Ouvrir le menu principal

Raúl Jiménez
Image illustrative de l’article Raúl Jiménez
Jiménez en 2013.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Angleterre Wolverhampton
Numéro 9
Biographie
Nom Raúl Alonso Jiménez Rodríguez
Nationalité Drapeau : Mexique Mexicain
Naissance (28 ans)
Lieu Tepeji (Mexique)
Taille 1,91 m (6 3)
Période pro. 2011 -
Poste Attaquant
Pied fort Droit
Parcours amateur
Saisons Club
2009-2011 Drapeau : Mexique Club América
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2011-2014Drapeau : Mexique Club América100 0(38)
2014-2015Drapeau : Espagne Atlético de Madrid028 00(1)
2015-2019Drapeau : Portugal Benfica 120 0(31)
2018-2019 Drapeau : Angleterre Wolverhampton042 0(17)
2019-Drapeau : Angleterre Wolverhampton
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2012Drapeau : Mexique Mexique olympique013 00(1)
2013-Drapeau : Mexique Mexique070 0(16)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 27 avril 2019

Raúl Alonso Jiménez Rodríguez, né le à Tepeji, est un footballeur international mexicain évoluant au poste d'attaquant au Wolverhampton Wanderers.

Sommaire

BiographieModifier

En clubModifier

Le 13 août 2015, il quitte l'Atlético de Madrid pour signer un contrat de cinq ans avec le Benfica Lisbonne.

En juin 2018, le joueur mexicain est prêté pour une saison à Wolverhampton contre trois millions d'euros, le club promu disposant sur lui d'une option d'achat de 38 millions[1]. Le 4 avril 2019, le club lève l'option d'achat et obtient ainsi le transfert définitif du joueur, à compter de juillet 2019[2]. Il réalise une excellente première saison en Premier League à l'image de son titre de meilleur buteur de l'équipe de la saison, et, de meilleur joueur de l'équipe, voté par ses coéquipiers.[3]

En sélectionModifier

Le , Jiménez honore sa première sélection avec l'équipe du Mexique en remplaçant Aldo de Nigris contre le Danemark en amical.

Vie privéeModifier

Au mois de juin 2018, en marge de la Coupe du monde, neuf joueurs de la sélection mexicaine, dont Jiménez, fêtent leur départ en Russie en organisant une orgie avec une trentaine de prostituées. Malgré la résonance médiatique de l'affaire, ils n'écopent pas de sanction[4].

StatistiquesModifier

PalmarèsModifier

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier