   58e
Fàbregas   78e
(2 - 0) Spectateurs : 40 684[14]
Arbitrage :   Felix Zwayer
Rapport

2e journée Maccabi Tel-Aviv FC   0 - 2   Dynamo Kiev Bloomfield Stadium, Tel Aviv-Jaffa

20h45 (CEST)
(0 - 1)   4e Yarmolenko
  50e Moraes
Spectateurs : 27 100[15]
Arbitrage :   David Fernández Borbalán
Rapport
FC Porto   2 - 1   Chelsea FC Estádio do Dragão, Porto
André   39e
Maicon   52e
(1 - 1)   45+2e Willian Spectateurs : 46 120[15]
Arbitrage :   Antonio Mateu Lahoz
Rapport

3e journée FC Porto   2 - 0   Maccabi Tel-Aviv FC Estádio do Dragão, Porto

20h45 (CEST)
Aboubakar   37e
Brahimi   41e
(2 - 0) Spectateurs : 35 209[16]
Arbitrage :   Clément Turpin
Rapport
Dynamo Kiev   0 - 0   Chelsea FC Stade olympique de Kiev, Kiev
(0 - 0) Spectateurs : 60 291[16]
Arbitrage :   Damir Skomina
Rapport

4e journée Maccabi Tel-Aviv FC   1 - 3   FC Porto Bloomfield Stadium, Tel Aviv-Jaffa

20h45 (CET)
Zahavi   75e (pén.) (0 - 1)   19e Tello
  49e André
  72e Layún
Spectateurs : 26 646[17]
Arbitrage :   Anastasios Sidiropoulos
Rapport
Chelsea FC   2 - 1   Dynamo Kiev Stamford Bridge, Londres
Dragović   34e (csc)
Willian   83e
(1 - 0)   78e Dragović Spectateurs : 41 241[17]
Arbitrage :   Pavel Královec
Rapport

5e journée FC Porto   0 - 2   Dynamo Kiev Estádio do Dragão, Porto

20h45 (CET)
(0 - 1)   35e (pén.) Yarmolenko
  64e González
Spectateurs : 31 220[18]
Arbitrage :   Carlos Velasco Carballo
Rapport
Maccabi Tel-Aviv FC   0 - 4   Chelsea FC Bloomfield Stadium, Tel Aviv-Jaffa
(0 - 1)   20e Cahill
  73e Willian
  77e Oscar
  90+1e Zouma
Spectateurs : 29 121[18]
Arbitrage :   Alberto Undiano Mallenco
Ben Haim   41e Rapport

6e journée Dynamo Kiev   1 - 0   Maccabi Tel-Aviv FC Stade olympique de Kiev, Kiev

20h45 (CET)
Garnash   16e (1 - 0) Spectateurs : 475[19]
Arbitrage :   Björn Kuipers
Rapport
Chelsea FC   2 - 0   FC Porto Stamford Bridge, Londres
Marcano   12e (csc)
Willian   52e
(1 - 0) Spectateurs : 41 096[19]
Arbitrage :   Cüneyt Çakır
Rapport

Groupe HModifier

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)        
1   Zénith Saint-Pétersbourg 15 6 5 0 1 13 6 +7   Zénith Saint-Pétersbourg 2-1 2-0 3-1
2   KAA La Gantoise 10 6 3 1 2 8 7 +1   KAA La Gantoise 2-1 1-0 1-1
3   Valence CF 6 6 2 0 4 5 9 -4   Valence CF 2-3 2-1 0-2
4   Olympique lyonnais 4 6 1 1 4 5 9 -4   Olympique lyonnais 0-2 1-2 0-1

Source : UEFA


1re journée Valence CF   2 - 3   Zénith Saint-Pétersbourg Stade de Mestalla, Valence

20h45 (CEST)
Cancelo   55e
Gomes   73e
(0 - 2)   9e   45e Hulk
  76e Witsel
Spectateurs : 28 005[14]
Arbitrage :   Craig Thomson
Rapport
KAA La Gantoise   1 - 1   Olympique lyonnais Ghelamco Arena, Gand
Milićević   68e (0 - 0)   58e Jallet Spectateurs : 19 601[14]
Arbitrage :   Wollie Collum
Dejaegere   41e
Foket   87e
Rapport

2e journée Olympique lyonnais   0 - 1   Valence CF Stade de Gerland, Lyon

20h45 (CEST)
(0 - 1)   42e Feghouli Spectateurs : 33 534[15]
Arbitrage :   Milorad Mažić
Rapport
Zénith Saint-Pétersbourg   2 - 1   KAA La Gantoise Stade Petrovski, Saint-Pétersbourg
Dzyuba   35e
Shatov   67e
(1 - 0)   56e Matton Spectateurs : 18 095[15]
Arbitrage :   Matej Jug
Rapport

3e journée Zénith Saint-Pétersbourg   3 - 1   Olympique lyonnais Stade Petrovski, Saint-Pétersbourg

20h45 (CEST)
Dzyuba   3e
Hulk   56e
Danny   82e
(1 - 0)   49e Lacazette Spectateurs : 17 517[16]
Arbitrage :   Martin Atkinson
Rapport
Valence CF   2 - 1   KAA La Gantoise Stade de Mestalla, Valence
Nielsen   15e (csc)
Mitrović   72e (csc)
(1 - 1)   40e Foket Spectateurs : 38 207[16]
Arbitrage :   Felix Zwayer
Rapport

4e journée Olympique lyonnais   0 - 2   Zénith Saint-Pétersbourg Stade de Gerland, Lyon

20h45 (CET)
(0 - 1)   25e   57e Dzyuba Spectateurs : 30 173[17]
Arbitrage :   Felix Brych
Gonalons      32e, 72e Rapport      56e, 88e Anyukov
KAA La Gantoise   1 - 0   Valence CF Ghelamco Arena, Gand
Kums   49e (pén.) (0 - 0) Spectateurs : 19 452[17]
Arbitrage :   Daniele Orsato
Rapport

5e journée Zénith Saint-Pétersbourg   2 - 0   Valence CF Stade Petrovski, Saint-Pétersbourg

18h00 (CET)
Shatov   15e
Dzyuba   74e
(1 - 0) Spectateurs : 17 002[18]
Arbitrage :   Svein Oddvar Moen
Rapport   80e Vezo
Olympique lyonnais   1 - 2   KAA La Gantoise Stade de Gerland, Lyon
20h45 (CET)
Ferri   7e (1 - 1)   32e Milićević
  90+5e Coulibaly
Spectateurs : 30 205[18]
Arbitrage :   Sergei Karasev
Rapport

6e journée Valence CF   0 - 2   Olympique lyonnais Stade de Mestalla, Valence

20h45 (CET)
(0 - 1)   37e Cornet
  76e Lacazette
Spectateurs : 32 494[19]
Arbitrage :   Matej Jug
Rapport
KAA La Gantoise   2 - 1   Zénith Saint-Pétersbourg Ghelamco Arena, Gand
Depoitre   18e
Milićević   78e
(1 - 0)   65e Dzyuba Spectateurs : 19 978[19]
Arbitrage :   Manuel De Sousa
Rapport

Phase à élimination directeModifier

Huitièmes de finaleModifier

Le tirage au sort des huitièmes de finale a lieu le 14 décembre 2015[20]. Les matchs aller se jouent les 16, 17, 23 et 24 février, et les matchs retour les 8, 9, 15 et 16 mars 2016.

Club Match
aller
Total Match
retour
Club
KAA La Gantoise   2 – 3 2 – 4 0 – 1   VfL Wolfsbourg
AS Rome   0 – 2 0 – 4 0 – 2   Real Madrid
Paris Saint-Germain   2 – 1 4 – 2 2 – 1   Chelsea FC
Arsenal FC   0 – 2 1 – 5 1 – 3   FC Barcelone
Juventus FC   2 – 2 4 – 6 2 – 4 ap   Bayern Munich
PSV Eindhoven   0 – 0 0 – 0
7 - 8 tab
0 – 0 ap   Atlético Madrid
SL Benfica   1 – 0 3 – 1 2 – 1   Zénith Saint-Pétersbourg
Dynamo Kiev   1 – 3 1 – 3 0 – 0   Manchester City

  Cliquez sur un résultat pour accéder à la feuille de match

Paris Saint-Germain   2 - 1   Chelsea FC Parc des Princes, Paris
20h45 CET
Ibrahimović   39e
Cavani   78e
(1 - 1)   45+1e Mikel Spectateurs : 46 505[21]
Arbitrage :   Carlos Velasco Carballo
Rapport
Chelsea FC   1 - 2   Paris Saint-Germain Stamford Bridge, Londres
20h45 CET
Costa   27e (1 - 1)   16e Rabiot
  67e Ibrahimović
Spectateurs : 37 591[22]
Arbitrage :   Felix Brych
Rapport

SL Benfica   1 - 0   Zénith Saint-Pétersbourg Estádio da Luz, Lisbonne
20h45 CET
Jonas   90+1e (0 - 0) Spectateurs : 48 615[23]
Arbitrage :   Gianluca Rocchi
Rapport      67e, 90e Criscito
Zénith Saint-Pétersbourg   1 - 2   SL Benfica Stade Petrovski, Saint-Pétersbourg
18h00 CET
Hulk   69e (0 - 0)   85e Gaitán
  90+5e Talisca
Spectateurs : 17 688[24]
Arbitrage :   Viktor Kassai
Rapport

KAA La Gantoise   2 - 3   VfL Wolfsburg Ghelamco Arena, Gand
20h45 CET
Kums   80e
Coulibaly   89e
(0 - 1)   44e   54e Draxler
  60e Kruse
Spectateurs : 19 978[25]
Arbitrage :   Svein Oddvar Moen
Rapport
VfL Wolfsburg   1 - 0   KAA La Gantoise Volkswagen-Arena, Wolfsbourg
20h45 CET
Schürrle   74e (0 - 0) Spectateurs : 23 457[26]
Arbitrage :   Damir Skomina
Rapport

AS Rome   0 - 2   Real Madrid Stadio Olimpico, Rome
20h45 CET
(0 - 0)   57e Ronaldo
  86e Jesé
Spectateurs : 55 612[27]
Arbitrage :   Pavel Královec
Rapport
Real Madrid   2 - 0   AS Rome Stade Santiago Bernabéu, Madrid
20h45 CET
Ronaldo   64e
Rodríguez   68e
(0 - 0) Spectateurs : 76 654[28]
Arbitrage :   Szymon Marciniak
Rapport

Arsenal FC   0 - 2   FC Barcelone Emirates Stadium, Londres
20h45 CET
(0 - 0)   71e   83e (pén.) Messi Spectateurs : 59 889[29]
Arbitrage :   Cüneyt Çakır
Rapport
FC Barcelone   3 - 1   Arsenal FC Camp Nou, Barcelone
20h45 CET
Neymar   18e
Suárez   65e
Messi   88e
(1 - 0)