Moreno Hofland

coureur cycliste néerlandais
Moreno Hofland
Saint-Ghislain - Grand Prix Pino Cerami, 22 juillet 2015, départ (B135).JPG
Moreno Hofland lors du Grand Prix Pino Cerami 2015
Informations
Naissance
Nationalité
Spécialité
Équipes amateurs
Équipes professionnelles
01.2013-06.2013[n 1]Blanco
06.2013-12.2014[n 2]Belkin
2015-2016Lotto NL-Jumbo
2017-2018Lotto-Soudal
2019EF Education First
2020-2021EF Pro Cycling

Moreno Hofland est un coureur cycliste néerlandais né le à Roosendaal aux Pays-Bas, professionnel entre 2013 et 2021. Sprinteur, il a notamment gagné une étape de Paris-Nice en 2014 et terminé troisième du championnat d'Europe sur route en 2017.

BiographieModifier

Moreno Hofland a été prénommé par ses parents en référence à Moreno Argentin, champion du monde en 1986. Son frère cadet est lui prénommé Fausto en hommage à Fausto Coppi[1].

En 2010, Moreno Hofland intègre l'équipe continentale Rabobank Continental, réserve de l'équipe professionnelle Rabobank.

En 2012, il est champion des Pays-Bas sur route espoirs et gagne une étape du Tour de l'Avenir.

2013-2016 : carrière aux Pays-BasModifier

L'année suivante, il devient professionnel au sein de l'équipe Blanco, nouveau nom de l'équipe Rabobank, qui devient la même année Belkin, qui l'engage pour deux ans[2]. En avril, au Tour de Turquie, il a la possibilité de tenter sa chance au sprint après les abandons de Theo Bos et Mark Renshaw. Il obtient un premier podium lors de la quatrième étape[3],[4]. Il s'illustre en fin de saison en gagnant le classement général et trois étapes du Tour de Hainan, dominé par sa formation.

En début d'année 2014, il remporte une étape du Tour d'Andalousie. Il se classe ensuite deuxième de Kuurne-Bruxelles-Kuurne, battu de peu par Tom Boonen, puis gagne la deuxième étape de Paris-Nice. Il gagne la Volta Limburg Classic en avril. Le mois suivant, une chute lors du Tour de Californie lui casse plusieurs côtes et fracture légèrement une vertèbre lombaire[5]. Il revient en course en août, au Tour de l'Utah[6], dont il gagne deux étapes. Il dispute ensuite le Tour d'Espagne, son premier grand tour. Il se classe troisième de la cinquième étape, battu au sprint par John Degenkolb et Nacer Bouhanni. Malade, il doit quitter la course quelques jours plus tard[7]. En fin de saison il s'adjuge la première étape du Tour de Hainan[8].

Au cours de la saison 2015, il s'adjuge la deuxième étape du Tour de Yorkshire au printemps et participe pour la première fois au Tour d'Italie qu'il termine en 136e position. Il a notamment pris la deuxième place de la 2e étape. Par la suite il empoche la quatrième étape du Ster ZLM Toer et se classe troisième du classement général de cette course.

En 2016, pour la première fois de sa carrière professionnelle, il ne remporte aucune course. Au mois d'octobre, il annonce qu'il quitte l'équipe Lotto NL-Jumbo, pour rejoindre la formation belge Lotto-Soudal[9]. Ce transfert est dû à la montée en puissance de son coéquipier, le sprinteur Dylan Groenewegen[10].

2017-2018 : Lotto-SoudalModifier

Lors de sa première saison chez Lotto-Soudal, il renoue avec le succès en remportant la première édition de la Famenne Ardenne Classic[11], après avoir remporté la médaille de bronze du championnat d'Europe sur route[12].

Au deuxième semestre 2018, il termine huitième de la première édition de la Great War Remembrance Race, une nouvelle course cycliste disputée en Belgique[13].

2019-2021 : fin de carrière chez EFModifier

En 2019, il signe un contrat avec l'équipe américaine EF Education First[14]. Il ambitionne de se concentrer davantage sur les classiques que sur un rôle de sprinteur. En 2019, il se classe notamment deuxième du championnat des Pays-Bas sur route derrière Fabio Jakobsen[15] et onzième de la RideLondon-Surrey Classic.

Après un début d'année 2020 prometteur, avec deux podiums d'étape au Herald Sun Tour, la pandémie de COVID-19 et l'arrêt des courses le freinent et il ne parvient pas à retrouver sa forme. En 2021, il prend le départ de trois courses, mais abandonne à chaque fois. Souffrant d'ischémie gastro-intestinale, il doit arrêter sa carrière à 30 ans[16],[17].

Palmarès et classements mondiauxModifier

Palmarès amateurModifier

Palmarès professionnelModifier

Résultats sur les grands toursModifier

Tour d'ItalieModifier

3 participations

Tour d'EspagneModifier

1 participation

Classements mondiauxModifier

  Année20102011201220132014201520162017201820192020
UCI World Tour202e130e156e159e390e nc
Classement mondial421e147e772e612e1588e
UCI Europe Tour1000e125e88e341e47e463e461e1181e
UCI Asia Tour nc nc nc 335e nc nc
Légende : nc = non classéSource : UCI

DistinctionsModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Du 1er janvier 2013 au 28 juin 2013
  2. Du 29 juin 2013 au 31 décembre 2014
  3. Bien que courue sur une distance officielle pour être appelée prologue par l'UCI, la première étape est considérée par celle-ci comme une étape en contre-la-montre normal

RéférencesModifier

  1. (nl) Arjan Schouten, « Moreno en Fausto Hofland, ode aan Italiaanse wielerhelden », sur ad.nl, (consulté le )
  2. (nl) « Moreno Hofland maakt overstap naar ProTeam Rabobank », sur wielerflits.nl, (consulté le )
  3. (nl) « Moreno Hofland uit Roosendaal op podium in vierde etappe Ronde van Turkije », sur omroepbrabant.nl, (consulté le )
  4. (nl) « Moreno Hofland: ‘Stel mijn doelen telkens bij’ », sur cyclingonline.nl, (consulté le )
  5. (nl) « Hofland week in ziekenhuis door gebroken ribben », sur wielerupdate.nl, (consulté le )
  6. (nl) « Snel herstelde Hofland maakt rentree in Utah », sur wielerupdate.nl, (consulté le )
  7. (nl) « Moreno Hofland moet ziek opgeven in Vuelta », sur nu.nl, (consulté le )
  8. « Hofland remporte la première étape du Tour de Hainan », sur 7sur7.be, (consulté le )
  9. « Le journal des transferts », sur velo101.com, (consulté le )
  10. Rise of Groenewegen forces Hofland to swap Lottos
  11. Moreno Hofland wins inaugural Famenne Ardenne Classic
  12. Kristoff sacré champion d'Europe d'un cheveu devant Viviani, Theuns 6e
  13. Nicolas Horlait, « Great War Remembrance Race : Mihkel Raïm au bout de l’échappée », sur cyclingpro.net, (consulté le )
  14. Hofland signs two-year contract with EF Education First-Drapac
  15. Championnats nationaux de cyclisme: Fabio Jakobsen sacré aux Pays-Bas, Juraj Sagan en Slovaquie
  16. Hofland to retire due to stomach problems
  17. Route: Moreno Hofland : «Je dois malheureusement m'arrêter là...»

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :