Sergueï Ignachevitch

footballeur russe

Sergueï Nikolaïevitch Ignachevitch (en russe : Сергей Николаевич Игнашевич), né le à Moscou, est un ancien footballeur international russe ayant évolué au poste de défenseur central au niveau professionnel entre 1999 et 2018.

Sergueï Ignachevitch
Image illustrative de l’article Sergueï Ignachevitch
Ignachevitch en 2014.
Situation actuelle
Équipe Baltika Kaliningrad (entraîneur)
Biographie
Nom Sergueï Nikolaïevitch Ignachevitch
Nationalité Russe
Naissance (42 ans)
Moscou
Taille 1,86 m (6 1)
Période pro. 1999-2018
Poste Défenseur central
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1999 Spartak-Orekhovo 018 0(0)
1999-2000 Krylia Sovetov 034 0(2)
2001-2003 Lokomotiv Moscou 113 0(9)
2004-2018 CSKA Moscou 547 (46)
1999-2018Total712 (57)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2002-2018 Russie 127 0(8)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
2019-2021 Torpedo Moscou35v 11n 17d
2021- Baltika Kaliningrad12v 8n 7d
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 21 mai 2022

Il passe la grande majorité de sa carrière au CSKA Moscou, où il évolue de 2004 jusqu'à sa retraite sportive en 2018. Il y remporte notamment la Coupe UEFA en 2005 ainsi que quatre titres de champion de Russie.

Il est également une grande figure de la sélection de Russie, avec qui il prend notamment part aux Championnats d'Europe 2008, 2012 et 2016 ainsi qu'aux Coupes du monde 2014 et 2018, et dont il détient le record de sélections avec un total de 127 matchs joués pour la Sbornaïa entre 2002 et 2018.

Par la suite reconverti comme entraîneur, il dirige le Torpedo Moscou entre et puis le Baltika Kaliningrad depuis le mois d'octobre 2021.

BiographieModifier

Carrière en clubModifier

Ignashevich commence sa carrière avec le Spartak-Orekhovo en 1998 avant d'être remarqué par le Krylia Sovetov où il signe en 1999. Il rejoint deux ans après le club moscovite du Lokomotiv avec qui il remporte la Coupe de Russie et termine deuxième du Championnat en 2001. Il est ensuite sacré Champion de Russie en 2002. En 2004, il rejoint le CSKA Moscou, club rival du Lokomotiv, et y fait ses débuts le lors d'un match contre le FK Moscou (0-0)[1].

Sous les couleurs du CSKA Moscou, il remporte quatre titres de champion de Russie en 2005, 2006, 2013 et 2014 ainsi que six Coupes de Russie en 2005, 2006, 2008, 2009, 2011 et 2013. Il remporte également la Coupe UEFA en 2005, étant capitaine lors de la finale.

En 2009, après un match de Ligue des Champions contre Manchester United, Ignachevitch est contrôlé positif au Sudafed, un produit non inscrit à l'époque sur la liste des produits illicites mais nécessitant une autorisation spéciale[2]. Il est suspendu pour le match suivant contre le Beşiktaş JK.

Ignachevitch annonce la fin de sa carrière le , au lendemain de la défaite russe lors du quart de finale du Mondial perdu contre la Croatie[3].

Carrière en sélection nationaleModifier

Ignachevitch fait ses débuts avec l'équipe nationale de Russie contre la Suède le . Il participe à dix des matchs de qualifications pour l'Euro 2004, marquant à trois reprises. Victime d'une blessure, il n'est cependant pas retenu pour disputer le tournoi final de l'Euro 2004. Il est en revanche retenu dans l'équipe qui dispute l'Euro 2008, et échoue 3-0 en demi-finale contre l'Espagne, futur vainqueur du tournoi. La Russie avait battu au tour précédent les Pays-Bas, 3 à 1.

Il participe aussi à l'Euro 2012 et à la Coupe du monde 2014, mais dans les deux tournois, son équipe est éliminée au premier tour. Lors du dernier match de groupe contre l'Algérie, le , il devint le second footballeur russe à atteindre les 100 sélections après Viktor Onopko.

Annonçant sa fin de carrière internationale en 2016, Ignachevitch est finalement rappelé deux ans plus tard pour la Coupe du monde 2018 afin de remplacer Rouslan Kambolov, blessé[4]. Alors âgé de 38 ans, Ignachevitch est le plus vieux joueur de l'effectif. Durant le tournoi, il dispute les cinq matchs de la Russie dans leur intégralité. Lors des huitièmes de finale face à l'Espagne, il inscrit un but contre son camp, mais son équipe s'imposera aux pénaltys. La Russie est finalement éliminée en quarts par la Croatie à l'issue de la séance de tirs au but, bien qu'Ignachevitch ait marqué son pénalty.

Carrière d'entraîneurModifier

Quelques jours après l'annonce de la fin de sa carrière de joueur en , Ignachevitch devient entraîneur dans les équipes de jeunes du CSKA Moscou[5]. Il quitte ce poste à la fin du mois de [6] avant d'être nommé à la tête du Torpedo Moscou, tout juste promu en deuxième division, quelques jours plus tard[7]. Pour sa première saison, il amène le club à la lutte pour la promotion, dominant même le championnat pendant une grande partie de la première partie de saison. Par la suite cependant, l'équipe tombe en méforme et se place en quatrième position au moment de l'interruption de la compétition à la mi- en raison de la pandémie de Covid-19 en Russie. Le classement est par la suite figé après l'arrêt définitif de la saison et le Torpedo échoue finalement à la promotion[8]. Il connaît ensuite une première partie d'exercice 2020-2021 contrastée mais à l'issue de laquelle son équipe parvient à s'installer durablement dans les places de promotion au moment de la trêve hivernale. Cette bonne phase est cependant suivie par une reprise désastreuse qui voit le club échouer à s'imposer lors des cinq premiers matchs de 2021, faisant chuter le Torpedo en sixième position. À la suite de cette mauvaise série, Ignachevitch est officiellement démis de ses fonctions le 22 mars 2021[9]. Son mandat au club est de plus marqué par des tensions perpétuelles avec les supporters, en particulier les ultras qui lui reprochent son arrivée en provenance d'un club rival[10].

