Ouvrir le menu principal
European Le Mans Series 2015
Description de l'image European Le Mans Series logo.jpg.
Généralités
Sport Endurance
Organisateur(s) ACO, Peter Auto
Édition 12e
Épreuves 5
Site web officiel www.europeanlemansseries.com

Palmarès
Vainqueur LMP2 :
Drapeau : Royaume-Uni Greaves Motorsport
LMP3 :
Drapeau : Royaume-Uni Team LNT
LMGTE :
Drapeau : Danemark Formula Racing
GTC :
Drapeau : France TDS Racing

Navigation

L'European Le Mans Series 2015 (ELMS) est la douzième saison de ce championnat et se déroule du au sur un total de cinq manches.

Chaque manche se déroule sur un durée de 4 heures. Cette saison 2015 voit l'apparition de la classe LMP3.

Repères de débuts de saisonModifier

La saison 2015 a vu l'introduction de la nouvelle catégorie LMP3 annoncée par l'ACO durant la saison 2014[1]. Le but de cette nouvelle catégorie est de familiariser les jeunes pilotes et équipes à l’endurance avant de passer aux classes supérieures de prototypes, les LMP2 et LMP1.

Le châssis, qui peut être construit par les constructeurs retenus par l'ACO, est propulsé par un Moteur V8 Nissan VK50 de 5 litres atmosphérique, produisant 420 ch[2]. Les boîtes de vitesses sont fournies par Xtrac. Le coût approximatif de fonctionnement d’une de ces voiture au cours de la saison est estimé entre 350 000 et 400 000 euros.

CalendrierModifier

Le calendrier provisoire 2015 a été annoncé lors de la dernière manche de la saison 2014 à Estoril[3],[4],[5]. Le calendrier comprend à nouveau cinq épreuves, mettant en vedette les cinq mêmes circuits que ceux qui ont accueilli les courses de la saison 2014. Pour la troisième saison consécutive, Silverstone est l'hôte des manches d'ouverture des European Le Mans Series et du Championnat du monde d'endurance FIA.

Date Course Circuit Lieu État, Pays
1 11 avril 4 Heures de Silverstone Circuit de Silverstone Silverstone   Angleterre,   Royaume-Uni
2 17 mai 4 Heures d'Imola Autodromo Enzo e Dino Ferrari Imola   Italie
3 12 juillet 4 Heures du Red Bull Ring Red Bull Ring Spielberg   Autriche
4 6 septembre 4 Heures du Castellet Circuit Paul-Ricard Le Castellet   France
5 18 octobre 4 Heures d'Estoril Circuit d'Estoril Estoril   Portugal

EngagésModifier

La liste des engagés a été annoncée le 5 février 2015[6].

No. Pays Équipe Voiture Pneus Pilotes
Les chiffres entre parenthèses sont la ou les manches auxquelles le pilote ou l'écurie sont inscrits
LMP2
25   Algarve Pro Racing[7] Ligier JS P2[8] - Nissan D   Michael Munemann[7] (3-5)   Andrea Roda[9] (3-5)   James Winslow[9] (3-5)
29   Pegasus Racing[10] Morgan LMP2-Nissan M   Léo Roussel[10] (Toutes)   David Cheng[11](Toutes)   Jonathan Coleman (1, 5)
  Julien Schell (2-3)
20   AF Racing BR Engineering BR01-Nissan M   Maurizio Mediani (4-5)   Nicolas Minassian (4-5)   David Markozov (4-5)
21   AF Racing BR Engineering BR01-Nissan M   Mikhaïl Alechine (4-5)   Kirill Ladygin (4-5)   Viktor Shaytar (en) (4-5)
27   SMP Racing BR Engineering BR01-Nissan M   Maurizio Mediani (2-3)   Nicolas Minassian (2-3)   David Markozov (2-3)
32   AF Corse Oreca 03-Nissan M   Maurizio Mediani (1)   Nicolas Minassian (1)   David Markozov (1)
34   AF Corse Oreca 03-Nissan M   Mikhaïl Alechine (1)   Anton Ladygin (de)(1)   Kirill Ladygin(1)
33   Eurasia Motorsport[12] Oreca 03R-Nissan D   Pu Jun Jin (en) (1–3, 5)   Nick de Bruijn(Toutes)   Richard Bradley (4)
37   SMP Racing BR Engineering BR01-Nissan M   Mikhaïl Alechine (2-3)   Anton Ladygin (de) (2-3)   Kirill Ladygin (2-3)
38   Jota Sport[13] Gibson 015S-Nissan D   Simon Dolan[13] (Toutes)   Filipe Albuquerque[14] (Toutes)   Harry Tincknell (Toutes)
40   Krohn Racing[15] Ligier JS P2-Judd M[16]   Tracy Krohn[15] (Toutes)   Niclas Jönsson[15] (Toutes)   Oswaldo Negri Jr.[17] (1–2)
  Julien Canal[18] (3)   Olivier Pla[19] (4-5)
41   Greaves Motorsport[20] Gibson 015S-Nissan D   Gary Hirsch   Jon Lancaster   Björn Wirdheim
44   Ibañez Racing[21],[22] Oreca 03-Nissan D   Yutaka Yamagishi (1–3)   Michele La Rosa (de) (1)   Pierre Perret (2-3)
45   Ibañez Racing[21],[22] Oreca 03-Nissan D   José Ibañez (1-3)   Ivan Bellarosa (nl) (1-3)   Pierre Perret (1)
46   Thiriet by TDS Racing[23],[24] Oreca 05[25]-Nissan D   Pierre Thiriet (Toutes)   Ludovic Badey (Toutes)   Tristan Gommendy[26] (1-4)
  Nicolas Lapierre (5)
48   Murphy Prototypes Oreca 03R-Nissan D   Michael Lyons (Toutes)   Nathanaël Berthon (Toutes)   Mark Patterson (Toutes)
LMP3
2   Team LNT Ginetta-Juno P3-15-Nissan M   Gaëtan Paletou (Toutes)   Michael Simpson (1–2, 4–5)   Mark Shulzhitskiy (en) (3)
3   Team LNT Ginetta-Juno P3-15-Nissan M   Chris Hoy (Toutes)   Charlie Robertson (Toutes)
7   Université de Bolton[27] Ginetta-Juno P3-15-Nissan M   Rob Garofall (1–2)   Jens Petersen (1)   Morten Dons (pl) (2)
9   Graff Racing Ligier JS P3-Nissan M   Eric Trouillet (5)   Gary Findlay (5)   Thomas Accary (5)
11   Lanan Racing Ginetta-Juno P3-15-Nissan M   Alex Craven (1–2)   Joey Foster (en) (1)   Charlie Hollings (1)
  Mark Shulzhitskiy (en) (2)
15   SVK by Speed Factory Ginetta-Juno P3-15-Nissan M   Konstantīns Calko (en) (Toutes)   Dainius Matijošaitis (Toutes)   Jesús Fuster (1–3, 5)
  Mirco van Oostrum (4)
GTE
51   AF Corse Ferrari 458 Italia GT2 D   Matteo Cressoni (Toutes)   Peter Mann (Toutes)   Raffaele Giammaria (en)(1–3, 5)
  Andrea Bertolini (4)
52   BMW Sports Trophy Marc VDS BMW Z4 GTE D   Henry Hassid (Toutes)   Jesse Krohn (Toutes)   Andy Priaulx (Toutes)
55   AF Corse Ferrari 458 Italia GT2 D   Duncan Cameron (Toutes)   Matthew Griffin (Toutes)   Aaron Scott (Toutes)
56   AT Racing Ferrari 458 Italia GT2 D   Alexander Talkanitsa, Jr.(Toutes)   Alexander Talkanitsa, Sr.(Toutes)   Alessandro Pier Guidi (Toutes)
60   Formula Racing Ferrari 458 Italia GT2 D   Johnny Laursen (Toutes)   Mikkel Mac (en) (Toutes)   Andrea Rizzoli (Toutes)
66   JMW Motorsport Ferrari 458 Italia GT2 D   Robert Smith (Toutes)   George Richardson (1–3)   Sam Tordoff (en) (1–3)
  Rory Butcher (en) (4-5)   Jonny Cocker (4)   James Calado (5)
81   AF Corse Ferrari 458 Italia GT2 D   Michele Rugolo (1)   Stephen Wyatt (1)   Rui Águas (1)
86   Gulf Racing UK Porsche 911 RSR (991) D   Michael Wainwright (Toutes)   Adam Carroll (Toutes)   Phil Keen (1–2, 4–5)
  Daniel Brown (en) (3)
88   Proton Competition Porsche 911 RSR (991) D   Christian Ried (Toutes)   Klaus Bachler (en)(1)   Khaled Al Qubaisi (1)
  Richard Lietz (3-5)   Marco Mapelli (en) (2, 4)   Sebastian Asch (en) (3, 5)
GTC
59   TDS Racing BMW Z4 GT3 (E89) D   Eric Dermont (Toutes)   Dino Lunardi (Toutes)   Franck Perera (Toutes)
62   AF Corse Ferrari 458 Italia GT3 D   Francesco Castellacci (Toutes)   Stuart Hall (Toutes)   Thomas Flohr (1, 3–5)
  Rino Mastronardi (2)
63   AF Corse Ferrari 458 Italia GT3 D   Marco Cioci (Toutes)   Ilya Melnikov (Toutes)   Giorgio Roda (Toutes)
64   AF Corse Ferrari 458 Italia GT3 D   Mads Rasmussen[28] (Toutes)   Francisco Guedes[28] (Toutes)   Filipe Barreiros[28] (1–3, 5)
  Adrien De Leener (4)
68   Massive Motorsport Aston Martin V12 Vantage GT3 D   Casper Elgaard   Simon Møller (Toutes)   Kristian Poulsen (Toutes)
77   TF Sport Aston Martin V12 Vantage GT3 D   Euan Hankey (5)   Richie Stanaway (5)   Salih Yoluç (5)
85   Gulf Racing UK Lamborghini Gallardo LP560 GT3 D   Daniel Brown (en) (1)   Roald Goethe (1)   Archie Hamilton (1)

RésuméModifier

4 Heures de SilverstoneModifier

La catégorie LMP2 et le classement général des 4 Heures de Silverstone ont été remportés par la Gibson 015S de l'écurie Greaves Motorsport et pilotée par Gary Hirsch, Jon Lancaster etBjörn Wirdheim.

La catégorie LMP3 a été remportée par la Ginetta-Juno LMP3 de l'écurie Team LNT et pilotée par Charlie Robertson et Chris Hoy.

La catégorie GTE a été remportée par la Porsche 911 RSR de l'écurie Gulf Racing UK et pilotée par Michael Wainwright, Phil Keen et Adam Carroll.

La catégorie GTC a été remportée par la BMW Z4 GT3 de l'écurie TDS Racing et pilotée par Eric Dermont, Dino Lunardi et Franck Perera.

Article détaillé : 4 Heures de Silverstone 2015.


4 Heures d'ImolaModifier

La catégorie LMP2 et le classement général des 4 Heures de Monza ont été remportés par l'Oreca 05 de l'écurie Thiriet by TDS Racing et pilotée par Pierre Thiriet, Tristan Gommendy et Ludovic Badey.

La catégorie LMP3 a été remportée par la Ginetta-Juno LMP3 de l'écurie Université de Bolton et pilotée par Rob Garofall et Morten Dons (en).

La catégorie GTE a été remportée par la Ferrari 458 Italia GT2 de l'écurie AT Racing et pilotée par Alexander Talkanitsa, Jr., Alexander Talkanitsa, Sr et Alessandro Pier Guidi.

La catégorie GTC a été remportée par la Ferrari 458 Italia GT3 de l'écurie AF Corse et pilotée par Rino Mastronardi, Francesco Castellacci et Stuart Hall.

Article détaillé : 4 Heures d'Imola 2015.

4 Heures du Red Bull RingModifier

La catégorie LMP2 et le classement général des 4 Heures du Red Bull Ring ont été remportés par la Gibson 015S de l'écurie Jota Sport et pilotée par Simon Dolan, Filipe Albuquerque et Harry Tincknell.

La catégorie LMP3 a été remportée par la Ginetta-Juno LMP3 de l'écurie Université de Bolton et pilotée par Charlie Robertson et Chris Hoy.

La catégorie GTE a été remportée par la Ferrari 458 Italia GT2 de l'écurie Formula Racing et pilotée par Johnny Laursen, Mikkel Mac (en) et Andrea Rizzoli.

La catégorie GTC a été remportée par la Ferrari 458 Italia GT3 de l'écurie AF Corse et pilotée par Thomas Flohr, Francesco Castellacci et Stuart Hall.

Article détaillé : 4 Heures du Red Bull Ring 2015.


4 Heures du CastelletModifier

La catégorie LMP2 et le classement général des 4 Heures du Castellet ont été remportés par la Gibson 015S de l'écurie Greaves Motorsport et pilotée par Gary Hirsch, Jon Lancaster et Björn Wirdheim.

La catégorie LMP3 a été remportée par la Ginetta-Juno LMP3 de l'écurie Team LNT et pilotée par Charlie Robertson et Chris Hoy.

La catégorie GTE a été remportée par la Ferrari 458 Italia GT2 de l'écurie Formula Racing et pilotée par Johnny Laursen, Mikkel Mac (en) et Andrea Rizzoli.

La catégorie GTC a été remportée par la BMW Z4 GT3 de l'écurie TDS Racing et pilotée par Eric Dermont, Dino Lunardi et Franck Perera.

Article détaillé : 4 Heures du Castellet 2015.


4 Heures d'EstorilModifier

La catégorie LMP2 et le classement général des 4 Heures d'Estoril ont été remportés par l'Oreca 05 de l'écurie Thiriet by TDS Racing et pilotée par Pierre Thiriet, Tristan Gommendy et Ludovic Badey.

La catégorie LMP3 a été remportée par la Ginetta-Juno LMP3 de l'écurie Team LNT et pilotée par Michael Simpson et Gaëtan Paletou.

La catégorie GTE a été remportée par la BMW Z4 GTE (en) de l'écurie BMW Team Marc VDS et pilotée par Henry Hassid, Jesse Krohn et Andy Priaulx.

La catégorie GTC a été remportée par la Ferrari 458 Italia GT3 de l'écurie AF Corse et pilotée par Marco Cioci, Ilya Melnikov, Giorgio Roda.

Article détaillé : 4 Heures d'Estoril 2015.


RésultatsModifier

Course Équipe victorieuse LMP2 Équipe victorieuse LMP3 Équipe victorieuse GTE Équipe victorieuse GTC Résultats
Pilotes victorieux LMP2 Pilotes victorieux LMP3 Pilotes victorieux GTE Pilotes victorieux GTC
1 4 Heures de Silverstone   Greaves Motorsport   Team LNT   Gulf Racing UK   TDS Racing Résultats
  Gary Hirsch
  Jon Lancaster
  Björn Wirdheim
  Chris Hoy
  Charlie Robertson
  Michael Wainwright
  Phil Keen
  Adam Carroll
  Eric Dermont
  Dino Lunardi
  Franck Perera
2 4 Heures d'Imola   Thiriet by TDS Racing   Université de Bolton   AT Racing   AF Corse Résultats
  Pierre Thiriet
  Ludovic Badey
  Tristan Gommendy
  Rob Garofall
  Morten Dons (pl)
  Alessandro Pier Guidi
  Alexander Talkanitsa, Jr.
  Alexander Talkanitsa, Sr.
  Francesco Castellacci
  Rino Mastronardi
  Stuart Hall
3 4 Heures du Red Bull Ring   Jota Sport   Team LNT   Formula Racing   AF Corse Résultats
  Harry Tincknell
  Simon Dolan
  Filipe Albuquerque
  Charlie Robertson
  Chris Hoy
  Mikkel Mac (en)
  Johnny Laursen
  Andrea Rizzoli
  Francesco Castellacci
  Thomas Flohr
  Stuart Hall
4 4 Heures du Castellet   Greaves Motorsport   Team LNT   Formula Racing   TDS Racing Résultats
  Gary Hirsch
  Jon Lancaster
  Björn Wirdheim
  Chris Hoy
  Charlie Robertson
  Mikkel Mac (en)
  Johnny Laursen
  Andrea Rizzoli
  Eric Dermont
  Dino Lunardi
  Franck Perera
5 4 Heures d'Estoril   Thiriet by TDS Racing   Team LNT   Marc VDS Racing Team   AF Corse Résultats
  Pierre Thiriet
  Ludovic Badey
  Nicolas Lapierre
  Gaëtan Paletou
  Michael Simpson
  Henry Hassid
  Jesse Krohn
  Andy Priaulx
  Marco Cioci
  Ilya Melnikov
  Giorgio Roda

ClassementModifier

Attribution des pointsModifier

Système des points
Position 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e Au-delà
Points 25 18 15 12 10 8 6 4 2 1 0.5

Championnat des PilotesModifier

LMP2 (top-10)Modifier

Pos. Pilote SIL
 
IMO
 
RBR
 
LEC
 
EST
 
Total
points
1   Björn Wirdheim 1 4 4 1 2 93
  Gary Hirsch 1 4 4 1 2 93
  Jon Lancaster 1 4 4 1 2 93
2   Ludovic Badey 3 1 2 6 1 91
  Pierre Thiriet 3 1 2 6 1 91
3   Filipe Albuquerque 2 3 1 3 4 89
  Harry Tincknell 2 3 1 3 4 89
  Simon Dolan 2 3 1 3 4 89
4   Tristan Gommendy 3 1 2 6 66
5   Kirill Ladygin 8 8 3 2 3 56
  Mikhaïl Alechine 8 8 3 2 3 56
6   Niclas Jönsson 4 5 5 5 8 46
  Tracy Krohn 4 5 5 5 8 46
7   Victor Shaytar (en) 2 3 33
8   David Markozov 6 Ret Ret 4 5 30
  Maurizio Mediani 6 Ret Ret 4 5 30
  Nicolas Minassian 6 Ret Ret 4 5 30
9   Nick de Bruijn 5 7 8 Ret 6 28
  Pu Jun Jin (en) 5 7 8 Ret 6 28
10   Mark Patterson Ret 2 6 Ret Ret 26
  Michael Lyons Ret 2 6 Ret Ret 26
  Nathanaël Berthon Ret 2 6 Ret Ret 26
11   Nicolas Lapierre 1 25
Couleur Résultat
Or Vainqueur
Argent 2e place
Bronze 3e place
Vert Terminé, dans les points
Bleu Terminé, pas dans les points
Violet Abandon (Ab.)
Non classé (NC)
Rouge Pas qualifié (DNQ)
Noir Disqualifié (DSQ)
Blanc Pas au départ (DNS)
Blanc N'a pas participé
Blessé (INJ)
Exclu (EX)
Course annulée (C)

Gras - Pole position

LMP3 (top-5)Modifier

Pos Pilote Points
1   Charlie Robertson 94
  Chris Hoy
2   Gaëtan Paletou 58
3   Dainius Matijošaitis 57
  Konstantīns Calko (en)
4   Michael Simpson 43
5   Jesús Fuster 42

LM GTE (top-5)Modifier

Pos Pilote Points
1   Andrea Rizzoli 83
  Johnny Laursen
  Mikkel Mac (en)
2   Andy Priaulx 79
  Henry Hassid
  Jesse Krohn
3   Aaron Scott 64
  Duncan Cameron
  Matthew Griffin
4   Adam Carroll 56
  Michael Wainwright
5   Alessandro Pier Guidi 55
  Alexander Talkanitsa Sr.
  Alexander Talkanitsa Jr.

GTC (top-5)Modifier

Pos Pilote Points
1   Dino Lunardi 101
  Eric Dermont
  Franck Perera
2   Francesco Castellacci 81
  Stuart Hall
3   Francisco Guedes 60
  Mads Rasmussen
4   Thomas Flohr 56
5   Giorgio Roda 56
  Ilya Melnikov
  Marco Cioci

Championnat des ÉquipesModifier

LMP2Modifier

Pos. Équipe Voiture SIL
 
IMO
 
RBR
 
LEC
 
EST
 
Total
points
1   Greaves Motorsport #41 Gibson 015S 1 4 4 1 2 93
2   Thiriet by TDS Racing #46 Oreca 05 3 1 2 6 1 91
3   Jota Sport #38 Gibson 015S 2 3 1 3 4 89
4   Krohn Racing #40 Ligier JS P2 4 5 5 5 8 46
5   AF Racing #21 BR01 2 3 33
6   Eurasia Motorsport #33 Oreca 03R 5 7 8 Ret 6 28
7   Murphy Prototypes #48 Oreca 03R Ret 2 6 Ret Ret 26
8   AF Racing #20 BR01 4 5 22
9   SMP Racing #37 BR01 8 3 19
10   Ibañez Racing #45 Oreca 03 7 6 9 16
11   Pegasus Racing #29 Morgan LMP2 Ret 9 7 7 Ret 14
12   Algarve Pro Racing #25 Ligier JS P2 10 8 7 11
13   AF Corse #32 Oreca 03 6 8
14   AF Corse #34 Oreca 03 8 4
15   Ibañez Racing #44 Oreca 03 Ret Ret Ret 0
16   SMP Racing #27 BR01 Ret Ret 0

LMP3Modifier

Pos. Équipe Voiture SIL
 
IMO
 
RBR
 
LEC
 
EST
 
Total
points
1   Team LNT #3 Ginetta 1 Ret 1 1 3 94
2   Team LNT #2 Ginetta 2 Ret 3 Ret 1 58
3   SVK par Speed Factory #15 Ginetta 4 2 Ret 3 4 57
4   Université de Bolton #7 Ginetta 3 1 40
5   Villorba Corse #5 Ginetta Ret 2 2 Ret 36
6   Graff #9 Ligier JS P3 2 18
7   Lanan Racing #11 Ginetta Ret 3 16

LM GTEModifier

Pos. Équipe Voiture SIL
 
IMO
 
RBR
 
LEC
 
EST
 
Total
points
1   Formula Racing #60 Ferrari 458 Italia GT2 6 3 1 1 5 83
2   BMW Sports Trophy Marc VDS #52 BMW Z4 GTE 4 4 4 2 1 79
3   AF Corse #55 Ferrari 458 Italia GT2 3 5 2 6 4 63
4   Gulf Racing UK #86 Porsche 911 RSR (991) 1 8 7 7 3 56
5   AT Racing #56 Ferrari 458 Italia GT2 7 1 8 5 6 55
6   Proton Competition #88 Porsche 911 RSR (991) 5 2 5 4 8 55
7   JMW Motorsport #66 Ferrari 458 Italia GT2 2 6 6 3 Ret 49
8   AF Corse #51 Ferrari 458 Italia GT2 Ret 7 3 Ret 7 28
9   Aston Martin Racing #99 Aston Martin Vantage GTE 3 18
10   AF Corse #81 Ferrari 458 Italia GT2 Ret 1

GTCModifier

Pos. Équipe Voiture SIL
 
IMO
 
RBR
 
LEC
 
EST
 
Total
points
1   TDS Racing #59 BMW Z4 GT3 1 4 2 1 2 101
2   AF Corse #62 Ferrari 458 Italia GT3 Ret 1 1 2 4 81
3   AF Corse #64 Ferrari 458 Italia GT3 2 3 Ret 4 3 60
4   AF Corse #63 Ferrari 458 Italia GT3 Ret 2 4 Ret 1 56
5   Massive Motorsport #68 Aston Martin V12 Vantage GT3 Ret Ret 3 3 Ret 30
6   Gulf Racing UK #85 Lamborghini Gallardo LP560 GT3 3 15
7   TF Sport #77 Aston Martin V12 Vantage GT3 5 10

RéférencesModifier

  1. Communiqué ACO, « Conférence de Presse ACO : Présentation de de la catégorie LMP3 », sur europeanlemansseries.com, (consulté le 18 novembre 2018)
  2. Communiqué ACO, « LM P3 Nissan motoriste officiel ! », sur europeanlemansseries.com, (consulté le 18 novembre 2018)
  3. Jacques-Armand Dupuis, « L'ELMS dans la continuité pour son calendrier 2015 », sur autohebdo.fr, (consulté le 18 avril 2015)
  4. Communiqué ACO, « Calendrier ELMS 2015 - Cinq courses au compteur ! », sur europeanlemansseries.com, (consulté le 18 novembre 2018)
  5. Communiqué ACO, « Rappel du Calendrier 2015 et présentation des circuits », sur europeanlemansseries.com, (consulté le 18 novembre 2018)
  6. Laurent Mercier, « La liste complète des engagés European Le Mans Series 2015 », sur endurance-info.com, (consulté le 18 avril 2015)
  7. a et b Laurent Mercier, « La Ligier JS P2 du Algarve Pro Racing en ELMS avec un dépôt de dossier pour Le Mans », sur endurance-info.com, (consulté le 17 novembre 2018)
  8. Laurent Mercier, « Algarve Pro Racing Team rachète la Ligier JS P2 du Thiriet by TDS Racing », sur endurance-info.com, (consulté le 17 novembre 2018)
  9. a et b Laurent Mercier, « Algarve Pro Racing reprend la piste et confirme son équipage pour l’Asian », sur endurance-info.com, (consulté le 17 novembre 2018)
  10. a et b Laurent Mercier, « Un programme 2015 alléchant pour le Pegasus Racing », sur endurance-info.com, (consulté le 17 novembre 2018)
  11. Laurent Mercier, « David Cheng et Adderly Fong rejoignent Leo Roussel chez Pegasus Racing », sur endurance-info.com, (consulté le 17 novembre 2018)
  12. Laurent Mercier, « Eurasia Motorsport en route vers l’Europe en 2015 », sur endurance-info.com, (consulté le 18 novembre 2018)
  13. a et b Claude Foubert, « Une Gibson 015S pour Jota Sport en 2015 », sur endurance-info.com, (consulté le 17 novembre 2018)
  14. Laurent Mercier, « Filipe Albuquerque poursuit avec Jota Sport », sur endurance-info.com, (consulté le 17 novembre 2018)
  15. a b et c Laurent Mercier, « Krohn Racing dévoile ses plans 2015 avec ELMS, Le Mans, Daytona et Sebring », sur endurance-info.com, (consulté le 17 novembre 2018)
  16. Laurent Mercier, « La Ligier JS P2 du Krohn Racing équipée de gommes Michelin », sur endurance-info.com, (consulté le 17 novembre 2018)
  17. Claude Foubert, « Ozz Negri sur la Ligier-Judd du Krohn Racing avec Nic Jonsson et Tracy Krohn », sur endurance-info.com, (consulté le 17 novembre 2018)
  18. Claude Foubert, « Red Bull Ring : Julien Canal chez Krohn Racing », sur endurance-info.com, (consulté le 17 novembre 2018)
  19. Claude Foubert, « Paul Ricard : 29 autos avec SMP Racing qui devient AF Racing, Pla chez Krohn Racing », sur endurance-info.com, (consulté le 17 novembre 2018)
  20. Laurent Mercier, « Greaves Motorsport poursuit son engagement en LM P2 la saison prochaine », sur endurance-info.com, (consulté le 18 avril 2015)
  21. a et b Laurent Mercier, « Deux ORECA 03R pour Ibanez Racing avec Le Mans au programme », sur endurance-info.com, (consulté le 18 novembre 2018)
  22. a et b Laurent Mercier, « Ibanez Racing montre les couleurs de ses ORECA 03R », sur endurance-info.com, (consulté le 18 novembre 2018)
  23. Laurent Mercier, « Une belle livrée pour la ORECA 05 du Thiriet by TDS Racing », sur endurance-info.com, (consulté le 17 novembre 2018)
  24. Laurent Mercier, « La ORECA 05 du Thiriet by TDS Racing a reçu ses peintures de guerre », sur endurance-info.com, (consulté le 17 novembre 2018)
  25. Laurent Mercier, « Thiriet by TDS Racing passe à la ORECA 05 », sur endurance-info.com, (consulté le 17 novembre 2018)
  26. Laurent Mercier, « Tristan Gommendy poursuit avec Thiriet by TDS Racing », sur endurance-info.com, (consulté le 17 novembre 2018)
  27. Claude Foubert, « La première Ginetta-Juno LM P3 pour l’Université de Bolton », sur endurance-info.com, (consulté le 18 novembre 2018)
  28. a b et c Claude Foubert, « Un des équipages des Ferrari GTC AF Corse officialisé », sur endurance-info.com, (consulté le 18 avril 2015)

AnnexesModifier