Bayer 04 Leverkusen

club de football allemand

Le Bayer 04 Leverkusen, officiellement « Bayer 04 Leverkusen Fußball GmbH », est un club de football allemand, fondé le et basé à Leverkusen, en Rhénanie-du-Nord-Westphalie.

Bayer Leverkusen
Logo du Bayer Leverkusen
Généralités
Nom complet Bayer 04 Leverkusen Fußball GmbH
Surnoms Werkself
Pillendreher[1],
Neverkusen, VizeKusen[2]
Noms précédents 1904-1999 : TSV Bayer 04 Leverkusen e. V.
Fondation
Couleurs Rouge et noir
Stade BayArena
(30 210 places)
Siège Bismarckstr. 122-124
51373 Leverkusen
Championnat actuel 1. Bundesliga
Président Fernando Carro
Entraîneur Xabi Alonso
Joueur le plus capé Rüdiger Vollborn (480)
Meilleur buteur Ulf Kirsten (233)
Site web www.bayer04.de
Palmarès principal
National[note 1] Coupe d'Allemagne (1)
International[note 1] Coupe de l’UEFA (1)

Maillots

Domicile

Extérieur

Neutre

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Bundesliga 2023-2024
0

Le club est originellement une section du « TSV Bayer 04 Leverkusen e.V. », club omnisports créé par la société chimique et pharmaceutique Bayer, comptant également des sections basket, handball et volley-ball de premier plan. Le , la section football se sépare de l'association pour devenir une entreprise qui reste détenue par le groupe Bayer AG.

En plus de cent ans d'existence et malgré une place croissante sur la scène nationale, le Bayer Leverkusen n'a jamais été champion d'Allemagne avant 2024 mais a terminé cinq fois à la deuxième place, ce qui lui vaut une image d'éternel second et le surnom moqueur de « Neverkusen »[note 2],[2]. Le club a cependant remporté la Coupe UEFA en 1988 et la coupe d'Allemagne en 1993, et atteint la finale de la Ligue des champions en 2002. En 2023-2024, le club connaît une saison historique en restant invaincu et remportant 37 des 42 rencontres qu'il dispute[3].

Le Bayer Leverkusen évolue en 1. Bundesliga, la première division allemande de football, sans discontinuité depuis 1979, une longévité qui n'est dépassée que par le Bayern Munich et le Borussia Dortmund.

Histoire modifier

Création du club (1904-1949) modifier

Le club est depuis son origine la propriété de Bayer, une société pharmaceutique et agrochimique allemande fondée en 1863 à Barmen. Le 27 novembre 1903, Wilhelm Hauschild, avec le soutien de 170 collègues employés de Friedrich Bayer and Co., demandent aux dirigeants de l’entreprise la création d’un club sportif. La requête est acceptée et le est créé le « Turn- und Spielverein der Farbenfabriken vormals Friedrich Bayer und Co. », abrégé TuS 04. Le club est localisé à Wiesdorf, où est basée l'entreprise. Wiesdorf sera fusionné avec les villes voisines dans la nouvelle ville de Leverkusen en 1930.

Une section football est formellement créée le . Des 23 joueurs initiaux, la section football grandit progressivement et compte en 1923 150 membres, tous employés de Bayer. Dans les années 1920, le club sportif se scinde pour répondre aux exigences de la fédération allemande de gymnastique. Les footballeurs créent avec d'autres sections le FV 04 Leverkusen, qui conserve les traditionnelles couleurs noires et rouges du club, tandis que le TuS 04 devient un club de gymnastes uniquement. Le 8 juin 1928, le FV 04 fusionne avec le Box- und Sportverein Wiesdorf, un autre club créé par des anciens membres du TuS 04 en 1921, et forme le Sportvereinigung Leverkusen 04, club qui reste dans le giron de Bayer et se fait connaître comme le SV Bayer 04 Leverkusen[4]. Le TuS et le SV remporteront dans leurs sports respectifs de nombreux titres nationaux et internationaux, jusqu'à leur fusion en 1984[5].

Dans les années 1920 et 1930, le club évolue aux 3e et 4e échelons du football allemand. En 1932, le club s'installe sur un nouveau terrain, rapidement aménagé par les membres du club, bientôt connu comme le Stadtpark (de).

En 1936, le Bayer Leverkusen monte en Bezirksklasse (de), le deuxième échelon du football allemand après la réforme des compétitions mise en place par les Nazis en 1933 et la création des Gauligen. C'est sans doute cette saison-là, à l'occasion d'un match de promotion contre le club de Solinger FC 1895 (de), que les joueurs portent pour la première fois la croix de Bayer sur leurs maillots.

En 1941, une première tribune en bois est construite sur le Stadtpark dont la capacité va progressivement atteindre 18 000 spectateurs.

La montée en puissance (1949-1979) modifier

En 1949, Leverkusen remporte sa poule du district du Rhin mais s'incline en finale de promotion face au 1. FC Cologne, qui accède en Oberliga (devenu le plus haut échelon du football allemand), tandis que Leverkusen est reversé dans la nouvelle 2. Oberliga Ouest[6]. Dès lors, une rivalité particulière avec le club de Cologne va se développer.

Leverkusen parvient finalement à être promu en 1951. Illustration de sa popularité, lors de la première saison en Oberliga, plus de 10 000 spectateurs en moyenne assistent aux rencontres au Stadtpark, dans une ville qui compte alors 70 000 habitants. En 1955, Leverkusen finit 3e du groupe Ouest, à deux points d'une qualification pour la phase finale du championnat d'Allemagne. Mais privée de son attaquant vedette Fritz Tiede (de), qui arrête sa carrière à 26 ans sur une grave blessure, l'équipe est relégué la saison suivante.

En 1958, le club déménage dans un nouveau stade baptisé Ulrich-Haberland, du nom de l'ancien président de l'entreprise Bayer Ulrich Haberland (de). En 1962, Leverkusen fait son retour en Oberliga, dont c'est la dernière édition avant la création de la Bundesliga, première compétition régulière organisée à l'échelle du pays. Le club ne parvient pas à terminer à l'une des cinq places qualificatives pour la nouvelle compétition (au contraire des FC Cologne, Borussia Dortmund, Preußen Münster, Schalke 04 et Meidericher SV), et se trouve reversé au sein de la nouvelle Regionalliga Ouest. Les meilleurs joueurs partent progressivement pour des clubs de l'élite, à l'image du gardien de but et futur international Manfred Manglitz en 1962, Heinz Höher (de) en 1963 ou Werner Görts (de) en 1965.

Leverkusen peine d'abord à faire sa place parmi les meilleures équipes de Regionalliga. Elle remporte finalement la poule Ouest en 1968, mais est devancée lors du tournoi de promotion en Bundesliga par le Kickers Offenbach. La performance ne connaît pas de lendemain et en 1973 le club est finalement relégué en 3e division, alors que les cinq Regionalligen sont fusionnées dans une nouvelle 2. Bundesliga nationale, composée deux groupes. Il faut deux saisons à Leverkusen pour faire son retour à cet échelon.

La première saison en 2. Bundesliga est difficile et Leverkusen ne se sauve que de justesse. Mais les saisons suivantes voient le club progresser et la montée en Bundesliga est finalement acquise sous la direction de l'entraîneur Wilkibert Kremer (de) et officialisée le après un match palpitant contre le Bayer 05 Uerdingen (3-3), l'autre club alors soutenu par l'entreprise Bayer.

Dans l'élite de la Bundesliga (depuis 1979) modifier

Après plusieurs saisons d'adaptation, qui permettent au club d’asseoir sa place parmi l'élite, c'est sous l'égide de Erich Ribbeck que le club va glaner ses premiers succès. 6e du championnat en 1986, le club participe en effet à sa première compétition européenne lors de la saison 1986-1987... avant de gagner la Coupe de l'UEFA la saison suivante. En finale contre l'Espanyol Barcelone, les Allemands perdent pourtant le match aller 3 à 0. Mais emmenés par le Coréen Cha Bum-Kun, ils remportent le le match retour par le même score et s'imposent finalement aux tirs au but.

Leverkusen gagne son premier titre national avec la Coupe d'Allemagne en 1993, en battant en finale le Hertha Berlin (1-0), alors un club au statut amateur, grâce à un but d'Ulf Kirsten, un de ses joueurs emblématiques de 1990 à 2003.

Finale de la Ligue des champions de l'UEFA 2002

Le surnom Vizekusen est donné au club entre 2000 et 2002. Lors de la saison 2001-2002, l'équipe termine en effet à la 2e place de toutes les compétitions dans lesquelles elle est engagée : sur le territoire national, elle termine 2e du championnat (une place déjà obtenue en 1997, 1999 et 2000) et perd en finale de coupe contre Schalke 04. Elle atteint en parallèle la finale de la Ligue des champions, apres avoir éliminé la Juventus de Turin et les Anglais d'Arsenal, de Liverpool et de Manchester United, mais elle s'y incline contre le Real Madrid à Glasgow (1-2). Les Allemands de l'équipe (Oliver Neuville, Carsten Ramelow, Bernd Schneider et Michael Ballack), sélectionnés pour la Coupe du monde 2002, s'y inclinent également en finale face au Brésil.

Le club fait à cette époque partie du « G14 », organisation de lobbying des clubs de football professionnels les plus puissants d'Europe, qui a existé de 2000 à 2008.

Les saisons suivantes sont plus mouvementées. Entre 2010 et 2016, le club retrouve la clé du succès et termine toutes les saisons entre la 4e et la 2e place de championnat. En Coupe d'Europe, le club effectue des parcours honorables, mais ne dépasse pas le cap des huitièmes de finale, que ce soit en Ligue des champions ou en Ligue Europa.

Palmarès et résultats sportifs modifier

Compétitions nationales et internationales modifier

Palmarès du Bayer 04 Leverkusen
Compétitions nationales Compétitions internationales

Si le Bayer Leverkusen est considéré comme l'un des meilleurs clubs allemands, ce dernier n'est jamais parvenu à remporter la Bundesliga. Le club a tout de même fini cinq fois deuxième, en 1997, 1999, 2000, 2002 et 2011. Le club a gagné une fois la Coupe d'Allemagne en 1993 et en a été le finaliste en 2002, 2009 et 2020. Leverkusen possède tout de même une victoire sur le plan européen avec sa victoire en finale de la Coupe de l'UEFA en 1988 face à l'Espanyol de Barcelone. Après avoir perdu à Barcelone au match aller 3-0, les Allemands l'emportent à leur tour 3-0 chez eux cette fois-ci au stade Ulrich Haberland. Le vainqueur du trophée est donc déterminé aux tirs au but et c'est le Bayer Leverkusen qui l'emporte 3 tirs au but à 2.

Le Bayer Leverkusen aurait pu, en 2002, devenir le premier club allemand à réaliser le triplé Championnat-Coupe-Coupe d'Europe, mais les joueurs de Leverkusen vont échouer dans les trois compétitions. En effet, celui-ci termine deuxième de Bundesliga, un point seulement derrière le Borussia Dortmund, est battu en finale de la coupe d'Allemagne par Schalke 04 (4-2) et chute également en finale de la Ligue des champions face au Real Madrid, dans le Hampden Park de Glasgow. C'est Raùl qui ouvre le score à la 8e minute, puis Leverkusen égalise grâce à Lucio à la 13e minute. À la 45e minute, c'est Zinédine Zidane qui donne l'avantage au Real grâce à une superbe reprise de volée du pied gauche. Le Real n'est pas rejoint et remporte sa neuvième Ligue des champions.

Parcours européen modifier

Au , le Bayer Leverkusen est classé à la 20e place du classement UEFA[8].

Image et identité modifier

Différents logos du club :

Personnalités du club modifier

Entraîneurs modifier

Entraîneur[9] Début Fin M G N P %
  Manfred Rummel 23 6 7 10 26.0
  Radoslav Momirski 6 2 0 4 33.3
  Willibert Kremer 214 87 53 74 40.6
  Gerhard Kentschke 20 5 4 11 25.0
  Dettmar Cramer 108 36 30 42 33.3
  Erich Ribbeck 125 53 36 36 42.4
  Rinus Michels 31 11 10 10 35.4
  Jürgen Gelsdorf 86 30 34 22 34.8
  Peter Hermann (intérim) 2 1 0 1 50.0
  Reinhard Saftig 78 35 26 17 44.8
  Dragoslav Stepanović 85 37 27 21 43.5
  Erich Ribbeck 48 17 18 13 35.4
  Peter Hermann (intérim) 5 1 1 3 20.0
  Christoph Daum 185 91 57 37 49.1
  Rudi Völler (intérim) 7 5 2 0 71.4
  Berti Vogts 25 11 3 11 44.0
  Klaus Toppmöller 95 47 16 32 49.4
  Thomas Hörster (intérim) 16 4 2 10 25.0
  Klaus Augenthaler 94 46 21 27 48.9
  Rudi Völler (intérim) 5 2 1 2 40.0
  Michael Skibbe 123 52 26 45 42.2
  Bruno Labbadia 40 19 7 14 47.5
  Jupp Heynckes 84 44 26 14 52.3
  Robin Dutt 37 14 8 15 37.8
  Sascha Lewandowski 51 29 11 11 56.9
  Sami Hyypiä 41 21 4 16 51.2
  Sascha Lewandowski 5 4 1 0 80.0
  Roger Schmidt 128 62 29 37 48.4
  Tayfun Korkut 12 2 6 4 16.6
  Heiko Herrlich 62 32 14 16 51.6
  Peter Bosz 108 60 15 33 55.5
  Hannes Wolf 8 3 3 2 37.50
    Gerardo Seoane 56 26 10 20 42.46
  Xabi Alonso


Joueurs emblématiques modifier

Plus de matchs joués[10]
# Nat. Joueur Période Matchs
1   Rüdiger Vollborn 1982-1999 487
2   Thomas Hörster 1977-1991 453
3   Ulf Kirsten 1990-2003 448
4   Stefan Kießling 2006-2018 444
5   Carsten Ramelow 1996-2008 437
6   Simon Rolfes 2005-2015 377
7   Gonzalo Castro 2005-2015 370
8   Bernd Schneider 1999-2009 366
9   Lars Bender 2009-2021 342
10   Jonathan Tah 2015- 339
Meilleurs buteurs[10]
# Nat. Joueur Période Buts
1   Ulf Kirsten 1990-2003 240
2   Stefan Kießling 2006-2018 162
3   Dimitar Berbatov 2001-2006 91
4   Herbert Waas 1982-1990 87
5   Christian Schreier 1984-1991 83
6   Paulo Sérgio 1993-1997 64
7   Cha Bum-Kun 1983-1989 63
8   Lucas Alario 2017-2022 58
9   Karim Bellarabi 2011-2023 57
10   Oliver Neuville 1999-2004 56

En gras les joueurs toujours au club.

Joueurs ayant été sélectionné pour une Coupe du monde alors qu'ils jouaient pour Leverkusen

Effectif professionnel actuel modifier

Le premier tableau liste l'effectif professionnel du Bayer Leverkusen pour la saison 2023-2024. Le second recense les prêts effectués par le club lors de cette même saison.

Effectif professionnel du Bayer Leverkusen de la saison 2023-2024
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[11] Nom Date de naissance Sélection[12] Club précédent
Gardiens
1 G   Hrádecký, LukášLukáš Hrádecký   24/11/1989 (34 ans) Finlande Eintracht Francfort
17 G   Kovář, MatějMatěj Kovář 17/05/2000 (23 ans) Tchéquie espoirs Manchester United
36 G   Lomb, NiklasNiklas Lomb 28/07/1993 (30 ans) SV Sandhausen
Défenseurs
2 D     Stanišić, JosipJosip Stanišić 02/04/2000 (24 ans) Croatie Bayern Munich
3 D   Hincapié, PieroPiero Hincapié 09/01/2002 (22 ans) Équateur Atlético Talleres
4 D   Tah, JonathanJonathan Tah 11/02/1996 (28 ans) Allemagne Hambourg SV
6 D   Kossounou, OdilonOdilon Kossounou 04/01/2001 (23 ans) Côte d'Ivoire Club Bruges
12 D   Tapsoba, EdmondEdmond Tapsoba 02/02/1999 (25 ans) Burkina Faso Vitória Guimarães
13 D   Augusto, ArthurArthur Augusto 17/03/2003 (21 ans) Brésil América Mineiro
20 D   Grimaldo, ÁlexÁlex Grimaldo 20/09/1995 (28 ans) Espagne Benfica Lisbonne
24 D   Fosu-Mensah, TimothyTimothy Fosu-Mensah 02/01/1998 (26 ans) Pays-Bas Manchester United
30 D   Frimpong, JeremieJeremie Frimpong 10/12/2000 (23 ans) Pays-Bas Celtic FC
31 D   Monamay, MadiMadi Monamay 06/04/2006 (18 ans) Belgique -19 ans Formé au club
Milieux
7 M   Hofmann, JonasJonas Hofmann 14/07/1992 (31 ans) Allemagne Borussia M'Gladbach
8 M   Andrich, RobertRobert Andrich 22/09/1994 (29 ans) Allemagne Union Berlin
10 M   Wirtz, FlorianFlorian Wirtz 03/05/2003 (20 ans) Allemagne Formé au club
999 ,[[| ]]
18 M   Mbamba, NoahNoah Mbamba 05/01/2005 (19 ans) Belgique -19 ans Club Bruges
25 M   Palacios, ExequielExequiel Palacios 05/10/1998 (25 ans) Argentine River Plate
32 M   Puerta, GustavoGustavo Puerta 23/07/2003 (20 ans) Colombie -20 ans FC Nuremberg
34 M   Xhaka, GranitGranit Xhaka 27/09/1992 (31 ans) Suisse Arsenal FC
47 M   Aourir, AymanAyman Aourir 06/10/2004 (19 ans) Maroc -17 ans Formé au club
Attaquants
9 A     Iglesias, BorjaBorja Iglesias 17/01/1993 (31 ans) Espagne Real Betis
14 A   Schick, PatrikPatrik Schick 24/01/1996 (28 ans) Tchéquie AS Roma
19 A   Tella, NathanNathan Tella 05/07/1999 (24 ans) Nigeria Southampton FC
21 A   Adli, AmineAmine Adli 10/05/2000 (23 ans) Maroc Toulouse FC
22 A   Boniface, VictorVictor Boniface 23/12/2000 (23 ans) Nigeria Union Saint-Gilloise
23 A   Hložek, AdamAdam Hložek 25/07/2002 (21 ans) Tchéquie Sparta Prague
Entraîneur(s)
Entraîneur(s) adjoint(s)
  •   Patrick Schnarwiler
  •   Alberto Encinas
Préparateur(s) physique(s)
  •   Daniel Jouvin
  •   Schahriar Bigdeli
Entraîneur(s) des gardiens
  •   David Thiel

Légende

 

En grisé, les sélections de joueurs internationaux chez les jeunes mais n'ayant jamais été appelés aux échelons supérieurs une fois l'âge-limite dépassé ou les joueurs ayant pris leur retraite internationale.

Joueurs prêtés
P. Nat. Nom Date de naissance Sélection Club en prêt
28 G   Pentz, PatrickPatrick Pentz 02/01/1997 (27 ans) Autriche   Brøndby IF
D   Fofana, SadikSadik Fofana 16/05/2003 (20 ans) Allemagne -20 ans   Fortuna Sittard
9 A   Azmoun, SardarSardar Azmoun 01/01/1995 (29 ans) Iran   AS Roma

Infrastructures modifier

Stade modifier

Le Bayer dispute ses matchs dans la BayArena depuis 1958. Le stade portait jusqu'en 1998 le nom de Ulrich Haberland Stadion. Le premier siège fut le terrain de Bayer, un petit complexe avec seulement deux terrains de football ce qui était suffisant vu le niveau de l'équipe à l'époque. En 1932, le club déménagea au Stadtpark, qui après travaux put accueillir jusqu'à 15 000 places. Depuis 1958, le club joue ses matchs à domicile au Ulrich-Haberland-Arena, qui a été reconstruit plusieurs fois au cours des années et rebaptisé BayArena en 1998. Le stade peut accueillir jusqu'à 30 210 spectateurs. La BayArena est surtout connu pour son terrain : il est complètement plat et l’herbe est coupée très courte pour que les conditions soient les plus idéales possible.

Autres équipes de football modifier

Le Bayer a une section féminine qui évolue en championnat d'Allemagne de football féminin et des équipes de jeunes.

Supporters et rivalités modifier

Fans modifier

 
Fans du Bayer Leverkusen dans la BayArena

Bayer 04 a plus de 355 fanclubs, qui comprennent 25 000 membres. Les plus connues sont les « Mad-Boyz Leverkusen »[réf. nécessaire].

Rivalité modifier

La plus grosse rivalité est avec le 1.FC Cologne. En effet, géographiquement, la ville de Leverkusen se trouve dans la banlieue de Cologne. C'est le derby du Rhin.

Le Borussia Mönchengladbach est également un club rival du Bayer. D'autres rivalités sont avec le KFC Uerdingen 05, autrefois, ils étaient des clubs amis mais depuis que Bayer s'est séparé de Uerdingen pour se concentrer sur Leverkusen (ce qui fit la faillite du club), ils sont rivaux. Enfin, il existe une rivalité minoritaire avec le Fortuna Dusseldorf.

Amitiés modifier

 
Le club entretient une amitié avec le Kickers Offenbach.

Il existe une très grande amitié avec les Kickers Offenbach[réf. nécessaire].

Autres sports modifier

Notes et références modifier

Notes
  1. a et b Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. Jeu de mots constitué de « never », jamais en anglais, et Leverkusen.
Références
  1. « #277 – Bayer Leverkusen : Pillendreher », sur footnickname.wordpress.com (consulté le )
  2. a et b « #68 – Bayer Leverkusen : Neverkusen », sur footnickname.wordpress.com (consulté le )
  3. Au 12 avril 2024, après leur victoire sur West Ham en Europa League. Dans le détail, 24 victoires et 4 matchs nuls en championnat, 5 victoires en coupe d'Allemagne et 8 victoires et 1 match nul en Europa League.
  4. (de) Alex Feuerherdt, Bayer 04 Leverkusen – die Fußball-Chronik, Göttingen 2011, p. 19
  5. (de) Klaus Beck: 100 Jahre Bayer 04 (1904–2004), p. 406
  6. (de) Alex Feuerherdt: Bayer 04 Leverkusen – Die Fussball-Chronik. Göttingen 2011, p. 26.
  7. « Real Madrid - Bayer Leverkusen, Ligue des champions, Finale, Mercredi 15 Mai 2002 », sur www.lequipe.fr
  8. « Coefficients UEFA des clubs », sur eurotopteam.com (consulté le ).
  9. (de) « Bayer 04 Leverkusen - Trainerhistorie », sur kicker.de (consulté le ).
  10. a et b « Bayer 04 Leverkusen - Club Statistics » [archive du ], Bundesliga (consulté le )
  11. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  12. Seule la sélection la plus importante est indiquée.

Liens externes modifier