Après un peu plus de six mois d'inactivité, Ignachevitch est nommé à la tête du Baltika Kaliningrad au début du mois d'octobre 2021[11].

StatistiquesModifier

Statistiques de joueurModifier

Statistiques de Sergueï Ignachevitch au 8 juillet 2018
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
  Russie Total
Division M. B. M. B. M. B. Comp. M. B. M. B. M. B.
1999   Spartak-Orekhovo D2 17 0 1 0 - - - - - - - 18 0
Sous-total 17 0 1 0 - - - - - - - 18 0
1999   Krylia Sovetov Samara D1 6 1 1 0 - - - - - - - 7 1
2000   Krylia Sovetov Samara D1 25 1 2 0 - - - - - - - 27 1
Sous-total 31 2 3 0 - - - - - - - 34 2
2001   Lokomotiv Moscou D1 23 0 2 0 - - C1+C3 7+2 1+0 - - 34 1
2002   Lokomotiv Moscou D1 29 1 0 0 - - C1 14 2 4 0 47 3
2003   Lokomotiv Moscou D1 25 3 2 0 1 0 C1 8 2 9 3 45 8
Sous-total 77 4 4 0 1 0 - 31 5 13 3 126 12
2004   CSKA Moscou D1 22 1 2 0 1 0 C1+C3 7+9 0+2 4 0 45 3
2005   CSKA Moscou D1 22 5 6 0 - - C3+SC 6+1 0 5 0 40 5
2006   CSKA Moscou D1 26 2 6 0 1 0 C1+C3 6+2 0 6 0 47 2
2007   CSKA Moscou D1 26 3 5 0 1 1 C1 5 0 7 0 44 4
2008   CSKA Moscou D1 28 4 2 1 - - C1 6 0 11 0 47 5
2009   CSKA Moscou D1 29 3 4 0 1 0 C3 10 0 10 1 54 4
2010   CSKA Moscou D1 28 2 1 0 1 1 C1+C3 9+10 0+2 7 0 56 5
2011-2012   CSKA Moscou D1 38 5 4 2 1 0 C1 8 0 15 1 66 8
2012-2013   CSKA Moscou D1 28 0 3 0 - - C3 2 0 9 0 42 0
2013-2014   CSKA Moscou D1 30 2 1 0 1 1 C1 6 0 13 0 51 3
2014-2015   CSKA Moscou D1 30 0 2 0 1 0 C1 6 0 8 2 47 2
2015-2016   CSKA Moscou D1 25 3 3 0 - - C1 10 1 12 1 50 5
2016-2017   CSKA Moscou D1 24 4 0 0 1 0 C1 4 0 - - 29 4
2017-2018   CSKA Moscou D1 25 1 0 0 - - C1+C3 6+5 0 7 0 43 1
Sous-total 381 35 39 4 9 2 - 118 5 114 5 661 51
Total sur la carrière 506 41 47 4 10 2 - 149 10 127 8 839 65

Statistiques d'entraîneurModifier

Statistiques d'entraîneur de Sergueï Ignachevitch au
Club Début Fin Résultats
M V N D V. %
  Torpedo Moscou 63 35 11 17 55,6
  Baltika Kaliningrad en cours 27 12 8 7 44,4
Total 90 47 19 24 52,2

Palmarès de joueurModifier

  Lokomotiv Moscou
  CSKA Moscou

Notes et référencesModifier

  1. (ru) « Fiche du match »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
  2. « Deux internationaux russes du CSKA Moscou suspendus pour dopage », sur 7sur7.be, (consulté le ).
  3. « Sergueï Ignachevitch met fin à sa carrière », sur lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le ).
  4. (ru) « Игнашевич вызван в сборную России вместо Камболова. », sur sports.ru,‎ (consulté le ).
  5. (ru) « Сергей Игнашевич станет тренером молодежной команды ФК ЦСКА », sur tass.ru,‎ (consulté le )
  6. (ru) « Игнашевич покинул тренерский штаб молодежной команды ЦСКА », sur tass.ru,‎ (consulté le )
  7. (ru) « Игнашевич назначен на пост главного тренера ФК "Торпедо" », sur tass.ru,‎ (consulté le )
  8. (ru) « Исполком РФС утвердил итоги Олимп-Первенства ФНЛ-2019/20. «Ротор» и «Химки» выходят в Тинькофф-РПЛ », sur 1fnl.ru,‎ (consulté le )
  9. (ru) « Игнашевич покинул пост главного тренера "Торпедо" », sur tass.ru,‎ (consulté le )
  10. (ru) « Игнашевич проиграл войну фанатам. Но из него получится большой тренер », sur sportbox.ru,‎ (consulté le )
  11. (ru) « Сергей Игнашевич назначен на пост главного тренера футбольного клуба "Балтика" », Tass,‎ (consulté le )

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :